Auteur Sujet: Je viens de perdre mon Amour  (Lu 29673 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2715
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #60 le: 22 Février 2018 à 22:28:35 »

   
Citer
tout peut basculer du jour au lendemain.

   Hélas ...
   Et il en faut un de courage de dingue, après que tout ait basculé !
   Tu l'auras, Emi, ce courage, tu l'auras !
   Nous sommes les héros de l'intérieur ...
   Mille tendresses à toi, solidairement, M.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4640
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #61 le: 22 Février 2018 à 22:33:14 »
nous ne pouvons te donner que notre tendresse virtuellement puisse t'elle t'être un appui, un apport d'un peu de force ou de beaucoup
je le souhaite
nous savons tous combien la perte de l'aimé est terrible et nous ne pouvons qu'imaginer tout ce que ton deuil avec ses particularités peut rajouter ...
très affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #62 le: 26 Février 2018 à 21:58:31 »
Merci beaucoup les filles ! J'ai bien vu vos messages mais je n'ai pas eu le courage de vous répondre plus tôt. Il y a des jours où j'ai envie d'écrire et où j'en suis capable et des jours où je me contente seulement de vous lire; je ne peux faire plus. Pourtant votre soutien, à vous qui êtes très actives sur ce forum, m'est indispensable. Je sais que je peux tout dire ici, sans faire peur à qui que ce soit, sans embêter les uns les autres avec mes émotions, mes ressentis qui changent constamment.
Alors à nouveau je vous dis MERCI pour tout ce que vous m'apportez.

Ce weekend nous sommes allées, avec mes filles, chez ma sœur et mon beau frère. Je me sens bien avec eux. Je sens que dans ma famille, qui d'ailleurs est fantastique (je le savais déjà, mais tout c'est confirmé depuis ce 6 novembre), que ce sont eux qui me comprennent le mieux. On est quelque part sur la même longueur d'ondes malgré qu'ils sont forcément plus détachés que moi, qu'ils ne vivent pas le même deuil. Enfin, ils m'ont à nouveau fait du bien. Avec eux je peux parler de mon chéri, de son décès, de ce que j'ai vécu, de ce que je vis et de ce que je ressens, plus facilement qu'avec le reste de ma famille. Et puis ils me posent aussi des questions, alors que beaucoup n'oseraient pas de peur de remuer la douleur. Et on le sait tous ici, la douleur est là de toute façon.
Un weekendm'a ressourcée. Pour combien de temps je ne sais pas, mais c'est toujours ça de pris.

Quand avez vous totalement pris conscience de la perte de votre amour ? Je suis tellement dans cette attente qu'il revienne que j'ai du mal à me dire qu'un jour je saurai émotionnellement qu'il est reviendra pas. C'est inimaginable.
Bientôt 4 mois qui me séparent de lui que j'aime tant, de notre vie d'avant qui me comblait. C'est long cette absence, ce manque. Je n'ai pas envie de m'éloigner de lui, je l'aime trop.

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #63 le: 27 Février 2018 à 06:46:50 »

Quand avez vous totalement pris conscience de la perte de votre amour ?

Dans une semaine, cela fera un an que j'ai perdu mon Amour.
Et par moment je ne réalise toujours pas.

Il y a des moments ou je me dis que ce n'est pas possible. D'autant plus que Claire était jeune, alors ca me semble encore moins possible. C'est tellement abérrant  que je pense/espère parfois qu'elle va rentrer à la maison.
Une petite voix me dit à ce moment là que je suis stupide : j'ai vu sa mort, j'ai vu son corps sans vie, j'ai ses cendres chez moi. Mais cette petite voix est si faible, qu'une sorte de raisonnement farfelue revient me dire " non, ce n'est pas possible, Elle est encore jeune, elle a tant de gout pour la vie, elle ne peut pas être morte".....

Dans ces cas là, quand cette sensation m'arrive, absolument tout ce qui m'entoure me parait incohérent. Les phrases des gens m'échappent totalement. Leurs problèmes de cœur ou de boulot me passent au dessus de la tête; les automobilistes qui foncent pour passer devant me paraissent ridicule; l'idée de faire des courses pour remplir mon frigo est absurde; continuer ma journée de travail au milieu des autres est une épreuve. Je me sens décalé dans un autre monde.

Cela m'arrive encore assez souvent.
D'autres fois, je parle avec mon meilleur ami, en faisant exprès d'enfoncer le clou sur le fait qu'elle est morte de manière irrémédiable, définitive, pour m'expliquer à moi même que plus jamais je ne la verrais....

Mes amitiés à tous sur ce forum.

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 212
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #64 le: 27 Février 2018 à 09:33:08 »

 Je me sens décalé dans un autre monde.

Cela m'arrive encore assez souvent.
D'autres fois, je parle avec mon meilleur ami, en faisant exprès d'enfoncer le clou sur le fait qu'elle est morte de manière irrémédiable, définitive, pour m'expliquer à moi même que plus jamais je ne la verrais....

.
[/quote]

Bonjour Eric,

Cette phrase là je la prononce aussi pas à mon intention car j'ai admis le départ mais à l'intention d'amies qui ne se remettent pas de leur peine de cœur. Et j'appuie sur le mot "irrémédiable".

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4640
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #65 le: 28 Février 2018 à 09:23:59 »
Emi profite bien des échanges avec ta belle famille, moi qui en aurait souhaité ... ils n'ont pas voulu ...

Pour réaliser je crois qu'on réalise avec la tête mais pas avec les tripes ... et ça dure très longtemps
puis on réalise et on n'accepte pas et vient se mêler , c'est une réalité, les ressentis/une forme de survivance ...
puis on arrive à trouver un équilibre dans tous cela mais pour moi plus de 3 ans ... chacun son rythme pas de norme ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #66 le: 01 Mars 2018 à 22:32:55 »
On ne réalise finalement peut être jamais totalement. C'est peut être une façon inconsciente de se protéger ? Comme tu le fais remarquer Qiguan, réaliser c'est une chose mais accepter en est une autre. Et pour ma part c'est certain que je n'accepterai jamais son départ, surtout dans de telles conditions. Mais que c'est dur d'aimer un mort... De n'avoir aucun échange avec notre bien aimé, même pas une engueulade et pourtant rien que ça j'en voudrais bien ! Que faire sans lui...

Mes beaux parents sont passés aujourd'hui, à l'improviste, sinon ce n'est pas sur que je leur aurait dit de passer. Je ne compte pas couper les ponts avec eux; de toute façon je n'en ai pas le droit pour les enfants et aussi pour mon chéri. Mais je n'ai jamais été proche et à l'aise avec eux. Mon chéri me faisait part de son manque d'assurance et de reconnaissance depuis l'enfance vis à vis de son père ce qui revenait régulièrement dans les conversations et dès le début de notre histoire, et ça plus les coups de gueule qu'il a pu avoir avec eux et où parfois c'était à moi d'intervenir sans quoi il ne le comprenait pas, ont fait que je n'arrivais pas à me sentir bien avec eux. Alors ce n'est pas aujourd'hui que la tendance va s'inverser... Au contraire, surtout que je sais maintenant qu'il y a eu trop de "non dits" et d'histoires de famille et que même aujourd'hui on ne veut pas me dire les choses.
Enfin, je ne cherche plus à savoir maintenant car je sais que je n'aurai rien de plus. Ils garderont leurs secrets. Et malheureusement  savoir ne le ramènera pas. Quoiqu'il en soit, je dois dire que ça c'est à peu près bien passé quand ils sont venus, mais heureusement que les filles étaient là, sinon il n'y aurait pas tellement de discussion. Bref, je ferai l'effort pour les filles jusqu'au jour où ce sera à elles de garder ou non le contact avec leurs grands parents. Ce sera aux filles de décider. J'essayerai de ne pas les influencer en quoi que ce soit, elles se feront leur propre jugement.
Peut être que je me focalise trop, mais la dernière fois qu'ils m'ont appelé et m'ont laissé un message, cela m'a travaillé toute la journée et j'en ai fait un cauchemar la nuit suivante. Alors on me dit de penser à moi, car j'ai beaucoup de choses à gérer (et je commence en effet à m'en rendre compte même si je n'ai pas le choix), donc je préfère me protéger pour tenir du mieux que je peux.

Éric, effectivement tant de choses nous paraissent dérisoires et futiles maintenant. On aimerait tant revivre ces choses là avec nos Amours. Il m'arrive aussi comme toi que ma conscience me dise mais si c'est bien arrivé, c'était bien lui au funérarium, ce sont bien ses papiers, son téléphone, sa bague que l'on t'a remis. Il 'e reviendra pas et ne t'appellera plus. C'est un coup de poignard dans le cœur à chaque fois, mais malgré tout ça ne dure pas et je reviens dans l'irréel.
Je ressens la puissance de ton Amour pour Claire dans ce que tu écris. Il est intact un an après. Je te souhaite bien du courage pour ce sale "anniversaire"... Pour moi celà fera 4 mois le 6 et c'est beaucoup et à la fois si peu.
« Modifié: 01 Mars 2018 à 22:40:58 par emi »

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #67 le: 02 Mars 2018 à 08:56:10 »
On ne réalise finalement peut être jamais totalement. C'est peut être une façon inconsciente de se protéger ? Comme tu le fais remarquer Qiguan, réaliser c'est une chose mais accepter en est une autre. Et pour ma part c'est certain que je n'accepterai jamais son départ, surtout dans de telles conditions. Mais que c'est dur d'aimer un mort... De n'avoir aucun échange avec notre bien aimé, même pas une engueulade et pourtant rien que ça j'en voudrais bien ! Que faire sans lui...


En effet, moi aussi je donnerais n'importe quoi pour me faire engueuler par Claire. Pour avoir un échange avec Elle, un contact, n'importe quoi.


Éric,
Je ressens la puissance de ton Amour pour Claire dans ce que tu écris. Il est intact un an après. Je te souhaite bien du courage pour ce sale "anniversaire"... Pour moi celà fera 4 mois le 6 et c'est beaucoup et à la fois si peu.

Merci Emi, si tu savais comme ca me touches ce que tu écris. D'entendre (de lire plus exactement) que des personnes parviennent à ressentir tout l'Amour que j'ai encore pour Claire...
Je te souhaite, je vous souhaite à tous sur le forum, beaucoup de courage (mais comment fait on concrètement pour en obtenir ?) face à l'épreuve du deuil.
Et j'aimerais vous transmettre (mais encore une fois comment ?) beaucoup de douceur et de tendresse pour encaisser au mieux cette épreuve.

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #68 le: 10 Mars 2018 à 23:42:47 »
Souffrance qui revient. Elle suit de très près et frappe quand on ne s'y attend pas.
Pleurer, il n'y a que ça à faire et ça soulage un peu après, jusqu'à la nouvelle"crise".
J'avais la sensation d'être un peu mieux, les moments de calme étant un peu plus longs. Mais là je suis retombée et ça fait mal. Je ne voulais pas de cette vie seule, je ne voulais pas élever nos enfants seule. On les a fait à deux et on devait les élever à deux ! Pourquoi n'auront ils pas la chance d'avoir leur papa à leur côté ? Tout ça est injuste. Toi même au fond de toi, tu ne voulais pas ça, tu les aimais trop pour ça.
J'ai beau essayer de me dire que tu es toujours avec nous, que tu nous vois et peux parfois nous donner un coup de pouce (c'est en tout cas ce que j'espère, qu'il y a un après car c'est pas possible qu'il n'y ait rien pour toi, tu mérites tellement d'être bien), je fais du sur place. Cette souffrance est toujours aussi forte. Je suppose que tu me voudrais heureuse, en tout cas c'est ce que moi je voudrais pour toi si la situation était inversée. Mais je ne vois pas comment faire, comment y arriver. Sans toi, c'est trop dur.
Je t'aime mon Amour et je te veux ! J'ai besoin de toi...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4640
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #69 le: 11 Mars 2018 à 12:09:31 »
Emi
les vagues scélérates oui viennent sans prévenir ...
tes croyances sont un point d'appui pour toi et un "cadre" si j'ose dire
tes enfants un ancrage
la colère gronde/sentiment d'injustice, c'est une phase du deuil et utile ...
le deuil nous transforme, transforme nos références, valeurs mêmes, nos repères temporels ...
on est dans une sorte de "lave linge" au programme très long ... avec de multiples remplissages, essorages etc ...
avec tout ça on survit oui souvent malgré soi mais on survit
et on avance sans le voir
toi même tu as constaté des pauses dans le rythme des crises
ici nous savons car nous le vivons, l'avons vécu tu es comprise
tu as notre compassion
et les aîné(e)s d'ici avancent, dans mon cas en tout cas, en pensant que toute victoire si elle est, pourra aussi un jour être celle de d'autres.
Je côtoie une personne qui a été veuve très jeune comme toi, a élevé seule ses enfants puis un compagnon est venu dans sa vie mais là 34/35 ans après il n'y a pas un jour où elle ne ressente pas le manque de celui qui est " insubstituable"
c'est le chemin ..
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne MINOUCHETTE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #70 le: 11 Mars 2018 à 22:26:53 »
Je viens de vous rejoindre...pour un soir ou  encore une vague de tristesse vient de me submerger je lis avec attention tous vos témoinages et pour une fois je me retrouve face à des sentiments connus.
Demain cela fera 7 mois qu'on m'a privé de mon amour. 7mois c'est comme si c'était hier pour moi alors que pour beaucoup c'est un fait passé.
Je me sens tellement seule mais en même temps aujourd'hui qui peut comprendre ce vide cette abscence ce manque énorme...
Sa mort m'a laissé cet amour toujours inatct avec l'impossibilité de le vivre. Quelle cruauté


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4640
Re : Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #71 le: 12 Mars 2018 à 13:28:02 »
Je viens de vous rejoindre...pour un soir ou  encore une vague de tristesse vient de me submerger je lis avec attention tous vos témoinages et pour une fois je me retrouve face à des sentiments connus.
Demain cela fera 7 mois qu'on m'a privé de mon amour. 7mois c'est comme si c'était hier pour moi alors que pour beaucoup c'est un fait passé.
Je me sens tellement seule mais en même temps aujourd'hui qui peut comprendre ce vide cette abscence ce manque énorme...
Sa mort m'a laissé cet amour toujours inatct avec l'impossibilité de le vivre. Quelle cruauté

MINOUCHETTE ici je t'accueille avec tristesse
tu sais déjà que tu es au bon endroit pour être comprise !
tu pourras raconter ton, votre histoire en créant ton fil perso
lire les autres pour découvrir x manières de traverser ce cruel deuil de perdre sa moitié ...
fouiller
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
en passant du temps ici tu occuperas l'espace temps en te sentant en sécurité et non isolée c'est très précieux (c'est mon expérience ici)
bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne MINOUCHETTE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #72 le: 12 Mars 2018 à 23:30:13 »
Merci pour ton soutien car aujourd'hui a été très dur.
Personne ce soir à qui raconter cette aprèsmidi terrible  face à la personne responsable de ce beau gachis...
Mon amour est mort à cause de l'imprudence d''une certaine personne qui  aujourd'hui n'a pas le courage  nil'honneteté de le reconnaître. Quelle déception!
J'ai une colère énorme en moi en plus de cette tristesse. Je suis à bout physiquement et moralement . J'aimerais retrouver ma vie d'avant reculer et surtout pas avancer sur ce territoire trop flou ou j'ai appris à me tenir à l'écart, ce monde bruyant concret. Je suis figée de l'intérieur, il me manque trop. sa voix, son sourire, ses encouragements. Je voudrais le revoir pour le toucher lui parler l'aimer tout simplement.
Mes émotions sont trop forte aujourd'hui, jour anniversaire de sa mort.


Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #73 le: 14 Avril 2018 à 02:35:07 »
Presqu'un mois c'est écoulé depuis mon dernier message. Et il s'en ai passé des choses en 1 mois...
Le 21 mars est né notre petit garçon . Et qu'est ce qu'il est beau ! Toute suite j'ai remarqué des ressemblances avec son papa, ce qui m'a fait du bien. Il était temps que ce petit bout arrive, il fallait que je le vois. Que je vois qu'il était en bonne santé, que je puisse le toucher, le câliner, m'occuper de lui. Car je n'en pouvais plus de ne pas penser à lui comme je l'aurai dû. Je culpabilise beaucoup là dessus, je m'en veux de l'avoir "délaissé" suite au décès. Ça peut paraître bizarre, mais aujourd'hui qu'il est là physiquement, c'est plus facile à gérer émotionnellement. Ce fut très dur d'accoucher seule, mais je ne regrette pas de ne pas avoir demandé à quelqu'un de m'accompagner. Il n'y a qu'avec mon chéri que ça pouvait se passer. Et peut-être qu'il était là avec nous ? Les premiers jours à la clinique et à la maison ont été très compliqués. Les émotions sont retombées. Dur de ne pas partager ces moments là avec mon Amour. Pourtant il aurait été si fier !
Puis 15 jours après, le 6 avril ; double "anniversaire"... Tu aurais fêté tes 37 ans, que tu n'aura jamais, et c'était aussi les 5 mois de ton départ. 5 mois... Je ne sais pas trop comment j'ai réussi à tenir jusque là. L'envie de vivre malgré tout et de croire qu'un jour ce sera mieux ou moins pire. J'ai pourtant l'impression de faire du sur place dans mon deuil. La naissance a fait avancer certaines choses, mais je ne réalise pas. Je sens bien que je n'ai pas passé d'étape. J'ai l'impression qu'il est en voyage ou en vacances. Je n'arrive pas à me dire que plus jamais je ne le reverrai même si la réalité vient quotidiennement me rappeler qu'il est bien parti.
Et puis, l'optique d'un déménagement cet été se poursuit. On m'a proposé un logement que je dois visiter prochainement. Niveau timing, c'est l'idéal pour les filles. Elles pourront commencer la rentrée dans leur nouvelle école. Et moi je reprendrai le travail ou prendrai un congé parental si je le souhaite, mais ce sera ma décision et non par défaut.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4640
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #74 le: 14 Avril 2018 à 05:02:42 »
Chère Emi
Bienvenue à votre petit garçon il est fort compréhensible que les émotions étaient au maximum ...
Que les obligations dans le concret avec bébé soient aidantes ne me surprend pas.
D'ailleurs tout ton message semble refléter que l'action, le choix, le mouvement est ce qui te procure des ressources pour continuer.
Personnellement j'ai la croyance que de belles énergies bienveillantes sont à t'aider invisiblement  mais "concrètement" pas à pas. Cette force de puissance de la vie qui se rend active restera en même temps que les souffrances du manque ce va et vient entre ces pôles sera et fatiguant et soutenant ... Mais va durer
Tu as les ressources pour assumer tout cela et tu le feras au mieux.
La force de ton choix d'accoucher seule en quelque sorte le prouve.
Tous ces petits en devenir d'êtres que l'on souhaite épanouis vont mettre un bain particulier autour de toi, quand tu auras besoin d'un SAS où laisser vivre ta peine tu sais qu'ici c'est possible.
Je t'embrasse fort et câlins aux enfants
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char