Auteur Sujet: confinement et veuvage  (Lu 87 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4759
confinement et veuvage
« le: Hier à 07:59:55 »
à vos claviers  ...

Tout d'abord je vois que je fonctionne comme habituellement :
priorité au lien, aux échanges
et à l'aide ...

A quasi 6 ans de deuil ...
  • avais je vraiment appris à vivre seule ?
pas si sûr au vu de certains moments ... mais finalement grandement plus (au vu de leurs témoignages) que ceux qui se retrouvent seuls par les circonstances : des connaissances divorcées qui naviguaient d'un domicile à l'autre avec leurs nouvelles personnes compagnes
celle qui avaient chaque jour à déjeuner ou autre un enfant ou autre parent  ...
  • ce huis clos avec moi même
fait que je vis encore plus (24h/24) dans la maison avec mes fantômes comme je dis = absences de présences de mon aimé, de ma maman (qui vivait sous mon toit grande malvoyante jusqu'à son décès et depuis 79 décès de mon papa)
mon compagnon à 4 pattes (parti les rejoindre  ??? en Juillet 2019)
Pas d'évasion sauf pour une sortie rare pour les courses  ...
du coup la pesanteur des manques est intense !  :(
jardin inclus
Je dirai même des manques ressurgissent
"L'évasion" est en fermant les yeux et téléphonant  ::) en communiquant via écran  ::)
pas réelle évasion je ressens toujours la présence des manques.
  • le plus éprouvant : dans cette situation si singulière, inédite, ne pas pouvoir échanger avec mon aimé, bien sûr j'imagine ce qu'il aurait dit fait mais qu'est ce que j'en sait ... la situation étant totalement inédite !
    Comment commenterait il la chose j'ai mon idée mais il me manque ce que j'adorais sa manière de me surprendre agréablement par des pistes de réflexions auxquelles je ne pensais pas ...  :'(
  • Mais il vit en moi, dans mon coeur et je ressens la force que me donne notre amour, quand je suis dans l'aide je vis avec un ressenti de soutien impalpable de sa générosité, quand je communique avec nos petites filles il vit dans mes mots ...
  • affronter la période anniversaire dans ce contexte
  • savoir qu'à la date je ne pourrais pas aller au cimetière me recueillir (ce n'est rien à côté de la douleur de ceux qui vivent le deuil là sans vrai cérémonie ...)
Il y a et aura sans doute bien d'autres remarques d'ici la fin du confinement  ::)

La certitude d'avoir un trésor : cet amour vécu ... quand à travers les témoignages de personnes seules je perçois leur détresse à n'avoir connu ce type de relation fusionnelle et épanouissante tout autant !

prenez soin de vous et des autres restez dans le "virtuel"
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4759
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Adnarag

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
  • ...
Re : confinement et veuvage
« Réponse #2 le: Hier à 10:02:48 »
PRENDS BIEN SOIN DE TOI       
PRENEZ BIEN SOIN DE VOUS
« Modifié: Hier à 10:04:56 par Adnarag »
Puisque qu'il ne t'était plus possible de vivre.
Heureux.