Auteur Sujet: elle me manque tant !  (Lu 44991 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : elle me manque tant !
« Réponse #30 le: 02 Septembre 2014 à 20:23:19 »
Bonsoir mes compagnons

Myla, comme mes autres compagnons sur le forum je te souhaite la bienvenue le coeur serré. Comme toi j'ai pensé me révolter contre le fameux "ça va" du matin de mes collègues et puis j'ai laissé tomber rapidement car à leur place je ne suis pas sûre que j'aurais fait mieux...Je pense qu'ils ne veulent pas nous blesser mais c'est une épreuve dont on ne mesure pas l'ampleur tant qu'on ne l'a pas vécue.

Tu as toute une survie à inventer, car à 3 mois on fait à peine surface. Avec le recul, la reprise du travail m'a été bénéfique. Je me botte les fesses tous les matins pour sortir de la maison, j'en fait 3 fois le tour et je demande à mon chéri de veiller sur elle et sur nous mais je sais que je vais avoir l'esprit occupé, que je vais voir du monde et je vois bien la différence avec le weekend. Même si mes enfants sont très présents, ils ont leur vie et on ne peut pas leur imposer d'être tout le temps là.
Vendredi, cela fera 6 mois que ma vie a basculé et je ne sais toujours pas comment un jour j'arriverais à nouveau à vivre. Pour l'instant je me contente de survivre un peu au jour le jour et j'arrive à réintroduire des activités basiques type lecture ou un film à la télé. Pour ce qui est des projets, j'en suis bien loin...
J'avais noté cette phrase que Qiguan avait posté sur le temps : "Le temps en soi ne guéri rien, parce que ce n’est pas le temps qui guérit, c’est ce qui se passe pendant ce temps".
 
 
Josline, ne regrette pas d'être allée à Fréjus même si les moments que tu vis sont difficiles, j'ai vécu un peu la même chose avec mes amis. N'hésite pas à t'isoler par moment pour te retrouver ou à exprimer ta douleur. Moi je m'isolais pour écrire à mon mari, une manière de faire sortir la douleur. Avec le recul et un peu de temps, je trouve que cette étape m'a fait progresser, j'espère que ce sera le cas pour toi également. Mais sur le moment je me suis vraiment demandé quelle idée folle j'avais pu bien avoir...
 

Phil 33, allez ne te laisse pas abattre par tous ces moments difficiles. Quand je suis terrassée, je regarde une photo que j'aime tant de mon mari où il a son sourire n°43, je respire profondément, je lui demande de me redonner un peu de courage, et le courage finit par revenir...
Question notaire je suis dans la dernière ligne droite mais le plus pénible est que je dois le secouer pour respecter les délais ! Et franchement qu'est ce que ça me stresse, comme si je n'en avais pas assez comme ça...

Avec la rentrée même si je ne suis plus concernée, j'ai l'impression que moi aussi je vais commencer un nouveau cycle

Mes amitiés à vous tous et des heures les plus douces possibles
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne phil33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 93
  • Où que tu sois , j'y suis avec toi .....
Re : elle me manque tant !
« Réponse #31 le: 03 Septembre 2014 à 14:56:10 »
Je profite d'un répit , dans mon emploi du temps , pour vous faire un petit coucou
Merci à vous toutes , tous ,  pour vos messages si agréables à lire ,  si simple mais si  qui redonnent , un peu , la pêche .
Je ne pensais pas que ce retour serait tant empreint de douleur , souvenirs , sera t il   salutaire  pour construire la suite ?? .
Nous accueillons , parmi nous Myla , à qui je souhaite une timide bienvenue , car je sais que c'est toujours dans le désespoir que nous venons ici , déverser notre trop plein de chagrin , mais sache ,Myla , qu'ici tu seras toujours ,en principe, bien reçu et dans la mesure de nos moyens , conseillée pour vivre au mieux cette situation .
 j'espère que ceux qui peuvent profiter du beau temps actuel , sortent , se ballade , pensent à nous , povre travailleurs , et font le plein de vitamines D  pour pouvoir affronter les frimas de la prochaine saison .
Portez vous le mieux possible , ne pensez pas aux choses qui fâchent , soyez Zen ,
La Bise .

 

Hors ligne Josline

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 146
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : elle me manque tant !
« Réponse #32 le: 04 Septembre 2014 à 12:59:57 »
Juste un mois aujourd'hui que Guy a fait son AVC et cinq jours après, tout était terminé.
Je revois comme si j' y étais le moment où il a crié et où je me suis précipitée dans la salle de bains. Il n' arrivait déjà pratiquement plus à parler. Tout ça en l' espace de quelques secondes.
Là, je suis à Fréjus, dans mon mobil-home, où ma soeur et son mari ont absolument voulu me traîner "pour me changer les idées". Eux, occupent notre deuxième mobil-home, destiné normalement à la location.
J' avais fini par accepter pour avoir la paix et je me disais que peut-être le soleil me ferait du bien. Il pourrait tout aussi bien pleuvoir à verse, ça serait exactement pareil. De toute façon, le soleil, je ne le vois même pas. Je n' ai pas mis le nez hors du mobil-home depuis que je suis arrivée lundi. Je n' ouvre même pas ni les fenêtres, ni la porte d' entrée. Je passe mon temps étendue sur mon lit à pleurer ou à rêvasser. Du coup, ma soeur est désespérée et elle commence à comprendre qu' elle n' aurait sûrement pas dû tant insister.
Ma fille ne comprend pas pourquoi je ne lui téléphone pas, mais j' en suis incapable. Je n' arrive pas à aligner deux mots sans fondre en larmes.
Ici, tout me le rappelle encore plus. Nous avions acheté ce mobil-home en octobre dernier pour venir y passer une partie de l' année. Nous y sommes venus pour la dernière fois à Pâques et il avait laissé plein d' affaires : tous ses shorts, des affaires de toilette, des magazines etc... Bref, dès que j' ouvre une porte ou un placard, je tombe dessus tout de suite. Il était tellement content d' avoir ce petit pied-à-terre et il n' y est venu que deux fois....
J' envisage presque de repartir dès demain tellement c' est insupportable. La seule chose qui me fait hésiter sont ces maudits 1 300 kms du retour mais de toute façon, il va bien falloir les faire à un moment ou un autre...
C' est dire si je vous comprends vous tous et toutes à qui votre mari, votre femme, votre enfant manque si cruellement. Je vous ai malheureusement rejoints dans cette douleur...
Bises
Jocelyne

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4681
Re : elle me manque tant !
« Réponse #33 le: 04 Septembre 2014 à 14:05:03 »
Bonjour
Jocelyne tu n'étais pas prête à partir ... mais chez toi tu semblais à ta soeur prête à rien donc maladroitement elle a voulu t'aider en te prenant à Fréjus cela s'avère désastreux, elle le voit.
Mais chez toi crois tu que tu serais mieux ou moins mal ? si oui rentre vite
la proximité de ta sœur t'aide t'elle en quelque chose si oui reste avec elle ...
dans tous les cas fais comme tu le sens toi vraiment profondément.
Tu devais profiter du séjour pour voir la direction du camping et te décider à garder ou pas les mobilhome As tu pu le faire ?
Ta douleur sort avec tes larmes tu te terre pour cela s'est si souvent ce que nous faisons quand on est endeuillés.
La douleur est si forte que la douceur de la nature ne réussit pas à atteindre notre intérieur ...
anesthésiés par la douleur trop forte ! nous restons immobile c'est la phase de sidération ...
surtout n'ai pas peur elle passera ... comme dit le Dr Fauré quoique l'on fasse et même rien le processus se fait (à son rythme) si on fait quelque chose on l'aide ou non mais il se fera ... au début on n'a pas envie ni la force de l'aider ... ce processus
un mois c'est si peu vu la violence de la déflagration dans ta vie !
là je comprends que lorsque l'on fait un accompagnement d'une maladie oui on a malgré nous de toute façon le temps de faire un pré deuil ... et oui ça aide à passer cette première étape même si cela ne modifie rien pour les autres !
sois patiente fais le mieux que tu sens pour toi ...
je te prends dans mes bras juste pour te dire mon amitié solidaire !

Philippe
où en es tu dans ce choc de rentrée ?
la bise comme tu nous dis
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Simsol

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : elle me manque tant !
« Réponse #34 le: 04 Septembre 2014 à 17:46:57 »
Bonjour Jocelyne,
Je comprends ton désespoir, mais comme le dit si bien un autre compagnon d'infortune plus haut, serais tu mieux chez toi, ou ailleurs.
Peu importe de l'endroit dans lequel nous nous trouvons, nous souffrons, l'environnement et tout ce qui est palpable n'a aucune importance. Souvent on pense que se souvenir des moments de bonheur est salutaire, pas pour tout le monde, en ce qui me concerne le fait d'y penser me fait tomber au fond du gouffre, mais peut être que pour toi c'est le contraire, il faut tout essayer, même ce qui paraît aberrant.
Je pense très fort à toi et te serre dans mes bras en espérant que ces quelques mots t'apportent un peu de réconfort.je t'embrasse. Simsol

Hors ligne phil33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 93
  • Où que tu sois , j'y suis avec toi .....
Re : elle me manque tant !
« Réponse #35 le: 04 Septembre 2014 à 18:27:36 »
Josline ,
J'hésite toujours à prendre la plume , pour repondre à tant de douleurs en ayant peur d'etre un peu gauche et de rejoindre les banalités des gents "normaux"  , mais sache que nous sommes de tout cœur avec toi dans cette épreuve sans limite , les étapes que tu vies en ce moment ne sont pas facile à franchir , il faut y aller pas à pas sans te brusquer , et il faut que tu t'écoutes , si vraiment ce changement d'air ne t'es  pas profitable , parle en franchement à ta sœur , meme si ce n'est pas évident de se "lacher" en famille , si tu es proche d'elle, fait le , parle lui de ton ressentie  actuel  ,  vous passerez un moment très dur mais je pense salutaire , elle te comprendra , et vous prendrez la bonne décision ensemble ,de rentrer ou pas .
par ces quelque mots , j'espère t'avoir permis de remettre tes idées en place , et de continuer plus sereinement , mais je sais que ce n'est pas évident .
Je sais aussi que ce sont les cordonniers les plus .........etc  , car actuellement ce que je vie, est une autre étape de ce lent processus , j'ai pu analyser ma baisse de moral et ce mois de septembre qui  est "riche" en évènements liés à mon épouse .
Le 10  elle aurait eu 55 ans , le 12 ça fera 4 mois quelle m'a quittée  , ce deux choses , font je crois une forte dose émotionnel à gérer , et ce n'est pas simple croyez moi ...........
je tiens le coup , mais je ne sais pas encore si je vais aller à la prochaine séance de groupe géré par l'hosto où est décédée mon épouse , je crains le trop plein d'émotions et ne pas savoir rester serein devant l'auditoire , j'ai jusqu'à lundi pour décider .
la bise 

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4681
Re : elle me manque tant !
« Réponse #36 le: 04 Septembre 2014 à 20:56:54 »
Bonsoir Philippe
pourquoi dans un groupe de parole/deuil faudrait il rester serein, contenir les émotions ?
par pudeur ?
qui te jugera ? personne on doit se sentir libre dans un groupe de craquer
on ne peut pas évoquer des choses dures, difficiles, que l'on n'a jamais dit sans craquer ...
je te souhaite de toute façon de trouver un endroit où extérioriser tout se qui se contient encore trop en toi et te dévore de l'intérieur !
mais ici tu as su déjà créer ce fil et moi ces conseils m'ont aidés
http://forumdeuil.comemo.org/traverser-le-deuil/comment-ecrire-et-partager-sur-le-forum/
Moi j'ai passé le 13/08 la date de son "anniversaire" et ce fut une journée dure malgré le balisage que j'avais fait mais ce que j'y ai vécu m'a au final aidé ! (http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/depuis-le-23-avril-2014/msg47265/#msg47265 et suite)
le 12 sera pour moi le début des dates "anniversaire" du compte à rebours de la maladie ... le 13 celle du diagnostic
nous pourrons nous épauler ...
bise amicale !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : elle me manque tant !
« Réponse #37 le: 04 Septembre 2014 à 21:10:49 »
Bonsoir à vous tous,

L'épreuve que nous vivons est tellement difficile. Ce que j'ai pu voir à travers nos échange c'est que nous vivons tous la même douleur chacun à son rythme, nous traversons tous les mêmes sensations chacun à des moments différents mais au moins nous nous comprenons ce qui est plus facile pour se soutenir.

Dans mon épreuve, les 2 ou 3 premiers mois j'étais incapable de me bouger par moi même, j'étais anesthésiée et du coup je me suis beaucoup laissée porter par ce que mes enfants ou mes amis organisaient pour me changer les idées mais ce n'étais jamais bien loin de la maison. Ma fille m'a emmenée au cinéma, avec mes enfants nous sommes allés chez mon frère un weekend  ou chez mes amis qui habitent à 150 km pour la journée, d'autres plus proches en distance sont venus à la maison en apportant à manger. Tout ça m'a obligé à sortir en dehors du travail et même si parfois j'étais un peu absente ça me changeait les idées. Il n'y a pas de recette miracle et chacun doit faire comme il peut. Lorsque les choses me semblaient trop compliquées j'en parlais avec les uns et les autres et ensemble on a toujours trouvé une solution.

Comme d'autres te l'on dit Josline on est bien nulle part, la douleur est vive que l'on soit ici ou ailleurs, il peut juste y avoir quelques petites bulles, comme le soleil ou un paysage qui vont faire que l'esprit va s'échapper quelques secondes. Je te souhaite à Toulon ou chez toi de trouver un peu d'apaisement.

Phil, tiens le coup avec les dates, on est là pour te soutenir aussi et j'espère que le weekend te permettra de décider.  On retient suffisamment nos émotions au boulot ou à l'extérieur auprès de personnes qui ne vivent pas la même épreuve. Je ne fréquente pas de groupe de parole mais je vois ça un peu comme le forum avec le contact en plus.
Quoi que tu décides, un pas après l'autre à son rythme ! C'est déjà pas mal...
Pour moi demain ça fera 6 mois que le coeur de mon amour s'est arrêté avec des dommages trop importants mais ça je ne l'ai compris qu'au fils des jours qui ont suivi lorsqu'il a été pendant 15 jours dans le coma.
Je n'ai pas encore vécu son anniversaire, ce sera en février, mais tous les mois depuis mars j'oscille entre le 5 et le 20...

Amitiés à vous tous
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne Josline

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 146
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : elle me manque tant !
« Réponse #38 le: 04 Septembre 2014 à 22:07:14 »
Merci mes amis de tous vos mots si chaleureux.
Je reconnais que ce sera sans doute pareil chez moi. C' est la même chose avec les personnes. Quand ma famille ou mes enfants viennent me voir, je n' ai qu' une hâte, c' est qu' ils soient tous partis pour me retrouver seule et une fois seule, je me rends compte que ce n' est pas mieux.
La seule chose qui me fait un peu de bien lorsque je suis chez moi, c' est d' aller passer des heures au cimetière , parfois plusieurs fois par jour, même si je sais très bien que de toute façon, ce n' est pas là qu' il est.
Pour moi aussi, le 12 sera une date fatidique : La 12 août, c' est le jour de son anniversaire et c' est aussi le jour où il a été inhumé.
J' ai été très choquée qu' il soit enterré ce jour-là, je voulais attendre le lendemain mais ses filles ont beaucoup insisté, elles trouvaient que c' était symbolique que ça ait lieu à cette date. Je  n' ai toujours pas compris pourquoi, mais bon....
Samedi et dimanche, ma soeur et son mari vont passer le week-end chez mon autre soeur qui habite à côté de Grasse. Moi, j' ai déjà prévenu que je n' irais pas. Aucune envie de passer deux jours avec tout le monde à papoter de tout et de rien. Là, ce soir, j' ai décidé de laisser encore passer ce week-end où je vais me retrouver seule, un peu tranquille et je prendrai lundi la décision de rentrer chez moi ou pas.
C' est vrai, vous avez raison, là ou ailleurs, je m' en fiche de toute façon. Je crois que ce qui m' a dérangée, c' est d' entendre tout le monde me dire : mais si, tu vas voir, ça va te changer les idées, ça va te faire du bien etc... Comme s' il y avait quelque chose qui pouvait me faire du bien!
C' est vrai qu' après, j' ai aussi tendance à culpabiliser, à me dire que je n' essaie même pas de faire des efforts, que je devrais me secouer un peu. Je crois d' ailleurs que c' est ce que pensent les autres, même s' ils ne me le disent pas.
J' ai l' impression d' être lâche, de manquer de courage, de ne pas être à la hauteur de ce que mon mari aurait souhaité mais c' est tellement difficile.
Même là, je culpabilise d' être là à me plaindre alors que vous aussi, vous êtes tous dans la même misère que moi et là, je ne pense qu' à moi, alors que toute ma vie, on m' a reproché de trop penser aux autres et trop peu à moi. C' est très déstabilisant.
Je vous souhaite une bonne nuit. Avec un peu de chance, ça ira peut-être un peu mieux demain matin.
Je vous embrasse
Jocelyne

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : elle me manque tant !
« Réponse #39 le: 04 Septembre 2014 à 23:27:05 »
Josline... la culpabilité par rapport à nous, c'est pas obligatoire tu sais  ;-)

Ton sac est bien assez lourd comme ça, retire vite ce poids là.  Je te dirais bien de retirer un gros morceau de chagrin et de douleur aussi mais ça, je sais bien que ce n'est pas si simple que ça... hélas.
Tu sais, ce n'est pas affaire de courage,  de se secouer, ...  on est tous pareils : y a des jours on ne peut rien, d'autres un peu, d'autres beaucoup (si si, c'est étonnant). Et quand on ne peut pas, c'est comme ça, c'est tout.
Sois gentille avec toi même s'il te plait. Ne te juge pas trop vite et fais ce qui te fait le moins de mal possible (tant pis si ton entourage pense que... croit que ...).

Bises


Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2745
Re : elle me manque tant !
« Réponse #40 le: 04 Septembre 2014 à 23:35:04 »
Non, non, ne compare pas ta souffrance à la notre...
ta douleur est immense et tu as  le droit  mal survivre... de souffrir intensément... c'est même nécessaire...ce repli sur le  manque....comme l'est le bizarre besoin d'aller au cimetière... parce que c'est comme ça!
rien ne peut te consoler pour le moment...rien ne peut te faire du bien, tu es tout entière engluée dans la souffrance...tu as besoin de penser à toi... c'est trop tôt pour te secouer...faut d'abord survivre...et c'est tragiquement difficile... et ton mari le comprendrait... Comment se comporterait il si c’était lui qui était en deuil...?ça serait difficile, ...très...alors pas de culpabilité...ou pas trop... pas de pensée que tu manques de courage...
écoute tes vrais besoins... et si c'est de te replier dans ta caverne comme un animal qui lèche ses blessures, ben.. fais le...les autres ne savent pas ce que tu vis... sauf à avoir traversé eux-mêmes un deuil d'un pilier de sa vie...
voilà!
"bonne" petite nuit si possible...

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : elle me manque tant !
« Réponse #41 le: 04 Septembre 2014 à 23:40:22 »
Philippe, je me permets de rejoindre Qiguan concernant l'avis sur le groupe de parole (bien que je n'en ai aucune expérience, je démarre en octobre).

Je crois que s'il y a un endroit où il est possible de tomber le "masque social" c'est bien là. Je le vois comme le lieu autorisé pour lâcher les vannes. Là les personnes présentes vont accepter tes mots, tes silences, tes sanglots et tes larmes peut-être en toute simplicité ET connaissance de cause, comme tu le feras pour eux. Il y a d'emblée ce lien commun de l'inimaginable , de l'irréparable et cette douleur vrillée au cœur et au corps.

Bien sûr que toi seul décide si tu y vas ou pas mais, une tentative pour y aller au moins une fois, pour voir si tu te sens à l'aise, si cela t'apporte quelque chose est peut-être envisageable.

Si tu y vas, peut-être que tu nous diras un peu au retour ce que tu en as retiré.

Bises

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : elle me manque tant !
« Réponse #42 le: 04 Septembre 2014 à 23:44:41 »
Eva Luna, juste un petit signe amical si tu te promènes encore sur le forum et que tu repasses par ce fil ...
Les "oiseaux de nuit" sont de sortie ... pas trop pressés de rejoindre leur lit. Ça fait du bien de ne pas se sentir seule devant son ordi.

Bises

Hors ligne meszouzous

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
Re : elle me manque tant !
« Réponse #43 le: 04 Septembre 2014 à 23:59:50 »
Tu as raison FEEviviane, il y a toujours "des oiseaux de nuit" qui volent ou survolent au dessus du forum. Ainsi, il y a toujours une main tendue vers celui ou celle qui dérive...c est bien ainsi  ;) que chacun se le dise... moi j ai toujours la télé allumée,  souvent en sourdine, un mug de thé dans la main, ma tablette sur les genoux parfois un livre et ce jusqu'à tard dans la nuit. Je fuis le moment où,  épuisée,  je sombrerai. Mais pas pour une nuit paisible...je suis trop hantée par la peur du mauvais rêve,  comme celui que j ai fait la nuit qui a précédé l accident de mon pauvre amour  :(
Il semble que tu sois un de ces oiseaux de nuit qui veille... pense à un peu de repos tout de même  :)
A bientôt
Béa

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : elle me manque tant !
« Réponse #44 le: 05 Septembre 2014 à 00:20:17 »
Bonsoir à vous tous,

Josline pas de culpabilité en ce lieu et surtout pas envers nous, chacun porte sa douleur comme il le peut, parfois nous venons réconforter, parfois soulager le poids de cette souffrance, les mots font du bien, la compréhension aussi...

Phil , je n'ai pas l’expérience du groupe de paroles, j'ai eu surement la chance d’être suivi pas une psy et le suit encore, je la vois chaque semaine à l’hôpital, dans cet hôpital mon mari est resté plus d'un mois, nos ne savions pas alors quel serait le diagnostique, mais il était déjà pour moi plus que probable que cela soit un cancer , j'espérais tant que l'on pourrait le guérir.

Dans les premiers temps, c'est vrai que cela ajoutait encore à ma souffrance ce lieu, où il était encore en vie, ce lieu où je me suis rendue chaque jour du 17 novembre 2011 au 23 décembre, ce lieu d'où il est sorti sans que l'on sache encore, de quoi il souffrait, ce lieu qui a abrité tout notre espoir et toutes nos craintes.

 Bien sûr que toi seul décide si tu y vas ou pas mais, une tentative pour y aller au moins une fois, pour voir si tu te sens à l'aise, si cela t'apporte quelque chose est peut-être envisageable.

Nous avons tellement besoin de parler, je pense que l'expérience est a tenter, même si je comprend tes craintes, pourtant crois moi s'effondrer n'a rien de honteux et c'est plutôt salutaire.

C' est pour moi l'endroit où je pleure quasi systématiquement, je me laisse totalement aller, je sors souvent très mal pourtant cela m'aide à avancer à comprendre....

Béa que cette nuit soit plus sereine...

Je vous embrasse

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.