Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 591703 fois)

0 Membres et 8 Invités sur ce sujet

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3435 le: 10 Mai 2019 à 14:01:52 »
Je suis d'accord à 100 % avec ton ami ! il est lucide..... il a encore les pieds sur terre !

Ah oui !  Et il a aussi les mots ! Ces mots qui .....  ???  ;)  :'(  :D  :o  :-X  :-* .....


je vais demain soir voir le film et je choisis de vivre suite au décès de l'enfant de la jeune femme qui a choisi ce parcours initiatique de l'amour en partage je te dirai comment j'ai vécu ce film et ces échanges de demain
C'est chouette de venir partager autour de ce film et des échanges en salle. MyriamDA a commencé. Je n'ai pas encore pris le temps de le faire  :P

Au plaisir de te lire !

Catherine

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3436 le: 11 Mai 2019 à 00:33:55 »

"Ne pas réussir à accepter sa mort, c'est une vraie privation de liberté .... j'en arrive à saper ces élans de vie qui tentent d'émerger ...." Catherine-Mircea

Catherine,

Tu as déjà tout compris du deuil... et si tu arrives à accepter non pas son suicide parce que "ça" s'est OK pour toi ( tu as compris son suicide) mais la pure et dure réalité de sa mort ... eh ! bien chère Catherine, tu retrouveras TA Liberté... et ça ce n'est pas rien et ça change tout !
Je ne dis pas que ta douleur et ta souffrance vont disparaître NON ! mais ta vision de la vie changera avec la liberté...
Je parle de Liberté parce que ses sensations et ses émotions sont indescriptibles et impartageables !
On vit, on lutte et on peut mourir pour sa Liberté ... VIVRE, DEFENDRE et MOURIR POUR SA LIBERTE... et c'est pour toutes ses bonnes raisons que n'existe pas la liberté de mourir...
On peut choisir de mourir mais mourir n'est pas une Liberté c'est seulement un choix !

Catherine, si tu n'acceptes pas la mort de Mircea... tu ne seras jamais libre !
Dis toi bien que c'est toi qui choisis, qui décide si tu veux être libre ou pas !

Ce n'est que mon humble avis qui de toute façon ne doit rien valoir pour les autres car la notion de Liberté est purement personnelle...

Nous écrivons... à toi de lire et... de prendre ce qui t'intéresse et... de jeter tout le reste !  ;)  :)  :-*

Affectueusement, respectueusement, solidairement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3437 le: 12 Mai 2019 à 03:19:19 »
"Je crois quand même que le suicide, même si cela semble être l'issue facile, ne ferait que t'éloigner encore plus de ton amour. Selon mes croyances et mes lectures, les gens qui se suicident emportent avec eux les problèmes qu'ils ont ici-bas, et je crains que ton problème de ne pas pouvoir être avec ton aimé se poursuive dans l'au-delà du fait que tu aies mis fin à ta fin prématurément.  Il faut ensuite faire face à notre choix et le chemin vers des jours plus paisibles est rallongé. C'est seulement ce que je crois et je ne veux pas offenser quiconque connaît quelqu'un qui s'est enlevé la vie. Je ne connais pas la vérité. Personne ne la connait. " anonymus

Il se trouve que je suis justement le Papa de Raphaël qui s'est suicidé à l'âge de 18 ans et non seulement de tels propos sont irrespectueux pour tous les suicidés mais sont une grave offense pour la douleur et la souffrance des parents, frères et soeurs, famille et amis.....

Ce n'est malheureusement pas la première fois que de tels propos indignes sont tenus par plusieurs personnes de ce forum ( dernièrement par anonymus,  malone et BL62 !) ...  triste constat ! inadmissible, inacceptable !

C'est carrément insupportable et honteux que des  membres de ce forum puissent se permettre de juger aussi durement les suicidés et stigmatiser aussi négativement ce deuil par suicide !

Y'en a marre !  c'en est assez ! c'en est trop ! ignoble calomnie !

Du respect, du respect, du respect !

Merci pour la mémoire de nos chers suicidés, merci pour nous qui sommes en grande souffrance !

« Modifié: 12 Mai 2019 à 08:39:55 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3438 le: 12 Mai 2019 à 14:34:14 »

LE SUICIDE : UN DEUIL PAS COMME LES AUTRES ...

Malgré les circonstances similaires, à savoir le suicide d'un être cher, c'est bien l'unicité et la complexité de chaque situation qui transparaissent dans les histoires de chacun.

Chacun se révèle unique - et seul - dans la spécificité de son histoire. Et pourtant, tous se retrouvent sur un même point, c'est le constat que "ce que nous vivons ne ressemble à rien d'autre ... ce n'est pas un deuil comme les autres".

Il n'y a pas de hiérarchie dans la souffrance. La perte d'un être cher génère une insupportable douleur, quelle que soit la nature du décès MAIS... perdre quelqu'un qu'on aime par le suicide, ce n'est pas que perdre un proche. C'est bien plus vaste et plus confrontant qu'un deuil faisant suite, par exemple, à un décès après une longue maladie.

D'autres paramètres interviennent, des paramètres qu'on ne retrouve pas dans les autres circonstances, si violentes ou inattendues soient elles ... l'horreur côtoie l'absurde, faisant suite au désespoir, à la culpabilité, à l'incompréhension, à la colère ... Des émotions, qui, malgré la pudeur et la dignité ne peuvent qu'être tues à l'extérieur.

D''après le livre du Docteur Christophe FAURE "Vivre le deuil et se reconstruire"

https://laviepourleternite.blogspot.com/p/le-suicide.html
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3439 le: 12 Mai 2019 à 23:00:30 »

Raphaël, mon fils aîné s'est suicidé à l'âge de 18 ans ! PUR, BEAU, INTELLIGENT, EN BONNE SANTE...
s'il existe un paradis au ciel...
SÛR....
il  y est allé directement  avec toute sa GRANDEUR ET SPLENDEUR !

ET, moi, qui suis son Papa, si un jour je décidais de me suicider...
et s'il existe un paradis au ciel...
SÛR...
j'emprunterai directement le chemin qui me mènera à lui avec toute mon humilité et mon Amour !

J'ai la conscience tranquille... je suis serein !

Je t'aime Raphaël, mon fils.
Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !