Auteur Sujet: texte sur le veuvage de Nadine Beauthéac et autres auteurs  (Lu 32745 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2797
Re : texte sur le veuvage de Nadine Beauthéac et autres auteurs
« Réponse #45 le: 08 Juin 2019 à 18:47:10 »
Elle a perdu 2 maris...après son bébé unique.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4723
Re : Re : texte sur le veuvage de Nadine Beauthéac et autres auteurs
« Réponse #46 le: 09 Juin 2019 à 21:08:56 »
Elle a perdu 2 maris...après son bébé unique.
tu as raison de le rappeler
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4723
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne bigorneau

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : texte sur le veuvage de Nadine Beauthéac et autres auteurs
« Réponse #48 le: 23 Juin 2019 à 14:04:39 »
Merci de me faire lire ce que je ressent. Merci également de me faire prendre conscience que ce que je vis n'est pas un cas isolé et pas non plus insurmontable même si pour le moment je suis complètement dévastée par la perte de mon mari il y a 2 mois.
Laurence dit bigorneau (cétait le petit nom que me donnait mon mari)

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : texte sur le veuvage de Nadine Beauthéac et autres auteurs
« Réponse #49 le: 25 Octobre 2019 à 05:22:50 »
Ce texte en début de fil est d'un réconfort immense, plusieurs doivent s'y reconnaître, dû moins oui; beaucoup.
Merci, je trouve tellement que nous nous ressemblons tous... Je suis moins seul avec vous tous qu'avec la plupart des gens que je connais personnellement, à l'exception de deux ou trois personnes.

Amicalement et surtout affectueusement, merci d'être ici tous...
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne Antonia Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
Re : texte sur le veuvage de Nadine Beauthéac et autres auteurs
« Réponse #50 le: 26 Décembre 2019 à 17:51:00 »

      . LE TEMPS CRUEL.

LE  PRINTEMPS REVIENT DÉJÀ MAIS TOI TU N'ES PAS LÀ. LE TEMPS EST CRUEL QUI PASSE ET NE S'ARRÊTE
PAS.

L'ENTENDS TU RIRE DANS LE GRAND VIDE DU SILENCE? COMME IL SE MOQUE DE TOI? ET COMME IL SE MOQUE DE MOI?

ON VOUDRAIT LE TENIR.  L'ARRACHER PAR LAMBEAUX. JUSTE UN MOMENT.  JUSTE POUR UN TEMPS.  MAIS IL S'EN VA DÉJÀ  ET NOUS LAISSE LÀ .  SUR LE BORD DU CHEMIN.  AVEC DU VIDE DANS LES MAINS.

ON VOUDRAIT LE TENIR.  POUVOIR LE RETENIR.  ON DEMANDE UN INSTANT.  ON QUÉMANDE UN MOMENT . COMME AVANT.  MAIS IL PASSE LE TEMPS.  IL S'EN FOUT BIEN D'AVANT.  LUI, IL REGARDE DEVANT.

ET. NOUS. ON RESTE LÀ. AVEC LES BRAS BALLANTS. EN SE DEMANDANT BIEN COMMENT ON FERA SANS AVANT POUR ALLER DE L'AVANT .

Antonia de la Torre

Extrait du recueil: La Mort Soleil
« Modifié: 26 Décembre 2019 à 17:53:35 par Sophia »
Dis toi que nos êtres disparus sont quelque part. Vis pour toi. Porte en toi cet amour vibrant comme une flamme ardente. Et fais de cet amour ta force.