Auteur Sujet: Nouveau sur le forum  (Lu 8974 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #30 le: 02 Février 2018 à 10:17:47 »
Eric,
Je découvre ton histoire, si touchante. Aujourd'hui j'ai encore du mal à écrire, soutenir
Mais la culpabilité (inévitable je crois, elle fait partie du package) est un poison, on a notre peine, pleinement suffisante, si cette p.. de  culpabilité n'existait pas .,
Je t'envoie plein de douceurs
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #31 le: 02 Février 2018 à 15:54:31 »
Mononoké
a raison
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/merci-4983/msg92253/#msg92253
quand elle te dit de ne pas te sentir en retard etc ...
accepte toi
D'autres personnes, comme moi, sont sur le forum, avec leur chagrin depuis plusieurs années et ce malgré nos vécus différents, nos croyances différentes : comme Nora, Stana, et d’autres ...
chacun a besoin de la quantité de temps pour son chagrin en rapport avec qui il est, ses vécus, son contexte
alors prends ton temps de chagrin !
sans culpabiliser
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 221
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #32 le: 23 Février 2018 à 12:02:26 »
Claire, ma toute belle,

bientôt un an que tu n'est plus parmi nous. Cela me semble incohérent. Comme un accroc dans l'histoire, une faute de gout dans le scénario. Comme une aberration. Tu n'est plus parmi nous ? Ce n'est pas possible.
Aujourd'hui j'ai du mal à y croire.
Pourtant je t'ai vu décliner. Je t'ai vu sombrer dans l'inconscience. J'ai vu ton corps se refroidir et blanchir. J'ai vu ta respiration saccadée s'espacer. J'étais là pour ton dernier soupir. J'ai vu ton corps gris et inanimé.
Je t'ai vu, inerte, cireuse, enveloppe vide, dans ton cercueil. J'ai vu celui-ci descendre vers le brasier destructeur.
J'ai une urne remplie de cendres chez moi....n'est tu donc réduite qu'à cela, des cendres de souvenirs ?

Aujourd’hui j'ai mal de ton absence, qui parait-il est définitive.
Il est vrai que cela fait quasiment un an que tu n'a pas franchis la porte de la maison, avec ton joli sourire timide. Que tu ne m'a pas accueilli par un beau sourire lorsque je rentre dans cet appartement vide....Serait-ce donc vrai ? Merde alors.
Tu me manques terriblement Claire.
Fait moi signes s'il te plait.
Je t'aime, à un point que toi seul connait.

Hors ligne arfaca

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 168
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #33 le: 23 Février 2018 à 13:57:58 »
Tres dure cette absence..ici que de presences avec ce mal ..absence et manque...on ne peut que se serrer les coudes virtuellement et se comprendre et ça fait du bien..
C est bien vrai qu il ou elle ne rentreront plus.!

Avec vous.

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1322
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #34 le: 23 Février 2018 à 17:49:52 »
  Ton témoignage, et toutes les magnifiques paroles d'amour que tu adresse à ta femme sont vraiment poignants Eric, on peux y sentir toute la force et la beauté de ce que vous avez partagé, et de ce que tu èprouve toujours envers elle  :( :) c'est avec beaucoup d'émotion que je t'ai lu.
  Je te comprends: moi aussi je suis reconnaissante envers Pierre, mon compagnon décèdé depuis le 2 mai 2015, de tout ce qu'il m'a apporté, de tout ce qu'il m'a appris. Il m'a guidée à plus d'un point de vue, il a été patient et attentionné envers moi, et m'a appris à être davantage moi-même et à avoir plus de force et de courage-dans la mesure du possible. Tout ça, c'est à lui que je le dois, et ça m'a donné la force de supporter le deuil et tous les évènements très douloureux qui ont été, et vont par moment encore avec. Ce qui m'a aidée, dès les premiers jours, c'est cette volonté de continuer à être digne de lui, d'honorer dignement sa mémoire, d'être telle qu'il me voulait. Je veux qu'il puisse être fier de moi de là où il est. Même au pire du deuil, ça a toujours passé avant tout.
  Un an, c'est une étape difficile, c'est impressionnant de se dire: "Déjà un an...ou seulement un an..." C'est à la fois interminable et beaucoup plus court pour nous que pour la plupart des gens. Ca parait contradictoire, mais tu sais ce que c'est toi aussi hélas  :( et oui, il reste une espèce de stupèfaction, même quand on a bien réalisé, tout au fond de nous on a du mal à admettre que c'est vraiment pour tout le reste de notre vie, que nous ne les reverrons jamais ici-bas. Je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas.
  Pouvoir èchanger avec des personnes qui-malheureusement pour elles et pour nous, mais nous n'y pouvons rien-connaissent la même chose permet de se sentir compris, accepté; c'est extrêmement important pour nous.
 :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #35 le: 23 Février 2018 à 17:57:26 »
Citer
et oui, il reste une espèce de stupéfaction, même quand on a bien réalisé, tout au fond de nous on a du mal à admettre que c'est vraiment pour tout le reste de notre vie, que nous ne les reverrons jamais ici-bas. Je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas.
  Pouvoir échanger avec des personnes qui-malheureusement pour elles et pour nous, mais nous n'y pouvons rien-connaissent la même chose permet de se sentir compris, accepté; c'est extrêmement important pour nous.
oh OUI !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #36 le: 23 Février 2018 à 19:16:38 »
Pour ma part, il y aura bientôt 6 mois et parfois il m'arrive encore  d'avoir l'espoir de le voir revenir.
Je sais que ce sont des moments de "délire".
C'est une personne bienveillante qui m'a beaucoup aidée spirituellement qui me répondait à un mail de détresse que je lui avais envoyé et m'a dit ; "cette situation est IRREMEDIABLE",
 À cet instant , j'en ai pris conscience et c'est comme si j'avais reçu un verre d'eau glacée en pleine figure, il m'a ramenée à la triste réalité .

Depuis mercredi, je vais mal. Je pense que c'est parce que j'ai vendu une machine outil. J'ai un drôle de sentiment , je n'arrive pas à le traduire, c'est comme une impression de trahison, comme si je me débarrassais alors que ce matériel ne me servira plus ni à moi ni à mes enfants et le pire ce n'est que le début, j' ai tant à faire ..... à chaque fois c'est une nouvelle séparation . Comment vais je savoir surmonter cela??

Comme c'est difficile........
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 221
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #37 le: 05 Mars 2018 à 10:39:32 »
Ma petite Puce.

Alors que l'on approche du premier anniversaire, les gens autour de moi semblent avoir totalement oublié cette période.
Aujourd'hui, ils fêtent un départ du boulot et une arrivée, avec des croissants, des rires et des blagues.
Je n'arrive pas à m’intégrer à cette allégresse.
Tu me connais, je fais mon ours, je reste dans mon coin, je n'ai pas envie de me retrouver au milieu de cette joie.
Je suis même vexé ( et je sais que je ne devrais pas) qu'ils ne comprennent pas mon attitude....enfin, pour ceux, rares, qui y prêtent attention. Leur vie continue, avec des hauts et des bas, mais qui semblent insouciante, légère, remplie d'espoirs.
Je te passe toutes les histoires de cœurs qui circulent, et qui d'une certaine manière m'atteignent.
Pour moi, il n'y a plus d'espoir, tu n'est plus là, je ne te reverrais jamais. D'histoire de coeur, avec toi il n'est plus question : le tient ne bat plus, il est réduit en cendres. Le mien bat biologiquement, mais il semble en miettes émotionnellement.
Je ne peut me résoudre à me faire violence et à faire bonne figure. Je n'y arrive pas. Qu'ils se réjouissent, mais qu'ils ne viennent pas me demander de participer. Oui, je leur en veut un peu d'avoir oublié que cela fait un an que tu n'est plus là.
Que m'aurais tu conseillé ? Que m'inciterais tu à faire ? Me joindre à eux ? Non, j'ai du mal à intégrer ce groupe. Aucun n'est méchant, mais ils ne sont pas ma vie. Beaucoup sont sympathiques, mais ce ne sont pas mes amis. Ma vie n'est pas parmi eux. Elle est je ne sais où. Avec toi, ton souvenir ? Une autre voie, qu'elle quelle soit, s'ouvrira t'elle à moi ?

Pour le moment je voudrais juste te dire à quel point tu me manques. Et que je me sens bien incapable de m’intégrer au monde des autres.

Je tacherais de t'écrire, demain ou après demain, pour l'anniversaire de ta disparition. Tiens, tu as noté, comme tant d'autres, instinctivement je n'ai pas utilisé le mot "mort". C'est pourtant la triste vérité, tu n'est pas disparue, tu est morte, incinérée, réduite à un souvenir. Un magnifique souvenir.

Si d'ici là tu arrives à me faire un signe, j'en serais ravi.
Avec tout mon Amour, je te souhaite le meilleur, où que tu soit.

Ton ours.

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #38 le: 05 Mars 2018 à 22:55:56 »
Éric,
Je crois que les gens qui ne traversent pas les mêmes souffrance que nous, ont du mal à s'immaginer que l'on puisse aimer un mort. Peut être se disent ils que notre amour s'arrête avec le départ de notre bien aimé. Et pourtant... Comment est ce que ça pourrait s'arrêter comme ça du jour au lendemain ? Bien sûr que non. Il n'y a peut être plus d'échange, mais l'amour est toujours là, toujours très fort. Comme tu le dis notre cœur bat toujours, et il bat toujours pour lui ou elle. Ce n'est pas une séparation choisie, mais subie. Je sais que je l'aimerais toujours, ça n'est pas possible autrement. Notre amour est plus fort que la mort. En espérant qu'il y ai un après et que l'on puisse les retrouver...

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 221
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #39 le: 06 Mars 2018 à 15:21:59 »
Ma belle  Puce.

Voila. Un an.
Il y a un an de cela, à cette heure ci, tu avait sombré dans l'inconscience. Tu avais pu dire adieu à ta manière à tes proches présents, dont je faisais bien sur parti. Je n'aurai voulu pour rien au monde être absent de ce moment.
Nous savions pertinemment que ce n'était plus qu'une question de minutes, d'heures peut être.  Mais déjà tu ne pouvais plus communiquer avec nous. Nous, nous continuions à te parler de temps à autre, à parfois te caresser les cheveux, te tenir les mains, te masser les jambes. Mais tu es devenue de plus en plus froide, et parfois on avait l'impression que tu cessait de respirer.
Et pourtant, même dans les brumes de la morphine, ton caractère de battante s'est exprimée : tu ne lâchais pas la rampe, tu t'échinais à grappiller quelques secondes de plus, quelques minutes. Il t'a fallu des heures pour mourir.

Que te dire ?
Que tu me manques tout le temps ? Tu le sais. Peut être faut il te le redire.
Que je suis désolé que tu ne puisse plus profiter des petits bonheur de la vie dont tu as été privée bien trop tôt ?
Que je chéris les années passées ensemble, tout les moments, bon ou mauvais que l'on a partagés.
Que pour rien au monde je renierai notre vie, que je signerais les yeux fermés pour revivre notre vie, notre amour.
Que ton absence me pèse cruellement : tes rires, tes blagues, ta sensibilité, ta gentillesse, ta bienveillance, ton regard, tout.
Que je guète (probablement trop) le moindre signe de toi, sans en avoir aucun.
Que j'aimerais pouvoir me rassurer en me disant que l'on se retrouvera plus tard. Tu viendras me chercher quand ce sera mon heure, s'il te plait ?
Je t'aime plus que tout ma belle.
Pour le coup je suis déçu de mon manque d'inspiration sur ce message, mais j'espère que, si tu es capable de le percevoir, tu ressentiras tout l'Amour que j'ai pour toi.

Je t'aime Claire

Hors ligne minou38

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 44
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #40 le: 06 Mars 2018 à 16:27:18 »
non, tu ne manques pas d'inspiration !
ton message pour Claire est si beau, si limpide, simple et sincère ! celui d'un homme amoureux !
pas besoin de phrases alambiquées pour toi;  tu devais lui parler comme tu écris avec cette pureté .je suis avec toi par la pensée; moi, ça fera 6 mois demain!   là, je suis en train de pleurer sur toi, sur moi, sur tous nos amis du forum ; et nos beaux amours envolés ...qu'ils nous viennent en aide !   j'espère que eux au moins, ils sont bien où qu'ils soient

amitiés

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 600
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #41 le: 06 Mars 2018 à 16:49:36 »
Eric,
je t'adresse mes sincères pensées en ce jour si délicat,
tendres pensées pour toi, pour Claire, pour votre amour si lumineux

loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #42 le: 06 Mars 2018 à 18:55:25 »
    Eric

Tu as si bien traduis ce que je ressens, moi il y a eu  6 mois hier mais c'était un mardi, Pareil, nous avons appris à 14h qu'il n'y avait plus d'espoir et que c'était une question d'heures....

Tu nous as quitté à 21h15 précises, nous n'étions qu'à 5, toi ,moi et les 3 enfants. L'aumônier de l'hôpital est passé apporter son aide et nous avons récité ta poésie que nous savions par cœur tant tu nous l'avait répétée, Cette séparation fut douloureuse et poignante et comme par hasard, hier j'avais RV avec la psychologue pour la 4e fois depuis ton départ là même  dans le service de réanimation où tu as rendu ton dernier souffle.
Ce fut difficile pour moi de m'y rendre, mes jambes flageolaient mais j'y suis parvenue malgré tout . Evidemment, tout comme il y a 6 mois, je n'ai pas dormi de la nuit et ce matin je n'ai pas pu m'empêcher de crier ma peine et ma douleur. Je sais que ça ne te fera pas revenir malgré mes supplications mais je pense savoir que là où tu es, tu es mieux que si tu avais survécu à cette intervention car la vie qui t'était destinée t'aurait été insupportable et de toute façon éphémère,.

Je me suis persuadée que tu étais constamment à mes côtés et que tu fais tout ce que tu peux pour m'aider à survivre .
car il y a trop de signes . Ce ne peut pas être le hasard, il y en a trop où alors je deviens démente.

La psy me dit que c'est parce que c'est imprimé, ce qui fait  que je n'oublierai jamais.... mais cette souffrance pourrait seulement s'atténuer un peu car bien sûr, il est hors de question que je t'oublie ais seulement un peu de répit car c'est épuisant......Je t'aime mon coeur
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2624
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #43 le: 06 Mars 2018 à 19:16:39 »

    Pour Eric
    Le tendre ours de Claire
    Une pensée émue,
    un petit pot de miel
    M.
   
   

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : Nouveau sur le forum
« Réponse #44 le: 06 Mars 2018 à 21:19:50 »
l'expression de mon amitié Eric pour ce jour, ces jours si particuliers ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char