Auteur Sujet: Bonjour, petit nouveau  (Lu 960 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne flore18

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #15 le: 20 Juin 2018 à 21:23:02 »
Bonsoir David,

en effet, ma tante thérapeute m'a recommandé l'EMDR et je viens d'obtenir une adresse dans ma ville.  Je crois que les délais sont assez longs, on verra. Ma psy m'a parlé aussi de stress post-traumatique, d'où cette piste de thérapie qu'est l'EMDR;
C'est la même torture pour moi: les images de la fin de vie de mon mari me hantent. Je revois les beaux moments, je m'efforce de les faire remonter à la surface. Mais rien à faire, ce sont toutes ces maudites visions de l'hôpital qui prennent le dessus, recouvrent toutes les autres représentations.  Le pire est que ces images non seulement me font mal pour moi, mais également mal pour lui (qu'il ait vécu ça, j'enrage) et mal pour mes filles.
Les participants au groupe de paroles que j'ai intégré ont perdu, pour la plupart, leur conjoint d'un cancer (ils ont en moyenne la soixantaine et plus) m'ont dit avoir été hantés par toutes ces éprouvantes images durant des mois (minimum 1 an).
Je crois qu'en effet les beaux moments et les douces images du bonheur seront une force mais dans .....je ne sais combien de mois!!
"La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre". Gandhi

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #16 le: 20 Juin 2018 à 21:56:52 »
Citer
Je crois qu'en effet les beaux moments et les douces images du bonheur seront une force mais dans .....je ne sais combien de mois!!
la durée est variable mais oui au delà des un an
et bien plus pour moi ...
je sais que vous le dire peut vous plomber mais aussi vous rassurer que oui ce sera possible ...
survivre dans la dévastation c'est hélas votre lot sans réconfort
mais ici vous êtes compris(e)
affection
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne flore18

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #17 le: 20 Juin 2018 à 22:24:49 »
Merci Qiguan! Personnellement, cela ne me plombe pas : j'ai conscience du chemin ardu et escarpé sur lequel je suis engagée, et quelque part de savoir ce que les autres, plus avancés dans leur deuil , vivent, me rassure quelque peu et me font  et me feront me sentir moins "anormale"
"La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre". Gandhi

Hors ligne MINOUCHETTE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #18 le: 21 Juin 2018 à 00:25:01 »
 Ta présentation est bien suffisante pour nous présenter le drame que tu vis depuis 11 mois.
Je suis trè proche de toi au niveau des dates puisque cela fait exactement 11 mois aujourd'hui que la vie de mon amour a basculé si injustement entrainant avec lui moi sa femme depuis 25 ans et ses 2 enfants chéries. toutes lesc3 on y croyait mais ca n'a pa été suffisant, il nous a quitté...Comme toi je suis maman de 2 filles de 16 et 19 ans  auprès desquelles j'essaie de tenir ,Maia c'est parfois si dur, notre vie volé en éclat,je souffre tellement d'en ma tête et dans mon coeur. et toujours cette impression de solitude, les gens ne comrennent pas qu'au bout de onze moi on en soit toujours la. Alors qu faut il faire se murer un peu plus dans le silence, ou exprimer cette colère qui m'envahit. Qu'en penses tu David?  Et une autrequestion par rapport aux enfants.
Je deviens tres fusionnelle avec elles et je culpabilise a chaque fois queje fais quelque chose pouur moi sans elle. Par contre je les laisse sortir avec des amies elles en ont besoin.
Bref je pourraia parler pendantdes heures de tous ces états d'ames et surtout de ce compte à rebours que j'ai commencé dans ma tête puis que dans un un mois se sera l'accident comme si je pouvais réécrire l'histoire. Si seuleument.

bises à tous je pense à vous tous pour qui le chemin est si dur.....

Hors ligne david34

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #19 le: 21 Juin 2018 à 10:51:22 »
Bonjour,
Moi je me suis enfermé chez moi pendant pres de 9 mois.
J'avais besoin de solitude. Fais ce que tu penses etre bien pour TOI ! Ne te preoccupe pas des autres. Ceux qui comprennent respecteront ton choix.
Perso, je m'accroche a mon travail. Ca me fait du bien car pendant que je bosses je ne pense pas a toute cette merde.
Pour les enfants c'est plus complexe. Il faut qu'ils vivent leur deuil independament du tien. Car c'etait ton "chéri" et eux c'etait leur "papa". Et tu ne peux pas porter le sac de tout le monde, meme celui de tes enfants. Garde juste un oeil bienveillant, sois "open" si ils veulent te poser des questions et surtout, dis leur tous les jours que tu les aimes.  Rste disponible, propose leur des options, mais ne les presse pas.

Comme je regrette de ne pas avoir fait plus de choses avec Karine. Nous avons eu une vie bien remplies, faites de petits et grands bonheurs. Et de fois je culpabilise de me dire que finalement , on aurait eu une vie de merde ca aurait été plus facile.
J'aime ma femme plus que tout au monde. J'aurais donné ma vie pour elle. Elle etait merveilleuse et faisait l'unanimité autour d'elle. Belle, simple, rigolote, intellifgente, bienveillante. Pourquoi me donner cette vie et me la reprendre, MERDE !

Pourquoi elle ? Ya pas assez de pourritures sur terre ? Et pourquoi autant de souffrances ? Ces questions me hanteront jusqua la fin de ma vie.
Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Victor Hugo

Hors ligne nathT

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 159
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #20 le: 21 Juin 2018 à 13:16:51 »
Bonjour,

Je voudrais livrer mon humble expérience :
Je crois au contraire que lorsque l'on s'est beaucoup aimé, passionnément ! Et bien! le deuil est plus facile !
Rien à regretter! Que de beaux souvenirs (bien sûr il y eu des 'orages' .....)
Cependant 'se souvenir des belles choses' est essentiel.
Bien sûr souvent il y a eu la maladie, la souffrance, des derniers moments difficiles .....

J'ai laissé les premiers mois les 'mauvaises images' (le cercueil qui se ferme ....., le dernier souffle de vie...... L'hôpital..... les soins palliatifs ......) m'envahir..... ET ... tout doucement ..... je ne pense plus aujourd'hui qu'aux belles images !

Les bons moments passés ensemble! les beaux souvenirs ! Tout revient tout doucement, délicatement ....
Je me concentre sur les beaux instants !
Les vilains moments sont là mais atténués ,presque transparents.....

Mon voisin de 90 ans me l'avait bien dit :'accompagner une être que l'on aime jusqu'au bout de son chemin apporte beaucoup ' et OUI 'lorsque l'on a aimé, lorsque l'on a été aimé ....Si fort.... Si intensément .....' OUI .... le deuil devient un apaisement ....

Mon âme est toujours triste ....( Mais à en vivre ! et non pas à en mourir!)

Hauts les coeurs!

Nath

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #21 le: 21 Juin 2018 à 16:06:14 »
Je crois au contraire que lorsque l'on s'est beaucoup aimé, passionnément ! Et bien! le deuil est plus facile !
Rien à regretter! Que de beaux souvenirs (bien sûr il y eu des 'orages' .....)
Cependant 'se souvenir des belles choses' est essentiel.
Bien sûr souvent il y a eu la maladie, la souffrance, des derniers moments difficiles .....

J'ai laissé les premiers mois les 'mauvaises images' (le cercueil qui se ferme ....., le dernier souffle de vie...... L'hôpital..... les soins palliatifs ......) m'envahir..... ET ... tout doucement ..... je ne pense plus aujourd'hui qu'aux belles images !

Les bons moments passés ensemble! les beaux souvenirs ! Tout revient tout doucement, délicatement ....
Je me concentre sur les beaux instants !
Les vilains moments sont là mais atténués ,presque transparents.....


J'espère arriver à ne me souvenir que du beau... Je ne suis envahie que par l'effroi et l'horreur. C'est pas imaginable de vivre ainsi. :'(
Tu es là dans ma peau, comme un coup de couteau.
C'est chiant, le deuil.

Hors ligne david34

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #22 le: 22 Juin 2018 à 00:18:33 »
Ce soir j'ai eu une reponse a une question qui me hante. Je ne sais pas encore si elle me satisfait ou me devaste.
J'ai passé la soirée avec notre meilleure amie, une fille formidable que Karine adorait et qui adorait Karine.

La question qui m'apparait comme essentielle et qui me bouleverse constament : Est ce que Karine savait, avait conscience de sa disparition prochaine.
Nous n'en avons jamais parlé. Meme si je savais. Garder cette information pour moi n'etait pas difficile car je le niais ! Javais décidé que Karine guerirait. J'ai entretenu l'espoir jusqu'a la derniere seconde.

Laure m'a dit, comme ma belle mere, que jamais Karine n'avait verbalement evoqué sa peur de partir, de laisser ses enfants et moi, peur de mourir. Mais quelques jours avant son deces , lors d'une visite de Laure a la clinique, Laure a senti que Karine lui disait adieu quand elle l'a prise dans ses bras. Sans rien dire..... mais Laure a senti quelque chose.
Moi aussi, une semaine environ avant, J'ai aidé Karine a se deplacer jusqu'aux toilettes car l'infirmiere mettait trop de temps. Je l'ai prise delicatement dans mes bras et l'ai aidée a se lever . Et au moment de marcher, elle m'a dit "stop". Elle m'a pris dans mes bras et , avec ses poings, elle m'a attrapé et seréé si fort pendant quelques secondes. Je sens encore son emprise sur mes epaules et sa tete posée contre moi.

Je sais qu'il ne faut pas en tirer des conclusions. Chacun de nous a ses interpretations, ses filtres.
Je sais aussi que ca ne peut me faire que du mal de le savoir mais j'en ai besoin. j'en ai besoin pour exterioriser ce profnd chagrin qui m'envahit chaque seconde de ma vie, de maniere permanente. J'en ai besoin parce que j'ai besoin de hurler, de me rouler par terre , de taper ma tete contre les murs. J'ai envie d'xploser et je n'y arrive pas. Meme ça , la peine qui m'habite m'en empeche.

Tu me manques ma cherie. C'est moi qui aurait du mourir, pas toi.........NON PAS TOI
Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Victor Hugo

Hors ligne flore18

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #23 le: 22 Juin 2018 à 00:50:17 »
Quelqu'un m'avait dit avant la mort de mon mari "il n'y a rien de pire que de ne pas pouvoir dire au revoir".  Mais voilà, quand le moment va arriver, on est tétanisé. On a l'impression d'être dans une autre dimension, ou d'être un personnage qui n'est pas nous.  Et puis, à l'hôpital, on a peu d'intimité: on est toujours dérangé. Par le personnel, par la famille et les amis pour lesquels on fait le relais. Par l'inquiétude pour nos enfants.
Mon mari savait qu'il allait mourir. Il ne l'avait pas tant que ça verbalisé mais suffisamment quand même. 

Ce que tu as ressenti est peut-être sa façon de te dire combien elle t'aimait et te remerciait??? Maintenant, cela traduisait-il sa conscience de la fin? Tu n'as que des gestes et brides d'indices pour t'orienter.

As-tu reparlé après avec le personnel hospitalier qui s'est occupé d'elle?  Car peut-être avait- elle dit certaines choses au personnel soignant? Ou à la psy qui vient visiter les malades? Normalement le psy ne doit pas divulguer . Mais dans notre cas, j'ai été amenée à revoir la psy qui avait parlé avec mon mari à 2 reprises lors de son séjour aux soins palliatifs.  Elle ne m'a bien sûr pas retranscris leurs échanges mais elle m'a orienté, par rapport à une question que je me posais, vers la réponse. Très en finesse, mais cela a suffi.

J'ai aussi l'impression parfois d'avoir été éjectée de sa voiture. De son véhicule à lui.  Il a heurté le mur. Moi, j'ai été projetée. J'en suis rescapée. Mais je me dis souvent que n'aurais pas  dû être protégée de ce choc contre le mur. Pourtant, ce n'est pas moi qui était rongée par ce cancer. C'est lui. Mais on a tellement essayé de faire face ensemble. C'était ma moitié, alors lui, c'était moi.

La vie ne fait parfois pas de cadeaux.
Là, elle nous a planté un magnifique coup de couteau dans le dos

"La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre". Gandhi

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #24 le: 22 Juin 2018 à 11:31:42 »
Flore tout est si juste
et fait écho en moi ...
nous avons pu nous dire aurevoir sans dire que c'était le dernier mais je le "sentais" je suis revenue de la porte vers son lit alors qu'il insistait pour que j'aille me reposer ... x fois pour des baisers et câlins ...
je n'oublierai jamais ma perception de son visage certes dévasté par la maladie mais si radieux et me disant "à demain mamour" 

David34
as tu vu
http://forumdeuil.comemo.org/philosophie-spiritualite-deuil/le-savaient-ils/

oui on a besoin de savoir certaines choses et le personnel peut dire certaines choses ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne david34

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #25 le: 22 Juin 2018 à 17:12:59 »
Je fais une pause.
Désolé, c'est trop dur
Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Victor Hugo

Hors ligne flore18

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #26 le: 23 Juin 2018 à 01:21:21 »
J'ai rv le 24 juillet avec le thérapeute. L'EMDR est censé atténuer les émotions liées aux souvenirs très douloureux. On verra bien, je vous en ferai un retour. De toutes façons, plusieurs séances sont nécessaires;

Pour le moment, j'ai du mal à imaginer réussir à me remémorer avec un peu de détachement la fin de vie de mon mari et ces horribles minutes où j'ai dû annoncer à mes petites de 4 et 7 ans la mort de leur papa (leur visage est gravé jusqu'au plus profond de mon être).

Davis, fais une pause, et dès que tu peux, donne-nous des nouvelles.

Affection à tous
"La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre". Gandhi

Hors ligne david34

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #27 le: 07 Juillet 2018 à 01:18:33 »
Je reviens juste quelques instants.
Depuis une semaine , quand je vais au cimetiere, je ne ressens plus la presence de Karine.
Lorsque j'ai ressenti ce vide pour la premiere fois, cela m'a devasté. J'y suis retourné le lendemain, le surlendemain et aujourd'hui. Et cette sensation d'absence que je ne ressentait pas avant a été la meme a chaque fois.  Comme si son ame, sa presence, cette sensation qu'elle est la et qu'elle m'attend s'etait evanouie.
On me dit que c'est une etape du processus de deuil. Je ne suis pas croyant, je suis cartesien mais je dois me rendre a l'evidence. Karine m'a encore fait le plus beau des cadeaux en me liberant un peu de je ne sais quoi.
Et pourtant ca me transprece encore le coeur. Je ne veux pas qu'elle parte. Je veux encore sentir sa presence lorsque je me recueille sur sa stele.
Je ne sais plus quoi faire. J'ai a nouveau envie de m'enfermer et de rester seul. Ca me fait peur aussi.
Aujourd'hui mon fils a eu son bac. Je me suis retenu de flancher devant ses copains et devant lui. J'ai profité d'une absence pour m'evincer et je suis allé hurler loin de lui. Karine aurait été tellement fiere de son garçon.
Je suis envahi de chagrin, de tristesse. Je suis vide. vide de tout sentiment. vide de toute envie. vide de vie.
Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.

Victor Hugo

Hors ligne KrisNat

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #28 le: 09 Juillet 2018 à 17:07:08 »
Bonjour David,
Je te souhaite une toute belle soirée d'été. 
Je comprends tes écrits, je ressens ta douleur et je partage tes états d'âme.
Continues à te faire confiance, sans question, sans réponse, le plus librement possible.
Amicalement
Nathalie

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonjour, petit nouveau
« Réponse #29 le: 09 Juillet 2018 à 17:17:31 »
Bonjour David34,

quelques mots de bienvenue qui allègeront peut-être ton chagrin.
Bravo pour le bac de votre fils.