Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Bonjour,
 Rencontres sur Grenoble   :
L'association Apprivoiser l'Absence, avec son antenne Rhône-Alpes, propose aux frères et soeurs endeuillés des journées de rencontre à Grenoble :

Samedi 7 OCTOBRE 2017
Samedi 9 DECEMBRE 2017
Maison des Habitants Chorier Berriat


Peut-être un jour la même chose pour les conjoint(e)s endeuillés....

Bonne soirée
2
Après le suicide d’un proche / Re : Vivre avec
« Dernier message par souci le Hier à 23:01:35 »

    Coucou Liesel,

    Fatiguette ce soir, le jardin demande de l'entretien ...
    Quatre étés à n'y faire que "le minimum", alors ...
    Je t'envoie une photo d'une de mes fleurs, que j'ai fait pousser myself ... cosmos double ...
    A pluche, sourire, M.

   
   
3
Vivre le deuil de son conjoint / Re : depuis le 23 avril 2014
« Dernier message par loma le Hier à 17:19:12 »
très jolie citation Qiguan, je te souhaite une belle récolte
4
Vivre le deuil de son conjoint / je suis amputée de mon amour
« Dernier message par Krystin le Hier à 15:38:52 »
Bonjour, je viens de m'inscrire et je me présente.
Je suis Christine, j'ai 52 ans, et l'homme qui a partagé ma vie depuis mes 14 ans est parti, il y a 3 mois, emporté par cette foutue maladie qui prend tout le monde autour de moi..... un cancer du pancréas qui ne lui a laissé que 6 mois moins 2 jours.
Je cherche, à faire mon deuil, me reconstruire.
Je suis vide, je ne suis que la moitié de moi. Il a été le seul, j'étais tout juste sortie de l'enfance.
Je peine à avancer.
Comme tous les couples, nous avons eu des hauts et des bas, bien souvent des raisons de nous batailler. Mais c'est ce qui met du piquant dans un couple. Les bases étaient solides.
Nous avons un fils de 31 ans. Un petit fils de 3 ans. 
Il était casanier, amoureux du calme, de la nature, photographe amateur, protecteur de la nature.
Je suis aussi une solitaire, mais moins. Mais la vie m'a obligée à me préférer le calme, suite à une grave opération de la tête il y a 11 ans. Je travaille dans le commerce.
Mais notre solitude était à 2. Toujours là l'un pour l'autre.
J'ai perdu son épaule réconfortante, ses bras protecteurs.
Que suis-je maintenant?

5
Ma fille ne peut plus bouger sa main aujourd'hui. Elle est épuisée, elle a besoin de dormir.

Elle est grande, elle n'a pas voulu me dire ce qu'elle pensait du nouveau traitement que son neurologue lui avait donné. Triplement de la dose du traitement de fond et prise du médicament de crise tous le jours. Un traitement de cheval.
Mais elle ne veut pas parler de cela, alors j'attends et parfois ce sont de mauvaises nouvelles.

Son chien qu'elle adore, elle me l'a laissé depuis deux semaines. Alors je suis inquiet

Et sa conne de neurologue psychologue qui l'a dégoutée en refusant de croire à cette maladie neurologique.

Du coup ma fille n'a plus de soutien psychologique (si on pouvait dire) depuis trois mois.

Je m'en fous de mes pilules, de ce que je pense de la France, je voudrais que ma fille aille mieuxMa fille ne peut plus bouger sa main aujourd'hui. Elle est épuisée, elle a besoin de dormir.

Elle est grande, elle n'a pas voulu me dire ce qu'elle pensait du nouveau traitement que son neurologue lui avait donné. Triplement de la dose du traitement de fond et prise du médicament de crise tous le jours. Un traitement de cheval.
Mais elle ne veut pas parler de cela, alors j'attends et parfois ce sont de mauvaises nouvelles.

Son chien qu'elle adore, elle me l'a laissé depuis deux semaines. Alors je suis inquiet

Et sa conne de neurologue psychologue qui l'a dégoutée en refusant de croire à cette maladie neurologique.

Du coup ma fille n'a plus de soutien psychologique (si on pouvait dire) depuis trois mois.

Je m'en fous de mes pilules, de ce que je pense de la France, je voudrais que ma fille aille mieux

Et bisous à tout le monde
6
Vivre le deuil de son conjoint / Re : depuis le 23 avril 2014
« Dernier message par qiguan le Hier à 15:00:08 »
"J'ai semé mes douleurs au champ de l'endurance; des joies y ont poussées. "
Khalil Gibran
je tente ...
7
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Départ..
« Dernier message par Autrementdit le Hier à 14:34:32 »
22 juillet.. 28 juin la dernière fois où je suis venue déposer des mots.. déjà ?!..

je suis anéantie.. perturbée.. triste.. déboussolée..

je croyais avoir trouvé un emploi, contente de moi d'avoir réussi à trouver une "reconversion" dans l'aide à la personne mais plus sur un plan personnel.. et.......... il s'avère que j'ai été victime d'une arnaque.. d'une fausse offre d'emploi.. dans l'unique but de me soutirer de l'argent..

je me sens touchée dans celle que je suis.. et le manque de mon amour se fait sentir encore plus fort, violemment lorsque je ressens des difficultés ou des choses difficiles à traverser..

mon amour m'a protégé juste avant que je tombe dans le piège de cette escroquerie.. je sais qu'il est là mais ceci étant c'est "toujours pareil".. je ressens son manque physique, sa présence..

5 mois que tu es parti..
c'est dur.. mon cœur a été arraché.. est comme en miettes..
tu me manques..
je t'aimais, je t'aime et t'aimerai toujours
tu es et resteras mon grand homme !!!
8
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Reportage sur le deuil FR3
« Dernier message par Autrementdit le Hier à 14:28:57 »
merci Bruno
que de beaux mots pour traduire nos maux.. je me retrouve dans quelques ressentis des personnes du reportage.. dans aussi ce que tu décris Bruno..
merci de ce partage..
d'autant qu'il m'est plus "facile" de regarder un témoignage visuel que de lire en ce moment..

douce journée à toutes et tous
courage aussi..
9
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Reportage sur le deuil FR3
« Dernier message par Denpaolig le Hier à 00:31:59 »
Des témoignages très émouvants. Des mots simples mais avec tellement de sens profond. Merci Bruno pour le partage.
10
Vivre le deuil de son conjoint / Re : réinsertion après un deuil, travail et société
« Dernier message par Denpaolig le 21 Juillet 2017 à 23:21:19 »
Il s'agit tout simplement d'humour caustique absolument pas mon opinion sur les ressentis des uns et des autres... Je vis des heures sombres et terribles depuis quelques semaines avec une résurgence d'images traumatiques alors quand je lis ce que je lis, je repense à ce que j'ai déjà entendu me concernant...
Pages: [1] 2 3 ... 10