Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Bonjour, petit nouveau
« Dernier message par MINOUCHETTE le Aujourd'hui à 00:25:01 »
 Ta présentation est bien suffisante pour nous présenter le drame que tu vis depuis 11 mois.
Je suis trè proche de toi au niveau des dates puisque cela fait exactement 11 mois aujourd'hui que la vie de mon amour a basculé si injustement entrainant avec lui moi sa femme depuis 25 ans et ses 2 enfants chéries. toutes lesc3 on y croyait mais ca n'a pa été suffisant, il nous a quitté...Comme toi je suis maman de 2 filles de 16 et 19 ans  auprès desquelles j'essaie de tenir ,Maia c'est parfois si dur, notre vie volé en éclat,je souffre tellement d'en ma tête et dans mon coeur. et toujours cette impression de solitude, les gens ne comrennent pas qu'au bout de onze moi on en soit toujours la. Alors qu faut il faire se murer un peu plus dans le silence, ou exprimer cette colère qui m'envahit. Qu'en penses tu David?  Et une autrequestion par rapport aux enfants.
Je deviens tres fusionnelle avec elles et je culpabilise a chaque fois queje fais quelque chose pouur moi sans elle. Par contre je les laisse sortir avec des amies elles en ont besoin.
Bref je pourraia parler pendantdes heures de tous ces états d'ames et surtout de ce compte à rebours que j'ai commencé dans ma tête puis que dans un un mois se sera l'accident comme si je pouvais réécrire l'histoire. Si seuleument.

bises à tous je pense à vous tous pour qui le chemin est si dur.....
2
Vivre le deuil de son conjoint / Je poursuis...
« Dernier message par arfaca le Hier à 23:35:51 »
Voilà aujourd'hui cela fait 4 ans que tu es parti brutalement tellement envie de te parler ..tu me manques..si tu voyais comme on est fort malgré cette douleur permanente...les enfants que tu as laissé ados sont devenus grands tu serais si fier.Ils ont pris  ta force ton sourire et poursuivent cette vie qu on leur voulait si merveilleuse. .alors oui ils s accrochent,chacun à leur manière. .et je suis contente de tout ce qu on leur a donné. Ce sont mes petits bonheurs de vie de les voir s épanouir malgré le manque que tu laisses ..merci encore pour tout. ..je vais continuer à  l image de ce que tu m as donné,sourire,se battre...apprecier ,vivre...mais sans toi...je t aime

Désolée  j avais besoin de lui dire , de croire qu il etait encore là, de faire couler mes larmes..
Je sais tellement votre douleur...la mienne est encore violente parfois
Douces pensées à tous
3
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Merci
« Dernier message par Mononoké le Hier à 23:16:49 »
Suis chagrin ce soir
Il me manque
Son absence est difficile à vivre, ce soir la solitude me pèse
4
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par Mononoké le Hier à 23:15:03 »
Oh Bibou
Comme c'est dur, je me souviens de la visite : une dame du cabinet du notaire vient pour évaluer la maison pour la succession et me dit : c'est pourquoi ? Pour vendre ?
Non, c'est parce que mon mari est mort.

J'en ai été malade, elle etait envoyé par le notaire et n'a pas été prévenue ou lu son dossier

J'ai vécu la visite comme une agression aussi.
Douces  pensées pour toi
5
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Elle me manque....
« Dernier message par Mononoké le Hier à 23:10:42 »
Lorsque mon mari est mort, c'est  la plus terrible que je n'ai jamais eu à vivre, et c'est le moment où j'avais le plus besoin de lui.  :'(
6
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une dispute de trop ?
« Dernier message par Mononoké le Hier à 23:04:04 »
Un petit répit, s'en nourrir, il est venu, il reviendra. J'essayais de l'accrocher dans ma tête pour pouvoir me le rappeler après.
J'espère que tu auras une nuit qui te fera récupérer un peu , à vous tous d'ailleurs
Mononoké
7
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une dispute de trop ?
« Dernier message par emi le Hier à 22:38:27 »
Un peu de répit, ce soir... Parler, parler, parler, écrire et lire... Il n'y a que ça qui fonctionne.

Oui je pense aussi qu'il n'y a que ça ou qu'en tout cas c'est ce qui aide le plus.
Je parlais beaucoup toute seule d'avance mais alors maintenant c'est encore autre chose... Mon aînée me demande même parfois ce que je fais ! Je passe peut être pour une folle, mais tant pis car je pense que ça m'aide un peu à avancer dans mon raisonnement.
8
Spiritualité / Re : peut t il y avoir des signes????
« Dernier message par Stana le Hier à 22:30:41 »
  Je pense que c'est très plausible Qiguan; j'ai plusieurs explications possibles en fait, j'en parlerai une autre fois parce-que c'est un peu compliqué.

  La dernière fois que je suis allé au cimetière, en chemin mes yeux se sont posés sur un papillon qui avait des couleurs très inhabituelles; et, une fois devant la tombe, j'en ai vu un autre, d'un bleu magnifique que j'aurais du mal à décrire, on aurait dit une fleur vivante. Jusqu'à présent, je pouvais avoir un doute, mais au retour, dans l'espace vert en bas de chez moi, j'ai trouvé une aile de papillon en métal coloré, qui comportait le même bleu que celui du cimetière...et pas plus tard qu'hier matin, j'en ai encore trouvé un tout blanc à l'intèrieur de ma salle de bain, alors que toutes les fenêtres étaient fermées depuis la veille. J'ai ouvert, et il s'est envolé, en pleine forme.
9
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Bonjour, petit nouveau
« Dernier message par flore18 le Hier à 22:24:49 »
Merci Qiguan! Personnellement, cela ne me plombe pas : j'ai conscience du chemin ardu et escarpé sur lequel je suis engagée, et quelque part de savoir ce que les autres, plus avancés dans leur deuil , vivent, me rassure quelque peu et me font  et me feront me sentir moins "anormale"
10
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Bonjour, petit nouveau
« Dernier message par qiguan le Hier à 21:56:52 »
Citer
Je crois qu'en effet les beaux moments et les douces images du bonheur seront une force mais dans .....je ne sais combien de mois!!
la durée est variable mais oui au delà des un an
et bien plus pour moi ...
je sais que vous le dire peut vous plomber mais aussi vous rassurer que oui ce sera possible ...
survivre dans la dévastation c'est hélas votre lot sans réconfort
mais ici vous êtes compris(e)
affection
Pages: [1] 2 3 ... 10