Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 458624 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #45 le: 26 Mars 2016 à 21:38:01 »
Federico à toi seul tu exprime toute la douleur que je ressens sans savoir l ecrire....comment  exploser sans dommage collatéral...autour de moi...
Ma tête et mon coeur sont la haut..alors que j ai d autres enfants ici bas...
C etait comment avant?.. je ne sais même plus
Je suis entrain de sombrer comme l Anastasia
Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #46 le: 27 Mars 2016 à 03:12:49 »
C'est une drôle de séparation celle que je vis actuellement avec ma compagne... pas de haine...pas de dispute... seulement de la tristesse ! pas de regrets... pas de remords... la fatalité ! le destin !

Nous devons libérer notre maison  le w-e du 4 et 5 juin et nous signerons chez le notaire la vente définitive de la maison le jeudi 9 juin 2016 !

Nous vivons naturellement toujours sous le même toit et nous continuons à faire "comme si"...
En réalité, nos amis savent que nous ne faisons pas "comme si"...
Le "comme si" c'est uniquement pour les cons !

Ma compagne préfère acheter un appartement dans le village où nous habitons, près de son travail, amies et repères, c'est également le souhait de mon fils...
Les cons auront enfin compris qu'il n'y a plus de "comme si" et que c'est bien ... autrement ! ils vont même être surpris ces cons que ce soit enfin ... autrement !

Et moi, je vais quitter à regret mon village... mais c'est mon souhait, ma décision...  pour aller m'installer d'abord en location ... avec mon frère... dans un autre village à 12 km au sud de Toulouse !
Il est bien... j'aime bien... mais on verra bien !
ça va beaucoup me changer... sans Raphaël... sans ma compagne... sans vraiment mon jeune fils qui voyagera entre sa mère et son père !
Je vais être avec mon frère... mon frère adoré... c'est une histoire douloureuse, incroyable mais formidable ... sa vie... la mienne... nos vies ! nous sommes ensemble ... lui et moi ! ma mère ... mon père...

je préfère attendre avant d'éventuellement acheter... je ne suis pas pressé et je veux prendre mon temps... réfléchir... décider... choisir... rester... partir !

" - Si je meurs... tu feras ci, tu feras ça ! " je lui dis encore à ELLE... qui a décidé de me quitter ! je l'aime encore !

Je pense qu'elle a du mal à supporter ma souffrance au quotidien... que puis-je faire ? est-ce de ma faute ?

Je peux encore être joyeux mais elle me connait trop... je suis un acteur de ma propre vie... l'homme est détruit !

Federico

« Modifié: 27 Mars 2016 à 03:54:51 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Monangesaveriu

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 279
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #47 le: 27 Mars 2016 à 17:23:23 »
Federico
Près de vous par la pensée et la prière en  ce week de Pàques.
Beaucoup de force et de courage pour vous mon ami.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #48 le: 28 Mars 2016 à 03:18:30 »


Merci, merci beaucoup mes amies... les larmes coulent...

je vous embrasse.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Romane

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 729
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #49 le: 28 Mars 2016 à 03:23:33 »
Je t'embrasse Federico

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #50 le: 28 Mars 2016 à 04:50:07 »
Dans le cadre de mon travail, je suis parfois en relation avec de jeunes adultes... jeunes hommes... jeunes filles !

Dernièrement, j'ai rencontré une jeune femme... le coeur à fleur de peau... dans un extrême état de vulnérabilité... douce, sensible, tremblante, émouvante, étudiante, belle... très belle... quelle sublime légèreté ! quelle émotion !

Un chagrin d'amour ! m'a -t-elle dit...
Je lui ai dit qu'elle était jeune... que la vie allait endurcir son corps, son coeur !

- Endurcir mon coeur ? qu'est que vous voulez dire ?
J'ai aussitôt pensé à mon Raphaël... sans rien dire, elle s'est aperçue que je pleurais silencieusement... des larmes totalement spontanées, incontrôlables !

Qu'est ce que je veux dire ? Je ne sais pas, non, je ne sais toujours pas ! lui ai-je répondu !

Elle a pris ma main et elle l'a serré contre la sienne en me regardant dans les yeux !

Quelle sublime force ... belle, très belle... jeune femme !

Avec le temps... le coeur ne s'endurcit même pas !

Avec Amour.

Federico

« Modifié: 28 Mars 2016 à 05:07:49 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1316
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #51 le: 28 Mars 2016 à 10:19:13 »
  C'est naturel que tu èprouve tout ça, cette révolte, cette détresse...aux heures les plus noires nous en avons après nous, après le monde entier...tu as raison d'extèrioriser sur le vif comme tu le fait, j'espère que ça te soulage ne serait-ce qu'un peu. Et qu'un jour, après t'être vidé de toutes ces émotions, tu trouveras de l'apaisement dans ta grande douleur, même si tu as du mal à y croire pour le moment.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #52 le: 29 Mars 2016 à 01:14:49 »


Je donne ce dont j'ai le plus besoin et en le donnant, je guéris et je redonne vie à la partie blessée à l'intérieur de moi-même.

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #53 le: 29 Mars 2016 à 01:38:48 »

 Merci, merci beaucoup...

 Je suis désolé... pardonnez moi, je n'ai pas encore l'énergie ni les mots pour vous répondre ! bientôt... j'espère !

 Je vous remercie encore pour tous vos messages de soutien !

 Vous êtes importants pour moi !

Je pense à vous,
Je suis avec vous !
Ensemble

Bien Amicalement.
Federico

********************************************************************

Voici un de mes rares témoignages... sauvegardés !

 Le grand père paternel de Raphaël... mon père donc, m'a déjà évoqué, à plusieurs reprises, ce souvenir ineffaçable de sa mémoire...

 Il y a, en effet, des images traumatisantes qui sont bloquées dans notre cerveau... des images extrêmement douloureuses...inoubliables !

 Il y a 3 ans ! dans la nuit du jeudi 31 au vendredi 1er février... en pleine nuit, vers 4 h du mat, le grand père âgé de 81 ans...
 mon père...est allé, sans faire de bruit, dans la chambre de l'ainé de ses petits enfants pour le "veiller" dans le calme absolu de la nuit et il m'a trouvé assis, seul, par terre sur la moquette, replié sur moi, recroquevillé, ma tête posée délicatement sur le rebord du haut de son lit... près de son visage et ma main effleurant et touchant légèrement son corps incroyablement froid !
 J'étais tellement épuisé que je me suis endormi à son côté... quelle sensation surréaliste, quelle pureté émotionnelle ! mon cœur a résisté...

 Raphaël m'a transmis du bien-être au milieu de tout cet effroyable malheur !

 Le "grand père" a vu son "fils" veillé sur son "petit fils"... mort sur son lit ! magnifique... comme apaisé à la lumière de bougies !

 En privé, les larmes aux yeux, il m'a dit que jamais il n'avait vu image d'amour aussi puissante... merveilleusement belle... atrocement douloureuse... dans le silence et la solitude de la nuit !

 3 générations réunies : le grand père, le père et l'enfant et c'est l'enfant qui part en premier... ce n'est pas conforme à la vie !

 C'est injuste !

 Désormais................" Nos trois cœurs forment un tout inséparable. "
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #54 le: 29 Mars 2016 à 11:42:13 »

Mes chères amiEs,

Depuis un bon mois, j'ai comme une sensibilité désagréable et un peu douloureuse au niveau de ... mon mamelon , côté cœur ! je dois reconnaître que j'ai une petite grosseur qui me fait mal quand j'appuie doucement dessus !
Depuis la semaine dernière, j'ai  consulté mon médecin mais maintenant je dois aller passer une radiographie (une mammographie plus exactement !) et je dois également  faire  une prise de sang pour un bilan complet de santé !
Je crains... je réfléchis...et je n'ai pris aucun RDV à ce jour... malgré la gêne, le durcissement, la petite douleur !

J'ai effectivement beaucoup de choses à faire et à penser en ce moment et je crois que ça va attendre la semaine prochaine... je ne suis pas pressé ni de faire  et encore moins de connaître les résultats d'autant plus que mon médecin (une femme charmante) a fait la grimace en me pelotant le "sein" gauche... à droite RAS !

Voila pour ma  nouvelle du jour... affaire à suivre ou... à ne pas suivre... ou à suivre d'abord puis à laisser faire par la suite   !

Bien Amicalement.

A bientôt, j'espère...
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1316
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #55 le: 29 Mars 2016 à 13:06:35 »
  Frederico, ton souvenir de toi veillant le corps de ton fils, trouvant un peu de bien-être dans cet incommensurable chagrin, et ton père veillant sur vous deux...m'a vraiment bouleversée. Oui tu as raison, c'est une communion entre vous trois, ce doit être à la fois très douloureux et réconfortant quelque part  :'( :)

  J'espère de tout mon cœur que tu n'as rien de grave. Moi-même j'avais une petite boule au sein il y a quelque temps-ce n'ètait au bout du compte qu'un abcès, mais ça m'a rappelée que je tiens encore à la vie puisque je me suis inquiètée. J'espère bien qu'il en sera de même pour toi, que tu n'en tireras que cet élément positif.
  Tiens-nous au courant. Tu sais que nous serons toujours là pour toi  :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne Monangesaveriu

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 279
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #56 le: 29 Mars 2016 à 23:50:13 »
Federico
Merci 'pour votre pensée pour mon anniversaire.
Merci également pour cette image bouleversante que vous nous montrez, le grand père observant son fils endormi au chevet de son petit fils endormi pour toujours. Image à l'inverse de ce qui devrait être dans l'ordre logique de la vie. Mais la vie,  Federico,  n'est pas logique.
Vous avez ressenti ce soir là du bien être transmis par Raphaël .
Désormais 'nos trois coeurs forment un tout inseparable".
oui vous êtes liés tous les trois et vous le resterez toujours.  La mort de Raphaël n'enleve ien à ce lien, qui se continue par delà tout.
Mais vous Federico,  vous êtes en vie.  Et vous devez le rester, pour Andreas, pour votre père,pour Raphaël, pour V. , pour votre frere, et pour vous, pour nous vos amies aussi.
Prenez vos Rv médicaux , n'attendez pas. Je vois le cheminement de vos pensées, Et si c'était le'moyen le plus simple de rejoindre Raphaël ?
Dites vous simplement une chose Federico.  Si votre heure de rejoindre Raphaël est arrivée,  quoi que vous fassiez vous le rejoindrez.  Mais si elle n'est pas encore venue, c'est qu'il vous reste quelque chose à faire dans cette vie.
Retenez Federico que vous êtes important pour nous tous et n'attendez pas pour prendre ces Rv.
Moi aussi j'ai eu un problème de santé l'an dernier, toujours sous surveillance. J'ai vu l'inquiétude dans les yeux de mon fils lorsqu'il à appris que j'avais des examens particuliers à faire, et je lui ai promis de me soigner.  Depuis je fais tout ce que me prescrivent les médecins. 
Beaucoup de personnes tiennent à vous Federico,  et ont besoin de vous.
je vous embrasse très amicalement

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #57 le: 30 Mars 2016 à 00:54:19 »

Mourir pour ne pas souffrir ! Jamais, Non, non et non !

Guérir pour continuer à vivre ! Toujours, Oui, oui, oui !

Plus pour moi...mais pour les autres...

Je vous aime !

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #58 le: 30 Mars 2016 à 02:55:06 »


Mon ami

Jules Delavigne
 

Il attend sous la pluie
 Le droit de faire ce qu’il veut de sa vie
 Sa femme lui avait dit
 De rentrer
 Mais il attend

La gare St Lazare
 Il la connait, et pas par hasard
 Les pigeons qui la fréquentent
 Tout comme lui, font grise mine
 Ils font ce qu’ils doivent faire
 De leurs jours
 Ils regardent, ils attendent

Dans le bar du coin le serveur s’empresse
 Et avec un minimum de tendresse
 Il lui lance : « bonjour, comment ça va aujourd’hui ? »
Le temps s’arrête un instant, il cherche sa réponse
 Et comme hier, il dit
 Que tout va bien

Jules Delavigne, 2010
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2382
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #59 le: 30 Mars 2016 à 03:30:59 »


« ¡corazón con siete puñales ! ¡Ya es tarde !
Vete por el camino
de los ayes. »

 « cœur avec sept poignards ! Comme il est tard !
Va-t-en sur la route des cris. »


FG Lorca
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !