Auteur Sujet: ce deuil pour les autres  (Lu 318397 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #345 le: 15 septembre 2016 à 12:25:27 »

   De chiffonnée à siphonnée ...
   Nous sommes tous très excusables de "chauffer de la carte" de temps en temps ...
   Nous traversons de tels tourbillons ...
   Nous buvons la tasse, deux tasses, dix, cent tasses ...
   A force de presque plus respirer, normal qu'on dézingue parfois ...

   Ça fait partie de l'authenticité du deuil ...

   Alors je suis ravie qu'il n'y ait PAS de censure sur ce forum, que nous ayons un gentil Webmaster qui nous écrit gentiment quand on déborde trop ... et puis parfois de nous-mêmes, nous pensons zut, j'ai été "grave" ...
   Mais c'est normal d'être "grave"par moments ...
   Et c'est pour ça aussi que je suis bien à "Mexico" ...

   Merci à tous, compagnons de misère.
   Bon, je vais faire semblant d'être motivée cet après-midi pour des choses "terre-à-terre", ou plutôt "mur-à-mur", j'refais la déco.
   Si, si,  JE  VAIS  LE  FAIRE ...........................
   
   

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1055
  • Terra Incognita
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #346 le: 15 septembre 2016 à 12:40:40 »
Terre à terre

Moi aussi, je suis au ras des pâquerettes depuis ce matin ... décapage du sol à l'acide chlorhydrique ...  pas de problèmes, j'suis pas manucurée ...
On fait une petite pause dans l'après-midi ? faut que je ménage mon dernier neurone attaqué par les vapeurs ...

Porte-toi bien
« Modifié: 15 septembre 2016 à 12:50:58 par Faïk »

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #347 le: 17 septembre 2016 à 00:08:18 »

   Bin moi, pas de chance, j'ai rêvé que je perdais une grosse dent.
   Vous copie-colle ce qu'on en dit:
   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Rêver d'avoir les dents qui tombent (qui se cassent, qui se déchaussent...), rêver de perdre une seule dent, rêver d'avoir une (ou plusieurs) dent(s) cassée(s), rêver de perdre sa mâchoire, rêver d’avoir les dents limées, rêver d’avoir les dents ou les mâchoires qui saignent, rêver d’arracher les dents à quelqu’un d’autre que soi...
Signification du rêve
Interprétation freudienne

Pour Sigmund Freud, rêver de perdre ses dents est en lien avec la sensation de vivre une sexualité trop réprimée. Cette sensation entraîne à la fois de la honte (honte de ses fantasmes et de ses désirs) et du dégoût pour soi. Il peut y avoir derrière cette honte une auto-répression de désirs masturbatoires (surtout chez les ados) qui resurgit par l’image d’un arrachage de dents liée à la peur de perdre son pénis ou son clitoris.

Freud y voit aussi une peur du changement et d’un certain confort. Ces rêves peuvent donc surgir dans des périodes de transition comme les déménagements, les ruptures amoureuses ou les deuils.
  ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

  Bon . Me voilà bien avancée. Pas de signe de l'au-delà, rin du tot.
  Sourire à vous mes tristes comparses, M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #348 le: 18 septembre 2016 à 23:04:29 »

   Eh oui ...
   Sur ce forum ô combien humain, on pleure beaucoup, on pète un peu les plombs parfois, ce qui nous amène jusqu'à rire un peu ...

   La mort se permet tout ! La salope, la charogne !

   Oui, mon rire est un peu dingue ...
   Mais tellement moins osé que la mort !

   J'ai appris aujourd'hui la mort d'une jeune maman de 37 ans, rupture d'anévrisme, mort soudaine ! Un veuf, deux orphelins ...

   Comme ça !
   La mort est-elle modérée, polie ?  Non. Elle ne nous respecte pas.
   Le deuil me fait penser à ces mariages forcés du moyen-âge.
   (façon de parler, ça existe toujours)
   Ton mari est moche, ton mari pue, il t'écrase ?
   Laisse-toi violer autant qu'il voudra, t'as pas le choix.

   Désemparément vôtre, Titine.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1055
  • Terra Incognita
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #349 le: 18 septembre 2016 à 23:11:02 »
Dingodeuillite aigüe ...

Petit signe de l'au-delà du clavier, puisque nous n'en avons pas d'autres...

Douce nuit Souci, douce nuit à tous ...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #350 le: 19 septembre 2016 à 19:49:31 »

   Une chanson ... un texte ... pour les "crâneuses" ...

  "Les dessous chics
    C'est ne rien dévoiler du tout
    se dire que lorsqu'on est à bout
    c'est tabou

    les dessous chics
    c'est une jarretelle qui claque
    dans la tête comme une paire de claques

    les dessous chics
    ce sont des contrats résiliés
    qui comme des bas résillés
    ont filé

    les dessous chics
    c'est la pudeur des sentiments
    maquillés outrageusement
    rouge sang

    les dessous chics
    c'est se garder au fond de soi
    fragile comme un bas de soie

   les dessous chics
   c'est des dentelles et des rubans
   d'amertume sur un paravent
   désolant

   les dessous chics
   ce serait comme un talon aiguille
   qui transpercerait le cœur des filles..."    S. Gainsbourg

   https://www.youtube.com/watch?v=IA3p4v_IoAQ
   

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2942
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #351 le: 19 septembre 2016 à 20:33:37 »
j'ai cru que c'était de toi au début...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #352 le: 23 septembre 2016 à 19:22:22 »

   Cohabiter chaque jour avec l' Inconsolable ...

   Oui, il est là, le sentiment  inconsolable, bien en évidence,  ou tapi dans l'ombre ou assoupi dans son panier, reprenant des forces avant de me lacérer à nouveau ...

   Ce sentiment, "inconsolable", sur-imprime chacun de mes pas, coïncide tellement avec mes pensées qu'il les précède peut-être, il est partout à la fois.
   C'est comme ça.
   
   Je n' accepterai jamais ce qui s'est passé ... je peux accepter de souffrir.
   
   

   
   
   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #353 le: 25 septembre 2016 à 20:02:27 »

  Hellooooooooooo ...

  Quand est-ce qu'on raconte encore des conneries ?
  J'en avais deux-trois à poster, des poésies qui m'ont tarabistouillé l'croupion tout le we, mais j'ai oublié mes feuilles chez maman.

  Besoin d'agrandir l'espace, de tire-bouchonner à l'endroit du bon sens la torsion spatio-temporelle ...
  Pas formi-formi-formi-formidable la forme chez vous autres ...
  Je fais un peu semblant pour que ça ressemble à la Louisiane, à l'Italie ...
  Tout ça en prenant les voitures taguées même sur les vitres (foutue nouvelle mode) de la SNCB !

 J'ai de toutes petites idées qui m'aident à poursuivre ma vie, depuis le malheur infernal, le suicide de mon neveu adoré.

 Je relativise beaucoup la valeur du bonheur comme celle du malheur.
 
 Autre idée: je remets en doute la perception du temps telle que nous la subissons, et d'où émerge notre sensation de l'irrémédiable.

 Peut-être suis-je un peu "folle" de tout mélanger ainsi, mais la cruauté est trop destructrice, personne ne peut l'affronter sérieusement de face sans y laisser sa vie !
 La contrer par tous les biais de l'art, de l'imagination, de la philosophie, de l'humour et de la tendresse, c'est tout ce que nous pouvons suggérer pour rester debout, sans peur, combattants défiants et sublimes,  héros au naturel ..

  Et pour mon blues à moi ... du style ... et les larmes de plus en plus discrètes et enfouies ...
  Vie minimaliste.
 
 

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #354 le: 25 septembre 2016 à 20:35:24 »

   Mourir d'aimer mais dans une lente, longue, rageuse et noble agonie ...
   à la gloire de la Vie qui nous a fait connaître la joie ...
   Rage à la mort, purée de vengeance !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #355 le: 27 septembre 2016 à 22:31:56 »

    Ce soir j'ai voulu regarder le téléfilm sur Fr3,
    l'histoire d'une ado qui se suicide à cause de harcèlement ...
    J'ai pas pu regarder plus des 2/3 ...
    C'est si dur ... dans quel monde dur on vit ...
    Besoin de me protéger un peu ...
    Les moulins à vent, c'est encore rien à combattre, mais les moulins à merde, ça asphyxie ...

    Faut parfois s'éloigner pour respirer !
    Nature, douceur ...
   

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1055
  • Terra Incognita
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #356 le: 28 septembre 2016 à 00:26:04 »

Expéditeur : Faïk@flm.fr

Pour : Souci@paysdegaume.be

En te souhaitant bonne réception,

Faïk


« Modifié: 28 septembre 2016 à 00:31:48 par Faïk »

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2942
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #357 le: 28 septembre 2016 à 12:41:33 »
Ça ne serait pas les plumeaux de faik? là?

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #358 le: 29 septembre 2016 à 13:23:26 »

   @ Faïk: flm, bien sûr ! J'aurais dû m'en douter, hihihi !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #359 le: 29 septembre 2016 à 13:39:47 »

    Douce et rigolote, l'aigreur est à l'intérieur, tout au fond.
    Bien enfermée.
    J'me réincarnerai en souci, tout simplement, rien de compliqué à ça.
    Et pour l'instant, je suis personne, un courant d'air, à peine.
    Rien ne m'encourage ni ne me décourage.
    Je m'en fous, je m'en fous tellement.