Auteur Sujet: Nouveau sur le forum  (Lu 7076 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1314
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #60 le: 28 Mars 2018 à 22:38:34 »
  Qu'est-ce-que tu veux qu'ils comprennent?  >:( :( tans de personnes ne se donnent même pas la peine de comprendre tout ceux et tout ce qui n'est pas comme elles, elles jugent d'après elles-mêmes, elles croient tout savoir mieux que nous, pour elles, c'est comme ça point. Ce genre de petites phrases à la con, je ne les connais que trop moi aussi-comme nous tous  :( S'ils ne comprennent pas notre deuil, c'est peut-être tout simplement qu'ils n'ont jamais eu le privilège de connaître l'amour tel que nous l'avons vécu. Je ne les envie pas du tout.
  Nous sommes là pour toi Eric. Nous, nous comprenons.
 :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #61 le: 29 Mars 2018 à 12:15:51 »
 Bonjour Eric,

C'est un splendide message  d'amour pour ta femme, tout ce que tu as écrit.
Ca résonne évidemment dans ma carcasse et beaucoup, beaucoup, beaucoup. 
Je t'envoie beaucoup de douceur , de soutien, d'attention, de compréhension aussi.

Ceux qui n'ont pas vécu cela ne peuvent ressentir l'explosion du temps, ni l'arrachement de la chair,  ni le mutisme absolu des monologues sans fin. Ils doivent se sentir impuissants, il ne peuvent agir. Comment le pourraient-ils? Comment et pourquoi courir au devant de ce qui leur arrivera sans doute un jour? Comment et pourquoi regarder cette lumière crue, violente, implacable, droit dans les yeux?

Le temps du deuil n'a rien à voir avec le temps de l'homme pressé.

Ces magnifiques souvenirs que tu évoques sont pour moi de merveilleux trésors, vivants, à jamais.
Sans doute, un jour, procèdera cette cristallisation d'être à être.
Créer l'image,  cette image si lumineuse de ce qui a été vécu, est sans doute le premier saut de puce.
A déposer doucement dans un cocon de tendresse.


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3728
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #62 le: 29 Mars 2018 à 14:04:00 »
ce que tu écris les petites cailles
est très beau
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1314
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #63 le: 29 Mars 2018 à 16:11:00 »
Très beau en effet, ça me touche vraiment, et c'est tellement vrai tout ça   :-* :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #64 le: 15 Mai 2018 à 08:35:23 »
Claire, 14 mois, 8 jours et 6 heures que tu est partie, définitivement.

Rien à faire, je n'arrive pas à m'y faire.
J'ai désormais une vie de vieux garçon casanier....des habitudes qui se sont installées, ou plutôt des comportements d'ours dont le réflexe principal est de se planquer dans sa tanière le plus souvent possible.

La solitude me pèse. J'ai vaguement essayer de draguer une minette (qui doit avoir 20 ans de moins que moi, pardon) lors d'une soirée avec mon frangin. J'avoue ne pas y avoir mis du mien. J'avoue aussi ne pas y croire. Et puis, qui donc pourrait te remplacer, t'égaler ? Personne. Je ne suis pas persuadé que ce soit une bonne démarche de ma part. Si c'est juste pour avoir un peu de cul (désolé de l'expression) je ne suis pas persuadé que ce soit intéressant. Si c'est pour avoir de la tendresse, de la complicité, de la compagnie, alors c'est toi que je veux. De toute manière, j'ai beau faire des efforts, je n'arrive plus à m’intéresser aux autres (hommes ou femmes d'ailleurs), leurs conversations m'indiffèrent au mieux, m'exaspèrent au pire. Ah, si, Greg (bein oui, tu ne le connais pas....) avec qui j'ai bien parlé il y a 15 jours, normal c'est un prof d'Histoire....on ne se refait pas hein ??
J'ai plus envie de me battre. Je ne me battais déja pas des masses, mais là, c'est vraiment le ras le bol.
Mes amis pensent que je vais mieux, que c'est le moment pour que je relève la tête, que je sorte, et que je rencontre du monde (dans une optique sentimentale ou juste amicale). C'est tout le contraire que je ressens. Les echecs me minent peu à peu, je n'ai plus envie d'essayer.
Peut etre toi arriverais tu, par ta simple présence, à me donner de la force. Tant de personnes m'ont dit qu'elles étaient réellement impressionnées par tout ce que j'avais fait pour toi....elles n'ont pas compris que mon moteur, c'etait toi.
Si c'est pour moi que je dois désormais faire les choses, et que mon seul moteur c'est moi, ca ne vaut pas grand chose.
Je sais que tu dois m'en vouloir. Que tu dois être déçue. Tu m'aimais tellement, je pense que tu m'idéalisais.
Mais au fond de moi j'ai toujours su que j'étais totalement nul. Et j'ai pris en horreur les gens qui me disent que ce n'est pas vrai, que je suis quelqu'un de bien, avec des qualités, de la gentillesse, que sais je d'autres.
J'ai envie de me laisser couler, je ne sais pas trop comment.
Résister dans cette foutue vie sans toi est trop dur. Imaginer que je ne puisse pas te retrouver dans un autre monde est déprimant. Imaginer qu'il n'y a pas d'autre monde est simplement déprimant.

J'aurais du t'écrire un mot pour te dire à quel point je t'aime, à quel point je t'admire, à quel point je suis immensément flatté de l'Amour que tu me portais.
Une autre fois peut être.

J'aimerais savoir si tu vas mieux, si tu as trouvé un guide. Si tu peut me faire un petit signe ? Non, pas un petit, c'est vrai, je ne verrais rien. Trouve quelque chose qui claque vraiment, sinon, benêt comme je suis, je ne vais rien voir.
Et dis moi si je peut faire quelque chose pour toi, où que tu sois.
Ton ours.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1027
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #65 le: 16 Mai 2018 à 17:46:30 »
Eric,
c'est sur la pointe des pieds que je passe par là, envie de te déposer un peu de douceur, de chaleur, si nécessaire dans cette terrible épreuve
tendrement
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #66 le: 21 Mai 2018 à 14:37:54 »
Je ne savais pas trop sur quel fil écrire, alors finalement le mien est probablement le plus adapté.

J'avais envie de partager quelque chose avec vous, que j'ai beaucoup de mal à comprendre.

Toute la semaine dernière, j'ai alterné des phases de tristesse profonde et d'autres ou ça semblait aller (mais sans plus).
Vendredi, je me suis fait inviter à une fête par un groupe de collègues. J'ai beaucoup hésité, on m'a vaguement forcé la main, et je m'y suis rendu. Je me disais que si ça n'allait pas je tournerai les talons rapidement.
Au départ c'était gentillet, et je me sentais un peu en décalage avec tout ces gens si heureux. Et puis, la soirée avançant, et l'alcool aidant, je me suis senti mieux. J'ai réussi à m'amuser...à danser (mal, là n'est pas la question  ;D ).
Il s'est passé une chose incroyable. En discutant avec une collègue, je me suis senti très proche d'elle pendant quelques instants....j'ai à un moment donné voulu l'embrasser et lui caresser les cheveux...je n'en ai rien fait, et je ne pense pas qu'elle s'en soit rendu compte sur le coup.
La soirée avançant ( disons plutôt le matin ) je n'ai plus senti cette proximité, elle s'était mise dans un coin avec un ami a elle (et ce n'est qu'un ami, rien de plus), alors je suis parti. Mais j'avais l'impression d'avoir manqué quelque chose. J'ai pensé qu'il me fallait être "sincère". L'alcool a du lever un certain nombre d'inhibitions. Alors, sur le chemin du retour, je n'ai pas réussi à me raisonner, et  je lui ai envoyé un petit SMS, lui disant que je serais volontiers sorti avec elle.
Je l'ai recroisé ce matin, on s'est dit bonjour comme si de rien n'était : pas de rejet de sa part, pas de regard de travers, pas non plus de mot "encourageant", j'allais dire là n'est pas la question. J'aurais aimé avoir juste 3 mn pour lui parler, mais je n'ose pas provoquer la discussion. Cependant, je ne me sens pas coupable de le lui avoir dit  (juste de l'avoir fait par message et non en visu, simplement il y avait toujours trop de monde autour de nous pour que je le lui dise lors de cette soirée) (en fait, j'aimerais avoir 3 mn en privé avec elle pour m'excuser de la manière de le lui avoir dit par texto, pas sur le fait que je le lui ai dit) . Après tout, on a le droit de ressentir quelque chose pour une personne. Si l'inverse n'est pas vrai, tant qu'on ne la harcèle pas ou qu'on devient insistant, il n'y a pas de raison que la personne le prenne mal.

En fait ma réflexion ne concerne pas un hypothétique rejet ou un hypothétique accord.
Non, je me suis surpris à éprouver quelque chose pour une personne ! (je n'ai pas l'habitude de sauter sur tout ce qui bouge  ::) ). Ceci est déjà étonnant, troublant, mais en plus je n'ai pas ressenti de culpabilité vis à vis de Claire.... ? ? ? ?
Pourtant Claire me manque toujours. C'est très difficile a expliquer...j'ai eu l'impression que c'était....(je trouve décidément pas les mots) ...différent, et ni glauque ni cynique ni désespéré.
De là où elle est (peut-être ?) , je ne sais pas ce que Claire en dirait. La personne en question est quelqu'un de très bien. Sensible, un cœur énorme, un caractère très marqué, une grande volonté, le tout masqué par une certaine forme de gouaille. Mais que dirait Claire ?
J'ai pensé au début que l'alcool avait aidé à cette émotion, et que une fois les vapeurs dissipées, je m'en voudrait. Mais même pas....

Voila, je me suis livré et franchement l'anonymat du forum aide dans ce cas. Je ne doute pas que je n'ai pas fini mon chemin de croix, qu'il va encore y avoir des moments de douleur et de tristesse. Mais je suis vraiment surpris par cette sensation si particulière.



Hors ligne lololita

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 181
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #67 le: 21 Mai 2018 à 16:05:22 »
Merci Éric de nous dire que finalement la lumière au bout du tunnel existe bel et bien,c'est porteur d'espoir je penses pour beaucoup d'entre nous.
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé
Lamartine

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 101
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #68 le: 21 Mai 2018 à 16:17:26 »
Bonjour Eric,

je viens de lire ton fil avec tous les messages pour ta femme qui m'ont beaucoup touchés et montrent à quel point l'amour est beau, fort entre vous.
Je suis contente pour toi que tu réussisses à avoir des moments biens, à passer une bonne soirée .... Je suis persuadée que ta femme doit être aussi heureuse pour toi.
J'ai lu récemment le témoignage d'une femme qui pense que c'est son compagnon décédé qui a fait en sorte qu'elle puisse rencontrer son nouveau compagnon.
Je pense aussi qu'éprouver des sentiments pour une personne ne change en rien l'amour que l'on a pour l'être aimé que l'on a perdu.
J'espère que tu continueras d'avancer sur le chemin d'une vie plus heureuse qui te conviendra réellement.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3728
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #69 le: 21 Mai 2018 à 21:45:48 »
Citer
Je pense aussi qu'éprouver des sentiments pour une personne ne change en rien l'amour que l'on a pour l'être aimé que l'on a perdu.
je pense aussi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #70 le: 23 Mai 2018 à 06:42:25 »
Merci Éric de nous dire que finalement la lumière au bout du tunnel existe bel et bien,c'est porteur d'espoir je penses pour beaucoup d'entre nous.


je ne sais pas trop.

La sensation incompréhensible a finie par se dissiper.
Retour à ma solitude qui me semble irrémédiable. Retour à la case départ : je vais devoir vivre sans Claire pour le reste de ma vie, et ca fait mal. Je ne me sens pas bien aujourd'hui...


Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #71 le: 23 Mai 2018 à 07:51:12 »
Bonjour à toutes et tous,
Je voudrais dire à Éric 38 (réponse du21/05/18) que quelque part,il m'a"rassurée" car ce qu'il lui est arrivé et qu'il n'a pas compris, je l'ai vécu aussi,différemment, moi aussi je me suis surprise à converser avec quelqu'un sur le net qui m'avait redonné le goût à la vie, je " culpabilisais" vis à vis de mon mari bien qu'il m'encourageait,par le biais des médiums, à ne pas rester seule.  Ça a duré plus d'un mois et moi aussi je pensais voir le but du tunnel mais ce fut éphémère,je suis revenue à la réalité et ce fut d'autant plus difficile. Je suis retombée plus bas encore. Heureusement,j'ai réussi à en parler à ma psychologue et ça m'a bien sûr aidée. Même sur ce forum,je n'aurais osé et je me rends compte que ce que j'ai vécu Éric 38 l'a aussi vécu car j'ai reconnu les mêmes sentiments à travers  la description de son " expérience ". Et maintenant,comme lui, je revis le quotidien avec ses hauts et ses bas mais avec l'espoir de trouver le bout du tunnel.
Courage à tous avec l'espoir de jours meilleurs....m
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne chimene

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 115
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #72 le: 23 Mai 2018 à 12:33:11 »
merci à toi Eric38 pour nous avoir partager ton ressenti et m'avoir montré qu'on pouvait , je ne dirais pas passer à autre chose, avoir un peu d'espoir et qu'on n'était pas une huitre fermée.
Je ne dis pas que j'ai envie de rencontrer quelqu'un tout de suite mais on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve....

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 561
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #73 le: 10 Juillet 2018 à 09:28:16 »
Eric,
Merci pour ton témoignage si émouvant.
Je te souhaite sincèrement d'être heureux à nouveau.

Tu es là dans ma peau, comme un coup de couteau.
C'est chiant, le deuil.

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #74 le: 10 Juillet 2018 à 09:49:46 »
Eric,
Merci pour ton témoignage si émouvant.
Je te souhaite sincèrement d'être heureux à nouveau.

Merci Bmylove.
Je ne voudrais pas jouer les rabats joie, mais ca n'a pas l'air parti pour.
Ayant été éconduit, je me suis rendu compte qu'instinctivement je me tourne de nouveau vers Claire. Qui n'est plus là.
Que personne ne peut remplacer. Qui reste unique. Irremplaçable.

Je n'arrive pas à franchir le pas d'aller vers une autre femme. Trop peur de décevoir, d'etre déçu.
Je suis allé à quelques diners chez mon petit frere ces derniers temps. Il y avait des femmes; célibataires (je ne pense pas que mon frangin ait tenté d'organiser des "rencontres fortuites"). Aucune ne m'a semblé "interessante". Leurs personnalités me semble....je sais pas, mais ca colle pas.
Alors je tente de me faire à l'idée de rester seul, parce que en fait c'est Claire que je voudrais à mes cotés.
Une collègue et amie très chère m'a gentiment lancé un défi, d'aller simplement inviter à prendre un verre une nana d'un autre service, assez sympa, souriante. J'ai pas réussi. Incapable de franchir le pas.

Alors je pense que je vais rester seul avec mon souvenir.