Auteur Sujet: elle me manque tant !  (Lu 48245 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4872
Re : elle me manque tant !
« Réponse #15 le: 28 août 2014 à 20:52:26 »
et oui on vient sur le forum s'y libérer et de là on peut entamer une compensation construction semble t'il ... en partageant !
magie de l'effet de l'entraide.
C'est bien pour ta fille la colocation des frais partagés, des soirées plus sympa et un soutien (à priori) en cas de coup dur ..
donc moins d'inquiétude pour la famille surtout à cette distance !

Oui le web apporte un tissage de lien que nous n'aurions pas connu autrement
effet de clavier interposé peut être au départ qui désinhibe sans doute, je pense que l'on sympathise plus vite que dans un quotidien classique !
De plus ce forum je ne sais pas dire vraiment pourquoi me parait "transpirer"  la confiance spontanée sans doute par une expression de solidarité dans le malheur !
Et aussi ces réactions d'amitié affectueuse par les bises exprimées
cela fait chaud au coeur dans nos situations !
bises
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

FeeViviane

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #16 le: 28 août 2014 à 22:51:22 »
Que cette idée des listes me semble judicieuse. Pour 2 raisons :

- elle peut permettre de savoir où on en est du chemin
- en écrivant il y a une trace, il sera possible de revenir la lire dans 3 mois, 6 mois, 1 an ... et voir si on a évolué, dans quel domaine. Au jour le jour, on a peut-être pas la sensation de progresser mais c'est pourtant certainement le cas, à petits pas, l'un derrière l'autre.

Je me lance donc comme vous :

Au bout de 7 mois, ce que je suis incapable de faire :

- finir une journée sans avoir mis, à un moment ou un autre, le gros gilet de Philippe que l'on se "disputait" régulièrement ,tellement il est doux et chaud, pour regarder un film, aller faire une balade... Je l'ai d'ailleurs sur le dos, comme tous les soirs, il m'accompagne même au lit.
- porter certaines affaires (chemises nettement trop grandes, lorsque je suis seule à la maison le WE, écharpes prêtes pour le soir)
- regarder un musicien jouer de la basse
- aller à un concert, une fête de la musique (j'ai essayé cet été)
- entendre "Perfect day" de Lou Reed (au supermarché l'autre jour) sans me sentir anéantie
- faire un trajet supérieur à 30 mn en voiture seule sans avoir, à un moment où un autre, les larmes qui coulent des yeux (parfois même quand je suis accompagnée)
- relire le nombre conséquent d'écrits que nous avons partagés (sms, mails, mots, lettres). Alors que je l'ai fait dans les jours qui ont suivi le décès ...
- arrêter d'avoir des échantillons de son parfum un peu partout (chevet, sac à mains, poche de veste, voiture ...)
- le faire vivre, de manière naturelle, dans une conversation sur le mode "Philippe disait..", "Philippe pensait ..."
- cuisiner quand je suis seule ou refaire ses plats préférés
- mettre un casque de moto, monter à l'arrière d'une moto


Ce que je suis capable de faire :

- donner le change à mon entourage
- me confier, à coeur ouvert, à des "inconnus" en qui j'ai eu d'emblée confiance
- accepter de laisser à nouveau le positif de la vie refaire surface : beauté de la nature, spontanéité d'enfants, rire, plaisanter, voyager, découvrir, lier connaissance
- prendre un peu soin de moi : accepter d'aller mal et de chercher de l'aide, essayer de ne pas toujours être dans la sur activité, tenter de ralentir le rythme,
- continuer à lire tous les soirs, de tout, comme "avant" (méthode assez efficace en plus pour m'endormir)
- remanger de la confiture de rhubarbe depuis lundi (confiture que nous préférions tous les 2)
- depuis peu, être dans des endroits qui avaient du sens pour nous, sans éclater en sanglots (avoir juste un pincement au coeur et parfois un peu d'eau dans les yeux)
- depuis la semaine dernière, coudre un bouton, sans pleurer, en l'entendant presque me taquiner sur la façon dont je m'y prends (il était couturier)
- regarder à nouveau les photos depuis hier (beaucoup regardé après son départ puis impossible ensuite)


Ce que j'aurai du faire :

- lui dire que si c'était à refaire, je le referais
- chercher un groupe de parole, un forum, des lectures ... plus tôt, tellement cela fait du bien.

Douce nuit à tous (même si elle est courte)

Bises

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 248
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : elle me manque tant !
« Réponse #17 le: 29 août 2014 à 10:58:07 »
J'en profite pour ajouter mon petit témoignage ... Après un peu plus de 4 mois ...

Ce que je n'arrive toujours pas à faire :

Trier ses vêtements et ses affaires personnelles (je crois que je n'y arriverai jamais),
Changer des choses dans la maison (tout est resté en l'état),
Me rendre dans des endroits que nous fréquentions ensemble dans notre vie d'avant,
Me nourrir avec envie et appétit,
Profiter de certains moments (rares) de quiétude sans éprouver de culpabilité,
Ecouter Chris Rea dans "On the Beach" sans m'écrouler,
Monter me coucher sans "respirer" l'odeur de ses cheveux sur son oreiller,
Passer devant son portrait sur la commode sans toucher son visage,
Passer une journée sans que le chagrin ne rejaillisse à un moment ou à un autre,
Passer une journée sans parler d'elle à n'importe qui,

Ce que j'arrive à faire :

Survivre et assurer le quotidien (courses, ménage, administration, etc...),
Lui "parler" chaque jour avec amour et sérénité,
Donner de l'amour à mes enfants et petits-enfants,
Et c'est à peu près tout ... Une vie entre parenthèses en quelque sorte ...

Ce que j'aurais du faire :

Comme chacune et chacun d'entre vous, lui dire que je l'aime et le prouver à chaque minute,
Profiter de chaque instant présent avec elle comme si c'était le dernier,

En résumé, ni plus ni moins que ce que chacun d'entre vous ressent au plus profond de lui face à la perte d'un être cher ...

La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Josline

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #18 le: 30 août 2014 à 16:21:19 »
Moi, c' est tellement récent (3 semaines aujourd'hui) que j' ai l' impression de ne pas pouvoir faire grand chose!

Ce que je peux faire :

 - Lire un peu de tout. J' ai toujours lu beaucoup et là j' arrive à lire même des livres qui ne parlent pas de l' au-delà à condition que ça ne demande pas un gros effort de concentration. Exemple : policiers, suspense
 - Dormir. Aussi curieux que ça puisse paraître, je dors assez bien. Généralement, je m' endors sur le bouquin. Je me réveille plusieurs fois dans la nuit, mais je me rendors assez vite. Par contre, sommeil sans rêves ou du moins, je ne me les rappelle pas au réveil.
 - Comme beaucoup, moi aussi, je peux donner le change aux autres. Je crois même être assez douée pour ça. Leur donner l' impression que ça va, comme ça, on m' embête moins avec les questions de toutes sortes.
 - Prendre soin de mon apparence physique : vêtements, maquillage, coiffure. D' abord, je crois que c' est une deuxième nature chez moi. Ensuite, Guy détestait me voir non coiffée ou non maquillée. Si je rentrais de la piscine à 5h de l' après-midi, il voulait toujours que j' aille me refaire une beauté pour la soirée.
 - Donner des  souvenirs de lui à ses petits-enfants : Ses voitures Porsche (modèles réduits!), ses parures de stylos, les écharpes de ses clubs de foot préférés....
 - Aller chez le médecin pour moi, ce qui n' a pas été inutile puisque je me retrouve avec un médicament pour l' hypertension, plus un béta-bloquant pour le coeur qui bat trop vite. Je n' avais jamais eu ça avant.
 - Dire aux personnes qui comptent pour moi que je les aime. Après, on peut avoir tous les regrets du monde, il est trop tard.


Ce que je n' arrive pas à faire :

 - Faire la cuisine et me mettre à table toute seule : Les premiers jours, je grignotais des biscuits ou un morceau de pain. Maintenant, j' arrive à manger mais des plats tout préparés que je réchauffe au micro-ondes et que je mange dans mon fauteuil, sur mes genoux. Je n' ai pas allumé une seule fois ma plaque de cuisson depuis son décès.
 - M' empêcher d' aller au cimetière tous les jours et même parfois 2 ou 3 fois dans la journée.
 - Ranger ses affaires : sa montre, son portefeuille et ses lunettes sont toujours sur le coin du buffet à leur place habituelle. Il va pourtant falloir que je le fasse car je vais être obligée de déménager et je ne me vois pas emballer ses affaires et les réinstaller dans le nouvel appartement comme si de rien n' était.
 - Passer une seule journée sans avaler ces saletés de benzodiazépines. Les rares jours où j' essayé, ça a été l' horreur. Il n' y a  que ça qui me procure un petit répit.
 - M' occuper du jardin. Je n' ai même pas eu le courage de tondre la pelouse. Le jardin ne ressemble plus à rien.  Avant, c' était pourtant toujours moi qui le faisais.

C' est maintenant qu' il n' est plus là que je me rends compte de l' amour que j' avais pour lui. Avant, ça allait de soi. Il ne me venait pas souvent à l' idée de le lui dire car je me disais que ce n' était pas la peine, qu' il le savait très bien.
Qu' est-ce que je regrette!!!

Demain, je prépare ma valise. Je vais à Fréjus 15 jours. Je ne suis pas sûre que j' irai mieux là-bas mais on verra bien.

Bisous

Hors ligne phil33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 93
  • Où que tu sois , j'y suis avec toi .....
Re : elle me manque tant !
« Réponse #19 le: 30 août 2014 à 20:34:06 »
Profite Josline , de ces 15 jours de répit, le changement d'horizon ne  peut etre que   bénéfique , pour tous tes maux (mots ) , j'espère que tu nous reviendras , avec dans ta liste des choses que tu as de nouveau faites , et d'autre que tu remettras à plus tard , on a du temps pour ça .
D'ailleurs chaque jour apporte son lot de  nouveautés, ainsi,  pour moi :

les photos , j'ai du mal , maintenant,  surtout celles des derniers mois , ou son corps à été transformé d'une manière assez rapide  à cause des traitements .
Par contre , j'ai fait un rêve , où je riais à gorge déployée  (ça me faisait un bien fou ) , dur le réveil  :-\

Demain, je fais aussi ma valise , je rentre dans ma residence principale de Bordeaux , où ça va me sembler bien vide , ma fille partant chez une copine , pour prendre un repos bien mérité , après trois mois de dur labeur , dans une boulangerie .
et Lundi , boulot ,  :(  je vais devoir refaire bonne figure , auprès des  collègues .

Aller haut les cœurs , prenons de front c'est nouvelles étapes , qui me (nous ) mèneras  vers d'autres labeurs , qui m'occuperas  bien les journées , ou la pensée aura du mal à divaguer , avec un bémol pour les soirées .
Mais avec un besoin nouveau , celui de communiquer avec vous toutes et tous  .
Et sans oublier , la bise .

lulu

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #20 le: 30 août 2014 à 22:58:04 »
Bonsoir à vous tous

@josline, Tu dis que tu ne peux pas faire grand chose mais crois moi tu en fais tout plein, pour le reste prends ton temps, un petit pas après l'autre. Moi à 3 semaines, pour éviter de trop penser j'étais en train de m'épuiser à force de jardinage et bricolage. Maintenant à presque 6 mois je suis passée à la phase décoration...
J'arrive à relire
Pour le sommeil curieusement j'ai passé environ 3 mois où je ne dormais pas trop mal, là c'est devenu la catastrophe avec des tranches de sommeil qui varient de 1 à 3 h
Comme pour toi, donner le change ça évite les questions
Profite de tes 15 jours à Fréjus, j'espère qu'ils te feront du bien, il faut être bienveillant et indulgent avec soi même

@Phil, la reprise du travail lundi dernier ça a été exactement ça surtout que j'avais passé quelques jours à la maison seule avant de reprendre, mon fils (23 ans) avait passé le weekend chez ses camarades. Au moins l'esprit est occupé une partie de la journée. Mes collègues sont plutôt bienveillants avec moi, mais je suis aussi d'un naturel très discret sur le privé... Je te souhaite bon courage pour le retour de main et la rentrée alors et viens nous raconter.

Amitiés à vous sur ce fil

Lulu

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4872
Re : elle me manque tant !
« Réponse #21 le: 01 septembre 2014 à 11:26:29 »
une amicale pensée solidaire pour ta reprise pro et la vie quotidienne si j'ai bien compris seul (sans ta fille) pour le moment.
Espérant que ta vie professionnelle te distrait, t'accapare suffisamment et que si tu as des collègues, ou clients ils sont suffisamment sympa pour être bienveillants.
Quel que soit l'heure de la soirée le forum est toujours là !
et donc la bise amicale !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne phil33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 93
  • Où que tu sois , j'y suis avec toi .....
Re : elle me manque tant !
« Réponse #22 le: 01 septembre 2014 à 20:31:55 »
Ce soir , ça va pas fort , dimanche déjà  le retour à la maison  ,vide, un gros coup de blues  repas devant la téloche , pas un mot échangé  à qui que ce soit , aujourd'hui. Boulot , faire bonne figure , " alors les vacances " la question à deux balles du jour  , quoi répondre ,.......... Des congés morne et sans saveur , pas de partage,  pas de discutions d'avenir et de projet , et ce soir le pompon , premier rendez vous avec le notaire ....... Les remontées de souvenir , qui avait quoi , l'achat des voitures , à qui ça , et ça  .
Je vous le dis un bien funeste retour dans la vie "civil" 
Je vous laisse , espère un retour rapide  avec de meilleures pensées
La bise.

myla

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #23 le: 01 septembre 2014 à 21:56:33 »
bonsoir,
J'ai perdu mon mari, il y trois mois. J'ai parcouru de nombreux forums. Je me suis arrêté sur celui là.
Je vous lis très souvent. Cela m'aide beaucoup. Je me sens moins seule maintenant avec mes frères et soeurs de combat. J'ai repris mon travail aujourd'hui. Jusqu'à présent j'étais en congé et pouvais vivre à mon grée toute les  émotions qui me traversaient.
Aujourd'hui, j'ai repris le travail. Au volant de ma voiture, j'ai cru que je n'y arriverais pas. Je pleurais comme une madeleine. Une grande et profonde tristesse de reprendre mon chemin quotidien sans lui.Je vous passe les "comment ça va"."ça va bien, j'ai perdu mon mari , il y a 3 mois et j'ai déjà oublié" j'ai envie de leur répondre avec ironie mais ça ne réglera rien. Je sais qu'en rentrant chez moi, j'irais sur le forum et que  je serais réconfortée.
Mon chéri a été malade un an.Je l'ai accompagné de mon mieux. Il croyait en sa guérison.  J'ai beaucoup de chances d'avoir 2 filles qui m'entourent de leur mieux. Mais que la maison est GRANDE sans lui, quelle galère. Par quel bout prendre ma vie ?
J'attend avec impatience le groupe de paroles où je me suis inscrite et démarre une initiation de méditation de pleine conscience prochainement pour gérer mon stress. Cela m'a beaucoup aidé pour l'accompagner pendant la maladie. (Christophe André)
A très bientôt
Bonne nuit à tous mes amis galèriens

FeeViviane

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #24 le: 01 septembre 2014 à 22:12:38 »
Myla,

3 mois c'est si peu (j'en "suis" à 7) et tellement... parce que plus rien est pareil, qu'il s'est passé tant de moments pas prévus, que la vie va à l'envers...
Bienvenue à toi sur ce forum où il aurait été bon, comme nous tous, que tu n'aies jamais eu besoin de venir... mais la vie est ainsi faite.
Je n'ai pas encore commencé le groupe de paroles (en octobre) mais j'en entends dire tellement de bien, sur ce forum notamment, que je te souhaite d'y trouver écoute, compréhension, partage et de pouvoir user une peu (beaucoup) ta douleur. Comme ici, sur ce forum.
Oui, le fait d'avoir sous son toit de la présence et des obligations est TRES précieux (je vois la différence lorsque ma fille est à la maison et les WE ou vacances où elle est absente), tout comme de travailler : devoir de se lever, être présentable, se nourrir (et faire à manger)... se pousser, pas après pas, jour après jour.
Sens toi toujours écoutée (il y a toujours quelqu'un qui lit, qui répond).

Philippe : pensées et sympathie pour toi qui a repris le travail (et donc remis "le masque" qui agace mais qui, parfois aussi, oblige à se préserver, à avancer ...) et à qui l'absence de ta fille pèse très lourd ce soir.

Je vous embrasse

myla

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #25 le: 01 septembre 2014 à 23:05:32 »
Merci Fee viviane pour ta réponse. Comme je te comprends phil 33 , je n'ai toujours pas fait la déclaration de succession et bien d'autres formalités..C'est si douloureux  de tirer des traits encore et encore sur la personne aimée. Toutes ces démarches anéantissent encore un peu plus..Mon mari avait 55 ans et nous avions 33 ans de vie commune.   Heureusement que je lis le livre de Christophe Fauré car sans ces repères...
Le temps est note allié. Je veux le croire. Mais qu'est ce qu'on déguste....Il faut tenir..
Je vous embrasse
Myla
 

Simsol

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #26 le: 02 septembre 2014 à 01:05:35 »
Trois ans après, il me manque toujours autant. Par pudeur ou timidité, on ne dit pas souvent aux gens qu'on les aime. Les parents de ma génération ne nous ont pas appris à le faire. Quel dommage.
Depuis son départ je le lui dit tous les jours au réveil et au coucher.
J'espère qu'il entend ce message.
Je vous souhaite des moments de paix et de sérénité pendant cette pénible période de deuil.

Josline

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #27 le: 02 septembre 2014 à 09:09:53 »
Oui, c' est vraiment dur.
Je suis arrivée hier à Fréjus avec ma soeur et mon beau-frère qui ont voulu absolument m' emmener. Je crois que j' aurais mieux fait de suivre mon instinct qui me disait de rester chez moi. Dès que j' ai ouvert la porte du mobil-home, toute l' horreur de la situation m' a sauté à la gorge. Nous y étions venus aux vacances de Pâques. J' ai retrouvé toutes les affaires qu' il avait laissé traîner : son gel douche, sa carte pour la piscine avec sa photo dessus, son vélo etc..... Depuis hier soir, je pleure sans discontinuer.  Je n' ai pas dormi de la nuit et dans 1 heure, ma soeur et son mari vont venir me chercher (ils sont dans le 2ème mobil-home, celui prévu pour être loué aux vacanciers), il faut aller faire des courses, après il faudra aller se promener, sourire, répondre au bavardage incessant de ma soeur qui croit me distraire. J' ai l' impression que ces 15 jours vont être terribles pour moi.....
Bon courage à vous tous et toutes qui vivez la même chose chose que moi  mais chacun dans votre situation particulière mais tout aussi difficile et stressante.
Je vous embrasse
Jocelyne

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4872
Re : elle me manque tant !
« Réponse #28 le: 02 septembre 2014 à 09:46:45 »
Phill33
Oui le notaire c'est un sacré parcours ...
moi j'en ai fini avec car nous n'avions qu'une maison, une voiture et on s'était donné au dernier vivant. Ceci dit même en lui ayant donné toutes les pièces demandées dès le début au 3 ième RDV il avait omis de compter quelque chose dans la succession !on m'avait avertie d'être vigilante (ne pas faire confiance) heureusement ! Ces 3 RDV m'ont bouleversée aussi ... j'ai dû faire bonne figure le jour où c'était signature avec ma fille mais les 2 autres en partant c'était craquage ... dans la voiture !
Il semble que sur ton lieu de travail tu n'es pas de la bienveillance ...
et bien sûr le retour de bâton de la maison vide ...

Myla
le cœur serré bienvenue j'aurai aussi souhaité que toi comme toutes et tous n'ait pas à venir sur ce type de forum ...
Toi qui arrive ici en passant par le post de Phill333 si bien intitulé que ce soit au féminin ou au masculin "elle me manque tant", tu as compris qu'ici tu trouveras tant à lire qui te montrera des différences dans nos deuils mais la similarité de nos douleurs ! faute de pouvoir faire mieux je te dis ma compassion compagne dans cette galère du veuvage ... car moi il y a peu aussi 4 mois et 10 jours ..
Tu nous as lu cela t'a aidé tu vas pouvoir en témoigner sur ce post :
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/role-du-forum-pour-nous-c%27est-quoi/
Pour moi (artisan commerçant qui avait tant dû faire des prouesses pour accompagner mon chéri, assumer ma vie pro, qui travaille aussi dans ma maison lieu de vie ... ce qui m'a aidée) la reprise fut facilitée par les RDv avec les premières clientes (abonnées) elles même veuves ... et ce sur une semaine étalé doucement.
Je comprends que ces reprises de travail sont dures j'ai compris de certain(e)s que parfois si on ne s'arrête quasiment pas cela aide aussi d'une certaine manière !
Le groupe de parole t'aidera, tu pourras en témoigner aussi sur le fil dédié (cela aidera ensuite d'autres ... une chaîne).
La méditation en pleine conscience t'apportera aussi sans doute de l'aide (plus ou moins lentement)
Ces outils que je connais bien, enseigne, pratique m'ont aidé surtout PBA (psycho bio acupressure) au départ, la respiration bien sûr, les relâchements de la sophrologie que je sois allongée, assise ou débout ou en mouvement _le plus/aux simples relaxations_ mais cela n'empêche pas de devoir faire le parcours, subir la douleur juste on ne le vit pas pareil ou on en sort parfois plus vite, moins mal (?). j'en ai parlé là http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/quand-le-compte-de-sommeil-n%27y-est-pas/msg47424/#msg47424
Accepter la douleur utile au processus est une base !
Tu as 2 filles qui t'aide c'est bien mais elles aussi ont leur deuil et tu ne vas pas vouloir les laisser sans aide aussi ... c'est ce que j'ai perçu avec ma fille ma seule motivation à lutter, ne pas lui faire plus de peine et l'aider elle aussi car lorsque mon père était décédé (chez nous les choses se reproduisent avec des similarité) ma mère au contraire s'est effondrée sur moi ... est venue vivre avec nous, on lui a fait un studio car elle n'a pas voulu repartir et ce fut difficile pour moi, elle vit toujours avec moi là c'est une aide (comme quoi il y a un balancier) par sa présence dans son studio ouvert sur mon espace de vie et de travail ...
Jocelyne
maintenant tu y es et tu vas faire de ton mieux ne t'oblige pas à faire bonne figure ta soeur te prendra comme tu es malgré son caractère sois toi !
je me doutais de ce que tu allais vivre à l'arrivée ... quelle galère !

à toutes et tous meilleure journée possible
c'est la rentrée de mes groupes gestion stress sophro Qi Gong cela va m'aider aussi ...
@+
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

FeeViviane

  • Invité
Re : elle me manque tant !
« Réponse #29 le: 02 septembre 2014 à 19:56:02 »
Petit passage sur le forum.

Josline : j'ai envie de te dire "courage, on est avec toi !".  Dans les moments trop lourds, trop difficiles, essaie peut-être de penser au forum ...
15 jours c'est long. Peut-être que tu peux dire à ton entourage que c'est douloureux pour toi par moments. Je te souhaite de la compréhension (même si je sais que c'est loin d'être évident parfois ... :-(  )

Philippe : j'espère que le travail va parvenir à t'apporter au moins un dérivatif, l'obligation de te déconnecter, un peu, par moments de ta douleur. Il ne faut pas y attendre beaucoup de soutien, c'est certain, mais cela oblige à suivre quelques rituels et habitudes et il y a des fois où il vaut mieux ça que le vide, me semble t-il.

Bises