Auteur Sujet: mon amour  (Lu 23876 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #180 le: 06 Février 2019 à 22:53:28 »
...et tu lui as apporté tout le bonheur dont il ne pouvait rêver dans sa vie.
et bien plus que je n'aurais pu l'imaginer, il m'a aussi tant apporté ..... jusqu'au bout .....

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #181 le: 06 Février 2019 à 23:03:46 »
Recueillement

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.


Charles Baudelaire (1821-1867)
Les Fleurs du Mal


Tiens-toi plus tranquille ma douleur, tenez-vous plus tranquille aussi ma colère et ma rage, tenez-vous un peu plus loin ... pour l'instant ....

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #182 le: 07 Février 2019 à 00:01:57 »
Après une fin d’année mouvementée émotionnellement s’enchaîne un mois de janvier plutôt correct ….
 Cette fin de journée du 1er février vient me rappeler à quel point c’est encore fragile, douloureux, explosif ….

La date des retrouvailles avec Mircea à Bruxelles, ces derniers jours « voir » des personnes, que j’aime bien, traverser des moments si douloureux, lire certaines histoires qui touchent, le rdv ce jour-là chez la psy (qui pourtant apaise) ….. : ça commençait à être à nouveau difficile ….

Et pour finir la journée, ce post anodin avec une musique des Doors réactive cette période noire vécue il y a plus de 25 ans !
Le film des Doors sorti à la même période (peut-être un beau film ?) qui provoque chez moi du dégoût, des nausées, qui représente la déchéance …. celle du père de mes aînés pendant ces quatre années de toxico, dans un milieu noir, pourri …. J’ai eu peur pour nos enfants, de la colère aussi….  après lui d’avoir fait subir cela  aux enfants si petits, colère après moi aussi ….

A la mort du père de mes aînés, il y a 7 ans, ma colère a explosé, je ne pensais vraiment pas la retrouver là, en ce moment …..
 
Je n’avais pas oublié mais c’était du passé …. juste que Mano Solo : il n’y a que lors des deux seules périodes noires de ma vie où j’ai écouté ses chansons …. : Il y a 25 ans : « au creux de mon bras » pour cette m…. et « pas du gâteau » parce qu’on n’a pas des enfants pour les faire souffrir comme ça …..
Et maintenant avec la mort de Mircea c’est sur deux autres de ses chansons que je pleure quand j’ai besoin que ça craque …..

Aujourd’hui c’était retour à l’expulsion de Mircea ….
Son expulsion : ils n’avaient pas le droit, pourtant ils l’ont fait …. ils n’ont pas appliqué, respecté leurs p…… de lois déjà bien inhumaines, liberticides etc ….
Ca n'a pas causé son suicide mais ça a ajouté de la souffrance.

Et face à ce genre d’injustice, pour Mircea, pour d’autres dans la même situation, c‘est la rage qui m’envahit ….

Ce dernier mois passé avec Mircea, je ne veux pas le revivre alourdi par une colère et une rage …. qui n’ont rien à faire là, maintenant ….
Je vais essayer de les mettre à distance, pour quelques temps ....

Revivre ce mois, avec le chagrin ça je peux l’accepter, je veux surtout le revivre avec la douceur, l’amour de ces derniers moments.


"Depuis qu’ Lumumba fut tué
Pour avoir dit sa vérité

Depuis qu’ Lahaut est là en haut
Parce qu’il avait parlé tout haut

Depuis qu’on étouffa une fille
Dans un avion pour pas qu’elle crie

Les loups ont des têtes de mouton
Derrière les roses y a des chardons"


(Julos Beaucarne)

« Modifié: 02 Mars 2019 à 23:43:16 par Mircea »

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 597
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : mon amour
« Réponse #183 le: 07 Février 2019 à 01:00:51 »
Catherine,

Je lis tes mots de douleur dans cette nuit froide.
Je te dépose tendresse douceur pour t'aider à revivre ces moments.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Un rêve devenu réalité, restera toujours un souvenir.

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 749
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #184 le: 07 Février 2019 à 09:39:15 »
bonjour Catherine....un petit tour et je repart ...que ta journée soit  la plus  douce possible...bises biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #185 le: 09 Février 2019 à 00:12:08 »
Depuis hier soir, ça va "bien mieux"  (jusqu'à la prochaine ....) mais encore secouée par ces derniers jours (et nouée à l'intérieur par la tristesse)

Il y a quelques mois, les vagues de souffrance, je les sentais arriver, repartir peu à peu .... je ne peux pas dire que j'arrivais vraiment à les gérer mais je savais .....

Là, ces derniers temps, depuis les fêtes de fin d'année, c'est un vrai bazar ces vagues .... ca arrive brutalement, plus violentes, complètement ingérables, mêlées avec d'autres choses ....
 je ne comprends pas, à en avoir mal à la tête.
Je ne sais plus qui je suis .... plus accessible, personne ne pourrait m'aider dans ce moment là, loin de tout, même de Mircea.
Puis elles repartent comme elles sont arrivées, brusquement ....
Ouf !

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #186 le: 10 Février 2019 à 23:45:45 »
Cadeau début janvier : rencontre avec N.S une personne du forum .…
 Habitant la même région (mais assez éloignées quand même), nous avions échangé un peu par MP et nous pensions avoir des choses à partager ….
J’appréhendais un peu : si nous n’avions, tout compte fait, rien à nous dire …. : craintes non fondées !

Nous avons parlé d’eux, de nous, de l’amour .....

Pouvoir, à travers elle, connaître un peu plus son mari, mettre un visage sur son prénom ….. c’est pas rien !
Penser, avec un pincement au coeur, que Mircea et moi aurions aimé le rencontrer pour de vrai ….

Et pour la première fois, une personne pouvait comprendre ....

Les personnes qui connaissaient Mircea le trouvaient gentil, attentionné, au top avec mon plus jeune fils mais il y avait en toile de fond « tout ce que tu fais, tu as fait pour lui etc …. ».  (comme s'il devait m'être redevable de quoi que ce soit !)
C’est injuste, pas équitable. Mircea m’a donné énormément d’amour mais pas que … il m’a tant apporté, tant appris ….

Ca ne rentre pas dans les « cases » d’une vie  classique, « normale »  mais ça me convenait +++
Et dans mes tristesses celle de la culpabilité de Mircea de ne pas pouvoir m’apporter plus financièrement (alors que nous avions assez pour vivre) et pourtant ce qu’il m’apportait avait infiniment plus de valeur …. et continue à en avoir.

Par sa compréhension, son vécu, ses mots, N.S a « légitimé » notre amour. Il est devenu équitable, juste …. ça me permet une belle avancée, non pas sur mon chemin de deuil, mais sur mon chemin de vie ….

Une belle et riche rencontre pour moi et les échanges qui continuent ensuite ….

N.S m’apporte aussi une autre fenêtre sur la vie, du « beau » avec la musique, les textes, la découverte d’un peintre poète (qui en plus a écrit et peint «romancero gitano » ) …. avec également ses valeurs, ses engagements concrets ….

Ce soir, mes pensées sont pour elle qui traverse, avec tout ce qu’elle sait être, une période plus sensible…..

Je pense aussi à Loma....
« Modifié: 10 Février 2019 à 23:57:11 par Mircea »

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #187 le: 13 Février 2019 à 01:10:39 »
En pensant à toi mon amour, à eux, à nous ici ....

Toi
Esther Granek

Toi c’est un mot
Toi c’est une voix
Toi c’est tes yeux et c’est ma joie

Toi c’est si beau
Toi c’est pour moi
Toi c’est bien là et je n’y crois

Toi c’est soleil
Toi c’est printemps
Toi c’est merveille de chaque instant

Toi c’est présent
Toi c’est bonheur
Toi c’est arc-en-ciel dans mon coeur

Toi c’est distant…
Toi c’est changeant…
Toi c’est rêvant et esquivant…

Toi c’est pensant…
Toi c’est taisant…
Toi c’est tristesse qui me prend…

Toi c’est fini.
Fini ? Pourquoi ?
Toi c’est le vide dans mes bras…
Toi c’est mon soleil qui s’en va…
Et moi, je reste, pleurant tout bas.

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #188 le: 15 Février 2019 à 01:42:31 »
Encore un jour qui fait remonter bien des souvenirs de ce mois où Mircea était enfin chez nous …..
(après avoir bien pleuré la première moitié de la journée, malgré et avec tous les messages reçus pour mon anniversaire, ensuite c’est la douceur, l’amour qui se sont invités dans ces souvenirs  ….)

Ma fille qui partait sur la zad nous avait confié la petite pour la semaine.
Mircea souhaitait faire un tiramisu avec les enfants, mon fils et la petite étaient fiers et ravis de l’aider.

Puis ils sont allés donner du gâteau aux voisins.
Et Mircea qui claironnait malicieusement dans tout le hameau « Catherine ne vous le dit pas mais c’est son anniversaire aujourd ‘hui »

Alors on se pose tous un moment chez l’une des voisines. Mon fils s’installe tout content sur les genoux de Mircea .…
Ma voisine me parle encore de ce petit moment de bonheur ….

Avant, je n’étais pas spécialement heureuse de me rapprocher peu à peu du moment de la mort. Maintenant ça ne me dérange plus ….
Je me dis que j’ai déjà fait plus de la moitié de ma vie (sans rien voir passer),
 que le reste à vivre va passer vite, très vite, « comme une étoile filante » ….
et que, dans le néant ou l'au-delà, je vais rejoindre rapidement Mircea.
Alors j’aimerai arriver à vivre au mieux le temps qu’il reste ….

https://www.youtube.com/watch?v=axHva37hGuI&feature=youtu.be 

Les Etoiles Filantes par Les Cowboys Fringants

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de ma vie
Juste comme ça tranquillement
Dans un bar rue St-Denis
J'te raconterai les souv'nirs
Bien gravés dans ma mémoire
De cette époque où vieillir
Était encore bien illusoire
Quand j'agaçais des p'tites filles
Pas loin des balançoires
Et que mon sac de billes
Devenait un vrai trésor
Ces hivers enneigés
A construire des igloos
Et rentrer les pieds g'lés
Juste à temps pour Passe-Partout

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De la p'tit'école et d'la cour de récré ?
Quand les avions en papier ne partent plus au vent
On se dit que l'bon temps passe final'ment
Comme une étoile filante

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de la vie
Je constate que bien souvent
On choisit pas mais on subit
Et que les rêves des ti-culs
S'évanouissent ou se refoulent
Dans cette réalité crue
Qui nous embarque dans le moule
La trentaine, la bedaine
Les morveux, l'hypothèque
Les bonheurs et les peines

Les bons coups et les échecs
Travailler, faire d'son mieux
N'arracher, s'en sortir
Et espérer être heureux
Un peu avant de mourir
Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De not' p'tit passage dans ce monde effréné
Après avoir existé pour gagner du temps
On s'dira que l'on était final'ment
Des étoiles filantes

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de la vie
Juste comme ça, tranquillement
Pas loin du Carré Saint Louis
C'est qu'avec toi je suis bien
Et qu'j'ai pu l'goût d'm'en faire
Parce que tsé voir trop loin

C'pas mieux qu'd'regarder en arrière
Malgré les vieilles amertumes
Et les amours qui passent
Les chums qu'on perd dans brume
Et les idéaux qui se cassent
La vie s'accroche et renaît
Comme les printemps reviennent
Dans une bouffée d'air frais
Qui apaise les coeurs en peine
Ça fait que si à soir t'as envie de rester
Avec moi la nuit est douce on peut marcher
Et même si on sait ben que tout dure rien qu'un temps
J'aimerais çà que tu sois pour un moment
Mon étoile filante

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester

Que des étoiles filantes


Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 655
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #189 le: 15 Février 2019 à 07:27:10 »
Oh Catherine, je n'avais pas vu que c'était ton anniversaire

je t'envoie à cette occasion un bouquet virtuel de roses multicolores

comme je ne parviens pas à insérer d'image je te mets le lien, il va vraiment falloir que je fasse des progrès en informatique !

https://www.bing.com/images/search?q=rose+multicolore&qpvt=rose+multicolore&FORM=IGRE

tendrement
loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #190 le: 16 Février 2019 à 01:41:14 »
Merci beaucoup Loma !  :-* :-* :-*


Dans certains files, la St Valentin est évoquée comme la fête de l’Amour.
St Valentin comme le St patron de la faune et la flore.
« La fête des amoureux est le fruit d'une longue série de luttes historiques contre l'ordre établi, contre le patriarcat et pour les libertés individuelles. »
C’est comme cela, je crois, que j’ai vécu cette forme de St Valentin ….

Fin de journée du 14  : réunion bilan d’un « débat » organisé dimanche dernier, par notre petit collectif, sur comment on veut vivre sur notre territoire (la communauté de communes qui est sur un parc régional naturel).

Bien plus de monde que prévu, venu avec des envies, des projets, des rêves (créer une communauté de communes expérimentale autonome en énergie, en eau, en nourriture, préserver la forêt, la lande etc ….). En les écoutant cette citation m’est revenue : « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l‘ont fait … »

Et bilan également de ce qui avait foiré. Il y avait, entre autre, la trop grande place prise par certains hommes du collectif au détriment des femmes. Pris dans leur enthousiasme, ils ne s'en étaient pas rendu compte …. (on réfléchit comment faire autrement …).
A cela s’ajoute ce samedi l’appel à manif des femmes gilets jaunes, verts, arc en ciel etc ….

Rien n’est gagné mais il y a l’envie de continuer, de construire ensemble ….
J’ai l’impression que ça fait partie des choses qui me donnent encore l’envie de vivre, de vibrer ….

Pour l’Amour : des appels, des beaux messages …. dont celui de ma fille et la petite qui chantent ensemble (je l’ai réécouté aujourd’hui dans les moments plus compliqués).

Et le message d’une personne que j'apprécie, qui est très directe, vraiment pas dans la délicatesse mais qui m’a beaucoup appris et fait réfléchir sur le milieu carcéral. Avec Mircea, après sa sortie, nous devions témoigner etc ...
Dans ma réponse : mon incapacité actuelle à le faire ...

Une partie de son retour :
« Je peux [...] comprendre que la perte de ton homme soit une épreuve difficile qui te laisse muette.

Il paraît que cela s'appelle le temps du deuil, ce long travail de deuil. Connerie sans doute d'ailleurs. Vivre avec la peine d'avoir perdu quelqu'un n'a rien d'un travail qu'on doit accomplir. On subit c'est tout.

Alors ouais, je suis sans doute un pauvre con, mais je comprends malgré tout que tu n'y arrives pas.


Y a pas de souci. Tu reviendras peut-être un jour parler ici. Ne serait-ce que pour tout les Mircea qui crèvent doucement entre les murs mais qui n'auront jamais personne pour les pleurer.» (cette phrase ici pour ne jamais les oublier …. pour me rappeler aussi ma promesse).


Le « on subit c’est tout » me dérange un peu mais je dois bien reconnaître que je n’arrive pas encore à faire autrement que subir ….
Et le partage ce soir de Federico sur "le Destin" vient me donner une partie de "réponse" « ça nous tombe dessus et nous devons y faire face !
nous nous trouvons devant le fait accompli
et c'est nous qui devons désespérément sauver ce qui peut encore être sauver !

[....]
Si c'est vrai que nous n'avons jamais complètement notre "destin en mains"... nous pouvons cependant l'orienter…"



Juste pour le plaisir ….. :
 https://www.youtube.com/watch?v=p_XiSmd1ahA..... Lady Sir (Gaétan Roussel & Rachida Brakni)..... Je rêve d'ailleurs
« Modifié: 16 Février 2019 à 01:43:33 par Mircea »

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #191 le: 17 Février 2019 à 00:43:08 »
Pour continuer, ce soir, avec les histoires de chiens .....

Je n'ai pas l'impression d'aller souvent au cimetière.
Pourtant là-bas, Ioko,(la chienne de chez nous), s'allonge tranquillement à côté de l'endroit où est enterré Mircea.
Lorsqu'elle entend des passants s'approcher du cimetière : elle pose ses deux pattes avant sur le muret et aboie. Quand une personne entre, Ioko fonce vers elle en aboyant furieusement .... (heureusement que le cimetière est dans un endroit reculé et que j'y croise rarement quelqu'un ....).
Ioko doit se sentir là comme dans un deuxième "chez elle" ....

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 655
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #192 le: 17 Février 2019 à 07:16:17 »
"Vivre avec la peine d'avoir perdu quelqu'un n'a rien d'un travail qu'on doit accomplir. On subit c'est tout."

Je suis convaincue qu'il s'agit bien d'un "travail", on met en place des choses, une organisation, nous faisons des efforts, pour contrôler cette douleur. Dans le mot "travail " il y a bien une notion de souffrance.

Chacun réagit comme il peut pour faire face, certains sont dans l'hyper activité, d'autres se ressourcent dans la nature ou la méditation, on se dévoue aux autres etc … Toi, il me semble , tu te consacres à construire un monde meilleur, noble tâche .


Caresse à Loko
tendrement
loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 597
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : mon amour
« Réponse #193 le: 18 Février 2019 à 01:08:20 »
Tu pédales sec pour gravir les montagnes qui se dressent sur ton chemin de vie .... en te souhaitant que ce chemin devienne de moins en moins abrupt, plus doux.
Merci tendre Catherine
Plein de Tendresse et de Douceur
Une pensée pour Mircea
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Un rêve devenu réalité, restera toujours un souvenir.

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 601
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #194 le: 23 Février 2019 à 01:32:33 »
https://youtu.be/_E1HbACfWNo

 Lettre ouverte de Julos Beaucarne


Ma Loulou est partie pour le pays de l'envers du décor,
un homme lui a donné neuf coups de poignard dans sa peau douce.
C'est la société qui est malade, il nous faut la remettre d'aplomb et d'équerre,
par l'amour et la persuasion.
C'est l'histoire de mon petit amour à moi, arrêté sur le seuil de ses 33 ans.

Ne perdons pas courage, ni vous ni moi.
Je vais continuer ma vie et mes voyages avec
ce poids à porter en plus et nos deux chéris qui lui ressemblent.

Sans vous commander, je vous demande d'aimer
plus que jamais ceux qui vous sont proches.
Le monde est une triste boutique, les coeurs purs doivent
se mettre ensemble pour l'embellir,
il faut reboiser l'âme humaine.

Je resterai sur le pont, je resterai un jardinier,
je cultiverai mes plantes de langage.
A travers mes dires, vous retrouverez ma bien aimée,
 il n'est de vrai que l'amitié et l'amour.
Je suis maintenant très loin au fond du panier des tristesses;
on doit manger chacun, dit-on, un sac de charbon pour aller au paradis.
Ah comme j'aimerais qu'il y ait un paradis, comme ce serait doux les retrouvailles...

En attendant, à vous autres, mes amis d'ici-bas,
face à ce qui m'arrive, je prends la liberté,
moi qui ne suis qu'un histrion, qu'un batteur de planches,
qu'un comédien qui fait du rêve avec du vent,
je prends la liberté de vous écrire
pour vous dire ce à quoi je pense aujourd'hui:
je pense de toutes mes forces,
qu'il faut s'aimer à tort et à travers.


Julos Nuit du 2 au 3 février