Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Vivre la perte d'un parent / Re : Quand la souffrance est trop grande
« Dernier message par Serine le Aujourd'hui à 09:56:02 »
Chère Margaux
Ayant perdu ma maman récemment je comprends votre douleur, c est tellement dur d accepter leur départ, je n y arrive toujours pas. La perte de votre papa est brutale et vous laisse ainsi avec toutes ces questions sans réponses.. Je ne sais pas quoi vous dire d autre, à part pleurer, toujours et encore, c est ce que je fais et ça permet d évacuer. Pour votre maman, gardez toujours espoir, et profitez d elle. Vous êtes tellement jeune. Je me dis que j ai eu la chance de profiter de ma maman pendant de longues années mais peu importe le temps, le chagrin reste le même. On me dis souvent qu il faut que je sois courageuse, je vais vous dire la même chose, courage à vous. Mon deuil étant récent je ne sais pas comment je vais être dans les semaines, les mois et les années à venir, je ne sais pas comment vous soutenir, à part vous dire que vous n êtes pas seule et que je partage votre douleur. Courage à vous
2
Vivre la perte d'un parent / Re : Vivre sans ma maman
« Dernier message par katrinap le Aujourd'hui à 09:30:16 »
comment vas tu? l'association existe t elle toujours?
je t'embrasse
katrin
3
Vivre la perte d'un parent / Re : Quand la souffrance est trop grande
« Dernier message par katrinap le Aujourd'hui à 09:29:27 »
Margaux

Ta situation est très difficile et tes sentiments sont totalement en adéquation avec ce que tu vis
oui tout sera à réinventer et tu devras sans doute grandir trop vite, toi qui aurais voulu encore un peu être une enfant, c'est d'une violence inouïe
une chose importante que tu ne peux pas entendre maintenant mais sur laquelle tu devras travailler pour ne pas être mangée de l'intérieur est la culpabilité
TU NE pouvais rien faire contre la décision de ton papa
le suicide est un acte hors de toute raison et très personnel nul doute que dans son acte il y avait de l'amour pour toi et qu'il a pu penser qu'il ne voulait pas être ce père désespéré qu'il a senti être
personne ne peut faire le bonheur d'autrui, c'est une lueur de l'esprit de le penser et certainement pas son enfant, ce n'est pas son rôle
fais toi aider, d'abord pour ne pas continuer cette vie derrière une vitre, tu disais vouloir hurler, fais le, la rage, la souffrance, le ressentiment aussi tu y a s droit, c'est salvateur
ensuite pour pouvoir accompagner ta maman mais là encore de ta place d'enfant pas de soignant ou d'accompagnant, tu ne peux pas agir sur son cancer mais tu peux agir avec un regard neuf, donner de la vie à ses jours, espérer sa rémission,  mais sans certitude de l'avoir, dans le cas contraire, tu auras partagé des moments inestimables avec elle et à défaut de rallonger sa vie, celle ci sera riche avec toi, ce sont les petits moments de bonheur partagé qui font ce qu'est la vie, le bonheur avec un grand B j'y crois peu
Enfin, fais toi aider car tu DOIS VIVRE, tu vas te construire avec cette blessure qui ne s'effacera pas, mais tu apprendras à composer avec, et d'une certaine manière cet événement fera sans doute de toi une personne et un médecin empathique, sensible et on en a besoin dans ce monde
viens parler ici de ton papa, il y aura des parrains, marraines de coeur pour t'épauler ma chérie on sera là pour toi
je t'embrasse
katrin
4
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Connexion au forum
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 01:00:49 »
Bonsoir Ninochka,

Désolé à nouveau, tu as certainement beaucoup d'émotions pour te concentrer sur les outils.
Si tu as pu écrire ce message c'est que tu as bien compris le fonctionnement du forum.
Ecris des messages plus courts si tu ne sais pas utiliser le copier/coller.
Prends bien soin de toi.


5
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 00:16:16 »
Katia, ma jolie princesse d’Amour

Tu adorais la chaleur de l’été
Le soleil dans tes cheveux d’or

Beaucoup d'années ont passé depuis ces jours d'été
Quand nous marchions dans les champs d'or

https://youtu.be/IVXUdP45pUs

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime de tout moi, pour toujours.

6
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Connexion au forum
« Dernier message par Ninochka le Aujourd'hui à 00:08:27 »
Je ne comprends rien à ce forum.
Je n'arrive pas à faire de copier/coller.
Je demande à l'administrateur, que je ne trouve pas, de supprimer mon compte.
Un autre jour, je reviendrai peut-être quand j'aurai compris le fonctionnement.
C'est bien dommage, surtout pour moi.

7
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Comment est-ce possible ?
« Dernier message par Thiemar le Hier à 23:36:31 »
Bonsoir Franck,
Je trouve que vous avez été très courageux d'aborder avec ta Chérie le sujet de l'après..
Mon Amoureuse a aussi essayé avec moi, mais j'ai catégoriquement refusé, étant incapable d'entendre ces mots là.
Elle l'a fait avec quelqu'un d'autre de très proche, pouvant ainsi apaiser sa conscience..parler de ses craintes et de nos devenirs après Elle.
J'ai quand-même trouvé la force de lui parler de tout ça lors de ses derniers instants, était elle encore présente d'ailleurs, mais je pense que quelque part, Elle m'a entendu..
Amitiés.
Thiemar.
8
Bonsoir Alexandria,
Je voulais t'apporter un peu de réconfort, de façon modeste, avec ma petite « expérience » ici.
Mon Amoureuse est partie depuis bientôt neuf mois, et je voudrais te parler des rêves.
Tu dis que ton Chéri ne vient plus te voir, mais sache que ça me fait la même chose.
Les premiers temps, Elle venait presque toutes les nuits, c'était fantastique, même si le retour à la réalité était à chaque fois aussi cruel.
Puis il y a eu de longues périodes où je ne La voyais plus, et soudain, je La retrouvais, des fois plusieurs nuits de suite.
C'est ainsi maintenant, je ne m'inquiète plus quand Elle est longtemps « absente ».
Je souhaite qu'il en soit aussi ainsi pour toi, le temps ne va pas l'effacer..
Et j'ai un petit truc aussi, pour qu'Elle vienne me rende visite la nuit, je lui demande chaque soir avant de m'endormir..
Des fois ça marche, des fois non.
Affectueusement.
Thiemar.
9
Vivre la perte d'un parent / Re : Quand la souffrance est trop grande
« Dernier message par Mandy le Hier à 23:11:57 »
Bonsoir Margaux
Je ne sais que te dire mais je ne pouvais laisser ton cri de désespoir sans réponse.
Il y a d autres personnes sur ce forum qui sauront peut être trouver les mots, des personnes qui pleurent un proche qui s est donné la mort. C'est un deuil qui est je pense très particulier de par les questions qu il suscite et les sentiments qu il génère. Je voulais juste te dire que tu n es pas seule et surtout que ton deuil est trop récent pour que tu ressentes autre chose que du désespoir. Il faut être patiente avec toi même, la sidération peut durer longtemps..

Ma maman est morte de complications liées à son cancer. J'étais là lors de son malaise..
Tant que ta maman est là il faut y croire et en profiter. Difficile quand on est dans le chagrin d avoir perdu son papa. J'espère de tout coeur que ta maman vaincra ce maudit crabe ou à tout le moins le tiendra en respect pour vivre avec le plus longtemps possible. Tu es si jeune. Bien sûr que tu as besoin  de tes parents. On aimerait qu ils soient éternels ou à tout le moins qu'ils partent en ayant vu et profité de toutes les choses importantes de nos vies...

Désolée de ne pouvoir t aider, je ne trouve pas les mots mais viens autant que tu veux parler de ton papa ici.

Prends soin de toi
10
Mon Jean-Luc, Je t'aime....Je n'en peux plus de ce vide sans toi..Pourquoi..pourquoi n'es-tu plus là...tu me manques trop mon coeur..mon gros loulou....
Pages: [1] 2 3 ... 10