Auteur Sujet: depuis le 23 avril 2014  (Lu 279673 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Dji

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 157
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #360 le: 14 Février 2015 à 18:21:58 »
Moi je l'ai lu 1 fois comme fois comme toi Joseline j'étais aussi en décalage .
Qiguan tu me donne l'envie de le relire, tu est vraiment de bon conseil pour nous tous ici, encore merci.
Ce forum  fait parti de mon contidien j'ai besoin de vous lire , vous m'apporter tous beaucoup merci à tous
Dji

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4604
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #361 le: 14 Février 2015 à 18:33:59 »
"la meilleure manière de se rappeler une personne, c'est d'être tel ou telle que celui-ci a contribué à nous faire devenir, et de mener la vie qu'elle a aidé à façonner [...] c'est honorer [les défunts] qui méritent de rester dans nos mémoires que de devenir celui ou celle dont ils ont favorisé l'éclosion."
Mark Rowlands, le philosophe et le loup
cité par Nadine Beauthéac dans 100 réponses aux questions sur le deuil et le chagrin
un bon livre aussi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #362 le: 15 Février 2015 à 09:38:55 »
je me raccroche souvent à cette idée : être telle qu'il a contribué à me faire devenir
il m'a tellement apporté , tout cela ne doit pas être réduit à néant
cela m'aide ,parfois , à faire certaines choses dont je n'ai plus vraiment envie mais que je fais pour lui , pour qu'il reste quelque chose de nos années de bonheur

j'ai lu ce livre , je l'ai apprécié

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4604
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #363 le: 19 Février 2015 à 20:58:21 »
Les jours s'enfilent la douleur fait des vagues, pouvoir échanger au groupe de parole mensuel a été un moment important, profiter de ma petite fille : un baume et un booster !
Parler avec ma fille est pour moi en ce moment très important ! Sentir que je suis l'unique représentante de ses parents et de son passé est fort émotionnellement.
Je continu peu à peu à lire le dernier livre lu par Jean, à communier aussi ainsi avec lui.
Les flash backs surgissent sans crier gare, les larmes et l'apaisement idem curieusement.
Échanger avec des clientes qui sont veuves ou ont eu des deuils durs (perte d'enfant) me montre des nouvelles choses qu'elles connaissent de par leur vécu.
J'ai eu à raconter (fin de vie etc) mon vécu à une connaissance de passage qui ignorait mon deuil, j'ai pu parler sans crise de larmes ...
progrès
j'ai appris le décès d'un vieil ami, si c'était arrivé avant le décès de mon Époux j'aurai été très affectée là je me suis surprise à rester sans grosse émotion négative ...
Ma vie en un sens est vide de l'absent invisible mais pleine de lui en mille chose sans cesse, il est dans son ailleurs mais aussi en moi constamment ...
Est ce que je m'habitue à mes nouveaux rythmes etc ? : oui en quelque sorte tout en les refusant émotionnellement !
Je sais que le trésor de ce que j'ai vécu est immense que beaucoup voudrait l'avoir connu même qu'un peu certes mais je suis avec la douleur de la perte plutôt qu'avec le cadeau du vécu.
Peut être est ce de tant de fois avoir eu la peur de le perdre qui fait que là que la perte est réelle je n'arrive pas à l'intégrer vraiment et où je suis dans la culpabilisation irrationnelle intellectuellement mais si prenante émotionnellement !
Je ne savais pas que j'allais devenir telle que je deviens à cause du deuil ... cette nouvelle personne me semble parfois inconnue !
Tout est déstabilisant ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Darling

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 250
  • Avec toi hier, pour toi demain, à jamais pour nous
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #364 le: 20 Février 2015 à 22:57:10 »
Tes mots me nourrissent, je lis lentement en m'imprégnant de tes paroles, et cela fait du mal et du bien en même temps.
Merci.

Ces nouvelles personnes que nous devenons, une douloureuse mue pour  devenir papillon, et s'envoler un matin de printemps.
« Modifié: 20 Février 2015 à 23:27:54 par Darling »
Darling, plus jamais ta main dans la mienne mais pour toujours le souvenir de sa chaleur. Plus jamais tes yeux dans les miens mais pour toujours l'intensité de ton regard. Plus jamais le son de ta voix mais pour toujours la douceur de tes paroles.

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #365 le: 22 Février 2015 à 10:18:40 »
ne plus se (re)connaitre soi-même , oui, c'est très déstabilisant

Hors ligne Lui et moi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #366 le: 22 Février 2015 à 21:31:50 »
Le cadeau du vécu... Oui c'est un cadeau mais il aurait pu durer bien plus longtemps.
Continuer pour toi, parce que tu l'aurais voulu.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4604
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #367 le: 24 Février 2015 à 21:53:52 »
en répondant sur une autre file je réalise que je ne peux pas être sans y penser
le plus souvent c'est avec moins de souffrance parfois sans même :
quand je sens sa présence ou avec des souvenirs heureux
aussi quand je suis avec notre petite fille
dans quelques conversations avec des ami(e)s (les actuels)
c'est toujours en toile de fond
je me demande d'ailleurs comment pourrais je faire pour rester plusieurs minutes sans l'avoir en fond ?  ???
J'étais depuis si longtemps, si habituée à partager ou à prévoir de partager ... ce que je voyais, lisais, entendais, faisais ...

Je disais à ma psy je ne me sens pas entière : toujours explosée par le deuil et survivant en mode facette, secteur jamais en entier !

Je me sens vivre dans plusieurs mondes si différents ... Avec lui dans ce nouveau lien en pleine construction, dans le quotidien classique et parfois encore dans un monde dont je me sens très distante !

Je comprends que j'ai petite mine vu les questions des clientes ... alors j'ose dire que les livres et les témoignages de veuves et veufs de mon entourage me montre que c'est normal d'aller mal longtemps et bien au delà de quelques mois ou un an ... que le deuil c'est des phases qui s'entrecroisent et durent, que l'on a aucun moyen de les éviter même si on se distrait ... (ça c'est par rapport à mes absences le WE ou certains jours).
Et oui je réalise qu'il faut bien faire comprendre que jamais ce ne sera comme avant pour moi ...
Que se distraire fait du bien mais n'évite rien ! du moins pour moi
 Sans savoir des personnes me disent "avec le printemps ça ira mieux"  :'( et là obligée d'expliquer que non
Tout le printemps me saute à la figure avec douleur ... culpabilité et rappel de Jean qui ref à la chanson de Brel disait c'est dur de mourir au printemps ... printemps symbole de promesse mais pour moi rempli de douleurs !
et pour en avoir parlé avec mes clientes veuves ... ne pas espérer que les saisons me soient plus douces ... avant Très longtemps ... l'été sera comme l'an passé difficile à vivre ... etc ! encore
oui intégrer le veuvage ne sera pas simple
car le veuvage c'est pour toujours ... alors que j'en suis à m’accommoder de survivre au jour le jour au rythme des saisons !
et bien d'autre choses ...
 
La lecture du dernier livre lu par Jean (un roman épique fable intemporelle) me plait beaucoup j'y vois une symbolique aussi en partie : là je m'y retrouve ... jetée sur une route inconnue dans un pays hostile, et le but secret à "défendre" est de retrouver une réalité d'un "pays" détruit, oublié dont même le nom a été placé dans l'oubli ... : notre vie passée
etc ...

J'ai vidé mon sac chez la psy ça fait du bien : tous les ennuis qui s'ajoutent au quotidien, toutes les souffrances ... pouvoir dire que oui "ras le bol" de gérer seul un coup un dégât des eaux, un coup une canalisation bouchée etc ...
là pas besoin d'entendre ce n'est pas grave ... blabla
oui ce n'est pas grave, oui ceci ou cela
mais NOOOOOOOOOOOON je sature c'est tout ! mais personne pour le comprendre.
A force de devoir faire celle qui assume, sait intellectualiser les degrés des ennuis certes avoir un endroit où dire je n'en peux plus (sous entendu émotionnellement) et craquer ça fait du bien !

Même si je continue pour ma fille etc
Oui j'ai été forte (comme vous toutes et tous) à me battre à aider, accompagner, ça aurait encore pu durer oui mais là je n'ai plus de force, plus envie de me battre et ne sais pas me battre contre cette douleur qui est utile, lâcher prise ? c'est quoi se laisser balloter par les pics de souffrance ? ce lâcher prise ne fait pas éviter ces pics !
Laisser passer ? oui pas d'autre choix, même si la colère contre cet état vient !
pas de soin de remède à cette douleur !

Oui la nature et bien des choses sont belles mais ce beau je ne peux plus en parler échanger avec l'être cher et donc ça n'a plus de sens ! Qui peut comprendre ?
Ce n'est pas que continuer sans la présence de l'autre c'est se retrouver différent, à vivre par force dans un monde hostile (ref au livre de Joyce Carol Oastes http://abrideabattue.blogspot.fr/2012/04/jai-reussi-rester-en-vie-de-joyce-carol.html) et ça à part celui qui la vécu qui peut l'imaginer ? le comprendre ?

Là je suis mal du manque d'échange : je peux parler à mon défunt, sentir sa présence, mais je n'ai pas, n'aurai pas, plus jamais, de réponse et d'échange et ça c'est ce qui me fait terriblement souffrir en ce moment.

Celle que je deviens à cause du deuil n'est pas non plus vraiment celle dont mon défunt a favorisé l'éclosion   
(cf http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/depuis-le-23-avril-2014/msg54501/#msg54501)
et je crois que pour être celle là j'ai beaucoup de travail à faire ... si tant est il que ce soit possible !
Comment se reconnaître du coup ? avoir confiance ... je ne réagis pas comme avant, je ne sais même pas comment je vais réagir bien souvent ...
Que c'est dur et complexe !

je vous embrasse
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Darling

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 250
  • Avec toi hier, pour toi demain, à jamais pour nous
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #368 le: 25 Février 2015 à 02:38:30 »
Bonsoir Qiguan,

Tu vises juste,
Nous avons été forte pour accompagner nos amours.

Mais aujourd'hui, pourquoi se battre ?  notre compagnon à perdu son combat, la vie nous l'a enlevé.
Et nous restons seul(e)s au milieu du champ de bataille, à serrer contre nous le souvenir de l'amour vécu, pour ne pas le perdre, l'oublier, car c'est tout ce qu'il nous reste.

Nous marchons tous sur l'ancien bonheur, éparpillé à nos pieds, chaque instant nous rappelle à notre vie d'avant.
je nous vois perdus, à chercher le chemin pour en sortir, d'autres l'ont fait avant nous, je les remercie pour leur témoignages, ils nous donnent l'espoir de refaire confiance un jour, en la vie.
Mais en attendant.
Quand on ne sait plus à quoi s'accrocher dans le futur, on se raccroche à ce qui à été dans notre passé.
Le présent n'existe pas il est intégré au passé, écrasé par lui.

Comme tu le dis, aucun remède, si ce n'est attendre, et vivre chaque jour sous le poids de nos peines.
Quand nos forces reviendront, un printemps ou un hiver, un jour comme un autre pour nous, nous renaitrons différents, avec un sourire moins profond qu'avant, un regard plus sombre, mais un coeur plus grand et une âme plus belle.
Je nous le souhaite tous et toutes.

J'aime beaucoup cette phrase lu ici: Usons nos peines.

Bien à vous.


PS pour les amateurs:
La chanson "Arigato" de Pascal Obispo, sur son dernier disque, est un bel hommage à écouter.
et dans la dernière de l'album, "Villa Saîd" il y a cette phrase que je trouve superbe:
........Le passé lettre morte, le présent page blanche......

pour nous ce sera : le présent lettre morte, le futur page blanche.
Darling, plus jamais ta main dans la mienne mais pour toujours le souvenir de sa chaleur. Plus jamais tes yeux dans les miens mais pour toujours l'intensité de ton regard. Plus jamais le son de ta voix mais pour toujours la douceur de tes paroles.

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #369 le: 25 Février 2015 à 07:12:47 »
moi, l'arrivée du printemps me fait peur
et tout le monde qui me dit, les jours grandissent et vont encore grandir, tu vas pouvoir profiter de ton extérieur, le soleil c'est bon pour le moral !!!!!
je vais en faire quoi de ces longues soirées de printemps puis d'été ??
mon extérieur : fini les apéros, barbecues à 2
le potager , c'était la passion d'Alain, il s'occupait des légumes, moi , des fleurs..pour qui mettrais-je des fleurs cette année ? aucune envie de tout ça....

quant au moral , comment le soleil qui brille dans le ciel pourrait-il changer quelque chose à ma douleur ??

désolée Giguan pour ce message pas très réconfortant mais tout ce monde autour de moi qui se réjouit de l'arrivée du printemps , ça m'agace, qu'ils me foutent la paix , profitent de leur printemps et me laissent dans mon hiver...

je t'embrasse

Hors ligne catita49

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 293
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #370 le: 25 Février 2015 à 09:44:07 »
Pareil pour papa, on lui a dit la même chose (sans penser à mal) et il a répondu que non, ça sera pire que tout....comme toi mamoure, les petits apéro à deux etc, c'est terminé...

Je crois que de toutes façons, des journées, soirées sombres il y en a eu et il y en aura tjs quelque soit le temps, la saison...comme tu le dis Quigan car le veuvage c'est pour toujours ... alors que j'en suis à m’accommoder de survivre au jour le jour au rythme des saisons !
et bien d'autre choses ...

Je vous embrasse tous et toutes.
Maman,
" Tu n'est plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
Victor Hugo

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4604
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #371 le: 25 Février 2015 à 10:28:28 »
Mamoure
moi j'ai décidé de répondre comme je vous l'ai dit dans mon post, je dis aux gens que non cela n'aide pas , au contraire ça fait mal, très mal !
J'ai en moi à présent l'idée que si au lieu de faire semblant, de tout taire face aux autres qui nous causent de notre état, on a, avec des mots appropriés, les phrases justes, adaptées qui ne trahissent pas notre réalité ce sera
meilleur, plus confortable pour nous
et un "enseignement" pour eux qui le retiendront peut être pour eux mais aussi pour tous les endeuillés qu'ils croiseront ... je veux y croire ... devenir ce petit caillou qui change le cours de la rivière ... (ref à une chère amie défunte ... : Claire)

Oui Darling quand on ne peut pas s'accrocher au futur on se tourne sur le passé et on remplis le présent avec ...
Le temps ... la durée on voudrait tant aller plus vite :
pour moins souffrir
pour se rapprocher de la date où on les retrouvera ... aussi !

catita j'espère que ton papa trouve à s'exprimer librement avec des pairs : veufs et veuves qui comprennent !

voir commentaire http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/quand-l-absence-se-fait-trop-presente/msg54871/#msg54871
http://forumdeuil.comemo.org/apres-la-grande-souffrance-la-reconstruction/une-nouvelle-relation-mais-elle-ne-veut-pas-entendre-parler-de-mon-passe/ pour mon cheminement en tout sens intérieur
« Modifié: 26 Février 2015 à 09:43:51 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne catita49

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 293
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #372 le: 25 Février 2015 à 10:37:49 »
C'est ce qu'a répondu mon père aussi, il a dit que ce sera au contraire très dur.

Tu sais pour le moment il est bcp préoccupé par sa santé, après l'opération d'aujourd'hui, tout devrait rentrer dans l'ordre question santé.....par contre j'ai un peu peur de l'après par rapport à son deuil justement, il n'a pas tellement pu s'y consacrer totalement avec tout ça....

Je vais lui reparler d'un suivi psy, ou de groupes de paroles (je pense que ça pourrait davantage lui correspondre). par contre au niveau familiale il est très bien entouré, ses soeurs et son frère sont géniaux, on parle de maman, on évite pas le sujet, ça fait bcp de bien....parler, parler, ne pas oublier c'est tellement important!

Maman,
" Tu n'est plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
Victor Hugo

Hors ligne Lui et moi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #373 le: 25 Février 2015 à 22:55:31 »
On est pas si fort qu'on voudrait bien et oui on a du mal. Souvent on le cache pour avoir la paix je pense, éviter les questions et puis de temps à autre on explose parce qu'après tout, on est seulement humains. On valse entre moments de calme et de tempête, entre se taire et hurler. Certains comprennent, d'autres pas mais à force de leur taire notre état, comment pourrait-il en être autrement?
Continuer pour toi, parce que tu l'aurais voulu.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4604
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #374 le: 28 Février 2015 à 16:52:24 »
un pas :
première sortie sociale décidée seule sans obligation
... le hasard était il là ?
ce matin pendant une pause dans mon travail je flânais sur le net sur la presse locale : chose que je refais depuis peu !
Je découvrais qu'à quelques pas de chez moi un artiste exposait dans les locaux d'une société ...
le texte journalistique "Pour fêter l'anniversaire de son groupe, il illustre son goût du partage et de la rencontre en accueillant dans les locaux de son entreprise un artiste, Christophe Guillon, diplômé des beaux-arts d'Angers et de Nantes. Une exposition de ses toiles «Entre ciels et terres» sera offerte aux regards le samedi 28 février, de 10h à 16h, un voyage parmi des paysages éthérés et lumineux. "
a eu des échos en moi :
Nantes ... mes amies du forum ...Féeviviane, Myla, mimie ...
entre ciel et terre ...
 je me suis dis ou en moi ais je été poussée vers ... ???
pourquoi ne pas faire ma première sortie "mondaine" ... en allant voir cette expo, très vite entre 12 et 14 h si je trouve le temps.
Et j'ai pu y aller, quelle ne fut pas mon étonnement de retrouver (moi qui ait faites des études des arts) du plaisir à communiquer avec des oeuvres puis de l'expliquer à l'artiste en lui disant que sa démarche et ses réalisations m’intéressaient beaucoup, qu'il était le vecteur de mon premier pas vers ce "renouveau"
et que ces paysages reflétaient pour moi en écho mes paysages intérieur de mon cheminement de veuvage !
partage de vues
https://www.facebook.com/pages/Christophe-Guillon-Peinture/350191228398704?sk=timeline&ref=page_internal

voilà une étape ...
qui vient alors que j'étais à mille lieux de soupçonner que ce serait possible
une étape qui a pu venir bien que je vive en même temps beaucoup de douleurs dans ma survie ...
qui n'a pas modifié cette survie, ni les douleurs (sortie de là en larmes) mais montrent que j'ai pu y aller, ...
cela ne résout pas cette étape de culpabilisation de survivant au contraire dirais je, vu mon état là ...
ma douleur du manque d'échange avec mon défunt car oui je lui ai dit dans mon coeur, je lui dis mais je ne recevrai pas de réponses ...
mais intellectuellement je sais qu'elle est un pas et ce type de pas est nouveau !
Et je veux croire que c'est lui qui m'a guidé dans ce parcours inattendu, jusque là improbable pour me tirer sur le chemin qu'il voulait pour moi .
Pour que celui ci s'amorce ...

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char