FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Vivre le deuil de son conjoint => Discussion démarrée par: Mavie le 29 Octobre 2013 à 03:30:19

Titre: 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 29 Octobre 2013 à 03:30:19
bonsoir
Je ne sais pas trop ce que je fais ici, je vis un cauchemar depuis plus d'un mois maintenant, 41 jours exactement.
Ce matin du 19.09.2013 je suis réveillé par le téléphone, je décroche, mon fils ainé de 14 ans accompagné de sa mère qui conduit notre voiture me dit: Papa, Maman a mal à la tete.
Moi: Passe- moi Maman
Mon fils: Elle arrive pas à parler.
Moi: VOUS ETES OU?
Mon fils: devant le collège
Moi: APPEL LES POMPIER J'ARRIVE.
Je cours comme un fou en direction du collège qui est a 500 m. j'arrête la première voiture que je vois en demandant à la conductrice de bien vouloir m'emmener devant le collège, que ma femme fait un AVC.
Pourquoi ai-je dit ça?
J'arrive devant le collège, rien, personne. je fais le tour et recroise la conductrice qui me dit de venir tout de suite, que ma femme est avec les pompiers.
je remonte dans la voiture nous arrivons devant le rond point du collège. je vois mon fils debout en pleure, une amie a ma femme est a ces cotés, je vois les pompiers autour de la voiture, ma femme est assise dedans, ses yeux sont dans le vide, elle ne bouge plus, ne parle plus. les pompiers me demandent de m'écarter, il la sorte de la voiture pour la mettre dans leur camion. Un d'eux lui demande de bouger ou de serrer la main droite. Il sent un léger serrage de la main, côté gauche rien ne bouge.
je suis déboussolé je prends mon fils dans les bras et lui demande ce qui c'est passé.
mon fils me dit que sa mère a tapé d'un coup, le trottoir à deux reprises avant qu'il lui dise de freiner, ce quel fait avant qu'il serre le frein à main.
Mon fils ainé de 14 ans a vu sa mère commencer a partir.
les pompiers attendent le SAMU, qui arrive un bon quart d'heure après, il l'examine et décide de l'emmener à l'hôpital de Melun.
là il me dise que ma femme a fait un AVC. je suis effondré, ils me disent que d'après le scanner c'est très grave et que si elle sens sort elle aura de graves séquelles.
Il appelle la salpêtrière, qui accepte de la prendre en charge, les pompiers l'emmènent et je les suis en voiture avec l'amie de ma femme.
Arriver le bas je cherche, je tourne en rond avant de trouver où elle est.
je vois le médecin qui me dit. Qu'ils ne peuvent rien faire et qu'ils attendent que son état se dégrade.
je lui demande combien de temps, il me dit c'est une histoire d'heures, je lui demande de la garder envie le temps que nos trois enfants de 14- 11 et 8 ans lui disent au revoir.
je rentre chez moi et 2 heures après je retourne à l'hôpital accompagner des mamy et papy, des amis et biensur de nos enfants qui ne savent toujours pas que c'est la dernière fois qu'ils verront leur mère en vie.
je vois le médecin, qui me dit que cérébralement le cerveau c'est arrêter à 2h38. je suis vidé, anéanti, j'ai espéré mais la réalité est là, ma femme va mourir.
Je retourne voir mes enfants, amis et parents, je m'assoie en face de mes enfants et leur dis, que maman est très malade et quel va partir au ciel.
Mes enfants ce mettes à crier, à hurler, mon dernier hurle NON, NON, NON, NON, MAMAN, MAMAN.
C'est horrible, insupportable, invivable.
j'essaye de les prendre tous les trois dans mes bras mais je n'y arrive par, leurs cries m'arrache ce qu'il reste de mon cœur.
je leur dit de venir avec moi dire au revoir à leur mère. nous rentrons dans la chambre, ils l'embrasse, lui parle et je suis là sans rien pouvoir faire. Leurs pleures et leurs peines me transperce de partout.
mes parents les prennent et ils sortes de la chambre. je reste là avec elle, je l'embrasse, lui parle, elle a déjà des bas de contorsion, son corps commence à être froid, je pleure, je pense a partir avec elle, je pense a nos enfants, je pleure j'ai mal je la regarde et lui dit au revoir, je regarde le médecin et d'un signe de la tete, il s'approche et enlève le tuyau qui la faisait respirer, je la vois s'éteindre tout doucement en quelques secondes. je luis dit que je suis la, que je l'aime, que je vais prendre soins des enfants et surtout qu'elle vienne me voir. je pleure, je pleure, je pleure en sortant de la, la laissant seul et rejoignant nos enfants.
je suis vidé, dépouiller, anéanti ma femme, l'amour de ma vie est partie.
une semaine se passe avant les obsèques, je vais la voir tous les jours, je pleure sur elle, je l'embrasse, la caresse en lui disant que je l'aime....
Le jour des obsèques, nous passons à l'église avant d'aller au crématoruim, je reste la accompagner de mes frères à attendre ses cendres qui me sont remises dans une urne deux heures après.
Je rentre à la maison retrouver mes enfants avec ma femme, mon ange, mon cœur, ma vie, sous le bras dans une urne encore chaude.
Ce moments la est lui aussi une horreur, un cauchemar
Depuis ce matin du 19 septembre 2013 date ou la mère de mes enfants agé de seulement  40 ans est partie, nous vivons mes enfants et moi un vrais cauchemar. Quand allons-nous, nous réveiller.
Merci de m'avoir lu. Inutile de vous dire que je suis perdu, ma femme était tout pour moi, nous étions inséparable.
C'était la femme de ma vie, nous, nous étions trouver et étions fait l'un pour l'autres.
je n'est qu'un seul souhait c'est de la retrouver le plus tot possible.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Pascale le 29 Octobre 2013 à 10:12:50
Mavie,

Quelle douleur, te lire me brise le cœur et me renvoie 3 ans en arrière, ne pas pouvoir se dire au revoir, se dire qu'on s'aime encore, se demander pardon, pouvoir faire quelque chose, être impuissant, être dépouillé comme tu dis si bien..

Tes 3 enfants sont une promesse, une alliance, une union, à travers eux elle vit, elle est présente pour toujours..

Ce sont des mots , je sais ça ne te l'a rendra pas, ne te fait pas de mal à toi, VOS enfants sont dans la douleur, ne leurs en donne pas une en plus...

C'est eux qui seront ta force, toujours...parce que c'est une partie de vous..

Elle, elle est près de vous, sereine et sans souffrance, elle est dans vos cœurs..

C'est vrai, que chaque douleur est unique et pourtant ici, tu peux la laisser s'écouler sans arrière pensée.. Il y aura toujours quelqu'un pour te soutenir, te comprendre ou te lire...

Je te donne un peu de ma force pour continuer...

Avec toute ma compréhension 

Pascale


Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Lexia8 le 29 Octobre 2013 à 15:03:17
Bonjour Mavie, bonjour à tous!

Ton témoignage me touche beaucoup car j'ai vécu sensiblement la même chose en perdant mon mari il y a 2,5 ans alors que mes enfants avaient 7, 10 et 14 ans, quasiment comme les tiens.

J'ai envie de te redonner de l'espoir, du courage. On s'en sort. Tout le monde s'en sort, souvent grandis. C'est le cas des enfants. des miens en tout cas qui sont maintenant des ados et jeunes personnes adorables, vivants, heureux, optimistes toujours dans le respect et le souvenir de l'amour de leur père. Des enfants absolument géniaux avec moi, très protecteurs et en même temps dans une complicité exceptionnelle. Ils ont perdu un peu de leur insouciance, on ne peut pas dire le contraire mais absolument pas leur espoir dans l'avenir et je crois que c'est la meilleure récompense dont je puisse rêver.

Ton récit m'a beaucoup touchée car j'ai vécu ces même hurlements au moment de l'annonce et cette volée de moineaux quand j'ai essayé de les prendre dans mes bras pour les réchauffer, pour me réchauffer. Qu'est-ce que j'ai eu peur à cet instant précis, si tu savais (oui tu dois savoir). Je n'ai pas réussi à les prendre dans mes bras tous les trois parce qu'ils étaient fous, fous de douleur et qu'ils avaient besoin de bouger et de crier pour ne pas s'écrouler je suppose. Ca reste le moment le plus horrible de toute ma vie. Lorsque j'ai annoncé à mes enfants le décès de leur père, j'ai eu l’impression de leur porter le coup de grâce. A mes propres enfants. c'est totalement inconcevable.

Mais la vie passe... Elle est là, belle malgré tout. Faite de petites joies et de grands bonheurs qu'il faut savoir accepter sans jamais culpabiliser. Ce qui me porte depuis le début c'est de penser à ce que mon mari aurait voulu. Je suis triste quand je pense qu'il a peut-être eu un instant de lucidité avant de mourir et qu'il a du avoir tellement peur pour ses enfants, pour moi mais je sais aussi, je sens au plus profond de moi qu'il avait confiance en moi pour mener à bien cette vie dont nous avions décidé tous les deux...

Ton deuil est très récent, tu vas vivre les choses en apesanteur, sans vraiment atterrir au début. Prends le temps. Laisse toi guider par ton instinct...
Et surtout n'hésite pas si tu as besoin d'aide ou de conseils. Il y a tant de choses à penser et à faire au début, la succession, le juge des tutelles, les enfants surtout, l'école, les amis, ceux qui ont tjrs leur maman/papa.... N'hésites pas à demander, je suis passée par là, comme beaucoup ici...

Bon courage
Veronique
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 29 Octobre 2013 à 18:04:33
bonjour à tous, et MERCI pour votre soutien.
Que dire...Vos réponses mon beaucoup toucher et ne sont que vérité, car je le vis et je sens en vous lisant que votre cœur est bon.
Pour tous vous avouez dès l'appel téléphonique de mon fils ce 19.septembre. Je me suis projeté loin, mais très loin dans le futur.
Car je savais au fond de moi. J'ai analysé ce que serait ma vie sans elle et je savais que ces moments la arriveraient.
Êtres plus que 4 au lieu de 5, voir les gens reprendre leur vie, pendant que la mienne c'est arrêter... je savais que toutes ces choses
la arriveraient. Mais les vivres c'est vraiment dur...
Rien depuis ce jour ne vient sans me faire encore plus mal.
Ses parents qui ne veulent plus me voir, ni même me parler au téléphone. Des choses que l'on découvre sur la femme de sa vie et
que l'on n'avait pas connaissance... Bref tout est rassemblé pour m'achever.
Je me bats comme vous tous. je prie, je supplie en pleurs quand les enfants sont couchés.
La journée quand je sens que les larmes vont couler je m'enferme dans ma salle de bainet je pleure en prenant son peignoir dans
les bras.  J'ai tellement besoin de ses bras, de la sentir contre moi,besoin de lui parler, de savoir ce qu'elle n'a pas eu le temps de me dire, bref c'est invivable.
J'ai fait la promesse a ma femme de m'occuper des enfants, je lui ai aussi demandé de venir me voir,
de me dire de ne pas m'inquiéter, de me dire que je fais bien, sinon c'est moi qui viendrais te chercher.
je prie Dieu pour l'aider et prendre soin d'elle. je prie et supplie Dieu de protéger nos enfants.
car j'ai bien sûr ma douleur mais aussi celle de ma femme et celle de mes enfants.
je prie, demande et supplie Dieu de pardonner mes fautes, de guider mes paroles et mes actes, d'éclairer mon chemin.
Et j'attends sans rien faire d'autre, moi qui suis plutôt du genre à tout casser quand ça ne va pas.
Là, je suis là, sans haine envers qui que ce soit, j'ai seulement de la peines et de la tristesses et j'ai encore plus mal
quand je vois le monde et toutes ces horreurs. Tous ces malheurs qui nous entourent. Tout ceci ne peut être la vraie vie.
Steph.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Puce le 29 Octobre 2013 à 21:45:08
Bsr steph´

Que dire de plus que ce qui a deja ete ecrit, pas grand chose si ce n'est que te conseiller de prendre soin de toi, de tes enfants.
Le chemin a parcourir est long et caillouteux et tu vas y arriver comme nous tous ici. Pour tes enfants, sois confiant ils ont des ressources que nous sous hestimons, les miens ont 18 et 11 ans, ils sont pour moi la preuve vivante de notre amour et me permettent chaque jour de continuer a vivre avec mon amour a travers eux, ils vivent, continuent de vivre, les entendre rires, se chamailler me rappel a chaque instant qu'ils vont bien meme si parfois qques coup de blues sont la, c'est normal il faut que ca sorte comme on dit...

La vie t'apportera a travers eux encore beaucoup de moment de bonheur, different certe, mais des moments de bonheur tout de meme qu'il faut prendre.
Restes bien entouré si tu le peux c'est important et laisse toi guidé, aider, pas a pas, un jour a la fois tu y arriveras.

Je te souhaite une soiree et nuit la plus douce et paisible possible.
Courage, accroches toi, pour tes enfants, tes amis, pour toi et pour elle.

Puce
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: mylie le 29 Octobre 2013 à 23:24:44
Bonsoir Steph

Il y a un moment que je ne me suis plus exprimée sur se forum mais j'y viens très souvent pour lire ..
Ton histoire ma fait énormément pleuré, tout remonte a la surface , car pour moi aussi c'est si ressent,
deux mois et demie que j'ai perdue l'homme que j'aime et en très peu de temps.
On à tellement de mal à comprendre se qui nous arrive....A l'accepter...
J'ai un fils de deux ans et demi, il a fallu que je lui fasse comprendre qu'il ne verrais plus son papa...Pas facile du tout...
Je voulais juste de dire que malgré tout se que l'on ressent...L'incompréhension...La colère...La tristesse...Le manque énorme..
On tient debout , sans trop savoir comment, mais on tient et les jours défilent les uns aprés les autres...
Et puis tu va avoir une journée ou deux d'apaisement , c'est se qui m'arrive de temps en temps , bien sur ca ne dure pas, je ne vais pas te mentir , mais ca fait du bien quand ca se produit, pouvoir se reposer, penser à l'être aimé sereinement ..( sans trop de pleur )
Et ca déjà était dit mais il est vrai que tes enfants vont t'aider a surmonter tout ca , ils sont une partie de ta femme , une partie de votre amour, comme moi pour mon fils tu te dois d'être la pour eux , ils t'aiment....

Douce soirée et courage pour nous tous ...
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: raph le 30 Octobre 2013 à 23:01:29
Bonsoir Steph,

Ton récit  ressemble un peu au mien, mon amour est parti par Mort subite et ses enfants (qui ne sont pas les miens) étaient là avec nous.
Ils ont donc vu ma voisine essayer de le réanimer, j'ai demandé au plus grand d'appeler les pompiers pendant qu'on le massait et je l'ai plongé dans l'horreur mais comment faire autrement. Je savais quand les secours sont arrivés que c'était foutu (trop de temps s'était écoulé) mais comment le dire aux enfants, comment ne pas leur laisser encore un peu d'espoir.

10 mois ont passés et aujourd'hui je n'ai plus de nouvelles des enfants et je n'ai pas pu garder grand chose de mon Chéri, ses parents n'ont plus d'ailleurs.

Alors vie pour tes enfants, qui sont une partie de ta femme.
Tu verras que le temps adouci (un peu) les choses mais la douleur reste là, elle se fait simplement un peu moins violente.
Personnellement j'ai toujours ce sentiment d'injustice, je me demande toujours quand ce cauchemar sera fini, je lui dis souvent :"allez, la plaisanterie a assez durée, reviens" même si je sais que ceci n'est qu'utopie.
Qu'avons nous fait pour mériter cela, je me le demande tous les jours.

je te laisse car les larmes coulent... encore...

Je te souhaite une nuit reposante si possible afin d'affronter une nouvelle journée sans elle.

raphaelle
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 31 Octobre 2013 à 12:24:38
MERCI, merci a vous tous.
..... Je ne veux pas m'exprimer sur ce que je pense savoir sur le bute de notre vie Ici et sur le après la mort. Beaucoup on peur quand il m'entendre et je peut le comprend.
Pour moi la vie aujourd'hui est un cauchemar comme pour vous (je pense) Mais je sais que toutes causes a une raison d'etres. si non c'est la folie qui nous guetes. Donc je me fait une raison du pourquoi je suis encore la alors et que ma femme est partie. Nos enfants sont la raison pour la quel je suis encore la, hier j'ai passer la journée a l'hôpital pour ma fille qui avais mal au ventre, impossible d'avoir un rendez vous avec un médecin donc obliger de l'emmener au Urgence pédiatrie. la on me dit que ma fille a peut etre l'appendicite, ils lui font une échographie et une prise de sang on reste plus de 7h00 avant de ressortir sans plus de réponse. Aujourd'hui ma fille vas bien.
Tout ça pour vous dire qu'hier j'ai compris la raison pour la quel je suis encore ici.
C'est tout c... mais hier a l'hôpital j'ai prié pour ma fille, pour qu'elle n'est rien. avant de partir le médecin qui la ausculter a été étonner de constater que ma fille n'avais plus mal, elle qui en arrivant avait mal au ventre et encore plus mal quand on a touchait. le médecin en appelant l'échographiste lui a dit mots pour mots c'est bizard elle a miraculeusement plus mal.
Je suis croyant, croyant en l'amour car rien n'est plus fort que l'amour, je ne dirais pas que c'est un miracle mais pour moi cela est un signe.
je nous souhaite a tous une douce journée et que dieux apaise notre douleur.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 02 Novembre 2013 à 13:19:27
Bonjour a tous
Dure ont étés ces 2 derniers jours. Avant hier j'ai craquer, enfermer dans ma salle de bain a pleurer a en devenir fou, je me suis rendu conte que le peignoir et le bas de pyjama de ma femme avait changer de position. D'habitude le bas de pyjama est par dessus sont peignoir et la c'était l'inverse. j'ai encore plus craque en me disant QUI a toucher, Qui....... plus tard dans la soirée en sortant le linges de la machine qui est dans notre salle de bain, j'ai poser la question a mes enfants en leur demandant si l'un d'entres eux aurais sans faire exprès, fait tomber de derrière la porte le peignoir et le bas de pyjama de leur Maman. Tous m'on dit que NON.
je me pose la question, est ce la un signe de mon Ange ?
Ce que je pense, mais....., je ne sais plus en faite, suis-je entrain de devenir fou?
Avez vous déjà remarquer ce genre de choses ???
Bonne journée a tous, que la paix soit dans vos cœur.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: mylie le 02 Novembre 2013 à 18:19:47
Bonjour Steph,

Comme je te comprend, moi aussi je me suis dis que c'était mon fils qui y avait toucher ,
que je devenais folle ....Pourtant j'ai envie de croire a un signe de mon chéri .
Je lui ai acheté une lanterne avec une bougie a l'interieur pour mettre au cimetière , il adorait les bougies,
à attendant de pouvoir la porter sur sa tombe je l'ai posé sur mon buffet a coté de la photo de mon amour ,
pour éviter que mon fils ne l'ouvre pour toucher la bougie j'ai bien pris soin de mettre le système d'ouverture contre le mur ,
le lendemain dans la journée j'ai constaté que la fermeture était face a moi ....
Qui a tourné la lanterne ?

Peut être un signe de mon amour ...Je l'espère de tout coeur..;

Bon week end à tous
Plein de douceur et de courage
Mireille
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 02 Novembre 2013 à 23:37:16
je ne sais pas si c'est un signe d'elle, mais j'y crois et je doit avouez que sa ma fait du bien. je lui parle de plus en plus et je lui est demander d'autres signes, pleins de signes comme celui la.
bonne soirée a tous, que votre cœur soit apaisé.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 04 Novembre 2013 à 16:06:08
Merci a vous tous , je vous écris car seul vous, pouvez comprendre ce que je vie. Seul en cet instant, les enfants étant a l'école, je suis face a moi meme, a ma solitude. Après avoir fait tomber des litre de larmes je viens vous écrire ces quelques lignes.
Pourquoi ??, je n'en sais rien. Je ne sais pas non plus si ce que je ressent en ce moment est normal, d'ailleurs je ne sais plus ce qui est encore normal. Je pense que je deviens fou.  La seul chose que je sais c'est que cette douleur est insupportable, invivable.
J'aime ma femme, j'aime mes enfants mais je n'aime plus cette vie, qui n'est que douleur. j'aimerais tant te rejoindre mon Amour, j'aimerais tant te prendre dans mes bras, sentir ton odeur, sentir ton parfun dans tes doux et long cheveux. Hoooooo Mon BB tu me manque; je tes toujours dit que tu était ma VIE, maintenant que tu es loin de moi je suis déjà mort ici. Viens nous chercher mon Amourrrrrrr. Je t'aime mon AMOURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: JBNB le 04 Novembre 2013 à 23:25:23
Bonjour Stéphane, ici Jacques....
En lisant quelques messages, je suis tombé sur ton récit qui m'a totalement bouleversé.
J'imagine tout à fait la scène du drame, les évènements, les uns après les autres, l'effroi, la détresse, l'effondrement.
Je n'ose pas penser à ce qu'ont dû vivre tes enfants, également.
Tout cela est très récent. Ta plaie est grandement ouverte  encore, tu souffres, mais il faut continuer à te dire que tes enfants sont là. Ils sont le fruit de votre union, ils représentent ton "être cher", tu dois donc en prendre soin, vivre avec eux, vivre pour eux. A travers eux, tu fais du bien à ton Ange.
Nos êtres chers ,disparus, sont sur l'autre rive. Ils veilleront sur nous, j'en suis certain.

Nous traversons tous des hauts et de bas (moi le premier)... aussi nos mots d'encouragement peuvent'ils nous aider à relever la tête, à prendre le fardeau à bras le corps. Pas facile du tout. S'il y a des moments de découragement, pensons à nos bien-aimés qui, sûrement, nous auraient boostés, dans ces moments-là.

Ce forum me paraît très sérieux, il peut nous aider, en complément des modules proposés (qui sont d'excellente qualité).
Que nos intentions soient à l'attention de chacun des nôtres, et aussi pour vous tous qui souffrez ici, dans ces assemblées.
Agissons comme dans les centres de soins palliatifs : accompagnement du partant, mais aussi et surtout de l'entourage, des proches.

Nous trouvant dans cette catégorie, alors que, probablement nous avons de la peine à endurer notre profonde affliction, n'hésitons pas à tendre la main vers ceux dont la plaie commence à cicatriser. Leur écoute attentive, Leur bon cœur fera qu'ils nous soutiendront la tête hors de l'eau. Leur bonté intérieure nous confiera peut-être à la Bonté Divine, et la vie repartira pour un tour.

Stéphane, tout comme moi, tu as une force intérieure intense. Tu peux t'en sortir. Bien sûr il faut se donner un peu de temps.
Pour alléger mes souffrances, je me penche sur les récits de personnes se trouvant dans des situations pires. Les aider nous bonifiera auprès de nos êtres chers.

Grand courage Stéphane....
Courage à tous ceux qui ont vécu des moments très difficiles, et qui viennent s'exprimer ici de façon exemplaire.

Jacques (Toulouse)
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 05 Novembre 2013 à 10:47:18
Encore MERCI a vous tous, Merci pour vos messages qui me font du BIEN et me font réalisé que je ne suis pas le seul a vivre cette douleur infernal. Ce matin mon frère est la, sa m'évite de trop pensé. J'aimerais vous apporté a tous mon soutien, je vous lis, mais je n'ais que peut de mots pour vous répondre et vous soutenir a mon tour, veuillez m'en excuser. Je vous souhaites a tous et a toutes beaucoup de courages et de paix dans vos cœur. Que Dieu dans toute sa bonté et sont Amour nous aides a surmonté cette terrible épreuve.
Bonne journée a tous et que la paix soit dans nos cœur.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 06 Novembre 2013 à 12:23:18
Merci beaucoup pour vos petits mots qui sont la preuve que votre cœur est plein d'Amour.
La soirée a été très dur hier soir, après un coup de fil de mes beaux-parents qui on fait pleurer 2 de nos 3 enfants. Cela a été très dure à supporter en gardant son calme et son sang-froid.
Je n'étalerais pas ici ce que je prends dans la face depuis que ma femme à eux ce foutu accident qui a bouleversé notre vie.
Mais je me pose une question, pourquoi des personnes sont elles aussi méchantes et égoïstes?
Est-ce que c'est de la haine?
Est-ce que c'est la peine?
Est-ce que c'est la folie?
Est-ce que les gens mauvais le reste à tout jamais?
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 10 Novembre 2013 à 03:25:58
Dure soirée en ce soir de solitude. Fatigué, épuisé par la douleur. J'en est marre d'attendre et sa ne fait que commencer.
tu me manque mon bb, tu me manqueeeeeeeeeeeeeeee. Je n'ai que des larmes, je suis vider, j'en est marre de ce cauchemar.
BB réveille moi c'est HORRIBLEEEEEEEEEEEEEEE. BB AIDE MOI MON COEUR J"AI BESOIN DE TOIIIIIII.
Que vais-je devenir sans toi, Comment les enfants vont ils faires, BB viens nous voir je t'en supplie, viens mon AMOURRRRRRRRR.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 11 Novembre 2013 à 14:21:18
MERCI a vous tous, je profite de cet instant de force pour vous re dire merci a tous.
je lis vos malheur a tous mais je n'arrive pas a vous soutenir comme vous le faites et pourtant j'aimerais tant.
Si je pouvais vous apporter a tous un peut de réconfort je le ferais. Si je pouvais faire disparaitre le malheur en ce monde je le ferais.
J'ai en moi la peine de ma femme, celle de mes enfants, la mienne et la votre car je souffre de voir autant de personnes dans le malheur.
Mais vous lire tous, voir que l'amour est en vous me donne beaucoup de force et j'espère pouvoir un jour vous aider a mon tour.
Je vous souhaite a tous et au plus profond de mon Ame, une journée paisible et calme.
Stéphane
MERCI
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 12 Novembre 2013 à 08:37:54
bonjour a tous, Aujourd'hui je reprend le travail, bizarrement je n'y pense pas je vais partir dans moins de 20 minutes et je ni pense toujours pas. je me doute du comment sa va ce passer, mais cela ne me fait rien pour l'instant. Je verrais si cette journée est supportable ou non. Je pense que le plus dur sera ce soir a la sortie, car c'est mon Ange qui venait me chercher. Nous verrons bien a ce moment la.
Merci a tous pour votre soutien, je vous souhaites une douce et paisible journée.
Stéphane
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 13 Novembre 2013 à 23:50:30
bonsoir a tous
Merci pour votre soutien qui me rend moins seul dans mes moment de solitude..
Hier première journée de travail, qui c'est plutôt bien passer comparer a celle d'aujourd'hui. Cette journée ensoleillée qui en temps normal nous réchauffe le cœur et nous donne envie de rentré retrouver sa moitié, ma ramener a ma réalité. je me suis donc réfugier quelques minutes au toilettes pour y verser quelques larmes. cette douleur, ce manque, cette réalité, cette vie me pèse beaucoup sur les épaules.
Dures de vivre cette vie que je n'ai pas choisis, c'est comme etre mal dans sa peaux, comme etre quelqu'un d'autre.
Malheureusement je n'ai pas le choix, les enfants sont LA. Alors j'essaye de vivre avec cette douleur qui ce lis dans mes yeux, cette douleur qui est en moi  et qui le restera tant que nous ne serons pas de nouveau ensembles.
RIEN, je ne suis rien sans Toi mon Amour, combien de fois te l'ai-je dit. OUI, je disais vrais, regarde moi, regarde ma vie sans Toi, je ne suis RIEN. Je ne suis meme plus un Père de Famille, je suis qu'un Père qui élèves ses enfants seul. Dure de vivre cette réalité qui est la mienne. Dure de ce dire que ses enfants non plus leur Maman pour leurs faires des calins. J'ai mal pour eux, j'ai mal pour toi mon Amour.
J'aimerais tant pouvoir revenir en arrière, ne serait ce qu'une journée, qu'une heure, pour te prendre dans mes bras et te dire mille fois que je l'aime et que tes ma vie mon Amour.
Tous ce que je vie depuis ce jour tragique est fait pour me faire souffrir encore plus, rien n'était fait pour m'aider ou m'apaiser.
comment ne pas devenir Fou après avoir vécu ce que j'ai vécu, comment ne pas craquer après avoir vue et entendu, après avoir appris toutes ces choses qui me pèse et a qui je ne peux en parler. Ce que je vie, ce qui est ma vie, ma réalité est fais pour me rendre dingue.
Comment surmonter toutes ces choses, tout ces malheurs que je prend en pleines face depuis ce jour tragique.
j'ai qu'une envie, une envie egoiste, l'envie de m'endormir et de ne plus jamais me réveiller dans ce monde, ouvrir les yeux et etres de nouveaux tous les CINQ et heureux.
Mais la réalité est encore la a me, a nous frapper le visage, a chaque instant. Cette grande salle de tortures est horrible, cette peine de prison sans date de sortie est insupportable, insurmontable. Comment vivre sans penser, sans imaginer a un avenir heureux.
C'est pourquoi je me sens comme un prisonnier sans date de sortie, un prisonnier que l'on fait souffrir a chaque secondes, Un prisonnier entre deux monde, un Prisonnier du TEMPS.
Ma vie est pourri, d'autres on une vie encore plus dure, plus horrible que la mienne, je le sais ce qui me rend encore plus triste et pourtant il nous faut accepter. Accepter l'impensable, l'imaginable.
NON Je ne sais pas si ce que je vie, ce que je ressent, ce que je dit est normal ou si .....
OUI je sais que je ne suis pas moi a certains moments, Oui je sais que mon corps est bien ici, Mais que mon cœur est avec mon Amour au prêt de notre Seigneur Jésus Christ.
Oui je n'ai plus de cœur et pourtant je vie. Sans cœur les sentiments n'existes pas, ce que je dis quand je ne suis pas moi je le dis et je le vie sans penser, sans réfléchir.
je suis ici a vous écrire sans pensé a l'instant d'après. je m'en remet a Dieu. Est ce la un moyen de baisser les bras face a ma réalité?
NON je ne sais pas.
Oui J'attend ce que l'avenir nous diras et c'est tout
OUI j'attend jusqu'a ce que mon corps dise STOP.
OUi c'est dure, très dure et Oui j'ai envie de MOURRIR DE QUITER CE CORPS POUR QUE MON ESPRIT SOIT ENFIN LIBERER DE CE MONDE
OUI JE VEUX REVOIR MA FEMME, OUI JE VEUX VIVRE AVEC ELLE NOTRE VIE ETERNEL. OUI JE LE VEUX, HOOOOOO QUE OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.
Alors j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend..................................
Titre: A Stéphane... et à tous ceux qui ont besoin de se ressourcer.
Posté par: JBNB le 14 Novembre 2013 à 09:10:40
Cher Stéphane,  je reviens vers toi.

Tu te trouves en profonde détresse, c'est certain. N'aies crainte, beaucoup vivent cela ; moi le premier, j'ai connu, j'ai vécu, j'ai souffert.
Je ne dirai pas : ça y est, c'est fini. Oh non. La plaie n'est pas encore refermée, loin s'en faut.
Par contre tu as une chance. Tu parles de Dieu, donc tu crois... Alors, juste en passant, je te dis : profites-en ! A toi de prier, pour elle d'abord, pour tes enfants, pour toi. N'aies pas peur de te confier, également, à tous ceux qui portent en eux leur (vraie) foi ;  qu'ils t'incluent dans leurs intentions. Je t'assure, tu te sentiras mieux...
En ce qui me concerne, j'ai (nous avons) été aidé(s) (spirituellement) par un important nombre de gens qui ont compris mon (notre) désarroi. Aussi, je serais prêt à parier que la douleur a été bien moins forte.
Qui plus est, j'ai souvent l'impression que NICOLE, mon épouse, est derrière moi, répondant à mes questions, avec une toute petite voix. C'est déjà ça, ça fait du bien, ça aide. Ce n'est peut-être qu'une impression, mais cette impression me fait du bien.

Stéphane... il y a aussi autre chose dont je voudrais te parler.
En Août dernier, nous nous sommes retrouvés chez moi, en petit comité : 4 compagnons d'infortune.
La maison se prête bien à cela, puisque, avant la maladie de Nicole, nous faisions office de "chambres d'hôtes" (4 chambres de 3 couchages, 4 salle d'eau, 5 WC... Chauffage, climatisation, spa, jardin d'hiver planté d'agrumes, grand parc de 10000m2... Bref, le confort, quoi !
Bien sûr, comme tu peux le deviner, dès la maladie de mon épouse, nous avons dû arrêter l'activité, et la maison s'est immédiatement  vidée, accentuant encore le côté triste de l'évènement.
Mon âge ne m'engage pas à relancer : l'activité de chambres d'hôtes n'est pas de tout repos. Beaucoup de choses à assurer, si on veut que la qualité soit au rendez-vous. En fait : c'est un "job" de petit hôtelier.
Par contre, l'expérience (bien réussie) du mois d'Août, m'a amené à penser la chose différemment.

ALORS : Pourquoi ne pas convertir l'activité en GITE ?  Cela voudrait dire que les occupants apporteraient leurs draps, leur linge de toilette, assureraient leur ménage, confectionneraient leurs repas (cuisine mise à leur disposition), bénéficieraient de toutes les commodités de l'établissement, moyennant une petite participation journalière, pour subvenir aux dépenses d'eau, d'électricité, de chauffage, d'entretien etc.

Ce GITE.... connaissant toutes vos difficultés... j'aimerais bien le voir affecté à des "mini" groupes en recherche d'apaisement.
Ma Nicole, qui était une personne qui avait 'TOUJOURS le souci des autres', serait heureuse, je pense, de mon initiative.
Notre expérience du mois d'Août a été fabuleuse ; beaucoup d'échanges de discussion ; des pleurs ; mais aussi des moments beaucoup plus joyeux, qui nous ont bien aidés.
Pour info, nous avons fait "bourse commune", et chacun s'est affecté une tâche (cuisine, ménage, courses etc). Véritable ambiance de co-habitation à l'ancienne.
Pour l'instant, le projet sort de l'eau : mais il restera à affiner. Marie, l'une de nos participantes du mois d'Août, a de bonnes idées pour parfaire tout cela. Personnellement, je lui fais confiance.

Pour que le séjour soit bénéfique, il faudrait, je pense, s'accorder plusieurs jours.... mais nous en reparlerons. Les "bonnes" idées seront les bienvenues.

Force et courage à toi, Stéphane... Surtout, NE PAS BAISSER LES BRAS !  tu vivras, un jour,  le "calme après la tempête" - Tes enfants t'en sauront gré.

Amitiés à toi.... amitiés à tous ceux qui souffrent.... aidons-nous mutuellement.

Jacques  (Toulouse)


Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 18 Novembre 2013 à 22:48:51
Bonjour,
Demain cela fera 2 mois mon Ange, 2 Mois sans te prendre dans mes bras, sans entendre ton rire et voir ton jolie sourire, 2 mois que je souffre de ne plus te voir, 2 mois que je vie comme un zombie, 2 P.... de mois déjà. Vivement que je te retrouve, vivement que nous soyons de nouveau ensemble, Vivement mon Cœur. J'ai tellement envie d'etre dans tes bras et de sentir tes mains caresser ma tete,
Toi seul savais apaiser mes angoisses, Toi seul savais qui je suis, Toi seul et rien que toi j'ai aimer et toi seul j'aimerais toute l'Eternité.
Tu est ma vie, mon cœur, mon Amour, mon ange. Tu es et restera la seul que j'ai aimer. toi rien que toi.
Je t'aime mon Amourrrrrrrrrrrrrr tu me Manqueeeeeeeeeeeeeee a en devenir fouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu.
Vivement que ce cauchemar s'arrete et que nous soyons de nouveau heureux.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Punaise le 19 Novembre 2013 à 05:09:09
Bonjour Stéphane,

j'écris parfois sur le forum ... Je lis surtout ... et je sors de l'ombre lorsque j'en ressens le besoin ou lorsque je me sens interpelée. Je n'ai pas toujours les mots qu'il faut pour soutenir et réconforter. Je ne crois pas posséder une belle sagesse comme d'autres sur le forum ... Je patauge dans cette douleur qui est mienne ... Après 19 semaines, je me sens tjs aussi désespérée, démunie ...

Dans un message précédent, tu as écrit ceci :
[OUi c'est dure, très dure et Oui j'ai envie de MOURRIR DE QUITER CE CORPS POUR QUE MON ESPRIT SOIT ENFIN LIBERER DE CE MONDE
OUI JE VEUX REVOIR MA FEMME, OUI JE VEUX VIVRE AVEC ELLE NOTRE VIE ETERNEL. OUI JE LE VEUX, HOOOOOO QUE OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.
Alors j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend, j'attend..................................

Je peux te dire que ces paroles résonnent en moi. Moi aussi, il n'y a pas une journée ou je ne veux pas aller rejoindre mon amoureux. Je le veux avec moi.... Je veux qu'il revienne ... Je n'aime pas cette vie qui est devenue la mienne. C'est lui qui amenait l'équilibre dans ma vie. J'aurais dont souhaiter partir avant lui ... J'ai 29 ans et lui est décédé à 41 ans ... Je cherche un sens à tout ça et je n'en trouve pas. Il n'y a pas de sens à notre souffrance, elle est là et elle existe, car elle fait partie de la vie. La mort fait partie de la vie. Moi aussi j'attends ... Je laisse passer le temps, étant devenue une étrangère à ma propre vie ... et je regarde passer la vie depuis 4 mois. J'attends de rejoindre mon amoureux, j'attends que la vie m'amène pour le rejoindre, j'attends un amour qui ne peut revenir dans cette vie présente, j'attends ... Je l'attends lui ... Et je suis dont seule ...
Je crois que nous ressentons tous ce sentiment et qu'il nous faut découvrir comment se réapproprier notre vie. Mais cela sera dans longtemps ....  Avec 3 enfants, tu retrouves à ne pas avoir le choix de prendre soin d'eux ...  mais je suis certaine que ta femme saura te donner la force nécessaire pour prendre soin d'eux. De ta femme, il te reste 3 coeur à aimer et à prendre soin. Ce n'est pas rien. Le manque est brutal et atroce, nous avons été arraché d'une partie de nous ... Nous pouvons et devons crier notre peine et notre rage. Et nous avons aussi l'obligation de demander de l'aide, comme tous les gens le font ici sur le forum. Tous réunis devant cette même souffrance et ce profond sentiment d'injustice .... Je t'offre une étincelle d'apaisement et de bonté de la vie ...

Jessy
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 20 Novembre 2013 à 23:52:18
MERCI pour votre soutiens.

J'attend le 27 j'ai rendez vous pour les enfants et moi, C'est plus pour eux, car moi je ne sais pas si je suis prêt.
En ce soir du 20, je suis très fatigué. La journée na pas été facile, comme d'habitude. c'est dur de ne pas craquer au moins une fois dans la journée, y a des petits bas, des bas un peut plus bas et d'autres qui sont carrément bas, bas, bas.....
Je me demande vraiment combien de temps ce cauchemar vas continuer, c'est si horrible.
Elle me manque tellement, sa fait 2 mois, jamais nous' nous sommes séparer plus de 3 jours, la sa fait 2 MOISSSSSSSSSSS.
Hooooo mon Ange reviens moi, Reviens moi que je te prenne dans mes bras
Que tu me dise encore je t'aime et que je te réponde Non c'est moi qui t'aime
Des heures enlacer l'un a l'autre nous pouvions restez a nous dire je T'AIME, qu'il était bon ce temps ou nous étions qu'un.
Hooooo mon Ange reviens moi et prend moi dans tes bras que je puisse rever
Je t'aime mon AMOUR je T'aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Dure réalité prise en pleine face, dure vie a supporter, tant d'acharnement sur les épaules d'un homme ne peut le laisser intacte.
Vider de l'Amour de sa vie, seul mon corps est ici, mon cœur est au prêt de mon Ange. Sans cœur je n'est plus de sentiment, ni d'amour et encore moins de haine. Car mon Ange qui est au prêt de Dieu, par notre malheur ma (encore) montré le dernier chemin. Elle a toujours tout fait pour moi et elle le fait encore. Mon Ange je t'Aime. Tu es ma vie, ma vrais vie, je vie et je vivrais toujours avec toi. Car l'Amour est plus fort que tout. Tout est différent d'une personne a l'autre, Chacun sa vie, ma vie c'est toi mon Ange, c'est pour ça que mon cœur est partie avec toi. peut un porte ceux qui serons juges, mais ce qui ce fait a déjà été écris et ce qui ce passe je l'avais dit et ce qui j'ai dit c'est passer, peut importe ce qu'il en sera du moment que l'on ce retrouve. Et on ce retrouveras mon Ange car l'Amour est plus fort que tout. Seul la vie décidera quand l'heure sera venu, Seul Dieu sais déjà et a toujours su, Toi qui est a ses cotés mon Amour, tu sais aussi ce qu'il en est, Je t'aime mon Amour. L'autre soir vous avez du me voir, Car si vous n'étiez pas la je ne serais plus la moi non plus. Je l'avais dit cela aussi, Mais la brèche c'est fermer a temps car vous étiez la. Comment vous remerciez un jour pour toutes ces bonnes choses, si ce n'est quand supportant ma peine trop longtemps. Je tiens sans tenir, je vie sans vivre, je fais sans faire, Le temps n'existe plus, je demande d'un coter et on me montre la réalité, je dit de l'autre coter et on ne m'entend pas, on ne me crois pas, on ne veux pas comprendre. Je sais, car c'est ma vie, je sais car j'ai demander a savoir, j'ai dit et j'ai vécu avant de comprendre que ce que je disais était vrais, je ne dit pas que, je ne dit pas, je le vie. Je ne sais pas, car j'ai toujours douté de moi, par les brèche ouvertes en mon cœur.
Mais je vie et je vois que ce que j'ai dit et que ce que je dit ce passe et ce passera ou bien meme c'est passer. car je l'ai dit.
Oui je doit etre fou ou proche de la folie. L'Amour rend Fou??? Alors OUI je suis Fou. Et surtout fou de Toi mon Ange.
Je t'aime ma Vie, tes et tu restera ma Vie, mon Cœur, mon Ange pour l'éternité.
Que la paix et la vérité soit en chacun de nous, que par ce malheur de notre vie nous ayons la lumière sur notre chemin.
Je vous souhaite a tous une paisible soirée.
Stéphane



Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 28 Novembre 2013 à 21:21:02
Mon Ange, personnes ne peux comprendre, personnes. La vie nous a pas fais de cadeaux, nous, nous sommes toujours battus, sans relache pour nos enfants et pour nous. Nous n'avons eux le temps de rien faire, nous n'avons meme profité l'un de l'autre, nous avons toujours tout donner aux autres. Comment faire pour te retrouver, comment faire pour revenir en arrière, comment faire pour arreter ce cauchemar. J'en est marre, j'ai qu'une envie et tu la connais mon Amour. Tu sais ce que j'ai déjà dit, j'essaye de me battre pour tenir. Mais c'est trop dur, la vie sans toi n'a plus de gout. Je sens que le poids, la douleur est trop lourde a supporter sur mes épaule.
Sa fait plus de deux mois que je pleure et que je ne vie qu'a moitié. J'en est vraiment marre de cette vie, les enfants aussi en on marre de vivre cette solitude sans toi. Que dois je faire mon Ange, répond moi, je suis perdu.
BB répond moi, répond moi mon AMOURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 24 Janvier 2014 à 10:14:16
Merci Laurenzina, Plus de 4 mois que l'enfer c'est ouvert devant moi, comme je l'avais dit, plus le temps passera, plus la douleur et la peine serons lourde a porter, cette solitude de tout instant me ronge petit a petit. Je n'ai qu'une envie....., Mais je ne peut qu'attendre, car nos enfants sont la.

"oui Mon Ange, comme je te l'ai promis,  je ferais tout pour les enfants. Le temps est long, la peine est lourde et la douleur insupportable. Mais je suis la par la force de notre Amour. Rien ne sera pareil, je ne suis plus le meme, je ne suis plus rien depuis ce matin du 19 septembre. Sans toi, sans ton sourire, sans ton odeur, sans ta présence a mes coté je ne peut aimer cette réaliter qui n'ai que douleur et peine. Alors j'attend, j'attend que tu vienne nous voir, j'attend que le temps passe et que nous soyons de nouveau réuni. Et comme je te l'ai dit mon Amour, si tu ne viens pas, c'est moi qui viendra, attend moi mon Cœur, attend moi.... Jusqu'au bout, jusqu'à la fin ici et labas nous serons uni par l'Amour. Je t'aime, je t'aime mon Angeeeeeeeeeeeeeeeee.
J'attend sans faut espoirs car je sais que je suis déjà a moitié parti et que ce qui reste de moi ce meurt a petit feu. Je t'aime et je t'aimerai pour l'Eternité. tu es et tu restera ma Vie, mon Cœur, mon Ange."

Rien n'ai plus fort que l'Amour, car notre Amour nous a été donner et il est Eternel tout comme notre Esprit.
Nous serons réuni en l'Amour et par l'Amour. Car rien n'ai plus fort et plus beau que l'Amour, ce meme Amour qui nous rend Fou et qui nous fait déplacer des montagne, car je le redit, cet Amour nous a été donner.

Paix, force et Amour a tous etres dans la douleur et la peine.

Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: manuela9 le 24 Janvier 2014 à 14:54:27
Stéphane,
mes pensées sont exactement les mêmes que les tiennes...
Je tiens pour nos 3 enfants...mais je ne suis déjà plus là, mais avec lui...
Le temps est long, mais chaque seconde me rapproche de lui, c'est ce qui me fait tenir...
Amitiés.
Manuela
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: manuela9 le 24 Janvier 2014 à 19:34:59
oui Catherine,
Souffrance à la hauteur de notre amour, c'est exactement ça...donc infinie...
Je le sens au creux de mon ventre bien au chaud, il me fait tenir ...mais que c'est dur...

Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 25 Janvier 2014 à 12:01:42
Bonjour et MERCI a tous

Vos messages montre que je ne suis pas seul et cela est encore plus douloureux. Nous sommes si nombreux dans le malheur, la peine et la douleur. J'aurais préférer ne pas venir au monde que de (sur)vivre tout ça. Je n'attend plus qu'une seul chose, tout le reste n'a aucune importance. rien ni personnes ne me fera reprendre gout a ce que l'on appel la vie. car je l'ai perdu.
Comme un prisonnier du temps j'attend dans la peine et la douleur du manque et de la solitude, j'attend que ce cauchemar s'arrete.

J'aimerais un monde sans douleurs ni craintes, j'aimerais un monde ou règne l'Amour. Je n'ai plus qu'a attendre d'etre enfin libre.
Que ce jour soit le plus beaux, car il sera le jour de nos retrouvaille.
"Seigneur faite qu'il en soit ainsi, que nous, soyons enfin réuni, je vous en supplie"

Pardonnez moi, mais Lui seul peut la protéger, Lui seul peut m'aider. Alors je m'en remet a Lui.
Je ne peut rien faire, je n'ai pas de remède pour que ce cauchemar s'arrete. Alors je n'ai plus gout a cette vie.
Cette vie faites de douleur et d'injustice....., je souhaite au plus profond de moi que ce monde ou règne l'Amour sera la continuité une fois que ce cauchemar s'arretera.

Merci pour votre soutien, Merci a vous tous, ce que vous avez écris, fera parti de ce qu'a été mon passage ici.
Que cette Peine né de l'Amour, redevienne Amour car l'Amour est plus fort que TOUT.
Que nos Ange nous guide dans le chemin, par leur force et leur Amour pour que nous soyons enfin réuni.
Que le temps ici passe aussi vite qu'un éclaire, pour que nous soyons enfin heureux pour l'Eternité.
Stéphane.

Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: manuela9 le 25 Janvier 2014 à 12:58:20
Stéphane, cœur,
la souffrance de nos amours s'est arrêtée et la nôtre est là chaque seconde un peu plus...
Moi j'arrête de dire que j'ai hâte de le rejoindre car on me signifie que mes propos peuvent inciter au suicide...ce qui n'est pas le but.
J'exprime seulement mon objectif...que je serai apaisée seulement ce jour là, ou mon Amour et moi nous retrouverons au même lieu...
Et oui j'ai hâte, oui je le dis...
En attendant, je vais faire de mon mieux pour porter nos fils vers l'âge adultes, pour qu'ils soient autonomes et équilibrés....
Mais le combat est rude...
Amitiés
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Lolo le 30 Janvier 2014 à 21:08:55
Bonsoir tout comme toi mon amour est parti au matin est n 'est jamais revenu (crise cardiaque) la brutalité est extrême , et anesthésiante .... tu ne dois pas dire que tu souhaites la rejoindre , du moins pas tout de suite ! tes enfants ont besoin de toi ! ta famille ! tes amis !! songe a ta peine et celle qu'ils éprouveraient si tu partais !!! Je sais mieux que personne le désarrois et le gouffre que laissent nos amours ... mais tu dois garder espoir ! tout comme toi je suis jeune 41 ans , et je sais que tu penses que ta vie est foutue , même si en partie ce n'est pas faux , il y  aura des hauts et des bas ...aujourd'hui pour toi, c'est le cas , mais si tu es la , c'est que tu veux t'en sortir ! Nous sommes là pour toi ...je reste dispo si tu le souhaites en message perso ...courage !!!!
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mavie le 01 Février 2014 à 00:26:04
Bonsoir et MERCI a vous tous,

Vos messages sont Amour et l'Amour est plus fort que Tout. Comme je dit souvent notre peine est né de l'Amour et cet Amour est Eternel car il nous a été donner....

Je ne vais pas écrire ici ce que spirituellement j'ai en penser. Car je ne voudrais pas que mes mots ne blesse qui que ce soit.
Et pour comprendre il faut écouté et non entendre, il faut écouté avec le cœur et non avec les oreilles, car...

Ce que je peux dire c'est que ma foi est grande et quel est mise a dur épreuve.
Car maintenant que je sais et qu'il sait que je sais, comme je l'ai dit depuis le début, rien ne sera fait pour apaiser ma peine.
Mais peut importe ce qu'il en est ici, le principal est de savoir que tout n'est que continuité par et grace a l'Amour.

La réalité,
Ma réalité est insupportable et invivable. J'ai vue et j'ai dit ...ce triste jour. Et ce que j'ai vue et ce que j'ai dit, je l'ai vécu et je le vie.
Ce qui aurait du etre après, par la personne que j'ai été, na pas été, bien au contraire. Car ce que j'ai demander, je devais le demander.
Et ce qui en a été après est la preuve (pour moi) que tout n'est pas fini. Mais dur, insupportable et invivable réalité de ma vie et bien d'autres on la vie bien plus dur que la mienne. La nos douleurs nous serons récompense car dans notre peine et notre douleur nous n'avons ni haine ni colère, mais l'Amour. Car maintenant nous savons.

Je ne regarde plus le temps, il est arreter. je suis, sans etre, je fais sans faire, j'attend. Je regarde le ciel, je Lui parle, je lui parle.
je parle souvent seul, je parle sans que l'on puisse me comprendre, je Lui parle, je lui parle et j'attend.
Trop dur de vivre cette vie, de vivre cette peine, cette douleur, cette solitude et pourtant il nous faut et nous font tenir.
Alors j'attend, j'attend que ce qui doit etre fait ce face, sans penser a demain, ni meme a la minute qui passe, j'attend.
Car je ne suis plus, je ne suis pas, je ne sais plus, ce n'ai pas moi, ce n'ai pas ma vie, je suis un autre dans un autre monde, une autre vie.
Cette réalité fait mal, très mal c'est l'insupportable, alors je ne la vie pas je la porte, comme la peine de ma femme et celle de mes enfants. Et si je pouvais prendre la peine du monde pour que tout mal disparaisse a jamais je le ferais car je sais, maintenant ce qu'est l'invivable.

Que nos anges qui nous ont amenés l'Amour Eternel qui nous a étés donner, nous guide dans la lumière par l'Amour.
Stéphane
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Naya le 14 Mars 2014 à 00:06:26
Salut ,
Je vous comprends moi j'ai perdu l'homme de me vie le 10/08/2013 cette date c un cauchemar ds ma vie
Comment vivre sans l'etre que j'aime le plus au monde comment continuer a vivre c déjà sept mois et je ne Pense qu'a  le rejoindre
Courage
bonsoir
Je ne sais pas trop ce que je fais ici, je vis un cauchemar depuis plus d'un mois maintenant, 41 jours exactement.
Ce matin du 19.09.2013 je suis réveillé par le téléphone, je décroche, mon fils ainé de 14 ans accompagné de sa mère qui conduit notre voiture me dit: Papa, Maman a mal à la tete.
Moi: Passe- moi Maman
Mon fils: Elle arrive pas à parler.
Moi: VOUS ETES OU?
Mon fils: devant le collège
Moi: APPEL LES POMPIER J'ARRIVE.
Je cours comme un fou en direction du collège qui est a 500 m. j'arrête la première voiture que je vois en demandant à la conductrice de bien vouloir m'emmener devant le collège, que ma femme fait un AVC.
Pourquoi ai-je dit ça?
J'arrive devant le collège, rien, personne. je fais le tour et recroise la conductrice qui me dit de venir tout de suite, que ma femme est avec les pompiers.
je remonte dans la voiture nous arrivons devant le rond point du collège. je vois mon fils debout en pleure, une amie a ma femme est a ces cotés, je vois les pompiers autour de la voiture, ma femme est assise dedans, ses yeux sont dans le vide, elle ne bouge plus, ne parle plus. les pompiers me demandent de m'écarter, il la sorte de la voiture pour la mettre dans leur camion. Un d'eux lui demande de bouger ou de serrer la main droite. Il sent un léger serrage de la main, côté gauche rien ne bouge.
je suis déboussolé je prends mon fils dans les bras et lui demande ce qui c'est passé.
mon fils me dit que sa mère a tapé d'un coup, le trottoir à deux reprises avant qu'il lui dise de freiner, ce quel fait avant qu'il serre le frein à main.
Mon fils ainé de 14 ans a vu sa mère commencer a partir.
les pompiers attendent le SAMU, qui arrive un bon quart d'heure après, il l'examine et décide de l'emmener à l'hôpital de Melun.
là il me dise que ma femme a fait un AVC. je suis effondré, ils me disent que d'après le scanner c'est très grave et que si elle sens sort elle aura de graves séquelles.
Il appelle la salpêtrière, qui accepte de la prendre en charge, les pompiers l'emmènent et je les suis en voiture avec l'amie de ma femme.
Arriver le bas je cherche, je tourne en rond avant de trouver où elle est.
je vois le médecin qui me dit. Qu'ils ne peuvent rien faire et qu'ils attendent que son état se dégrade.
je lui demande combien de temps, il me dit c'est une histoire d'heures, je lui demande de la garder envie le temps que nos trois enfants de 14- 11 et 8 ans lui disent au revoir.
je rentre chez moi et 2 heures après je retourne à l'hôpital accompagner des mamy et papy, des amis et biensur de nos enfants qui ne savent toujours pas que c'est la dernière fois qu'ils verront leur mère en vie.
je vois le médecin, qui me dit que cérébralement le cerveau c'est arrêter à 2h38. je suis vidé, anéanti, j'ai espéré mais la réalité est là, ma femme va mourir.
Je retourne voir mes enfants, amis et parents, je m'assoie en face de mes enfants et leur dis, que maman est très malade et quel va partir au ciel.
Mes enfants ce mettes à crier, à hurler, mon dernier hurle NON, NON, NON, NON, MAMAN, MAMAN.
C'est horrible, insupportable, invivable.
j'essaye de les prendre tous les trois dans mes bras mais je n'y arrive par, leurs cries m'arrache ce qu'il reste de mon cœur.
je leur dit de venir avec moi dire au revoir à leur mère. nous rentrons dans la chambre, ils l'embrasse, lui parle et je suis là sans rien pouvoir faire. Leurs pleures et leurs peines me transperce de partout.
mes parents les prennent et ils sortes de la chambre. je reste là avec elle, je l'embrasse, lui parle, elle a déjà des bas de contorsion, son corps commence à être froid, je pleure, je pense a partir avec elle, je pense a nos enfants, je pleure j'ai mal je la regarde et lui dit au revoir, je regarde le médecin et d'un signe de la tete, il s'approche et enlève le tuyau qui la faisait respirer, je la vois s'éteindre tout doucement en quelques secondes. je luis dit que je suis la, que je l'aime, que je vais prendre soins des enfants et surtout qu'elle vienne me voir. je pleure, je pleure, je pleure en sortant de la, la laissant seul et rejoignant nos enfants.
je suis vidé, dépouiller, anéanti ma femme, l'amour de ma vie est partie.
une semaine se passe avant les obsèques, je vais la voir tous les jours, je pleure sur elle, je l'embrasse, la caresse en lui disant que je l'aime....
Le jour des obsèques, nous passons à l'église avant d'aller au crématoruim, je reste la accompagner de mes frères à attendre ses cendres qui me sont remises dans une urne deux heures après.
Je rentre à la maison retrouver mes enfants avec ma femme, mon ange, mon cœur, ma vie, sous le bras dans une urne encore chaude.
Ce moments la est lui aussi une horreur, un cauchemar
Depuis ce matin du 19 septembre 2013 date ou la mère de mes enfants agé de seulement  40 ans est partie, nous vivons mes enfants et moi un vrais cauchemar. Quand allons-nous, nous réveiller.
Merci de m'avoir lu. Inutile de vous dire que je suis perdu, ma femme était tout pour moi, nous étions inséparable.
C'était la femme de ma vie, nous, nous étions trouver et étions fait l'un pour l'autres.
je n'est qu'un seul souhait c'est de la retrouver le plus tot possible.
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: vanessa 25 le 13 Avril 2014 à 17:03:19
Bonjour,je viens de lire votre histoire qui m aprofondement toucher et emue et je me suis retrouver beaucoup dans votre histoire vos mot vos pensee tt ca c est ce que je me suis dis et a peu pres le meme vecu moi mm j ai 3 enfants et j ai perdu mon mari le 17 novembre 2012.Devoire dire au revoir l annoncer a ses enfants se souvenir de tt dans les moindre detail comme si c etait hier n attendre qu'une chose pouvoir les rejoindre je comprend tt a fait votre histoire et quoi qu on puisse vous dire rien y fait il est difficil de comprendre la situation tant qu on ne l a pas vecu il n y a pas de remede miracle pour ces douleurs ce manque cette tristesse et surtout quand on a perdu l amour de sa vie sa motie son ame soeur je vous souhaite beaucoup de courage car il en faut je ne peux pas vous dire qu avec le temps ca ira un peu mieu car moi mm je ne m en remet tjr pas et je n ai pas de solution a vous donner mais je peux juste vous proposer d echanger ces quelques mots et vous dire a quel point je vous comprend et je sais.

Bon courage
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: michel18130 le 01 Mai 2014 à 16:28:31
bonjour

il y a 2 ans maintenant ,Nathalie a fini son histoire de vie brutalement suite a un cancer du sein,me laissant seul avec guillaume 19 ans ,Marjorie 16 ans .Clémence 9 ans ;Alexandre 6ans ,aujourd'hui c'est encore dure ,
se retrouver seul a donner se que un couple donne ,c'est dure et fatigant,j’écoute souvent de la music qui comble le vide de la disparition,sache qu'il existe des stages payer par les caisse de retraite ,dont j'ai pu profiter se reconstruire après un deuil ,se qui ma permis de enlever les dernières images  de l'agonie de ma femme,de temps en temps sa revient mais que occasionnellement,aujourd'hui je profite de l'amour de mes enfants qui me donne pour deux ,j'ai l'impression de voler de l'amour a ma femme,j'ai eu 22 ans de bonheur avec qu'elle,fait attention a toi ,de trop pleurer fait que l'on se rends malade ,se qui déclenche parfois des maladie ,qui t'envoie a l'hosto ,c'est du au tress qui nous fait du mal,et derrière sa fait peur au enfant qui du coup s’inquiète de te perdre aussi ,il faut absolument positiver et accepter que malheureusement notre histoire de vie continueras sans la mère de nos  enfants ,aujourd'hui je suis triste plus pour Nathalie,car elle ne voie pas grandir se que nous avons crée,et aujourd'hui je travail pour elle pour que nos enfants puisse réussir,et ne pas tomber dans la détresse,c'est ma priorité aujourd'hui
ton deuil est frais ,mais c'est maintenant qu'il faut commencer a accepter se départ,pour ton bien et celui de tes enfants ,si ta besoin d'aide    tu peux me contacter ,on essayera de s'aider,car au moins on sais de quoi on souffre

a bientot michel
Titre: Re : 38ans veuf apès 15 ans de bonheur avec mon Ange et nos 3 enfants
Posté par: Mimi4 le 15 Mai 2016 à 16:28:33
Bonjour Stephane,

Depuis début Février, j'essaie de vous contacter mais sans succés. Je vous réécris encore une nouvelle fois, dans l'espoir de connaitre de vos nouvelles qui me sont dans l'actuel, tres cheres et importantes puisque j'ai été foudroyée par vos récits, votre histoire, votre drame.
Ayez juste la gentillesse de reapparaitre et me dire que je vais nettement mieux
Merci
Meriem