Auteur Sujet: une nouvelle relation...mais elle ne veut pas entendre parler de mon passé  (Lu 10098 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fidelio737

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
bonsoir a tous

j'ai choisi de recommencer ma vie, je suis veuf depuis trois ans, thérapie groupe de parole, rire font que je me sens d'attaque pour ma nouvelle amie, deux mois qu'on sort ensemble, nous faisons des projets mais voila, j'ai pris peur hier:

en effet, elle ne veut pas que je parle du passé, oui je disais surement trop ma femme...ma femme, maintenant je le dis plus, prononcer le prénom c'est plus acceptable pour elle, MAIS je vais bientot aller sur la tombe de ma femme que va t elle penser? j'ai peur de lui demander,  oui je sais si je demande pas je saurai pas....

Sachant, qu'elle ne veut pas entendre parler du passé, elle ne va peut être pas vouloir accepter que j'aille sur la tombe, et ben j'irai tout seul, non? je vais sur l tombe une ou deux fois par an pas plus...

je suis prêt a casser cette belle relation si elle n'accpte pas que j'aille sur la tombe.. bon çà fait que deux mois, faut peut être attendre l'an prochain, en attendant j'irai seul...

je ne peux pas couper avec ma femme avec qui j'ai vécu presque 20 ans ...
qu'en pensez vous?
peut être je vais trop vite... on m'a dit d'en parler assez vite...

pour l'instant je me dis on sort ensemble, quand on parlera de projet de vie e peux en parler a ce moment la, mais si çà va pas....

merci de vos réponses....




....





Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2469
C'est compliqué de te répondre mais je vois 7 lectures et aucun commentaire...
 et je sais à quel point on attend avec inquiétude des réponses quand on écrit ici, surtout les premières fois...
je crois que votre histoire est très récente...que au début tu évoquais surement un peu souvent ton épouse...et c'est normal...que ça la gêne est bien normal aussi...
que tu es très attentif à ta nouvelle amoureuse ....mais elle sait que tu as un passé... elle devra faire avec...c'est d'ailleurs ce qui est difficile dans les secondes unions..il faut du temps...mais c'est comme ça...
un nouveau chapitre s'écrit...vous allez construire une belle histoire...tranquillement...
tu es qui tu es , aussi par ce que tu as vécu avant...le passé irrigue le présent...
tu iras sur la tombe de ta femme... parce que c'est important pour toi... et que ça concerne le chapitre de ta vie d'avant,20 ans de ta vie.......tu le lui diras , et elle comprendra ....
elle comprendra que c'est aussi parce que tu fais ce qui doit être fait que tu es disponible pour une vie nouvelle...
Ça va bien se passer... c'est toujours un peu compliqué aux débuts..mais c'est une chance pour vous deux...prenez le temps de vous connaitre, de vous apprécier, de partager le beau d'une histoire d'amour naissante...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4108
Eva Luna dit vrai
mais si ta nouvelle compagne ne comprend pas ne persiste pas
c'est que ce n'est pas la bonne personne pour reconstruire avec qui tu es où est inclus ton deuil tes 20 ans avec ta défunte épouse !
Je suis persuadée pour avoir parlé avec des veuves et veufs qui ont ou pas reconstruit qu'il faut avant tout se sentir compris ! et accepté dans la globalité de ce que l'on est avec ses failles, dues au deuil, ses faiblesses qui découlent du deuil (savoir que la vie est si précieuse change le point de vue sur bien des choses du quotidien) ... et ses besoins d'endeuillé à respecter : aller sur la tombe par exemple !
alors fais
et tu verras ce qu'il en découle ...
courage à toi ! ce n'est pas facile de reconstruire.
Tu ne pourras pas, ne dois pas gommer le passé
à l'autre de savoir t'accepter dans ta globalité !
félicitation d'être venu partager
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne fabisa02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 482
  • Pour toi ma Cindy d'amour ," go and see my love"
Bonjour

 Apres avoir beaucoup parlé avec mon beau père qui a perdu sa femme au bout de 52 ans de mariage, ton message m'a interpellé.
Je pense que tu ne dois pas et n'as pas à oublier ton épouse, si TU ne le désires pas toi même au plus profond de toi.
Ton amie doit comprendre ton passé et , excuse moi pour ma franchise, si ce n'est pas le cas, ses sentiments ne sont pas réels.
Je comprends que ce n'est pas facile pour elle, mais elle doit savoir que perdre sa femme au bout de 20 ans n'est pas rien et c'est tout à ton honneur de ressentir un certain malaise.
Si je peux me permettre, vas doucement dans cette relation, les débuts sont parfois frileux, mais tout peut bien se passer avec beaucoup de dialogues et de respect mutuel.
Pour rendre hommage à ta femme, je pense que cela te concerne SEUL, ton amie doit savoir que tu as besoin d'aller faire un petit coucou à ton épouse.
Maintenant, moi personnellement, je ne suis pas concernée, j'ai perdu ma fille, je me trompe peut être.
Je te souhaite de trouver un certain bien être, et surtout un certain bonheur.

J'espère n'avoir froissé personne

"être forte pour toi ma fille, pour que tu sois toujours fière de moi.  tu voulais que je sois bien, heureuse, mais sans toi c'est si difficile., voir  impossible.
Je lutte jour après jour pour tenir le coup pour toi, pour tout le monde pour moi.
Je te promets je ne lâcherai pas...je t'aime  Cindy

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Bonsoir Fidelio,

Prends, prenez votre temps...

Si ta compagne ne souhaite pas que tu lui parles de ton épouse, peut-être pourrais-tu lui expliquer ce qu'est le douloureux chemin du deuil, ta souffrance, ton chagrin ?  Tout cela fait partie de toi désormais,  elle n'y restera sans doute pas insensible et le fait d'être "un baume" pour ton coeur meurtri l'aidera peut-être à mieux accepter cette situation difficile pour elle aussi...

J'y pense parfois lorsqu'on me dit que je devrais "refaire ma vie"... Je suis loin d'envisager une nouvelle relation mais je ne peux m'empêcher de me demander qui, de toute façon, pourrait accepter cette sorte de "ménage à 3" avec mon Amoureux décédé ? Nous ne nous sommes pas quittés, c'est la mort qui nous a séparé physiquement...

Merci à toi de venir témoigner 3 ans après...

Je te souhaite beaucoup de douceur et de bonheur,



Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
comme toi Yentel, bien loin d'imaginer une nouvelle relation mais, je pense comme toi  , il s'agit bien d'un ménage à "3"
difficile pour l'un comme pour l'autre

mieux connaitre ce que représente un deuil peut sans doute aider ta nouvelle compagne , Fidelio car , lorsqu'on n' a pas vécu ça, on est loin d'imaginer le tsunami que cela représente

je rejoins les autres , ta compagne doit le comprendre, l'accepter, ce passé, ce vécu fait partie de toi....
pas facile pour elle, non plus mais avec du temps, de l'amour...

je te souhaite beaucoup de bonheur

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Bonjour à  toutes et tous,

Il faudrait peut être lui demander pourquoi elle ne veut pas parler du passé.  Je suppose que cette personne a également un passé  comme tout le monde.

Votre nouvelle relation est récente, il sans doute trop tôt. Cela pourra peut être  se faire lorsqu'une certaine complicité sera établie entre vous. Le fait d'évoquer votre femme est peut être déstabilisant pour elle.

Pour ma part je considère que les visites au cimetière ont un rapport certes avec le passé  mais elles font partie de mon présent, c'est un moment intime. Je ne suis pas certaine d'y aller avec un nouveau compagnon si le cas se présentait, tout au moins pas au début de la relation, je ne dirai même pas que je suis allée au cimetière.

Douce journée

BLUEVELVET


On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4108
une psy dans un groupe de parole disait
un veuf n'est pas un célibataire ni un divorcé
la relation au défunt n'a pas été terminée elle continue autrement ...
c'est sans aucun doute là le yatus
pour l'autre et pour soi
oui on aimera toujours et aussi follement et passionnément le défunt dans le monde l'espace lié à notre passé
mais dans le présent et le futur on devient capable de vivre une vraie relation nouvelle avec autant d'intensité me témoigne des personnes veuves ayant continué leur vie dans un nouveau couple !
Pour toujours il y aura 2 parties de nous que l'on cloisonnera à certains niveaux
ce n'est pas le ménage à trois de la "tromperie" adultère c'est autre chose !
peut être faut il une psy pro pour stabiliser en soi clairement les choses.  ???
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
c'est exactement ce que je pensais Qiguan lorsque j'ai lu Fidélio :
" un veuf n'est pas un célibataire ni un divorcé "
c'est totalement différent, en effet, l'histoire d'amour continue...

mais les personnes n'ayant pas vécu cela , comme la compagne de Fidélio, font-elles vraiment la différence ? peuvent-elles le comprendre si on ne leur explique pas un peu ?  pas évident

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Bonjour Fidelio,

Je suis d'accord avec tout ce qui a été dit, pour le vivre moi même c'est effectivement un ménage à trois, la nouvelle personne qui nous accompagne ne remplace et ne remplacera jamais celle que l'on aimera toujours disparue.

Si cette personne ne comprend pas que tu as un passé, que tu peux avoir besoin d'en parler , il faut effectivement tenter d'ouvrir le dialogue sur ce sujet, et comprendre pourquoi, peut être, est elle tout simplement jalouse de cet autre amour !!

Je parle beaucoup de mon mari avec mon compagnon, mes sentiments sont différents, avec une personne différente, jamais je ne pourrais oublier mon mari , c'est comme ça, à prendre ou a laisser, pas d'autres alternatives.....

Je vais très peux au cimetière, pour moi il n'est pas dans cet endroit, son corps oui , mais son âme est avec moi, la dernière fois c’était pour la st valentin, et je m'y suis rendue seule.

Je pense aussi en toute honnêteté, qu'il peut être extrêmement difficile , d'avoir en quelque sorte une rivale, même disparue, lorsque l'on aime quelqu'un , on devrait pouvoir être en mesure de tout accepter, mais parfois certains voudraient l'exclusivité, hors comme il est si bien dit , nous ne sommes pas divorcés, nos sentiments pour nos amours disparus sont là intactes, et cela n'est sans doute pas facile, surtout si cette personne ne sait rien du deuil.

Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4108
parce que le sujet se croise avec celui là
je le note en lecture réflexion supplémentaire
http://forumdeuil.comemo.org/apres-le-suicide-dun-proche/pourquoi-c%27est-si-douloureux/msg55093/#msg55093
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Darling

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 250
  • Avec toi hier, pour toi demain, à jamais pour nous
Fidélio,
Le choix de ton pseudo révèle bien la valeur que tu ressens.
Je ne peux te répondre sur le sujet de la nouvelle relation, mais si cela m'arrive un jour, mon mari, mes enfants, feront toujours partie de mes bagages, et mon passé, sera présent pour le futur.
Darling, plus jamais ta main dans la mienne mais pour toujours le souvenir de sa chaleur. Plus jamais tes yeux dans les miens mais pour toujours l'intensité de ton regard. Plus jamais le son de ta voix mais pour toujours la douceur de tes paroles.

Hors ligne Flordunet

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
Bonjour Fidelio

Voilà près de 8 ans que je suis veuve ( 22 ans de mariage) avec le profond désir de construire une nouvelle belle histoire d' amour.
Ce n'est pas simple. J'ai été personne relais pour les jeunes veufs et veuves sur Lille pendant 3 ans alors je fais le bilan des personnes que j'ai épaulé dans les premiers temps de la grande souffrance, puis quand est venu le temps de l'acceptation et de la reconstruction.
Mon intime conviction est qu'il est, effectivement, extrêmement complexe pour le nouveau compagnon de comprendre que ns continuions à parler ou évoquer notre conjoint disparu des années plus tard.
Je vais bien aujourd'hui j'ai profondément retrouvé goût à la vie, mais je ne conçois pas et ne pourrais jamais mettre Marc de côté, si je l'évoque je l'évoque !
Or si dans les premiers temps de la relation l'autre " comprend " ou accepte, à la longue son ressenti intime est que nous n'avons pas réussi à dépasser notre deuil ! Il existe une sorte de fossé invisible entre un ou une divorcée et un ou une veuve ... Une incompréhension mutuelle de par des vécus différents. Eux, elles cherchent à oublier, tourner une page, refermer définitivement un chapitre douloureux ou difficile de leur vie, tirer un trait sur un échec, tandis que nous, nous n'avons rien à renier ou enlever.
Un groupe d'amis veufs et veuves que j'ai rejoint  depuis 4 ans, sont tous intimement convaincus qu'il est quasiment impossible de reconstruire durablement avec un ou une divorcée ou séparé ...
Je ne suis pas aussi tranchée mais j'ai conscience de l'extrême difficulté et de la complexité d'une relation à 2 + "le disparu ".
C est pourquoi aujourd'hui les couples reconstitués et qui durent surtout !!! sont tous des veufs et des veuves ensemble mariés ou pacsés. les autres couples n'ont pas " tenus " à l'épreuve du temps ... Hélas. Je parle d'une dizaine de couples stables  que j'ai en tête ... voir plus en y réfléchissant bien ... je n'ai pas d'exemple en tête pour des couples que je qualifierai de mixtes ... hélas ils ont tous finis par se séparer parfois au bout de 8/10 années ...
Alors bien que je sois à ce jour encore seule, hélas, malgré qq tentatives infructueuses, mon humble conseil serait d'avancer doucement avec un ou une divorcée et de savoir qu'une part restera toujours pour eux incompréhensible de notre passé et ressenti intime.
A moins de " tomber " sur une personne d'une grande grande empathie, sensibilité et capable de se mettre à la place de l'autre ... Mais une telle personne existe t elle ... Je ne sais pas ....
Ce serait bien que vous nous donniez de vos nouvelles dans votre évolution de nouveau couple ?
Bien à vous

Hors ligne fidelio737

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
bonjour a toutes et  à tous,

pardonnez ce long silence, dommage que le site n'envoie pas d'alerte pour savoir si on a des réponses...
cher webmaster, ne soyez pas fâché, peut être que c'est moi aussi qui n'a pas vu qu'il fallait revenir ici voir régulièrement,
je suis habitué aux alertes sur d'autres sites... ce n'est pas grave... BREF !!!

MERCI, merci pour vos douces réponses,
çà fait presque 5 mois que nous sortons ensemble, elle est très sur et pense que nous vivrons ensemble mais pas avant un an ou deux....... j'en suis content mais pas fou de joie a cause de ce fossé que qq1 a si bien décrit,
on m'a dit aussi qu'en général seul les ménages entre veufs et veuves tiennent bien a priori....alors j'ai un peu peur, et reste aussi sur mes gardes....malgré que mon amie me dit que je peux avoir confiance...

j'aime mon amie oui, elle aussi, maintenant, je me sens pas bien compris sur le deuil de mon épouse , et elle veut donc  pas entendre parlé du passé, pour avoir fait de la thérapie, je pense que le Passé, doit résonner en elle pour qc qu'elle ne veut peut-être pas encore me confier, nous y viendrons un jour ....alors beaucoup de patience....un jour on en parlera, je ne peux pas rester longtemps avec ce sentiment d'etre obligé de cacher ou peser mes mots,  un jour j'arrêterai peut être pour l'instant patience...

Je me sens plus fort de savoir grâce a vous toutes, que  le deuil, le ressenti maintenant 3 ans après est de l'ordre de l'intime,  le cimetière c'est un passage obligé, j'y vais bientot, ma femme est a 200 km de Paris, par choix, c'était son pays d'origine qu'elle aimait....... quand je vais la bas sur la tombe, oui vous avez raison c'est INTIME,
je verrai bien ce qu'en pense mon amie, le jour ou elle viendra dans cette région, et que j'aurai envie d'aller sur la tombe....on verra bien, oui vous m'encouragez, a ne pas oublier mon passé, bien sur que je l'oublierai pas, plutot rompre !!!   MERCI vraiment de me rassurer sur ce point......

je me sens (et me sentirai toujours) relié a ma femme, c'est le corps qui n'est plus la , mais ma femme je pense qu'elle me regarde (comme dans GHOST...pour ceux qui connaissent....)

alors je vous dirai dans qq semaines ce que devient notre relation, j'aurai tendance un peu a me taire, pour ne pas fragiliser notre relation débutante, mais je me connais, il faudra que mon amie accepte que j'aille au moins une fois (pour l'instant) au cimetière,  sinon peut être que je romprai...
j'ai déja remarqué qu'il vaut mieux dire le prénom que,  "ma femme", çà passe bien mieux...

Mais, oui je reste lucide et m'attends  ce que peut être notre relation ne fonctionnera pas, dans l'avenir,

Pour finir, je dirai qu'a l'inverse, es ce que nous accepterions que l'autre que nous aimerions nous parle de son défunt?  je crois pas et puis la Mort fait tellement peur....
Je n'en parle pas beaucoup, mais parfois ma femme vient dans la discussion de cette manière: ON a été a cet endroit..çà NOUS est arrivé...vous comprenez???  je suis toujours obligé de rectifier  en:  JE, (même si j'ai fait ou vécu qc avec ma femme....)
Mon amie avait bien accepté la chose suivante: 
un jour je lui est dit: tu sais bien que quand je dis, j'ai été la ou on a fit cela , et que cet évènement a moins de 20 ans c'est que je l'ai fait avec ma femme ....ou que j'ai été a cet endroit avec ma femme....elle me dit que oui....

voila, encore pardon de ne pas être venu plus rapidement sur le site....
MERCI beaucoup de votre soutien a toutes et tous,
je continuerai bien la discussion si vous le souhaitez....
je suis aussi accompagné chez un psy, mais ...d'avoir des avis sur le site c'est important pour moi aussi....

PS:  pour répondre a qq1 aussi:  non,  même si "fidelio" à un rapport avec la fidélité (et je l'ai été), c'est avant tout le mot de passe pour aller dans une soirée dans le dernier film de Kubrick....lol!!
et 737 ma passion de l'aviation de commerciale...)

amicalement , fidelio737



Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4108
Fidelio
merci tout d'abord de venir parler de ton cheminement ici il y a toujours l'écoute
Pour les notifications :
va sur ton profil clique sur modifier
puis sur notifications et emails
et coche ... tu auras les notifications
j'avoue que c'est super je lis les textes sur ma messagerie, donc aussi sur mon portable sans avoir à venir sur le forum
j'y viens quand je veux écrire !

Tu n'as pas à dire, selon moi, que je, j'ai été mais tu peux dire avec le prénom nous étions allés car c'est la réalité !
Pourquoi ta compagne a t'elle peur de cette ombre ? craint elle de ne pas être autant dans ton coeur ?
sans doute de la peur ...
tu as raison d'être attentif à ce qui viendra
plein de bonnes choses
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char