Auteur Sujet: Je viens de perdre mon Amour  (Lu 28517 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #210 le: 03 Janvier 2019 à 14:59:35 »
Ma très chère Emi, des pros maladroits et/ou incompétents et/ ou pas assez distanciés, il y en a, malheureusement.
Les psychiatres sont des médecins spécialisés en santé mentale.
Bonne nouvelle : vous êtes en bonne santé, ta fille et toi.
Son but était d'évaluer quel type de prise en charge conviendra le mieux à ta puce.
Elle a besoin pour ça de cerner les forces et les vulnérabilités de chacune d'entre vous.

Reste en contact avec ce cmp, et attend de voir ce qu'il vont proposer.

Je t'embrasse, tiens bon comme tu le fais depuis le début, tu es une battante.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 236
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #211 le: 12 Janvier 2019 à 21:30:59 »
Merci beaucoup pour vos conseils ! Je vais approfondir les pistes que tu m'a donné Qiguan.
Le prochain rdv  (le 2ème) en CMP est mercredi. Je préfère y aller, peut-être que ça se passera mieux et qu'elle nous cernait comme le dit Bmylove. En sachant que j'ai eu le secrétaire du CMP au téléphone (pour décaler le rdv) et que  je lui ai précisé que je n'avais pas "accroché" avec le psychiatre. Elle m'a dit de ne pas hésiter à lui en parler mercredi et de lui dire ce que j'ai ressenti (pas forcément facile à dire, mais je vais le faire tout de même en espérant qu'elle ne sera pas trop fermée à cela). Elle m'a aussi confirmé que c'était ce psychiatre qui déciderait de la suite des événements; s'il y a suivi ou non, et si c'est avec elle ou plutôt un psychologue ou autre. Donc je verrai ce que ça donne mercredi. J'ai rappelé à ma fille cet après-midi qu'on y retournerait car je voulais qu'on l'aide et qu'on nous aide puisque je ne savais pas toujours comment faire, et elle m'a répondu qu'elle ne voulait pas y aller, n'y parler à quelqu'un sirène ne connaît pas... Ça risque d'être compliqué  :-\
Enfin je parlerai aussi de ma 2ème qui a 4 ans et qui a son tour est violente dans ses gestes et ses propos. Tous les jours j'ai le droit (après l'avoir contrariée) à "j'veux que tu sois morte", "j'veux te tuer", "j'veux plus te voir", "t'es plus ma maman",  voire "j'veux t'étrangler" et aujourd'hui ça a été en plus "j'vais te faire tomber dans les escaliers"....  :-[   J'ai conscience que c'est plutôt la peur que je meurt à mon tour mais là ça colère est difficilement gérable, je ne sais pas quoi faire. Je fais tout mon possible pour ne pas m'énerver mais c'est très dur. Surtout quand j'ai son petit frère dans les bras. Je suis épuisée moralement. Heureusement que j'ai le travail pour me changer les idées et me couper de tout ça pendant quelques heures.

J'avance sur certains points et sur d'autres je stagne voire je régresse. Dur dur ce p..... de deuil !

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 236
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #212 le: 24 Janvier 2019 à 22:09:08 »
Voilà mon coup de gueule sur Facebook, en espérant que ça fasse changer les choses...

"A mon fils,

Tu aura bientôt 1 an, mais tu ne peux toujours pas porter le nom de ton Papa, toi qui n'aura déjà pas eu la chance de l'avoir connu... Je m'en excuse, je me bats pourtant pour ça, tu me croire.

Avec Papa, nous n'étions pas mariés et il est malheureusement décédé pendant la grossesse, avant que l'on puisse faire la déclaration anticipée de paternité. Alors, la loi française, qui est si bien faite, considère que n'importe qui puisse être ton père. Apparemment, elle sait mieux que moi avec qui je t'ai conçu !
Après avoir pris des renseignements, jai préparé un dossier avec différentes pièces "pouvant prouver que c'est bien ton père", dont de nombreux témoignages (je remercie d'ailleurs à nouveau toutes les personnes qui ont accepté de témoigner). Malgré plusieurs relances, le tribunal d'instance n'a jugé pas préférable de traiter ma demande avant ta naissance (ça aurait probablement bousculé leur emploi du temps). C'est donc fin juin que j'ai obtenu un acte de notoriété établissant la filiation (comme son nom l'indique) entre Papa et toi, après avoir été auditionnée avec 3 témoins qui ont accepté de venir. Pour moi, cette douloureuse démarche était finie, tu allais pouvoir porter le nom de Papa et donc le même que tes grandes sœurs.
Mais il y a quelques jours j'ai appris que ça ne suffisait pas. Ça aurait pourtant été suffisant si je l'avais obtenu avant ta naissance, mais, maintenant il faut changer ton nom, donc c'est différent !
Je dois alors faire une requête auprès du Garde des Sceaux, comme n'importe quelle autre personne qui souhaite changer de nom. Comme M. DESBOIS, qui est l'exemple sur le site du service public, qui demande à s'appeller M. DES BOIS.... Et avant cette requête je dois publier 2 annonces, payantes bien sûr (environ 100€ par annonce), dans 2 journaux d'annonces légales où sont publiées les créations d'entreprises, les dissolutions (pas vraiment de rapport) ... au cas où quelqu'un voudrait s'opposer à ce changement de nom (il y a un délai de 2 mois pour s'opposer). Puis, si j'obtiens l'accord (il faut compter plusieurs mois), il faudra que je fasse moi même la demande de modification au service de l'état civil.
Ne t'inquiète pas mon chéri, je vais continuer de me battre pour que tu obtiennes ce nom, il n'y a pas le choix. J'espère au moins que tu pourra le porter avant de rentrer à l'école.

Aujourd'hui, je lance un coup de gueule car je suis en colère contre toutes ces démarches qui me fatiguent, me dégoûtent et rajoutent énormément de stress. Et contre ce juge qui n'a pas voulu accélérer le traitement de ma demande ("pour prendre les dossiers dans l'ordre") et qui ne m'a jamais parlé de cette 2ème démarche.

On me demande de prouver qui est le père de mon enfant ! Ne suis-je pas la mieux placée pour le savoir ?"

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4570
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #213 le: 25 Janvier 2019 à 16:05:52 »
 :'(
 ::)
 :-*
que te dire de plus ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 236
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #214 le: 25 Janvier 2019 à 21:20:19 »
Merci Qiguan, il n'y a pas grand chose à dire en effet.
Je n'ai pas l'habitude d'étaler ma vie sur les réseaux sociaux mais là, j'en ai marre de tout ça. C'est pas possible que ça continue ainsi. J'ai appris ce matin par mon notaire que les délais du garde des sceaux étaient anormalement longs, qu'il fallait compter entre 3 et 4 ans pour avoir une réponse... Ça me bouffe !
J'espère que ma publication pourra aider mon fils (j'avoue que c'est la première raison) mais aussi permettre de revoir ces procédures et de simplifier les choses pour d'autres après moi.

Hors ligne Jojulyno

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 75
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #215 le: 28 Juin 2019 à 19:19:41 »
Bonjour Emi
Je viens de découvrir ton fil grâce à Qiguan
Mon amour a aussi décidé de quitter notre monde il y a 4 mois en me laissant et en laissant ses deux enfants mais je ne lui en veux pas non plus en faite je m’en veux à moi d’etre arrivé trop tard à la maison pour l’empêcher et le sauver
Notre fille grandira aussi sans son papa les seuls souvenir qu’elle aura sera les photos et tout se qu’ont lui dira avec son grand frère  qui est très courageux pour son âge en se moment c’est plus lui qui me porte que le contraire

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 236
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je viens de perdre mon Amour
« Réponse #216 le: 03 Juillet 2019 à 23:28:27 »
Bonsoir Jojulyno,
Je vois ton message ce soir (merci Qiguan de m'avoir interpellée).
Je n'ai pas encore lu ton fil mais je vais essayer de le faire dans les prochains jours. Je vais beaucoup plus rarement sur le forum maintenant. J'en ai moins besoin, mais de temps en temps je continue de lire sans forcément intervenir.
Quoiqu'il en soit, je suis triste de savoir que d'autres personnes se retrouvent dans la même situation, dans la même horreur... Ce que je peux te dire c'est que le temps adoucira les choses petit à petit (je ne croyais pas les gens qui me le disaient au départ mais c'est pourtant vrai). Un jours tu iras mieux, mais ce sera tout de même les montagnes russes, et pour moi à presque 20 mois du décès, il y en a toujours. Elles sont moins rapprochées et durent moins longtemps mais il ne faut parfois pas grand chose pour que ça arrive. Le temps aide mais je pense qu'il ai aussi nécessaire de "se bouger" tout en acceptant les émotions, la peine, la souffrance. Savoir s'écouter émotionnellement et physiquement (pas toujours facile), savoir se faire du bien même la plus petite chose que ce soit mais aussi vouloir reprendre le cours de la vie. J'ai mis du temps à intégrer tout ça mais je suis sur le bon chemin à ce niveau là même si avec 3 enfants on ne peut pas faire ce que l'on veut. Aujourd'hui je dis beaucoup plus ouvertement ce que je ressens et ce que je pense, sans chercher à blesser qui que ce soit bien entendu. Je me sens plus libre de ce côté là.
J'ai toujours des milliers de questions quant aux raisons de son suicide et du pourquoi je n'ai rien vu. Mais la culpabilité est nettement plus douce. J'ai compris que je ne pouvais pas tout maîtriser et surtout pas ce qui se passait dans sa tête (surtout quand on a pas toutes les clés).
J'essaie de ne pas trop me projeter dans la vie car je sais que ça me ferait trop peur. Mes enfants sont ma raison de me battre. J'ai envie qu'ils soient heureux malgré tout et ça passe donc par moi (nous sommes leur 1er modèle). Je veux leur montrer qu'il faut se battre dans la vie et qu'il y a toujours une solution, qu'on peut y arriver malgré les coups durs.
Tu es pour le moment qu'au tout début et ce que je te dis dois te paraître un peu fou. Quand je repense à comment j'étais 4 mois après le décès... Je vois que j'en ai parcourus du chemin.  Et ce forum m'a tellement aidé !
N'hésite pas à lire, écrire autant que tu le souhaites. Ici il n'y a aucun jugement et tu seras comprise. Contrairement à une grande partie de ton entourage, qui, malgré ses efforts, sera loin d'imaginer ce que tu ressens. Il faut le vivre pour savoir. Jamais je n'aurais pu penser à ce qu'on pouvait ressentir, à quelle intensité et surtout que ça durait aussi longtemps. Car c'est une blessure que l'on garde à vie même si la douleur est moins intense avec le temps.
Je t'envoie tout mon soutien et t'embrasse.
Si tu veux échanger, n'hésite surtout pas.