Auteur Sujet: Jérôme mon enfant  (Lu 25499 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Une Maman

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 102
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #120 le: 04 Juillet 2018 à 01:32:28 »
Jérôme,

- J'ai plus envie de jardiner alors que c'était une passion, une connexion à la nature,
- J'ai plus envie de cuisiner, il y a 2 ans je passais des heures à concocter de bons petits plats,
- J'ai plus envie d'assumer le repassage, le ménage, ce n'a jamais été une passion,
- J'ai plus envie de communiquer, il n'y a que de toi que je voudrai parler, mais là c'est le grand vide......

La vie se résume à l'apparence, faire semblant de sourire,
                                                                      faire semblant d'aimer le soleil,
                                                                      faire semblant de continuer à aimer une vie qui n'est plus la mienne.

Je n'attends qu'une chose, te rejoindre et laisser les autres continuer sans moi.

Si tu savais combien je t'aime et combien tu me manques.

Maman
 

Hors ligne Une Maman

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 102
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #121 le: 16 Juillet 2018 à 05:17:00 »
Jéjé,

Je suis seule avec toi nuit et jour et celà me fait du bien.

Mon petit chien m'accompagne heureusement et me donne beaucoup d'amour.
Seuls les enfants et les animaux m'apportent du réconfort, ils donnent ce que les humains ne savent pas faire,
un amour sincère, pur et sans arrière pensée.

Je n'ai plus les mots pour écrire sur ce forum où seuls les conjoints endeuillés crient leur douleur, les parents à part
quelques uns sont absents et je me sens seule comme dans la vie.

Heureusement que les livres de parents endeuillés sont les témoins de toutes les souffrances morales, ceux ci
savent mettre des mots sur ce qu'ils ressentent et ces lectures me permettent de réfléchir, de pleurer donc
d'évacuer le trop  plein d'amour que je ne peux plus te donner.

je t'aime mon garçon.

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 104
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #122 le: 16 Juillet 2018 à 12:01:22 »
je n'ai pas vécu la mort d'un enfant comme vous
mes filles sont décédées il y a longtemps 15 mn après la naissance
je pleure moi des parents (père et beau père) et mon meilleur ami
la souffrance d'avoir perdu son père est telle, je n'ose pas imaginer celle de vous maman de votre fils
ne vous sentez pas seule néanmoins, ma pensée vous accompagne, c'est peu mais on est là à l'écoute
katrin

Hors ligne Jénamy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #123 le: 16 Juillet 2018 à 16:46:15 »
Bonjour Une maman… Ici une autre maman…
Oui, c’est vrai, je ressens aussi la solitude au milieu de tant de veuves et de veufs.
Une suggestion… Des groupes facebook appropriés à notre situation existent…
Parents désenfantés (parents endeuillés d’un enfant)
Deuil d’un enfant (pour les parents)

Hors ligne Etoile9

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #124 le: 16 Juillet 2018 à 21:48:25 »
Je suis là sur le forum, je lis souvent mais j'écris très peu. Une mauvaise expérience les premières fois que j'ai posté, et j'ai tout effacé.
Je ne sais pas pourquoi les parents écrivent si peu, je sais juste pourquoi j'écris si rarement: je me sens écorchée et je ressens tout autour comme étant d'une grande violence.  Je n'ai plus de mots, bien souvent, trop mal ... Juste une douleur terrible qui me rend parfois proche d'abandonner.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #125 le: 16 Juillet 2018 à 22:33:07 »
Oui, c'est vrai, les parents endeuillés n'écrivent pas beaucoup ici ...plus beaucoup ,en réalité.. Il y a pourtant eu une période où nous prenions plus la plume ou le clavier et ça nous entraidait.Vraiment.
Plusieurs raisons s'empilent et ...
C'est comme ça...
Je trouve aussi ça dommage...
les parents ont tellement besoin de ce lieu de consigne à chagrin où déposer un peu de la détresse absolue...impartageable...

Il semble plus facile aux conjoints endeuillés de s'exprimer et de trouver du réconfort ici...

C'est comme ça...
C'est comme dans la vraie vie...



Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 210
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #126 le: 16 Juillet 2018 à 22:56:13 »
Oui actuellement c'est essentiellement des personnes veuves qui s'expriment et ça ne facilite pas les échanges, le soutien ... pour les autres personnes endeuillées (parents, enfants, frères, soeurs etc ...).

Je suis vraiment désolée qu'en plus de votre deuil particulièrement douloureux, vous ne puissiez pas trouver ce dont vous avez besoin ici.
les parents ont tellement besoin de ce lieu de consigne à chagrin où déposer un peu de la détresse absolue...impartageable...
Oui c'est vraiment important, alors si certains membres ont des idées, des propositions, si on peut faire quelque chose pour faciliter .... : n'hésitez pas à le dire !

Et il y a Federico qui nous ouvre la porte de son petit monastère, nous accueille quelque soit le lien que l'on a avec la personne que l'on pleure

Plein, plein de courage à vous tous et toutes

Hors ligne Une Maman

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 102
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #127 le: 17 Juillet 2018 à 00:31:35 »
Merci de votre soutien, cela me fait du bien, juste quelques mots qui apaisent cette solitude extrème.

Nous sommes toutes dans ce monde de douleur qui est peut être exacerbé par la joie intense que  l'on voit à la télé, que l'on entend à la radio, cela me semble si superficiel, il y a tant de gens qui souffrent....

Un grand merci

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2322
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #128 le: 17 Juillet 2018 à 00:35:36 »
Oui, c'est vrai, les parents endeuillés n'écrivent pas beaucoup ici ...plus beaucoup ,en réalité.. Il y a pourtant eu une période où nous prenions plus la plume ou le clavier et ça nous entraidait.Vraiment.
Plusieurs raisons s'empilent et ...
C'est comme ça...
Je trouve aussi ça dommage...
les parents ont tellement besoin de ce lieu de consigne à chagrin où déposer un peu de la détresse absolue...impartageable...

Il semble plus facile aux conjoints endeuillés de s'exprimer et de trouver du réconfort ici...

C'est comme ça...
C'est comme dans la vraie vie...

Je plussoie...

Je lance un cri d'alarme pour plus de "mixité" entre les deuils... plus de dialogue, plus d'échange, plus de partage... plus de solidarité !

Amicalement, solidairement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2322
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #129 le: 17 Juillet 2018 à 00:59:28 »
Je suis là sur le forum, je lis souvent mais j'écris très peu. Une mauvaise expérience les premières fois que j'ai posté, et j'ai tout effacé.
Je ne sais pas pourquoi les parents écrivent si peu, je sais juste pourquoi j'écris si rarement: je me sens écorchée et je ressens tout autour comme étant d'une grande violence.  Je n'ai plus de mots, bien souvent, trop mal ... Juste une douleur terrible qui me rend parfois proche d'abandonner.

Bonsoir Etoile9,

Je suis de tout Coeur avec toi et ... tu as mon soutien, mes encouragements !

Je suis le papa de Raphaël.

Amicalement, solidairement.
Federico

                                                                                                           *****************************

Bonsoir Une Maman... clin d'oeil et sourire et...  pensées amicales et solidaires pour toi et ton Jérôme !

Je te lis encore et toujours... bon courage !

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 283
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #130 le: 17 Juillet 2018 à 12:45:33 »
Bonjour,

je me rends compte qu'effectivement les 'veufs et veuves ' écrivent plus et reçoivent plus de réponse !
Je donne ma modeste explication :
Je n'ose pas vous répondre ! Je ne sais pas quoi dire !
Et quand bien même je peux entrevoir votre immense douleur ( j'ai perdu une cousine de 20 ans , sa maman ayant mis fin à ses jours à l'âge de  20 ans la laissant seule à 6 mois et j'ai vu survivre la 'grand-mère deuil' et mamandeuil )
Je ne suis pas une mamandeuil !
Je ne peux que lire et respecter votre souffrance !
Je ne peux qu'admirer votre courage pour tenter de continuer !
Je ne me permets pas l'autorisation de vous donner le moindre conseil, le moindre encouragement !
Je lis, je suis là .... humblement

Nath

Hors ligne Kiné

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #131 le: 18 Juillet 2018 à 00:50:12 »
Bonjour Une maman,
Non, les parents ne sont pas absents... ils te/vous/nous lisent, j’en suis sûre, comme je le fais d’ailleurs, mais sont souvent muets devant le chagrin... qu’ils ressentent aussi, tellement fort, sans savoir que dire... mais nous sommes/ils sont  pourtant bien tous là à penser à nos/leurs alter-égos dans le malheur, à espérer que demain sera moins douloureux...
gros bisous  :-*
« Modifié: 03 Août 2018 à 11:14:28 par Kiné »
« Le bonheur que l’on a vécu ou partagé nous appartient pour toujours. » Pièce Constellations de Nick Payne
❤️❤️❤️

Hors ligne Une Maman

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 102
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #132 le: 21 Juillet 2018 à 02:07:43 »
Federico, Nath T, Kiné, merci pour votre soutien.

Si vous saviez comme j'apprécie de lire vos cris de douleur qui sont les nôtres comme à tous les parents endeuillés.

Il n'y a que sur ce forum que je suis moi, il n'y a que vous qui me connaissez alors que nous sommes étrangers.

Je veux moi aussi vous apporter beaucoup de douceur dans votre vie tourmentée.

une maman

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2322
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #133 le: 21 Juillet 2018 à 10:00:17 »

Je suis un papa et je connais ta douleur, ta souffrance de maman... nous sommes des parents endeuillés... combattons, survivons et soyons des parents résilients... osons l'insoumission au malheur !

Une Maman... crions ! hurlons ! vomissons ! pleurons toute notre innommable et incommensurable peine mais... soyons doux, tendre, indulgent avec nous !... sourions un peu à la vie ! nous avons donner la vie à nos enfants... nous ne pouvons pas vivre uniquement avec et dans la mort ! refusons le suicide, refusons la mort de toutes nos forces, notre énergie, notre courage !

Une maman ... tu es... tu existes... pour TOI... et tu es constamment et pour toujours en lien d'Amour avec ton fils Jérôme...

Pensées amicales et solidaires.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Jérôme mon enfant
« Réponse #134 le: 21 Juillet 2018 à 11:14:07 »
Jérôme,

- J'ai plus envie de jardiner alors que c'était une passion, une connexion à la nature,
- J'ai plus envie de cuisiner, il y a 2 ans je passais des heures à concocter de bons petits plats,
- J'ai plus envie d'assumer le repassage, le ménage, ce n'a jamais été une passion,
- J'ai plus envie de communiquer, il n'y a que de toi que je voudrai parler, mais là c'est le grand vide......

La vie se résume à l'apparence, faire semblant de sourire,
                                                                      faire semblant d'aimer le soleil,
                                                                      faire semblant de continuer à aimer une vie qui n'est plus la mienne.

Je n'attends qu'une chose, te rejoindre et laisser les autres continuer sans moi.

Si tu savais combien je t'aime et combien tu me manques.

Maman

Une Maman bonjour,

Alors que je viens de perdre mon conjoint en janvier, je ne peux que réagir à ce que tu viens d'écrire tant ce que tu décris ressemble à ce que je traverse, mais aussi et surtout à ce que traverse ma gentille belle maman si âgée. J'ai l'impression que la terre a explosé pour cette gentille personne. Etant d'une nature taiseuse, elle s'exprime peu et rarement. Mais ses troubles sont tels que je m'affole. Alors je fais ce qu'aurait fait son fils s'il avait été vivant: je suis là, planté comme un arbre, et je ne prends pas la place de sa fille tant aimée mais je suis disons " une présence" .
C'est cela le drame d'un départ dans une famille: tout le monde est douloureusement touché, mais si différemment et avec des up and down qui n'apparaissent pas au même moment, que toutes ces énergies humaines ressemblent à une mer démontée, chacun qui au creux de la vague qui en haut de la vague. On peut arriver à ne plus rien comprendre de l'autre, l'autre peut se révéler odieux à cause de sa souffrance qu'il n'arrive pas à surmonter, de l'aide qu'il ne peut en aucun cas apporter, ou de ses choix totalement incompréhensibles.
Dans un océan déchaîné, ces fameux up and down différents pour chacun , on ne cherche pas à comprendre, on fait comme on peut dans la tumulte.

Je te souhaite l'apaisement de tout mon coeur,