Auteur Sujet: 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants  (Lu 13750 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
bonsoir
Je ne sais pas trop ce que je fais ici, je vis un cauchemar depuis plus d'un mois maintenant, 41 jours exactement.
Ce matin du 19.09.2013 je suis réveillé par le téléphone, je décroche, mon fils ainé de 14 ans accompagné de sa mère qui conduit notre voiture me dit: Papa, Maman a mal à la tete.
Moi: Passe- moi Maman
Mon fils: Elle arrive pas à parler.
Moi: VOUS ETES OU?
Mon fils: devant le collège
Moi: APPEL LES POMPIER J'ARRIVE.
Je cours comme un fou en direction du collège qui est a 500 m. j'arrête la première voiture que je vois en demandant à la conductrice de bien vouloir m'emmener devant le collège, que ma femme fait un AVC.
Pourquoi ai-je dit ça?
J'arrive devant le collège, rien, personne. je fais le tour et recroise la conductrice qui me dit de venir tout de suite, que ma femme est avec les pompiers.
je remonte dans la voiture nous arrivons devant le rond point du collège. je vois mon fils debout en pleure, une amie a ma femme est a ces cotés, je vois les pompiers autour de la voiture, ma femme est assise dedans, ses yeux sont dans le vide, elle ne bouge plus, ne parle plus. les pompiers me demandent de m'écarter, il la sorte de la voiture pour la mettre dans leur camion. Un d'eux lui demande de bouger ou de serrer la main droite. Il sent un léger serrage de la main, côté gauche rien ne bouge.
je suis déboussolé je prends mon fils dans les bras et lui demande ce qui c'est passé.
mon fils me dit que sa mère a tapé d'un coup, le trottoir à deux reprises avant qu'il lui dise de freiner, ce quel fait avant qu'il serre le frein à main.
Mon fils ainé de 14 ans a vu sa mère commencer a partir.
les pompiers attendent le SAMU, qui arrive un bon quart d'heure après, il l'examine et décide de l'emmener à l'hôpital de Melun.
là il me dise que ma femme a fait un AVC. je suis effondré, ils me disent que d'après le scanner c'est très grave et que si elle sens sort elle aura de graves séquelles.
Il appelle la salpêtrière, qui accepte de la prendre en charge, les pompiers l'emmènent et je les suis en voiture avec l'amie de ma femme.
Arriver le bas je cherche, je tourne en rond avant de trouver où elle est.
je vois le médecin qui me dit. Qu'ils ne peuvent rien faire et qu'ils attendent que son état se dégrade.
je lui demande combien de temps, il me dit c'est une histoire d'heures, je lui demande de la garder envie le temps que nos trois enfants de 14- 11 et 8 ans lui disent au revoir.
je rentre chez moi et 2 heures après je retourne à l'hôpital accompagner des mamy et papy, des amis et biensur de nos enfants qui ne savent toujours pas que c'est la dernière fois qu'ils verront leur mère en vie.
je vois le médecin, qui me dit que cérébralement le cerveau c'est arrêter à 2h38. je suis vidé, anéanti, j'ai espéré mais la réalité est là, ma femme va mourir.
Je retourne voir mes enfants, amis et parents, je m'assoie en face de mes enfants et leur dis, que maman est très malade et quel va partir au ciel.
Mes enfants ce mettes à crier, à hurler, mon dernier hurle NON, NON, NON, NON, MAMAN, MAMAN.
C'est horrible, insupportable, invivable.
j'essaye de les prendre tous les trois dans mes bras mais je n'y arrive par, leurs cries m'arrache ce qu'il reste de mon cœur.
je leur dit de venir avec moi dire au revoir à leur mère. nous rentrons dans la chambre, ils l'embrasse, lui parle et je suis là sans rien pouvoir faire. Leurs pleures et leurs peines me transperce de partout.
mes parents les prennent et ils sortes de la chambre. je reste là avec elle, je l'embrasse, lui parle, elle a déjà des bas de contorsion, son corps commence à être froid, je pleure, je pense a partir avec elle, je pense a nos enfants, je pleure j'ai mal je la regarde et lui dit au revoir, je regarde le médecin et d'un signe de la tete, il s'approche et enlève le tuyau qui la faisait respirer, je la vois s'éteindre tout doucement en quelques secondes. je luis dit que je suis la, que je l'aime, que je vais prendre soins des enfants et surtout qu'elle vienne me voir. je pleure, je pleure, je pleure en sortant de la, la laissant seul et rejoignant nos enfants.
je suis vidé, dépouiller, anéanti ma femme, l'amour de ma vie est partie.
une semaine se passe avant les obsèques, je vais la voir tous les jours, je pleure sur elle, je l'embrasse, la caresse en lui disant que je l'aime....
Le jour des obsèques, nous passons à l'église avant d'aller au crématoruim, je reste la accompagner de mes frères à attendre ses cendres qui me sont remises dans une urne deux heures après.
Je rentre à la maison retrouver mes enfants avec ma femme, mon ange, mon cœur, ma vie, sous le bras dans une urne encore chaude.
Ce moments la est lui aussi une horreur, un cauchemar
Depuis ce matin du 19 septembre 2013 date ou la mère de mes enfants agé de seulement  40 ans est partie, nous vivons mes enfants et moi un vrais cauchemar. Quand allons-nous, nous réveiller.
Merci de m'avoir lu. Inutile de vous dire que je suis perdu, ma femme était tout pour moi, nous étions inséparable.
C'était la femme de ma vie, nous, nous étions trouver et étions fait l'un pour l'autres.
je n'est qu'un seul souhait c'est de la retrouver le plus tot possible.

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1065
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #1 le: 29 Octobre 2013 à 10:12:50 »
Mavie,

Quelle douleur, te lire me brise le cœur et me renvoie 3 ans en arrière, ne pas pouvoir se dire au revoir, se dire qu'on s'aime encore, se demander pardon, pouvoir faire quelque chose, être impuissant, être dépouillé comme tu dis si bien..

Tes 3 enfants sont une promesse, une alliance, une union, à travers eux elle vit, elle est présente pour toujours..

Ce sont des mots , je sais ça ne te l'a rendra pas, ne te fait pas de mal à toi, VOS enfants sont dans la douleur, ne leurs en donne pas une en plus...

C'est eux qui seront ta force, toujours...parce que c'est une partie de vous..

Elle, elle est près de vous, sereine et sans souffrance, elle est dans vos cœurs..

C'est vrai, que chaque douleur est unique et pourtant ici, tu peux la laisser s'écouler sans arrière pensée.. Il y aura toujours quelqu'un pour te soutenir, te comprendre ou te lire...

Je te donne un peu de ma force pour continuer...

Avec toute ma compréhension 

Pascale


Pascale la Louve

Hors ligne Lexia8

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #2 le: 29 Octobre 2013 à 15:03:17 »
Bonjour Mavie, bonjour à tous!

Ton témoignage me touche beaucoup car j'ai vécu sensiblement la même chose en perdant mon mari il y a 2,5 ans alors que mes enfants avaient 7, 10 et 14 ans, quasiment comme les tiens.

J'ai envie de te redonner de l'espoir, du courage. On s'en sort. Tout le monde s'en sort, souvent grandis. C'est le cas des enfants. des miens en tout cas qui sont maintenant des ados et jeunes personnes adorables, vivants, heureux, optimistes toujours dans le respect et le souvenir de l'amour de leur père. Des enfants absolument géniaux avec moi, très protecteurs et en même temps dans une complicité exceptionnelle. Ils ont perdu un peu de leur insouciance, on ne peut pas dire le contraire mais absolument pas leur espoir dans l'avenir et je crois que c'est la meilleure récompense dont je puisse rêver.

Ton récit m'a beaucoup touchée car j'ai vécu ces même hurlements au moment de l'annonce et cette volée de moineaux quand j'ai essayé de les prendre dans mes bras pour les réchauffer, pour me réchauffer. Qu'est-ce que j'ai eu peur à cet instant précis, si tu savais (oui tu dois savoir). Je n'ai pas réussi à les prendre dans mes bras tous les trois parce qu'ils étaient fous, fous de douleur et qu'ils avaient besoin de bouger et de crier pour ne pas s'écrouler je suppose. Ca reste le moment le plus horrible de toute ma vie. Lorsque j'ai annoncé à mes enfants le décès de leur père, j'ai eu l’impression de leur porter le coup de grâce. A mes propres enfants. c'est totalement inconcevable.

Mais la vie passe... Elle est là, belle malgré tout. Faite de petites joies et de grands bonheurs qu'il faut savoir accepter sans jamais culpabiliser. Ce qui me porte depuis le début c'est de penser à ce que mon mari aurait voulu. Je suis triste quand je pense qu'il a peut-être eu un instant de lucidité avant de mourir et qu'il a du avoir tellement peur pour ses enfants, pour moi mais je sais aussi, je sens au plus profond de moi qu'il avait confiance en moi pour mener à bien cette vie dont nous avions décidé tous les deux...

Ton deuil est très récent, tu vas vivre les choses en apesanteur, sans vraiment atterrir au début. Prends le temps. Laisse toi guider par ton instinct...
Et surtout n'hésite pas si tu as besoin d'aide ou de conseils. Il y a tant de choses à penser et à faire au début, la succession, le juge des tutelles, les enfants surtout, l'école, les amis, ceux qui ont tjrs leur maman/papa.... N'hésites pas à demander, je suis passée par là, comme beaucoup ici...

Bon courage
Veronique

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #3 le: 29 Octobre 2013 à 18:04:33 »
bonjour à tous, et MERCI pour votre soutien.
Que dire...Vos réponses mon beaucoup toucher et ne sont que vérité, car je le vis et je sens en vous lisant que votre cœur est bon.
Pour tous vous avouez dès l'appel téléphonique de mon fils ce 19.septembre. Je me suis projeté loin, mais très loin dans le futur.
Car je savais au fond de moi. J'ai analysé ce que serait ma vie sans elle et je savais que ces moments la arriveraient.
Êtres plus que 4 au lieu de 5, voir les gens reprendre leur vie, pendant que la mienne c'est arrêter... je savais que toutes ces choses
la arriveraient. Mais les vivres c'est vraiment dur...
Rien depuis ce jour ne vient sans me faire encore plus mal.
Ses parents qui ne veulent plus me voir, ni même me parler au téléphone. Des choses que l'on découvre sur la femme de sa vie et
que l'on n'avait pas connaissance... Bref tout est rassemblé pour m'achever.
Je me bats comme vous tous. je prie, je supplie en pleurs quand les enfants sont couchés.
La journée quand je sens que les larmes vont couler je m'enferme dans ma salle de bainet je pleure en prenant son peignoir dans
les bras.  J'ai tellement besoin de ses bras, de la sentir contre moi,besoin de lui parler, de savoir ce qu'elle n'a pas eu le temps de me dire, bref c'est invivable.
J'ai fait la promesse a ma femme de m'occuper des enfants, je lui ai aussi demandé de venir me voir,
de me dire de ne pas m'inquiéter, de me dire que je fais bien, sinon c'est moi qui viendrais te chercher.
je prie Dieu pour l'aider et prendre soin d'elle. je prie et supplie Dieu de protéger nos enfants.
car j'ai bien sûr ma douleur mais aussi celle de ma femme et celle de mes enfants.
je prie, demande et supplie Dieu de pardonner mes fautes, de guider mes paroles et mes actes, d'éclairer mon chemin.
Et j'attends sans rien faire d'autre, moi qui suis plutôt du genre à tout casser quand ça ne va pas.
Là, je suis là, sans haine envers qui que ce soit, j'ai seulement de la peines et de la tristesses et j'ai encore plus mal
quand je vois le monde et toutes ces horreurs. Tous ces malheurs qui nous entourent. Tout ceci ne peut être la vraie vie.
Steph.

Hors ligne Puce

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 31
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #4 le: 29 Octobre 2013 à 21:45:08 »
Bsr steph´

Que dire de plus que ce qui a deja ete ecrit, pas grand chose si ce n'est que te conseiller de prendre soin de toi, de tes enfants.
Le chemin a parcourir est long et caillouteux et tu vas y arriver comme nous tous ici. Pour tes enfants, sois confiant ils ont des ressources que nous sous hestimons, les miens ont 18 et 11 ans, ils sont pour moi la preuve vivante de notre amour et me permettent chaque jour de continuer a vivre avec mon amour a travers eux, ils vivent, continuent de vivre, les entendre rires, se chamailler me rappel a chaque instant qu'ils vont bien meme si parfois qques coup de blues sont la, c'est normal il faut que ca sorte comme on dit...

La vie t'apportera a travers eux encore beaucoup de moment de bonheur, different certe, mais des moments de bonheur tout de meme qu'il faut prendre.
Restes bien entouré si tu le peux c'est important et laisse toi guidé, aider, pas a pas, un jour a la fois tu y arriveras.

Je te souhaite une soiree et nuit la plus douce et paisible possible.
Courage, accroches toi, pour tes enfants, tes amis, pour toi et pour elle.

Puce

Hors ligne mylie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #5 le: 29 Octobre 2013 à 23:24:44 »
Bonsoir Steph

Il y a un moment que je ne me suis plus exprimée sur se forum mais j'y viens très souvent pour lire ..
Ton histoire ma fait énormément pleuré, tout remonte a la surface , car pour moi aussi c'est si ressent,
deux mois et demie que j'ai perdue l'homme que j'aime et en très peu de temps.
On à tellement de mal à comprendre se qui nous arrive....A l'accepter...
J'ai un fils de deux ans et demi, il a fallu que je lui fasse comprendre qu'il ne verrais plus son papa...Pas facile du tout...
Je voulais juste de dire que malgré tout se que l'on ressent...L'incompréhension...La colère...La tristesse...Le manque énorme..
On tient debout , sans trop savoir comment, mais on tient et les jours défilent les uns aprés les autres...
Et puis tu va avoir une journée ou deux d'apaisement , c'est se qui m'arrive de temps en temps , bien sur ca ne dure pas, je ne vais pas te mentir , mais ca fait du bien quand ca se produit, pouvoir se reposer, penser à l'être aimé sereinement ..( sans trop de pleur )
Et ca déjà était dit mais il est vrai que tes enfants vont t'aider a surmonter tout ca , ils sont une partie de ta femme , une partie de votre amour, comme moi pour mon fils tu te dois d'être la pour eux , ils t'aiment....

Douce soirée et courage pour nous tous ...

Hors ligne raph

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #6 le: 30 Octobre 2013 à 23:01:29 »
Bonsoir Steph,

Ton récit  ressemble un peu au mien, mon amour est parti par Mort subite et ses enfants (qui ne sont pas les miens) étaient là avec nous.
Ils ont donc vu ma voisine essayer de le réanimer, j'ai demandé au plus grand d'appeler les pompiers pendant qu'on le massait et je l'ai plongé dans l'horreur mais comment faire autrement. Je savais quand les secours sont arrivés que c'était foutu (trop de temps s'était écoulé) mais comment le dire aux enfants, comment ne pas leur laisser encore un peu d'espoir.

10 mois ont passés et aujourd'hui je n'ai plus de nouvelles des enfants et je n'ai pas pu garder grand chose de mon Chéri, ses parents n'ont plus d'ailleurs.

Alors vie pour tes enfants, qui sont une partie de ta femme.
Tu verras que le temps adouci (un peu) les choses mais la douleur reste là, elle se fait simplement un peu moins violente.
Personnellement j'ai toujours ce sentiment d'injustice, je me demande toujours quand ce cauchemar sera fini, je lui dis souvent :"allez, la plaisanterie a assez durée, reviens" même si je sais que ceci n'est qu'utopie.
Qu'avons nous fait pour mériter cela, je me le demande tous les jours.

je te laisse car les larmes coulent... encore...

Je te souhaite une nuit reposante si possible afin d'affronter une nouvelle journée sans elle.

raphaelle

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #7 le: 31 Octobre 2013 à 12:24:38 »
MERCI, merci a vous tous.
..... Je ne veux pas m'exprimer sur ce que je pense savoir sur le bute de notre vie Ici et sur le après la mort. Beaucoup on peur quand il m'entendre et je peut le comprend.
Pour moi la vie aujourd'hui est un cauchemar comme pour vous (je pense) Mais je sais que toutes causes a une raison d'etres. si non c'est la folie qui nous guetes. Donc je me fait une raison du pourquoi je suis encore la alors et que ma femme est partie. Nos enfants sont la raison pour la quel je suis encore la, hier j'ai passer la journée a l'hôpital pour ma fille qui avais mal au ventre, impossible d'avoir un rendez vous avec un médecin donc obliger de l'emmener au Urgence pédiatrie. la on me dit que ma fille a peut etre l'appendicite, ils lui font une échographie et une prise de sang on reste plus de 7h00 avant de ressortir sans plus de réponse. Aujourd'hui ma fille vas bien.
Tout ça pour vous dire qu'hier j'ai compris la raison pour la quel je suis encore ici.
C'est tout c... mais hier a l'hôpital j'ai prié pour ma fille, pour qu'elle n'est rien. avant de partir le médecin qui la ausculter a été étonner de constater que ma fille n'avais plus mal, elle qui en arrivant avait mal au ventre et encore plus mal quand on a touchait. le médecin en appelant l'échographiste lui a dit mots pour mots c'est bizard elle a miraculeusement plus mal.
Je suis croyant, croyant en l'amour car rien n'est plus fort que l'amour, je ne dirais pas que c'est un miracle mais pour moi cela est un signe.
je nous souhaite a tous une douce journée et que dieux apaise notre douleur.

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #8 le: 02 Novembre 2013 à 13:19:27 »
Bonjour a tous
Dure ont étés ces 2 derniers jours. Avant hier j'ai craquer, enfermer dans ma salle de bain a pleurer a en devenir fou, je me suis rendu conte que le peignoir et le bas de pyjama de ma femme avait changer de position. D'habitude le bas de pyjama est par dessus sont peignoir et la c'était l'inverse. j'ai encore plus craque en me disant QUI a toucher, Qui....... plus tard dans la soirée en sortant le linges de la machine qui est dans notre salle de bain, j'ai poser la question a mes enfants en leur demandant si l'un d'entres eux aurais sans faire exprès, fait tomber de derrière la porte le peignoir et le bas de pyjama de leur Maman. Tous m'on dit que NON.
je me pose la question, est ce la un signe de mon Ange ?
Ce que je pense, mais....., je ne sais plus en faite, suis-je entrain de devenir fou?
Avez vous déjà remarquer ce genre de choses ???
Bonne journée a tous, que la paix soit dans vos cœur.

Hors ligne mylie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #9 le: 02 Novembre 2013 à 18:19:47 »
Bonjour Steph,

Comme je te comprend, moi aussi je me suis dis que c'était mon fils qui y avait toucher ,
que je devenais folle ....Pourtant j'ai envie de croire a un signe de mon chéri .
Je lui ai acheté une lanterne avec une bougie a l'interieur pour mettre au cimetière , il adorait les bougies,
à attendant de pouvoir la porter sur sa tombe je l'ai posé sur mon buffet a coté de la photo de mon amour ,
pour éviter que mon fils ne l'ouvre pour toucher la bougie j'ai bien pris soin de mettre le système d'ouverture contre le mur ,
le lendemain dans la journée j'ai constaté que la fermeture était face a moi ....
Qui a tourné la lanterne ?

Peut être un signe de mon amour ...Je l'espère de tout coeur..;

Bon week end à tous
Plein de douceur et de courage
Mireille

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #10 le: 02 Novembre 2013 à 23:37:16 »
je ne sais pas si c'est un signe d'elle, mais j'y crois et je doit avouez que sa ma fait du bien. je lui parle de plus en plus et je lui est demander d'autres signes, pleins de signes comme celui la.
bonne soirée a tous, que votre cœur soit apaisé.

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #11 le: 04 Novembre 2013 à 16:06:08 »
Merci a vous tous , je vous écris car seul vous, pouvez comprendre ce que je vie. Seul en cet instant, les enfants étant a l'école, je suis face a moi meme, a ma solitude. Après avoir fait tomber des litre de larmes je viens vous écrire ces quelques lignes.
Pourquoi ??, je n'en sais rien. Je ne sais pas non plus si ce que je ressent en ce moment est normal, d'ailleurs je ne sais plus ce qui est encore normal. Je pense que je deviens fou.  La seul chose que je sais c'est que cette douleur est insupportable, invivable.
J'aime ma femme, j'aime mes enfants mais je n'aime plus cette vie, qui n'est que douleur. j'aimerais tant te rejoindre mon Amour, j'aimerais tant te prendre dans mes bras, sentir ton odeur, sentir ton parfun dans tes doux et long cheveux. Hoooooo Mon BB tu me manque; je tes toujours dit que tu était ma VIE, maintenant que tu es loin de moi je suis déjà mort ici. Viens nous chercher mon Amourrrrrrr. Je t'aime mon AMOURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Hors ligne JBNB

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • "elle avait le souci des autres"
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #12 le: 04 Novembre 2013 à 23:25:23 »
Bonjour Stéphane, ici Jacques....
En lisant quelques messages, je suis tombé sur ton récit qui m'a totalement bouleversé.
J'imagine tout à fait la scène du drame, les évènements, les uns après les autres, l'effroi, la détresse, l'effondrement.
Je n'ose pas penser à ce qu'ont dû vivre tes enfants, également.
Tout cela est très récent. Ta plaie est grandement ouverte  encore, tu souffres, mais il faut continuer à te dire que tes enfants sont là. Ils sont le fruit de votre union, ils représentent ton "être cher", tu dois donc en prendre soin, vivre avec eux, vivre pour eux. A travers eux, tu fais du bien à ton Ange.
Nos êtres chers ,disparus, sont sur l'autre rive. Ils veilleront sur nous, j'en suis certain.

Nous traversons tous des hauts et de bas (moi le premier)... aussi nos mots d'encouragement peuvent'ils nous aider à relever la tête, à prendre le fardeau à bras le corps. Pas facile du tout. S'il y a des moments de découragement, pensons à nos bien-aimés qui, sûrement, nous auraient boostés, dans ces moments-là.

Ce forum me paraît très sérieux, il peut nous aider, en complément des modules proposés (qui sont d'excellente qualité).
Que nos intentions soient à l'attention de chacun des nôtres, et aussi pour vous tous qui souffrez ici, dans ces assemblées.
Agissons comme dans les centres de soins palliatifs : accompagnement du partant, mais aussi et surtout de l'entourage, des proches.

Nous trouvant dans cette catégorie, alors que, probablement nous avons de la peine à endurer notre profonde affliction, n'hésitons pas à tendre la main vers ceux dont la plaie commence à cicatriser. Leur écoute attentive, Leur bon cœur fera qu'ils nous soutiendront la tête hors de l'eau. Leur bonté intérieure nous confiera peut-être à la Bonté Divine, et la vie repartira pour un tour.

Stéphane, tout comme moi, tu as une force intérieure intense. Tu peux t'en sortir. Bien sûr il faut se donner un peu de temps.
Pour alléger mes souffrances, je me penche sur les récits de personnes se trouvant dans des situations pires. Les aider nous bonifiera auprès de nos êtres chers.

Grand courage Stéphane....
Courage à tous ceux qui ont vécu des moments très difficiles, et qui viennent s'exprimer ici de façon exemplaire.

Jacques (Toulouse)
Jacques

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #13 le: 05 Novembre 2013 à 10:47:18 »
Encore MERCI a vous tous, Merci pour vos messages qui me font du BIEN et me font réalisé que je ne suis pas le seul a vivre cette douleur infernal. Ce matin mon frère est la, sa m'évite de trop pensé. J'aimerais vous apporté a tous mon soutien, je vous lis, mais je n'ais que peut de mots pour vous répondre et vous soutenir a mon tour, veuillez m'en excuser. Je vous souhaites a tous et a toutes beaucoup de courages et de paix dans vos cœur. Que Dieu dans toute sa bonté et sont Amour nous aides a surmonté cette terrible épreuve.
Bonne journée a tous et que la paix soit dans nos cœur.

Hors ligne Mavie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
« Réponse #14 le: 06 Novembre 2013 à 12:23:18 »
Merci beaucoup pour vos petits mots qui sont la preuve que votre cœur est plein d'Amour.
La soirée a été très dur hier soir, après un coup de fil de mes beaux-parents qui on fait pleurer 2 de nos 3 enfants. Cela a été très dure à supporter en gardant son calme et son sang-froid.
Je n'étalerais pas ici ce que je prends dans la face depuis que ma femme à eux ce foutu accident qui a bouleversé notre vie.
Mais je me pose une question, pourquoi des personnes sont elles aussi méchantes et égoïstes?
Est-ce que c'est de la haine?
Est-ce que c'est la peine?
Est-ce que c'est la folie?
Est-ce que les gens mauvais le reste à tout jamais?