Auteur Sujet: Désespoir  (Lu 1573 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 510
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #30 le: 12 Mars 2019 à 18:54:22 »
bonsoir Asscha
as-tu repris le travail?  si oui comment cela se passse-t-il ? tu arrives à gérer travail enfants et ton désespoir , prends le temps aussi de penser à toi, de prendre soin de toi
Amitiés et douceur à toi , tes enfants , ton aimé  est tout prés de vous

Hors ligne Asscha

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #31 le: 20 Mars 2019 à 11:13:44 »
Coucou à tous,
Voilà un petit moment que je ne suis plus venue! La routine reprend un peu et cela m'aide à tenir debout. Je pense que c'est surtout important que je puisse offrir une vie stable à mes enfants malgré tout. Ils ont repris l'école et moi le boulot, et ça vraiment ça me fait du bien, je m'entends très bien avec mes collègues, et je travaille en crèche donc c'est assez joyeux comme travail.
Hier j'ai dû remplir un formulaire pour ma fille, et le fait de ne rien mettre comme renseignements dans la colonne "papa" m'a brisé le coeur! C'est tellement injuste pour eux, pour lui, pour moi!! Il n'avait que 32 ans, la vie devant lui, et plein d'amour encore à donner et à recevoir.
Je passe par plein de phases tout le temps, tristesse, colère, "sérénité",... C'est vraiment usant.
Cela va bientôt faire un mois déjà, et je voudrais figer le temps, pour que tout reste comme il l'a connu.
Merci à tous de me lire.
Belle journée

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #32 le: 20 Mars 2019 à 11:32:01 »
Asscha,

C'est injuste pour tout le monde, et nous passons par toutes ces phases de la montagne russe, ce n'est une consolation, mais tu sais que tu n'es pas seule.
Courage
Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 510
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #33 le: 20 Mars 2019 à 19:19:22 »
Bonsoir Asscha

ton drame est encore très récent , et tu tiens debout , ton travail , tes enfants , et tout le reste , oui le moindre événement nous fait replonger dans notre histoire aussi douloureuse soit-elle , il faut faire face ,  tu passes par des phases différentes et usantes comme chacun(es) nous appelons cela les montagnes russes , le chemin est difficile , ardu , le manque de la personne aimée , tu as le droit de pleurer  de crier ta peine et ta douleur  ici , je te trouve trés courageuse , je sais avec les enfants il faut se pousser beaucoup plus que la limite du possible ,
Amitiés et douceur pour toi tes enfants et ton aimé qui veille sur vous

Hors ligne anonymus

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 176
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #34 le: 20 Mars 2019 à 23:05:54 »
Bonjour Asscha,

Oui, c'est très injuste. Le mien n'avait que 26 ans. La mort fait toujours très mal, mais quand ce sont de jeunes personnes, c'est d'autant plus pénible. Heureusement, tu as tes enfants pour te rappeler ton aimé.

Un mois, c'est pas beaucoup. Moi, ça fait 3 semaines aujourd'hui. J'ai moi aussi repris le boulot. Je crois qu'on a de quoi être fière du progrès que nous faisons, même si ça reste difficile.

Amitiés
3mmane

Hors ligne yvgpqpg4

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 137
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #35 le: 21 Mars 2019 à 00:00:04 »
je vous rejoins, c'est normal que tout soit en dents de scie, moi je suis restée sous le choc environ 2/3 mois je dirais.
Tu sais, je pense qu'au début on essaie de lutter contre ce qui nous arrive, évidemment cela dépasse l'humanité, c'est injuste, intolérable pour une personne normalement constituée, donc notre inconscient fait qu'on lutte, et on reste debout pour nos enfants. Moi je me contentais de dormir, manger, en gros et m'occuper de mes enfants en bas âges. Voil à mes ressentis au moment du choc, et cela dure depuis 15 mois maintenant mais récemment j'ai décidé de sortir du brouillard j'ai fait quelques actions et cela commence à porter ses fruits (ou alors est-ce une illusion)? J'ose à peine espérer y croire, que la douce vie puisse revenir, quand j'entends de la musique que j'aime j'arrive de nouveau à l'apprécier. En revanche je m'interdis toujours de vivre, de sortir au cinéma, de fréquenter quelqu'un d'autre, mais j'ai surtout décider que c'est comme çà,  de ne plus lutter et de ne plus rien m'imposer et de ne plus culpabiliser, je m'écoute,  ni je ne me retiens ,ni je ne me force à faire des activités c'était trop fatiguant pour moi, tout viendra en temps et en heure. Est-ce que pour ceux qui ont un peu de recul ça a étét comme cela aussi? moi j'ai lutté insconsciemment pendant 1 an puis voyant que je ne sortais pas d'une grande fatigue j'ai décidé (je crois) de lâcher-prise. Merci pour vos témoignages.
« Modifié: 21 Mars 2019 à 00:01:47 par yvgpqpg4 »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4540
Re : Désespoir
« Réponse #36 le: 21 Mars 2019 à 10:56:20 »
Citer
tout viendra en temps et en heure.
c'est déjà laisser la porte ouverte aux possibles.
Lire des anciens fils de d'autres personnes permet de se faire une idée de comment d'autres vivent ces parcours.
Moi aussi j'ai dû cesser de me mettre une pression inutile, d'attente de mieux et de faire, quand la force ou l'envie de présentaient, sans rien en attendre
Des petits pas ...
De la bienveillance pour soi
Affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 892
  • Terra Incognita
Re : Désespoir
« Réponse #37 le: 21 Mars 2019 à 19:50:37 »
Ici, j'ai appris au moins une chose ... Se foutre la paix.
Pour moi, pas nécessairement avoir la paix, mais sentir, ressentir et dire quand je veux ... ou pas.

Sur la terre des damnés, solitaire,
Étranger aux vérités premières énoncées par des cons,
J'avais touché le fond de la misère
Et je crie, et je pleure, et je ris au pied d'une fleur des champs,
Égaré, insouciant dans l'âme du printemps, cœur battant,
Cœur serré par la colère, par l'éphémère beauté de la vie.

Sur la terre, face aux dieux, tête en l'air,
Amoureux d'une émotion légère comme un soleil radieux
Dans le ciel de ma fenêtre ouverte
Et je danse, et je lance un appel aux archanges de l'Amour.

Quelle chance un vautour, d'un coup d'aile d'un coup de bec
Me rend aveugle et sourd à la détresse,
À l'éphémère tristesse de la vie.

Sur la terre, face au ciel, tête en l'air, amoureux,
Y'a des allumettes au fond de tes yeux,
Des pianos à queue dans la boîte aux lettres,
Des pots de yaourt dans la vinaigrette
Et des oubliettes au fond de la cour...

Comme un vol d'hirondelles échappé de la poubelle des cieux...


Maintenant, si les autres pouvaient me foutre la paix également ...  :)

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Désespoir
« Réponse #38 le: 21 Mars 2019 à 23:22:18 »
Faik.

Laisse dire les autres, moi je laisse dire et quand je seule, souvent, je laisse libre court à mes émotions. Et personne pour me "moraliser". Combien de fois je dis et redis que si j'étais seule je serai près de lui, mais pas possible sans faire souffrir ceux que j'aime et qui m'aiment.
Laisse toi aller ici, lâche toi, mets des mots sur ta colère, sur ton chagrin, tu seras lu et compris. J'en sais quelque-chose.

Nicole
Je suis morte avec lui.