Auteur Sujet: mon amour  (Lu 7639 fois)

Bmylove et 2 Invités sur ce sujet

En ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 413
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #120 le: 27 Octobre 2018 à 22:07:14 »
Bonsoir Catherine..juste un petit tour pour t' embrasser et te souhaiter une nuit magique parmis les fées de ta forêt. A bientôt.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #121 le: 27 Octobre 2018 à 23:34:03 »
Lorsque la souffrance me submerge, je ne peux pas écrire ici, pour moi, alors j’écris après.
J’écris pour ne pas oublier, pour pouvoir y revenir lors de la prochaine vague, pour essayer d’avoir des repères, voir que ça va quand même mieux ...
[...]
Me souvenir pour la prochaine que c’est moins terrible qu’au début, pas d’autre solution que la laisser passer cette souffrance, elle va finir par s’arrêter, qu’après ça va un peu mieux puis encore un peu mieux ….
Puis je peux penser de nouveau à toi, Mircea, de façon apaisée, avec le sourire, avec les larmes aussi mais celles qui soulagent ….
A nouveau elle est revenue tout doucement, petit à petit, pendant plusieurs jours. Je savais, je la connais de mieux en mieux … puis mardi 16 : à terre, au fond mais (à nouveau) seulement une journée ….
Ensuite elle repart comme elle est venue, petit à petit ….
Et depuis le début semaine, à nouveau je me sens « bien », encore des larmes, de la douleur mais « douces », état qui me convient et où je me sens bien plus proche de toi Mircea ….

Je sais maintenant que lorsque je suis « entre 2 eaux », période où la souffrance monte ou descend doucement, où je me demande si c’est ça être « bien », c’est que je vais à un moment, plus tard, me sentir bien mieux.
Quand elle arrive enfin cette période d’apaisement, de « mieux », je ne me pose plus la question, c’est évident et c’est tellement appréciable ….. en attendant la prochaine.

Pendant cette période difficile : me souvenir aussi :
 éviter de « lutter » contre la souffrance : la regarder venir, la "sentir", l’éprouver, puis la voir partir peu à peu..
revenir à l’essentiel, rien qu’à l’essentiel (D qui a besoin de moi)
essayer de reconnaître, d’apprécier ce que j’ai, ce qui me reste ...
(garder un œil sur mes impressions de rejet, d’injustice etc … qui rajoutent de la souffrance à la souffrance)
revenir à mes croyances, celles avec lesquelles je suis en accord,

Lire ce qui fait du bien (les textes, les poèmes) lire les autres ici, écrire dans ton cahier de vie Mircea, écrire pour poser là où j’en suis ... écrire mais pas trop.
Surtout bouger, dehors (jardinage, bricolage, couper du bois …), m’occuper les mains
Essayer d'avoir un rythme de vie "normal" (dormir la nuit ...)

Certains textes, poèmes (extraits) qui me font du bien :
"Arriver à séparer douleur et mémoire"
[...]

Je lui ai parlé intérieurement.
Nous nous sommes au moins quittés sans colère
- Lui ai-je dit-
Et sans rancœur.
Tu nous as aimés, et tu étais aimé.
Et tu savais
Que tu l’étais.

Je lui ai dit : Puis-je te demander une faveur ?
Je veux apprendre à séparer
La mémoire
De la douleur.
Du moins en partie,
Autant que possible, afin que tout le passé
Ne soit pas à ce point imprégné de douleur.
De la sorte, je pourrai aussi me souvenir de toi
Davantage,
Tu comprends : je n’aurai plus à craindre chaque fois
La brûlure du souvenir.


David Grossman
« Tombé hors du temps »

« Modifié: 07 Novembre 2018 à 09:32:03 par Mircea »

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #122 le: 28 Octobre 2018 à 09:14:26 »
Aujourd’hui, je retourne chez moi, dans le 62.
Heureuse de retrouver celles et ceux que j’aime : maman, frère, famille élargie, ami-e-s et mon fil aîné remonte aussi ! Pouvoir manger de vraies frites ....
J’appréhende également : je sais que je vais retrouver beaucoup de souvenirs avec toi, Mircea, beaucoup …

Lorsque je suis remontée début juillet, le matin du départ, pour la première fois depuis ta mort, je n’avais pas cette douleur qui me broyait tout à l’intérieur (je mettais 4, voir 5 heures pour réussir à émerger) Pour la 1ère fois c’était mieux, et depuis, ces réveils tortureux ne sont jamais revenus avec cette intensité …

Sur la route, j’ai beaucoup pleuré en repensant à tout ce que l’on avait vécu là-bas … peut-être bien 6 heures sur les 8 (jamais je n’aurai imaginé pouvoir pleurer autant, heureusement que D a beaucoup dormi …).

J’avais demandé à ma belle-sœur et à un ami de longue date si je pouvais dormir en alternance chez eux. Là où je savais que je pouvais être moi, avec toutes mes émotions, où je pouvais pleurer sans retenue, m’isoler …

Ma belle sœur (quand j’ai quitté son frère, nos liens d’amitiés sont restés indemnes  et forts) m’a appelée après ta mort et dit que tu continuais d’exister pour eux, dans leur vie tu restais présent. Mon beau frère était bouleversé par ta mort, ton suicide.  Il avait été très touché par ton accueil chaleureux quand vous aviez travaillé ensemble sur la yourte. Il admirait ton savoir-faire manuel.
Il fera la croix en bois que je planterai sur ta tombe.

A leur tour, ils m’ont accueillie très chaleureusement, avec mille et une petites attentions. Chez eux, je me suis rendue compte de mon besoin de sécurité, de me sentir protégée avec cette impression d’être une enfant …
Entendre leurs pas, leurs voix, leur présence d’adulte au réveil, cela me rassurait, me réconfortait …. vraiment comme une enfant !

Puis chez C (presque 30 ans d’une amitié sans faille). Il m’a serrée longtemps dans ses bras, câlinée, pas besoin de mot, on sait l’un et l’autre à quel point on en a besoin dans ces moments là.
Avec lui et sa compagne, j’ai pu parlé longuement de toi …. et ensuite j’ai pu m’ouvrir sur d’autres discussions.

Sa fille que j’ai connu bébé, qui a grandi avec la mienne, est venue aussi. (et maintenant c’était moi l’enfant ...)
Elle était là avec toute sa compréhension , ses larmes pour moi ...
 Dans une de nos discussions, elle évoquait le fait qu’il était bien plus facile de donner que de savoir recevoir, prendre ... Et pourtant il faut que ça s’équilibre …. (on peut recevoir d’une personne et donner à une autre etc ….)
Depuis ta mort, Mircea, je n’ai jamais autant pris tout ce que l’on me donne …. (je vais avoir des dettes …)

Repenser à ces moments permet de constater qu’aujourd’hui je n’ai plus ce sentiment d’insécurité (encore un sentiment de vulnérabilité mais moins fort), je peux aussi aller dormir chez n’importe quelle personne de la famille, ami-e-s, faire face, remettre un pied dans la vie …
Petit à petit, ça avance ….

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #123 le: 28 Octobre 2018 à 09:24:25 »
j’ai toutes tes lettres Mircea mais aussi quasiment tous tes sms depuis juillet 2015 (je les recopiais régulièrement dans un carnet : quand tu étais loin, relire tes messages me réconfortait. Aujourd’hui ton éloignement….)
Récemment j’en ai relu une partie. Octobre 2015 : tu avais du repartir dans le 62 pour des démarches. C’était compliqué, tu étais contrarié, triste … Au milieu des messages d’amour, cette phrase « offre moi une simple et tendre rose blanche après mon suicide »
Il y a de ces phrases ....

Tu restes à jamais dans mon coeur, je t'aime, je t'aime, je t'aime ....

En ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1751
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #124 le: 28 Octobre 2018 à 11:22:51 »
Oh Catherine... Comme j'aimerais prendre un peu de ta peine.
Laisse-toi bercer, laisse-toi aimer...

Je t'embrasse très fort et je pense à Mircea.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

En ligne mike67

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 483
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #125 le: 28 Octobre 2018 à 18:48:17 »
Chère Mircea,

Comme tu le soulignes, il est si bon de partager des moments avec les personnes qui comptent pour nous, avec les personnes qui ont aimé celui qu'on a perdu.
Je suis d'accord avec cette sensation que tu décris si bien... ce sentiment, ce besoin très fort de protection, de se sentir dorlotter presque.
J'espère que les larmes que tu as eues pendant le trajet ont pu sécher un peu et que de la douceur est venue se poser sur ton visage et sur ton coeur.
J'en suis certain.
 :)

En ligne biche07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 413
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #126 le: 28 Octobre 2018 à 19:11:11 »
Catherine, je te souhaite que ce retour "chez toi" te redonne de la force,les souvenirs deviennent petit a petit un réconfort et non plus une douleur, je me rend compte de jour en jour , que mes pensées vers jean pierre sont emplies de douceur et apaisantes,je te souhaite le même apaisement,
 merci pour le champignons, j'aime l’idée que mircea et jean pierre se soient assis sous un arbre pour parler et raconter leur vie ..comme nous le faisons..qui sait?
belle soirée et tendresse  biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #127 le: 01 Novembre 2018 à 11:38:22 »
https://www.youtube.com/watch?v=5LXkT5IhRVk Mano Solo, novembre
"Je me dois d'un poème ,en cette journée de Novembre à la con.
Je me dois d'une lutte fut elle minuscule
,je me dois d'un crachat ,
je me dois d'un éclat.
Je me dois d'un souffle sur ce monde entier qui se refuse à moi,
 je me dois ta conquête.
Ça m'aurait plu d'écrire une chanson d'amour qui ne soit pas qu'une douleur.

Ça m'aurait plu de pendre à ton cou un petit sourire de vainqueur.
Peut être que mon discours aurait changé d'odeur et les gens se seraient dit :
"tiens , pour une fois qu'il ne chiale pas sa mère celui la !"
Je me dois d'un poème ,en cette journée de Novembre à la con"
.


pensées pleine d'émotion pour celles et ceux qui pleurent leurs morts,
pour ces personnes tant aimées qui sont mortes,

pensées révoltées, infiniment tristes pour celles et ceux, isolé-e-s, qui pleurent toujours seul-e-s leurs morts,
pour celles et ceux qui sont morts isolé-e-s et que personne ne pleure ....

Des pensées pas que aujourd'hui
« Modifié: 07 Novembre 2018 à 08:35:58 par Mircea »

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2621
Re : mon amour
« Réponse #128 le: 01 Novembre 2018 à 13:54:10 »

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #129 le: 04 Novembre 2018 à 23:17:59 »
"La Samhain est une fête paienne d origine Celte.... elle a été remplacée par la Toussaint chrétienne puis par Halloween la populaire. ..
La.nuit du 31 octobre est le nouvel an Celte.

On passe de la période des lumières : du soleil dans le ciel, des fruits et légumes en abondance ; à la période de l'obscurité, un ciel sombre, des nuits longues, le froid qui arrive....

C'est la période de l' introspection, . ... du repos de la terre, des cultures et des êtres. ....

Cette nuit spéciale est aussi le temps de l'année ou le voile se lève entre rêve et réalité.
Entre rêveurs endormis et rêveurs éveillés.
Entre vivants et morts.
C'est l'occasion de leur rendre hommage, de leur parler, de rentrer en contact. ...
et de laisser partir les morts de l'année.

En parallèle ce sont aussi nos vieux manteaux que nous sommes invités à lâcher. Nos vieilles habitudes. Tout ce qui ne nous correspond plus.....
Il faut dire adieu....

Halloween n'a fait que reprendre la tradition de porter des masques effrayants.... de sortir les sorcières et leurs balais....
A la base cette tradition permettait aux hommes de faire fuir les mauvais esprits et de s'en protéger pour l'année.... cela permettait aussi à chacun de se libérer de ses propres démons intérieurs.
De les objectiver pour mieux les lâcher.
Une sorte de nuit thérapeutique....

La tradition veut qu'on allume une seule bougie à la nuit tombée.
On appelle les morts de l'année par leur prénom et nom. Dans la maison sombre ils peuvent se manifester.

Puis à minuit on allume une multitude de bougies.
Les lumières guident les morts vers l'au delà.

Les lumières sont aussi promesse de renaissance.
Après la période sombre reviendra la période lumineuse.

Éternel cycle de vie.

On boit du cidre avec des épices, de l’orange, du gingembre ....

Fêter Samhain c’est se souvenir que nous sommes mortels. ...
Se souvenir des êtres qui ont quitté ce monde et qui nous accompagnent.
Se souvenir de qui nous sommes.
Des êtres de passage dans le grand rêve de la grande Mère.
En perpétuel voyage ...
"

Marjolaine

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #130 le: 04 Novembre 2018 à 23:31:17 »
La samhain me parle :
« C'est la période de l' introspection, . ... du repos de la terre, des cultures et des êtres. .… »

« Cette nuit spéciale est aussi le temps de l'année ou le voile se lève entre rêve et réalité. 
Entre vivants et morts.
C'est l'occasion de leur rendre hommage, de leur parler, de rentrer en contact. ...."
 
"En parallèle ce sont aussi nos vieux manteaux que nous sommes invités à lâcher. Nos vieilles habitudes. Tout ce qui ne nous correspond plus.....
Il faut dire adieu.."

« Les lumières guident les morts vers l'au delà.
Les lumières sont aussi promesse de renaissance.
Après la période sombre reviendra la période lumineuse. »

« Fêter Samhain c’est se souvenir que nous sommes mortels. ...
se souvenir des êtres qui ont quitté ce monde et qui nous accompagnent. »


La Samhain peut durer …
Novembre en breton se dit « miz du » : le mois noir
et décembre « miz kerzu » : le mois très noir ….
alors je pense que je vais continuer pendant ces 2 mois .... repos (semi hibernation ?), introspection, abandonner ce qui ne me correspond plus, améliorer, affiner un lien plus apaisé avec toi Mircea ....

En ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1751
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #131 le: 05 Novembre 2018 à 08:22:09 »
Ton message m'inspire, Catherine.
Ce matin, j'aimerai ne pas être obligée de travailler pour me cloîtrer et méditer.

Je t'embrasse.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

En ligne Bibou07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 372
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #132 le: 05 Novembre 2018 à 11:53:57 »
Oui, les marmottes se sont retirées dans leurs terriers pour quelques mois et j’aimerai , comme vous, en faire autant pour oublier ces mois gris et froids. J’ai toujours détesté le mois de novembre et  à décembre je n’ose même pas y penser, j’ai peur de trop souffrir aux fêtes...
Prendre le temps de méditer, J’y arrive pas trop, j’evite encore de trop penser mais doucement les changements s’imposent à moi. En revenir à l’essentiel me paraît sage, les valeurs de la vie sont devenues autres. Le deuil m’a définitivement transformé, j’espère simplement que c’est en mieux en l’honneur de mon chéri....

Je vous souhaite de trouver la sérénité, de vivre apaisé en intériorisant nos amours....

Affectueusement

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #133 le: 12 Novembre 2018 à 02:15:17 »
Ta  voix forte, ton accent, tes "r" roulés ... avec le temps, je crains, peu à peu d'oublier ....
J'essaye d'en profiter avant,  je note "tes" mots et j'entends alors le son de ta voix ....

"content de vous voir bien en forme !": qu'est-ce que tu as pu la dire cette ... ton expression (à la place du traditionnel "ça va ?") avec un grand sourire chaleureux,
"câinele" : je n'arrivais pas à le prononcer avec la bonne intonation alors tu me le répétais maintes fois, patiemment ....
"je t'aime Catherine" .... et tant d'autres ....
Et même, à une période : "elle est belle, la vie, hein ...." comme pour t'en convaincre ....

Si j'oublie le son de ta voix, ces mots n'auront plus raison d'être, ici, ....
Mais toi, toi je ne peux t'oublier ...

Te iubesc  mon amour

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 344
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #134 le: Hier à 00:11:21 »
Lorsque Mircea s’est donné la mort, un morceau de moi est parti avec lui, morceau irrécupérable.
J’étais persuadée que ma vie était finie. Et je faisais le pitoyable constat de « qu’est-ce que j’ai fait de cette vie ? » avec :
quelle enfant j’ai été et je suis pour mes parents
quelle mère j’ai été et je suis …
quelle épouse, compagne j’ai été ….
quelle amie je suis,quelle collègue de travail je suis etc, etc …
Le constat était bien noir…

La psy, perplexe, m’avait dit « mais où allez-vous chercher tout ça ?! » « que disent vos enfants, votre entourage ? »
Mais peu m’importait ce que les autres pouvaient penser, pour moi c’est vraiment comment ça que je le vivais, c’était MA réalité. (j’en souris aujourd’hui mais à ce moment là …  :( et pourquoi je rajoutais de la peine à ma peine ?.)

Puis ça s’est équilibré tout seul, peut-être de façon plus objective.
Et tout compte fait, cela n’a pas été inutile : ça m’a permis de faire un premier bilan de vie, d’écrire, de commencer à « rattraper » un peu quand c’est possible, de revoir mes priorités, d’être plus attentive aujourd’hui …. (à voir si ça tient dans le temps)