Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Vivre le deuil de son conjoint / Re : 9 semaines d'absence et que tout s'est figé
« Dernier message par lili44 le Aujourd'hui à 04:52:41 »
5 mois aujourd’hui
Voilà 5 mois que tu es de l’autre côté du chemin.
22 semaines demain.

Le temps file doucement mais moi je t’attends encore
Je te cherche toujours, j’ai beau te chercher du regard où poser ma main sur ton oreiller , je ne te vois pas, ne te sent pas.
Où es tu ?
Mes pensées vont toujours vers toi et lorsque je pose ma tête sur ton oreiller et que je serre ton gilet contre moi  j’espère te retrouver dans  mes rêves.
Le manque et la douleur sont  toujours. présent et ne me quittera jamais.
Nous ne formons qu’une et une seule personne  , je continue à te parler et à partager avec toi les petits moments de la vie.
Le vide est immense et seul mes visites au cimetière me réconforte un peu  mais ton absence est pesante
Rien ni personne ne peux combler le vide de ton absence.
Tu es  tout pour moi, comment avancer sans toi

J’avoue que le futur me fait peur même si je n’y pense pas trop car c’est angoissant, un pas après l’autre, c’est ce que je me dis pour me rassurer..

Dans une semaine les congés d’été, les premiers sans toi,
Heureusement je vais passer quelques jours chez mon beau frère et ma belle sœur, un peu de réconfort en famille me fera du bien mais  ça va pas être facile car c’est la première fois que j’irai sans toi. Encore une première.

Tendres pensées à tous nos amoureux et amoureuses


2
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 00:06:04 »
Ma princesse d’Amour

Cet après-midi, j’ai décidé de partir à la montagne, retourner dans notre nid d’amour, un peu changer d’air, ce mois d’aout tout seul est vraiment très dur.
Dans la voiture, sur le trajet, je regardais ta place vide près de moi, je pensais que je te prenais toujours la main pendant le trajet pour faire notre petit signe secret de « je t’aime » et que tu me répondais pour me taquiner « même pas vrai ! ».
Tu sais ce que je me suis mis à penser aussi qu’il me manquait ?
L’odeur de ta cigarette, parce que tu as toujours fumé, tu n’as jamais pu arrêter, tu as toujours gardé ce petit plaisir, tu ne supportais pas la frustration ma princesse.
J’avais arrêté depuis douze ans, mais, je n’étais pas comme ces anciens fumeurs qui ont fumé des années sur les autres et ne supportent plus l’odeur de la fumée.
Et maintenant, ça me manque aussi, pas de fumer, mais de sentir l’odeur de la cigarette, parce que tu étais près de moi.

Tout de toi me manque.

https://youtu.be/fBQqpYcYVic

Tu me manques, mon amoureuse, je t’aime pour toujours.

PS : Je précise que le cancer de l’ovaire qui a tué mon amoureuse est lié à une anomalie génétique et n’a rien à voir avec le tabac.
3
Après le suicide d’un proche / culpabilité et incompréhension
« Dernier message par TILIE le Hier à 22:47:21 »
Mon mari s'est suicidé début juillet, et depuis quelques jours je vais de plus en plus mal. Notre relation était très conflictuelle. Il était d'une jalousie extrême, voulait en permanence s'ingérer dans la vie de toute la famille, s'imaginait un tas de choses complètement folles...me cherchait querelles pour des broutilles et soudain redevenait un homme charmant..Bref, toute la famille en souffrait...Moi, j'avais l'impression de devenir folle; je me remettais sans cesse en question...alors que mes propres enfants me disaient qu'il me retournait le cerveau...J'étais au bout du rouleau et c'est lui qui a commis l’irréparable....Je vivais l'enfer, mais sans lui c'est encore pire.... Quelqu'un a osé me demander si je ne me sentais pas délivrée!!!! Eh bien NON!!! C'est tout l'inverse... Il me manque atrocement, et je me fais tant de reproches...Je n'en peux plus de cette souffrance...Je voudrais disparaître....mais je ne ferai pas ce qu'il a fait, car je dois penser avant tout à mes enfants....mais je suis vidée de toute énergie...j'ai l'impression que je n'y arriverai jamais, moi que tout le monde considère comme une femme forte! Foutaise!!! Tout le monde cherche à me rassurer, je lis aussi des livres sur ce sujet qui disent qu'il faut du temps....en attendant, je pars à la dérive.....
4
Vivre le deuil de son conjoint / Re : veuve a 35 ans
« Dernier message par eglantine 27 le Hier à 22:18:58 »
Bonsoir a toutes, j'aimerais avant vous dire merci pour vos réponses qui me touchent beaucoup j'aimerais croire en demain me dire que je vais réussir faire des activités qui me changeront les idées j'ai conscience de l'urgence même de faire en sorte d'avoir une vie sociale.... hélas et malheureusement pour moi je n'y arrive pas je reste comme figé la a me dire chaque jour je l'aime il me manque je n'arrive pas a vivre sans lui ..... alors que je sais que si il pouvait me dire quelque chose ça serai vas y bébé tu peux y arrivé ...

Merci
5
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Rencontre en apesanteur
« Dernier message par BEBE le Hier à 20:11:31 »
Mon Ange, mon coeur canaille.... Amour de ma vie,

Merci pour tes signes d'aujourd'hui
Je les attendais

Aujourd'hui j'étais habillée tout en blanc
C'est très rare
Et la première fois depuis que tu es parti

Merci pour ce nuage en fin d'après midi
Unique nuage dans ce ciel tout bleu
Nuage immaculé de blancheur
Qui m'a coupé le souffle
En arrivant à  la terrasse des  Ponts Couverts
Nuage en forme parfaite d'un magnifique cygne blanc

Et en rentrant, you tube qui m'envoie
Ce magnifique ''Clair de lune'' de Debussy
Cet air que j'ai posté plusieurs fois sur le forum
Mais dans une nouvelle version .... tout en blanc

https://youtu.be/PcJ-I_glrxw

Bisous
Ton petit BEBE
6
Après la grande souffrance, la reconstruction / Re : faut-il dire ou pas dire?
« Dernier message par Anic le Hier à 19:23:40 »
La question jette toujours en moi une sorte de panique. Une personne m a demande d un coup si je vivais seule.J ai dis que j etais mariee mais que je suis veuve. Ensuite elle a enchaine pour savoir si j avais des enfants. Etat second. J ai repondu que j en ai 2 et qu ils sont loin. Mon fils est a Paris, oui. Mais je ne suis pas arrivee a dire que j ai perdu ma fille. Apres, j etais en apesanteur un long moment. Si j en parle je suis mal quand les gens se taisent et passent vite a autre chose. Si j en parle pas je suis mal car je me sens incomprise. Il faut apprendre a vite juger selon la situation, pour s epargner a soi meme les reactions blessantes, c est complique. Voila ou j en suis ...
Bien a vous.
Anic
7
Vivre Le Deuil / Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Dernier message par lsf le Hier à 17:59:54 »
Bonjour Vanech

Je te comprends très bien. Toute ma vie j'ai eu des animaux. Ils m'ont tant apportés.  Je n'ai pas pu avoir enfants.
Quand mon frère s'est suicidé j'avais encore une chienne.  Elle est morte à 14 ans d'un cancer. j'en ai beaucoup souffert aussi.
 Récemment le 10 juin mon compagnon est décédé. J'ai un chaton de 5 mois et heureusement ! sinon je n'y arriverai pas car trop de souffrance dans cette vie...
Mon chaton ne me quitte pas. Elle me suit partout et nous sommes déjà fusionnelles toutes les deux.   Quand je finis mon travail je sais que mon chaton m'attend, je rentre vite la retrouver... sinon rien ne  m'obligerai à rentrer ...

Je vous embrasse tous ainsi que très chere Qiquan
8
Être un parent en deuil / Re : Ma fille, Calixte
« Dernier message par Etoile9 le Hier à 15:11:39 »
J'ai lu tes mots qui parlent de cette insouciance insupportable et parfois fascinante, car impossible à approcher maintenant.
Et tes mots qui disent la douleur du deuil de ton mari, et celle du deuil de ta fille qui t'étreint toute entière.

Le jour de naissance de ma fille est le plus difficile de tous, encore plus que le jour de sa mort. Peut-être parce que cet anniversaire qui n'est pas énonce implacablement tout ce qui n'est pas, ne sera jamais plus.
Un jour si difficile à vivre, un jour si difficile à dire quand les regards autour se détournent et que le silence devient assourdissant.

Merci pour ce texte que tu dédies à Calixte.

Je te souhaite de la douceur pour toi en cette journée particulière
9
je dois me calmer, relativiser et penser très fort à vous sur ce forum qui souffrez aussi et de deuils plus récents que les miens
Je respire
10
ce sont ses meubles de jardin, je n'ai pas demandé qu'elle les mette chez moi et je dois les repeindre deux fois par an ce qui me semble beaucoup
Aujourd'hui elle allait faire du parapente et elle m'a  demandé d'aller chercher son chien  pour le garder et de prendre la ponceuse
oui elle a fait énormément pour moi mais maintenant c'est elle qui me demande toujours quelque chose
Je vais craquer c'est tout
Pages: [1] 2 3 ... 10