Auteur Sujet: depuis le 23 avril 2014  (Lu 280042 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #45 le: 10 Juillet 2014 à 12:54:20 »
@ qiguan

... 82 jours aujourd'hui ...

Tes mots auraient pu être mes mots tellement mes sentiments se rapprochent des tiens ...

Objets, vêtements, photos, vidéos ... Tout est bon pour tenter d'établir un dialogue avec Chantal, et la sentir près de moi me réconforte...un peu !

Je suis dans une période où je pense que je ne m'en sortirai jamais ... Même mes enfants, et Dieu sait s'ils me soutiennent, n'arrivent plus à me raisonner ... Devant eux, je remonte la pente, mais dès qu'ils sont partis je dégringole encore plus bas !

Le manque physique est effroyable ... Ne plus la voir,  ne plus l'entendre, ne plus pouvoir la prendre dans mes bras en lui disant : "T'en fais pas ! ça va aller !",  ne plus pouvoir passer ma main dans ses cheveux en lui disant : "Je t'aime !", ne plus pouvoir l'embrasser ... ... ... Je n'arrive plus à surmonter ce vide et ce silence ...

Comme toi, j'ai pensé quelques fois la rejoindre ... Ce qui m'a arrêté : mes enfants et mes petits-enfants en premier lieu et un manque de courage et de détermination en second lieu ... La peur de l'inconnu en quelque sorte.

Comme toi, je suis certain que je la reverrai un jour quand l'heure sera venue et que mon destin se sera accompli ... Je me dis lâchement qu'à mon âge, il suffit d'attendre un peu ...

Mais comme tu dis si bien : "La survie est éprouvante ..."

Si nous partageons nos maux et nos mots, partageons aussi notre courage...

Affectueusement,

Jean-Luc

« Modifié: 10 Juillet 2014 à 12:56:20 par JeanLuc »
La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne MANITE

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 108
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #46 le: 10 Juillet 2014 à 14:44:37 »
j'aurai pu ecrire ce que vous ecrivez Jean Luc et Quingan,je ressens les memes choses que vous ,combien de fois ai je pense aller le retrouver ?mais je me dis que je n'ai pas le droit pour mes enfants et petits enfants ,ils ont assez eu mal comme ca mais des fois,la douleur est si insupportable que j'ai du mal a gerer
J'ai soigne mon mari pendant Dix ans et j'etais quelqu'un d'actif ,j'assumais plein de choses en une journee ,aujourd'hui ,tout me coute (le menage ,le jardin ces dimanche seule)
J'essaye de reparametrer ma vie autrement mais le manque on ne peux l'effacer ,il vous prends n'importe comment ,n(importe ou
Je ne sais si j'arriverai un jour a avancer ,je n'en suis pas convaincue mais pour l'instant ,je tiens pour ma fille qui a 17ans et qui a besoin d'une maman car elle a perdu son re pere
merci de me lire ,je sais que vous comprenez et courage a avous on en a besoin

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #47 le: 10 Juillet 2014 à 15:52:54 »
Je suis comme toi, MANITE ...

Toutes les activités me pèsent, surtout celles que nous avions l'habitude de faire ensemble et que maintenant je fais seul.

Je vois le week-end arriver avec horreur et pourtant, les enfants se mettent en quatre pour m'organiser des sorties, pour m'inviter chez l'un ou chez l'autre (ils sont supers !) et, malgré tout, je me sens seul tout en étant bien entouré...

C'est un peu comme si j'attendais quelqu'un qui ne vient pas et qui ne viendra plus jamais ... Je sais qu'il ne viendra pas, mais malgré tout j'attends et je guette son pas derrière la porte en espérant que peut-être ... ... ???

Tous les matins, je me dis qu'en ouvrant les yeux, je la verrai et qu'elle sera là en train de me sourire ... J'ai peur d'ouvrir les yeux et de rentrer à nouveau dans la triste réalité des choses.

Alors, j'ai une pensée pour vous, compagnes et compagnons d'infortune et je me sens un peu moins seul.

Ma maman est devenue veuve à 61 ans et a "porté le deuil" de mon papa jusqu'au bout pendant 24 ans ... 24 ans en pensant à lui tous les jours, 24 ans pendant lesquels elle m'a parlé de lui chaque jour que Dieu fait, et 24 ans à vivre dans un vague-à-l'âme permanent, balancée qu'elle était entre le plaisir de le savoir près d'elle et le chagrin de l'avoir perdu physiquement ...

A ce moment, j'étais loin de penser que, comme elle, j'allais passer par le même chemin, traverser le même labyrinthe et passer des années à souffrir de l'absence de Chantal ... Je pensais de ma maman qu'elle était courageuse, mais non, elle était simplement amoureuse et l'amour, on le le paie au prix fort ! Je viens de le découvrir ...

Ta fille de 17 ans attend de toi que tu vives et que tu sois heureuse ... Alors, continue de faire comme tu fais : tiens pour elle !

Courage, MANITE .....



La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne titiagreg

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #48 le: 10 Juillet 2014 à 16:28:28 »
bonjour a toi!

ton parcours à du etre dur a gere malgré l amour car soigner n est pas évident et encore moin les siens j en sais quelque chose,néamaoin,moi mes enfants sont plus petits que les tiens,mais je pense que quelque soit l age ont a besoin de sa maman,alors ne lâche rien,dis toi que ton mari n aurait pas voulu sa!

pour moi c est tout frais et combien de fois je voudrais aller le rejoindre mais de l autre ya mes enfants et je me dis que je ne peux pas,qu il n aurait pas était fiére que je fasse quelque connerie que ce soit...

pourtant tout de lui me manque,malgré le train train de la vie qui roule souvent a 100 a l heure,j attend toujours qu il rentre mais il ne me revient pas!

courage a toi et accroche toi!

bisous de titiagreg

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #49 le: 10 Juillet 2014 à 17:39:49 »
merci de vos passages
je constate que l'on peut être seul en WE même si bien entouré, moi qui pensait que si j'étais conviée cela m'aiderait ... illusion donc la solitude est en nous quel que soit l'entourage ! merci Jean Luc de ta réponse
je constate que même si on vit à 100 à l'heure comme je le faisais du temps de sa maladie (merci Titiagreg de ta réponse) et non au ralenti comme à présent on sent autant le vide.
Je suis donc convaincue qu'il est inutile que je me force à faire des choses en croyant que je sentirai moins la solitude !
Je ne peux que la vivre et laisser le reste se faire à son rythme.
Vos réponses vont me servir merci
moi aussi je guette une présence, un bruit ... oublier un instant est impossible !

L'exemple de ta maman Jean Luc me ramène a la mienne (que j'héberge sous mon toit depuis 79 décès de mon père et devenue grande malvoyante en 2005, là 87 ans et 4 dépressions derrière la 4 ième en cours de soins) ...
oui c'est le prix de l'Amour de n'avoir fait qu'un comme une seule âme ...

Vivre en les portant en nous, en regardant ensemble ... mais que c'est dur !
« Modifié: 10 Juillet 2014 à 17:43:34 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #50 le: 10 Juillet 2014 à 19:51:27 »
Bonsoir à vous tous

On a perdu notre moitié, on était des ames soeur, on a besoin l'un de l'autre pour être entier, seul on ne sais pas comment survivre....

A chaque fois que je vois un motard avec un casque blanc je me dis "et si c'était lui ?", mais son casque est là à la maison.

Pendant environ 3 mois j'ai été hyper-active, impossible de me poser et je me suis épuisée alors j'ai ralenti. Il faut apprivoiser cette solitude, ce vide qui est en nous, l'hyper activité fait illusion au début.

Je n'ai jamais été à la maison seule sans lui en tous les cas jamais plus de quelques heures et là ... Que ça va être long. J'admire ta maman Jean Luc, 24 ans ! Potentiellement j'en ai encore plus à faire et là c'est le vide !

Ensemble mes compagnons, on peut tenter de mettre toutes nos forces et y arriver un peu mieux que tout seul.

Je vous embrasse
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #51 le: 10 Juillet 2014 à 21:38:10 »
Lulu quand tu dis
"On a perdu notre moitié, on était des âmes sœur, on a besoin l'un de l'autre pour être entier, seul on ne sais pas comment survivre...."
c'est exactement ce que je ressens
d'où cette recherche incessante pour retrouver, trouver autrement cette moitié pour survivre ! ...
échanger ici est une grande source de force en tout cas !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne titiagreg

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #52 le: 11 Juillet 2014 à 16:20:46 »
il est sûre que de pouvoir livrer nos sentiments sans être juger par  ce forum fait un trés grans bien !

parceque les gens sont bizarre,si je ris ,ils se disent que je vais déja mieux alors que ce n est pas le cas du tout,si je pleur le gens me disent cette foutue phrase,que je dois étre forte et bla bla et n ont aucune idée de ce que je ressens et que si les larmes coulent c'est évident que j en aie besoin,parfois je me dis merde et me demande comment il faut agir!

sans compter ceux qui se mélent du pourquoi ,du comment...je ne retire pas ses affaires,etc,mais bon dieu,qui est a ma place pour ressentir pourquoi j agit comme sa!

désolée c était surment mon coup de gueule du jour,qui s écarte un peu de ton poste,mais voila!

j éspére qu ensemble,nous pourrons trouver un peu de réconfort dans toute cette douleur.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #53 le: 11 Juillet 2014 à 16:36:45 »
Titiagreg ne te tracasse pas de ton coup de gueule sur mon post
mon idée est bien que c'est ensemble avec des frère set sœurs de peine qui nous comprennent que nous avancerons
 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #54 le: 11 Juillet 2014 à 16:49:40 »
écouter la vidéo :
http://www.dialogueetsolidarite.asso.fr/Le-courage-du-deuil-au-quotidien-Lille-Dec-2011.html
et les autres du menu à gauche de ce site
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne titiagreg

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #55 le: 11 Juillet 2014 à 17:38:47 »
merci a toi,c sure que je me retrouve dans certaines partie mais loing de l acception,j ai l impresion que je n y arriverais jamais :(

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #56 le: 11 Juillet 2014 à 17:48:49 »
ce n'est pas notre heure d'accepter ... laissons le temps, nos émotions passer !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #57 le: 12 Juillet 2014 à 15:32:56 »
Les heures s’enchaînent, s’égrènent trop lentement, le chagrin est insupportable aujourd'hui plus mais de plus en plus ces derniers jours, j’ai envie d’hurler et je me retiens … peur de me perdre en folie dans ce chagrin !
 Avant j’aimais cuisiner, j’y trouvais du plaisir voire du bonheur quand c’était pour lui !
Occuper le temps, ce temps qui passe trop lentement, en cuisinant et n'avoir que de la difficulté.
Les photos manipulées là aussi pour "tuer" le temps et tant de douleurs, voir ces paysages connus et oubliés, te chercher, trouver qu’il n’y a pas assez de photos de toi !
Avoir envie de refaire le passé pour t’y aimer mille fois mieux et plus, le poids des regrets !
Cette folie d'avoir peur de ne jamais te retrouver et te "sentir" pourtant, mais est ce vrai ou moi qui invente !
De toute façon va me falloir me résoudre à ça = accepter que ce soit vrai même si c’est moi qui invente pour survivre car penser ne pas te retrouver m’est totalement insupportable !
Ce besoin en moi de toi, te sentir, sentir le vide, le plein …
Voir le plein du passé malgré tout et que je n’ai pas su en profiter ! … pas assez, pas bien ! ce besoin de "soigner" cela !
La vie qui n’a plus de sens, le futur qui fait peur.
Et cet élan d’amour que je ne sais vers quoi verser ! ...
dure journée d'un week end vide qui fait peur !
mais je sais que si je l'avais rempli je serai mal aussi, car le vide est en moi !
 :'(
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #58 le: 12 Juillet 2014 à 15:44:39 »
qiguan,

Ce weekend m'est aussi insupportable avec tous les sentiments que tu décris si bien ... Chagrin, vide, absence, solitude, peur ...

Depuis son départ, je hais les weekends encore plus que les autres jours ... On dirait que les weekends sont là pour nous rappeler combien nous avons été heureux ... Les weekends sont cruels et tragiques.

Le temps ne passe pas, il stagne dans une morne lassitude et dans un terrible ennui ... On a tout le temps de penser, de cogiter, d'imaginer, de regretter ... C'est un peu comme si on marchait au bord du vide, on en a peur mais on est attiré par lui.

J'aurais voulu te dire que quelques minuscules bonheur avaient éclairé ma journée, mais non ! Rien ! Rien que le gris du ciel, le silence de la maison et l'absence tellement dense qu'on pourrait la toucher.

Je ne peux que partager avec toi qiguan ... Te dire que tu n'es pas seule dans cette galère ... C'est peu, très peu mais c'est déjà ça !

Courage ! Une journée de passée, c'est une journée de gagnée ... Un petit pas vers l'espoir !

Affectueusement,
La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4605
Re : depuis le 23 avril 2014
« Réponse #59 le: 12 Juillet 2014 à 15:54:27 »
merci de l'avoir écrit
oui nous ne sommes pas seuls sans doute dans cette galère mais c'était important pour moi de l'écrire ici !
Cette lenteur du temps après l'intensité des derniers mois à faire mille choses en une minute pour accompagner au mieux est un tel grand écart !
Rien ne m'apaise en ce moment ! tout est douleur.
courage à chacune et chacun dans nos "misères"
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char