Auteur Sujet: Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.  (Lu 550896 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 748
  • One eye dog's man
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1920 le: 24 août 2020 à 04:49:55 »
Hello Eva.
Je pensais à toi...Plus beaucoup de post...Et je me disais que c'était peut être signe d'une souffrance du manque qui te lâchait un peu. Notre droit à reprendre des forces dans notre long parcours de parent-deuil. Il n'en est pas ainsi. Pas de répit pour le manque. Nous ne pourrons plus jamais serrer nos filles dans nos bras, Nous le savons. Et il nous faut vivre avec, lutter encore et encore, sans grande relâche sur ce sujet.
Un peu de news. Ton bouquin circule et fait du bien. Il est plus accessible que le mien, semble-t-il et tant mieux si le produit de nos douleurs forment marches dans l'escalier de notre "Linda Pastan", pour mémoire.
Toutes mes pensées, Eva.
Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1921 le: 24 août 2020 à 12:51:27 »
Non, tu avais bien cerné la situation, ça allait mieux, les vacances , le temps libre,pas de stress professionnel, tout ça tout ça...
Je prenais du recul,
plus ,la flemme d'écrire un billet de blog...
et la certitude d’être plus lue ici et surtout plus répondue...
et l'approche de la rentrée et son cortège de résolutions et autres bilans de l'année écoulée...
bref; petite forme ces jours ci...

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 748
  • One eye dog's man
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1922 le: 25 août 2020 à 04:20:02 »
OK, Eva.
Tu sais, ce qui m'énervait dans le terme de résilience, c'est cette idée de résolution  définitive que ce terme me semblait véhiculer. Comme si, un jour, nous serions définitivement absous de ce manque et vide qui nous habitent au quotidien,  parfois moins intense à certains moments qu'à d'autres, parfois effectivement en retrait....Cela m'a forcé à aller regarder un peu plus précisément  les différents sens. J'aime bien celui-la :
dans l’armement et l’aérospatiale, la résilience dénote le niveau de capacité d’un système embarqué à tolérance de panne, de pouvoir continuer de fonctionner en mode dégradé tout en évoluant dans un milieu hostile ;
Courage pour cette rentrée avec ce covid qui rend presque la situation ubuesque.
Bizs.
Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1923 le: 25 août 2020 à 19:10:34 »
"En mode dégradé"...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1924 le: 25 août 2020 à 19:11:27 »
Meilleure forme ces jours ci, je garde 3 petits et c'est bien aussi, la vie trépidante enfantine!

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1925 le: 29 août 2020 à 21:29:30 »
J'avais envie depuis longtemps d'un truc marquant la fin de la période de Grand Deuil si éprouvant...
J'avais lu quelque chose là dessus chez nos cousins québecois.
J'ai choisi de faire une teinture bleue. Un signe que la couleur revient dans ma vie...
Enfin pas bleu pétard mais une mèche bleue et une bande bleue sur la nuque.
C'est fait.La coiffeuse ignorait la valeur symbolique de ce geste...
Et c'est raté, ça ne se voit pas du tout...
Bon, c'est comme ça....

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 748
  • One eye dog's man
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1926 le: 30 août 2020 à 07:08:46 »
Ah ah Eva! Tu me fais rire, sans la moindre ironie sarcastique! Que de l'empathie affectueuse ainsi que de voir que même dégradé(e)s, nous arrivons à trouver des trucs de 2ème classe pour survivre à nos douleurs!
Note que le bleu genre pas pétard, avec un pantalon rouge, ça me rappelle mon cher Pépé, rescapé de 14/18, sorti 2ème classe de l'enfer, mais VIVANT!
Bizs tout plein!
Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1089
  • Terra Incognita
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1927 le: 30 août 2020 à 09:27:10 »
A son décès j'ai laissé pousser dans mon carré court-comme les anciens chinois-une longue mèche de cheveux, tressée parfois, qui a suscité bien des commentaires. J'ai ignoré autant les bienveillants que les suspicieux.
Comme un lien avec ceux qui me quittaient ; je crois que c'est le seul "rituel" qui me paraissait évident. Je ne me suis pas trop "introspectée" là-dessus.
Je l'ai coupée il y a quelques mois au décès de ma mère. Comme si je ne pouvais retenir rien ni personne...
5 ans, 3 mèches de cheveux entremêlées, 3 qui manquent à leur vie et à la mienne.

Embrelacement
« Modifié: 30 août 2020 à 09:36:32 par Faïk »

Hors ligne Anic

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 211
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1928 le: 30 août 2020 à 11:12:52 »
Je ne peux pas aller dans un salon de coiffure depuis le deces de ma fille. Donc, mes cheveux ont pousse ... , une amie les epointe  de temps en temps. Des cheveux blancs commencaient a apparaitre, avant, et bizarement ils sont devenus bien blonds ce qui fait un melange blond dore et blond clair qui est joli. Je les attache ou bien les lache  "a la sauvage " que je suis devenue. 
Je realise, avec vos messages qui precedent, que dans notre corps les cheveux sont un marqueur visible evoquant symboliquement une ligne du temps ... temps ecoule, suspendu, coupe par la mythologique  Parque ...
Meches longues ou bleues. Nous poursuivons, luttons, cheveux au vent mais moins legers qu avant ...
Pour moi, temps d ensauvagement.
Bien a vous
Anic
"Gardons vivant ce que nous avons frole ensemble de plus haut" Christiane Singer

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1929 le: 31 août 2020 à 22:08:59 »
Le rapport que nous avons avec nos cheveux se retrouve dans le deuil, entre taille brutale et laisser-aller capillaire, tresse ou  coloration ...selon l'humeur du moment...selon le sens que nous mettons derrière des actes aussi apparemment anodins et habituels mais qui deviennent extra-ordinaires par le symbole qui se glisse dedans, sans qu'on sache vraiment consciemment le pourquoi du comment...

Je suis  bien "contente" de vos 3 messages...signes d'un échange partageux... c'est ça que j'attends au fond de ce forum...
Moi et mes cheveux pas bleus, on se sent moins seuls!


Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1930 le: 01 septembre 2020 à 12:31:52 »
Pascal, le rire sans ironie sarcastique me convient...
si je finis par passer par le bleu pétard, je penserai à toi et à ton rire...

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 748
  • One eye dog's man
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1931 le: 01 septembre 2020 à 18:43:30 »
Ah ah, oui! En plus, je viens d'avoir mes nouvelles lunettes...couleur bleu pétard!!!!! Quant à l'envie de s'isoler des conneries de même pas maladroits mais simplement graves, des fois, je me dis que les chiens sont quand même vachement moins compliqués à vivre que les humains! Et souvent nettement moins cons!
Les postillons c'est exprès, sur ces malotrutes, Anic! Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais, nous portons des masques maintenant et ça facilite pas le mépris!
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1932 le: 02 septembre 2020 à 20:27:06 »
"5 ans, 3 mèches de cheveux entremêlées, 3 qui manquent à leur vie et à la mienne."
Je suis touchée par ton histoire de longue mèche qui a du sens, malgré toi, presque...
Comme quoi on n'a pas toujours besoin de savoir pourquoi on fait un truc qui nous parait juste ,pour qu'il soit  symboliquement utile dans notre chemin...
Et ça me fait penser au livre: La tresse, dans un autre genre...

Embrelacements , itou...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1933 le: 02 septembre 2020 à 21:42:10 »
Jour spécial...
Mon père est mort.Depuis 10 ans. 6 mois après ma fille.
Je ressens pas grand chose...depuis le début. Fille indigne?

Je dépose quelques fleurs au cimetière.

Bizarre d’être une fille en deuil...aussi.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1089
  • Terra Incognita
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1934 le: 03 septembre 2020 à 10:10:44 »
J'aime les gens qui doutent. Anne Sylvestre (Tout est dit, l'ambivalence, le doute,  triste et réconfortant, pour tous ceux qui sont encore dans leurs godasses et à côté...)

Non, pas fille indigne. L'indignité, c'est ce qui nous met plus bas que terre.
Un mois jour pour jour après le décès de mon pèreIl déclarait ce qui allait l'emporter 11 mois plus tard.
J'ai rien compris, entre les pleurs pour l'un et ceux pour l'autre.
Je suis rentrée dans un maelström infernal.
Avec la culpabilité d'oublier l'un pour l'autre. Le vivant contre le mort. Ou vice-versa.
Puis le départ de Ma'...
Aujourd'hui je tente de me raccrocher à ces quelques paroles que j'essaie de m'approprier, une sorte de déculpabilisation personnelle.

Merci pour la tendresse
Et tant pis pour vos fesses
Qui ont fait ce qu'elles ont pu
...

Portez-vous bien
« Modifié: 03 septembre 2020 à 10:20:14 par Faïk »