Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Après le suicide d’un proche / Re : mon amour
« Dernier message par Mircea le Aujourd'hui à 03:08:57 »
J’ai l’impression d’être addicte au forum et à côté, j'ai laissé plein de choses, démarches en plan (dont le projet maison …). Il devient urgent que je me bouge !
Donc petit break par rapport au forum le temps de me "désaddicter" et d’avancer sérieusement dans les démarches etc …..

Mais juste avant, je souhaite partager un peu pour les « fêtes » de fin d’année.
Même si c’est d’autant plus difficile de le faire en ayant en tête le suicide de la toute jeune Florine ….  :'(

Pour Noël, je remonte dans le 62.
Mon fils trépigne de joie à l’idée de revoir la famille, notamment la tribu de cousin-e-s. (Je suis heureuse de voir que le bonheur de retrouver la famille passe avant les cadeaux...).
Mon fils aîné remonte aussi avec sa compagne.

Je pense que le 24 au soir sera un moment de recueillement, seule, au calme et j'espère ce moment assez serein, sans larme.
Le 25, je passerai un temps avec ma maman.
Puis je rejoindrai mes fils et une partie de la famille.

Pas trop pour fêter « Noël » (mot, jour, qui ravive, réveille des souffrances chez bien des personnes et pas que chez les endeuillé-e-s, période plus difficile pour les personnes seules, isolées …) mais pour fêter la joie d' être ensemble simplement,  l’amour qui circule entre nous ….

Remplie de l’amour de Mircea, je veux pouvoir sourire, vivre pleinement ce moment avec joie, pour moi, pour et avec mes fils, la famille présente, pour Mircea aussi parce que je sais que c’est quand je souris, le coeur en paix que je me sens le plus proche de lui et que c’est cela qu’il aimerait ….

Malgré le chagrin qui torpille le coeur, la douleur qui ravage, accentués en cette période de fin d’année où l'on est encore plus sensible, plus fragile, je vous souhaite tout de même de pouvoir vivre une trêve, un bel instant chaleureux, gai, avec une ou des personnes chère(s) à votre coeur et pouvoir ainsi rendre hommage au mieux à la personne tant aimée qui n’est plus là.
2
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par Bessie le Aujourd'hui à 01:23:47 »
Bonsoir Philippe,
On est tous pareil au final. On attend de rêver d'eux, histoire de les sentir encore contre nous. Un geste, une caresse, un baiser qui semble tellement réel. Puis, on se réveille, quand ce n'est pas ce rêve qui nous réveille. Et on se retrouve tout seul dans nos draps, heureux de l'avoir vu et malheureux car ce n'est qu'un rêve. Les spécialistes disent que ce sont des rêves de visite et que nos disparus viennent nous dire quelque chose ou nous rassurer.
C'est toi, Philippe qui m'a dit que,  mon dernier rêve où Christophe me disait d'être forte, c'était pour affronter ces fêtes de fin d'année. Alors que moi, je pensais qu'il allait encore m'arriver un malheur  . Alors j'ai décidé de te croire, et je vais essayer d'être forte pour ces fêtes (enfin, fête est un bien grand mot!).
Moi, j'attends des signes. Et je crois que j'en ai eu un ce soir. je rentrais en voiture de chez le kiné, et regardais par le pare-brise les étoiles dans le ciel, en pensant à Christophe. je me trouvais sur la route parallèle à la route qui mène au cimetière où se trouve mon homme. Et là, au-dessus de moi, j'ai vu une étoile filante. Elle est passée pas aussi rapidement que d'autres que j'ai vues auparavant, et se dirigeait vers le cimetière. Etonnant, non? Peut-être lui, qui sait.  Mon plus jeune me dit qu'il est avec moi, alors je veux bien y croire. Je prends tout de lui. Pour ne pas l'oublier, et d'ailleurs comment l'oublier?
Philippe, je te souhaite une douce nuit avec ton amoureuse. Du fond du coeur.
Bises
Béatrice
3
Discussions Générales / Re : "Politiquement athée"...libre expression !
« Dernier message par souci le Aujourd'hui à 01:18:54 »

   Des arguments irréfutables dans cette "violence des riches", OUI.

   Pourtant, à :
  -Ni hérisson
  - Ni paillasson
  -Ni couillon

   J'aimerais ajouter:

   Et surtout pas PIGEON

   Parce qu'il y a des Valeurs ... qui ne s'achètent pas ...
   Et en lesquelles on peut CROIRE,
   Et croire en sa Richesse,
   Et vivre sa Culture
   Et de prendre un pinceau,
   Et de danser,
   Coudre, jardiner
   Et de refuser de "consommer du tout-fait"
   Et ça, de ne plus leur acheter tout ce qu'ils nous fourguent, c'est le pouvoir qui risque de "les" emmerder vraiment.
   
   https://www.youtube.com/watch?v=Qsq5PHoik-s
   
   
   
4
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par Meliss le Aujourd'hui à 01:12:16 »
Bonjour pscar,
C'est un très joli rêve, elle est près de toi, elle veille sur toi, pour toujours...
Votre amour t'appartient. Prends bien soin de toi,
Mélissa
5
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 00:59:42 »
Mon Amour, mon Amour, mon Amour

Soixante-huit jours, attendre de rêver de toi pour te rejoindre.
J'ai rêvé de toi mon Amour, Je te serrais dans les bras, je t’ai demandé « comment tu vas », tu m’as répondu « je n’ai pas mal », et puis tu m’as demandé « et toi comment tu vas »,  je t’ai répondu à l’oreille « non, mais ça n’a rien à voir, moi c’est dans ma tête que je suis pas bien », et je te serrais fort, je sentais ton corps chaud contre moi, et je disais « je t’aime, j’ai peur de te perdre », j’ai continué à te serrer, en te berçant et puis j’ai réalisé que tu étais morte, alors je t’ai dit « reste avec moi, je le sais que tu  es morte, je veux que tu restes avec moi, je vais venir te rejoindre, ne pars pas », je te sentais contre moi, je  sentais que j’allai me réveiller, alors je m’accrochais à toi, tu tombée en cendres dans mes bras.
Pourquoi faut-il toujours se réveiller ? Pour cette journée vide ? Combien de jours encore attendre ? Combien de nuit ? A attendre de rêver de toi pour te rejoindre ?

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime pour toujours.
6
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Elle t'a enlevé à moi..
« Dernier message par Meliss le Aujourd'hui à 00:36:39 »
C'est vrai biche tu as raison ils apprennent à nous aider et il faut accepter qu'ils n'aient pas toujours de solutions ou de réponses.... Noël arrive, je fais tout pour que ce soit beau pour le petit, on a fait un magnifique sapin car notre homme détesterait qu'il n'y en ai pas et pour qu'il vienne nous voir il faut que la maison soit belle et sereine, c'est ça qui me tient, c'est lui, l'espoir qu'il vienne, de le sentir, qu'il soit attiré par sa maison, la maison de l'amour où il règne encore en maître, c'est son anniversaire mardi prochain.... Je le sais.... Et je n'ai aucune idée de ce que je ferai ce jour là, ce que je dois faire, ce que je pourrai faire, dire, ne pas dire, déprimer ou faire comme s'il était là, lui préparer un gâteau ? Tous ses plats préférés ? Ou juste rester dans mon lit ?  Ce sera au feeling je crois bien.... Toutes les 1e fois sans eux sont si douloureuses, la souffrance ne me quitte pas, elle sort par ricochet, chaque jour son souvenir, le petit pas que je fais sans lui et qui me ramène encore et encore qu'à l'unique: lui... Je t'embrasse biche. Prends bien soin de toi !
7
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Lui
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 00:33:25 »
Loreley,

Merci d'avoir déposé ce message sur ma fenêtre, la vague est vraiment profonde.
Tendresse et douceur pour cette nuit.
8
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le Aujourd'hui à 00:25:41 »
Ce soir, je suis très triste du suicide de Florine... 15 ans !

J'accuse notre société... ses vomissantes inégalités.... son écoeurante injustice... son ignoble pouvoir de l'argent... sa destructrice manipulation !

Nos Enfants ne sont ni protégés ni respectés !
Nos aînés sont maltraités, abandonnés !
Hommes et Femmes adultes... nous sommes emportés par la vanité, l'égoïsme et notre "moi, moi, moi" (tout pour ma  gueule et rien pour les métèques !)

Oui, il y a un irréfutable lien entre l'inhumanité,  la dictature de notre société actuelle et... le suicide !

                                     La violence des riches provoque la violence du suicide !

C'est dans cette indicible colère qu'il faut que j'aille chercher au plus profond de moi-même cette énergie pour vivre !
Pourtant, j'ai tellement besoin de douceur & Tendresse, d'Amitié et d'Amour...

Je sais me détacher des choses... je ne peux me détacher de l'humain !

Oui, ce soir, Je pleure la beauté et la fragilité de Florine... regard triste, sourire mélancolique !

Je pense à toi...

Papa de Raphaël
9
Après le suicide d’un proche / Re : ce deuil pour les autres
« Dernier message par souci le Hier à 23:53:00 »

    Merci, Cath !
    Cette petite, nous sommes plusieurs à avoir souhaité faire beaucoup plus pour elle ...
   
    Sans pour autant penser que nous aurions certainement pu la "sauver", évidemment.

   
    Elle avait perdu sa meilleure amie par suicide ...
    Puis sa mère ...
    Florine était douce.
   
    M.
   
10
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Elle t'a enlevé à moi..
« Dernier message par biche07 le Hier à 23:33:46 »
Bonsoir Méliss..ne soit pas pressée..prendre le temps est aussi un remède. Accepter l'inacceptable demande de la patience..ils nous aident mais il ont besoin aussi de se reposer et d' apprendre à nous aider..J' imagine le choc du changement..J' imagine ..J' imagine..je l' imagine lui veillant sur moi..parfois je sens une réponse..son amour m' enveloppe et me protège.. J' accepte qu' il n'ai pas toutes les solutions..a moi de les trouver
Passe un bon week end..courage au petit bout il Va voir le père noël bientôt...bises biche
Pages: [1] 2 3 ... 10