Auteur Sujet: Ma moitié me manque tellement  (Lu 1303 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Topaze

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Ma moitié me manque tellement
« le: 26 Avril 2020 à 04:14:16 »
Bonsoir à toutes et à tous,
Je viens de m’inscrire  et te tenais d’abord à vous remercier pour ce lieu de paroles et d’échanges où je recherche de l’apaisement et des conseils
J’ai perdu mon chéri il y a à peine 2 mois d’un cancer. Ma moitié est parti si brutalement que je ne réalise pas ou peut être que je refuse l’inacceptable. Si je suis ici c’est que le processus commence sûrement...
En fait c’est très flou dans ma tête, parfois je réalise car nous n’avons jamais été séparés aussi longtemps et à d’autres moments je me dis que ce n’est pas juste  pas possible, je fais l’autruche et chasse toute idée qu’il soit parti de l’autre côté du chemin. Nous avons 2 enfants de 25 et 21 ans.
Je vis des moments hétérogènes où ça va en hyperactivité, en rebelle en cette période de confinement et je sors, un besoin de quitter la maison) je me surprends et culpabilise de sourire, d’avoir des conversations banales et bien d’autres dans le creux de la vague où une musique, une odeur, une photo, une anecdote, un aliment et bien d’autres choses, vont me transporter dans une bulle de souffrance.  Je me pose des questions et notamment sur ma façon d’être vis à vis de nos enfants qui ont des tempéraments complètement différents, notre fille qui est expressive et pleure souvent et notre fils qui est renfermé et ne laisse rien transparaître.
Alors je culpabilise de pleurer souvent devant eux, de leur imposer ma détresse. Cette souffrance qui n’est pas omniprésente mais qui surgit n’importe quand. J’ai énormément de chance car nos 2 enfants sont très aimants, très affectueux, très bienveillants.
Mon étoile c’est certainement toi qui m’envoie ici, je t’aime.
Bonne nuit

Hors ligne lili44

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 173
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma moitié me manque tellement
« Réponse #1 le: 26 Avril 2020 à 09:47:36 »
Bonjour

Je te souhaite la bienvenue sur le forum .
Tu trouveras ici un espace d’écoute et de bienveillance.
Je te conseille de lire ou d’écouter le Dr FAURE, il explique très bien le processus de deuil et on comprend un peu mieux ce que nous vivons dans ce grand chamboulement.
Le chemin est long et douloureux mais écrire et partager sur se forum permet de vider son sac et être compris.

Prends soin de toi et de ta petite famille

Tendres pensées à tous nos amoureux et amoureuses

Hors ligne Chog

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 366
  • L'amour ne meurt jamais
Re : Ma moitié me manque tellement
« Réponse #2 le: 26 Avril 2020 à 11:06:15 »
Bonjour Topaze,
Tu as bien fait de venir ici. Tu peux tout déposer ici. Ta peine, tes peurs, tes avancées... Oui, parce que tu avanceras. Parfois, tu penseras ne pas y arriver,  le chemin est quelque fois pentu, mais en y allant à ton rythme, ça ira.
Tout ce que tu décris, je pense l'avoir écrit aussi, et lue sur d'autres publications. J'ai envie de te dire que c'est normal, ce que tu ressens, face à ce bouleversement, tout est en vrac, et pourtant autour de toi la vie continue,..
Tu as une force, deux forces même, vos enfants.
Je sais ce dont je parle, nous avons un fils, qui a combattu avec nous la maladie, qui s'est montré si attentif et aimant envers son papa, qui a tant souffert et souffre encore. Il est mon soutien absolu. J'essaie de ne pas pleurer devant lui, car ça lui fait trop mal.
Après 8 mois, je peux te dire qu'il m'arrive de rire, mais vraiment rire aux éclats, comme toi je ne pensais pas que je le pourrais, à nouveau. Il y a tant de choses que je ne me croyais pas capable et pourtant, j'y arrive, ce sont mes petites victoires.
Comme je le disais à un ami du forum, parfois la vie ce n'est pas tout noir ou tout blanc...
Prends bien soin de toi, bien manger, dormir.
Reviens vers nous quand tu veux,.
Affectueusement
Douce pensée à ton amoureux

Tu n'es plus là où tu étais, mais partout là où je suis.
V. Hugo

Hors ligne Cabochon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 221
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma moitié me manque tellement
« Réponse #3 le: 26 Avril 2020 à 19:45:57 »
Bonsoir Topaze,
Je t’accueille à mon tour, et n’hésite pas à venir écrire car ici nous te comprenons. Pour le reste, un jour à la fois, et je te conseille également le livre du Dr Fauré dans lequel je replonge régulièrement pour mieux comprendre ce qu’il m’arrive et me situer, c’est vraiment aidant
Amitiés

Hors ligne Topaze

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma moitié me manque tellement
« Réponse #4 le: 27 Avril 2020 à 00:22:53 »
Bonsoir Lili 44, Chlog et Cabochon,
Je vous remercie pour votre accueil, vos réponses, le retour de votre vécu  et vos conseils.
Qu'il est bon de coucher par écrit son desespoir avec des personnes aussi altruistes, pleines de douceurs et de compréhension.
Si je suis venue ici, c'est que j'avais envie de me faire violence pour avancer, d'être plus actrice de notre vie plutôt que spectactrice. Cette impression de stagnation qui est envahissante.
Je suis perdue, je n'avance pas, une partie de moi est partie avec mon mari, car quand l'on fait tout à 2, lorsqu'on pense à 2, que l'on s'aime comme on s'aime, c'est juste irréel surtout quand on pratique la politique de l'autruche comme je le fais... Je vais écouter le Dr FAURE que vous me conseillez, ça me fera certainement avancer. La vie n'est pas prête de reprendre son cours tellement mon amour me manque.
On m'a envoyé une citation de Bob Marley "Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option". Oui être forte pour nos enfants mais quand on est dans le déni ce n'est pas facile. Nous avons pourtant assisté tous les 3 à son dernier souffle et je devrais intégrer son départ, mais je n'y arrive pas, je  piétine, je ne me projette pas. Je ne devrais plus utiliser le mot "partir" car il ne reviendra plus, je le sais mais mon inconscient refuse de l'admettre, je ne sais pas si je me fais bien comprendre... Il y a des mots que je n'arrive pas à prononcer : décès, veuve, mort.
Alors oui la vie continue autour de moi, même en cette période de crise sanitaire. Je lui ai promis d'être forte pour nos enfants, promesse que je n'arrive pas à tenir et j'en culpabilise.
Je ne parviens pas à réver de lui, notre fille a déjà révé de son papa, d'autres personnes de notre entourage m'ont dit qu'ils avaient révé de ma moitié et pas moi, pourquoi ? Est ce les médicaments que je prends ?
J'ai également un questionnement concernant l'urne de mon mari, avant le confinement je ne suis allée qu'une seule fois et je ne suis pas parvenue à me recueillir, je n'ai pas réussi à lui parler, c'est kafkaïen,  je n'arrive pas à intégrer qu'il soit dans cette boîte. Je lui ai demandé pardon de ne pas être allée là bas plus souvent mais physiquement je ne le représente pas. Alors j'attends la fin du confinement pour pouvoir enfin récupérer mon amour et pouvoir disperser à la mer selon ses volontés. Peut être que cette étape m'aidera à accepter ?
Je me nourrissais de lui, de ses paroles, de ses sourires, de ses odeurs, de son amour et tout nous a  été violamment et brutalement arraché.
Lorsque mon chéri est parti le 22 février, je n'avais pas de colère, juste le vide (le 14 février, nous avons eu le plus beau des cadeaux de la Saint Valentin car le tep scan montrait une diminution des métastases et les médecins étaient plutôt rassurés, l'espoir qui nous a jamais quitté a été encore plus fort. Et maintenant, je n'ai plus confiance en la science, j'ai cette colère qui surgit en moi.
Bien me nourrir, c'est en dent de scie, tantôt boulimique, alors que parfois rien ne passe. Quant à mes nuits, elles sont plus longues que mes journées...
J'ai baissé mon traitement afin d'être plus lucide, ce qui me fera j'espère avancer. C'est ce que je souhaite pour le bien être de nos enfants.
Encore merci et à bientôt

Hors ligne Chog

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 366
  • L'amour ne meurt jamais
Re : Ma moitié me manque tellement
« Réponse #5 le: 27 Avril 2020 à 15:09:28 »
Bonjour Topaza,
Tu sais, personne n'est préparé à vivre ça.
On est préparé, si je puis dire, à la vie à 2, à devenir parent, mais pas à ça.
La maladie, c'est déjà dur à vivre, je le sais malheureusement aussi, et ensuite la fin, le plus terrible.
Je ne sais pas si on accepte un jour, mais on est obligé de vivre différemment en tout cas.
Des choses qui semblaient si importantes, deviennent futiles et vice versa.
Un jour à la fois, un pas après l'autre…  les jours s'enchainent sans nous demander si on le veut bien.
Et on continue. Petit à petit, on se relève et on avance, fort de notre vécu, fort de cet amour.
Certains ne connaissent jamais l'amour, nous avons cette chance, et en soi c'est si merveilleux.
Nos amoureux(ses) seront toujours avec nous.
Amitiés,
Douces pensées à nos amours
Tu n'es plus là où tu étais, mais partout là où je suis.
V. Hugo

Hors ligne Topaze

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma moitié me manque tellement
« Réponse #6 le: 27 Avril 2020 à 18:09:20 »
Bonjour Chog,
Oui personne n'est personne n'est préparé au départ d'une personne chère, c'est une épreuve cruelle que la vie nous inflige... c'est que je suis tellement désemparée...
La vidéo de Mme Marie-Noël DAMAS me fait  comprendre le processus qui m'attend même si effectivement chaque individu vit ce nouveau combat différemment.
Tes écrits sont plein de positifs et je t'en remercie. Un pas après un autre oui avec la vitesse de chacun.
Prends soin de toi et de ton fils.
Au plaisir de te lire.