Auteur Sujet: 7 MOIS???????????????????????????????  (Lu 1719 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne dom

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
7 MOIS???????????????????????????????
« le: 12 Janvier 2012 à 22:48:14 »
Pourquoi tu m'appelles plus ? t m'aimes plus?
tu me manques mon  bibi, ça y est!!! je pète un boulon,

7 mois que tu es  partie avec un grand courage avec un grand C

merde , cette putain de maladie qui est le cancer, cette belle saloperie, cette maladie qu' on se sent pas venir, tellement

sournoise!!!!!différence

tellement franche, quelle se cache derrière notre peau ou notre chair, belle saloperie de notre 20 eme siècle

je pense a vous , vous qui souffraient, vous qui êtes comme moi dans l'indifférence, dans la solitude et dans la peine, dans la solitude

dom
dom

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1065
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : 7 MOIS???????????????????????????????
« Réponse #1 le: 13 Janvier 2012 à 00:31:46 »
Coucou Dom, Dominique?
 Écoute on a parfois peur d'en parler, par peur de décourager, mais pour moi il y a eu des moments où je me disais ça va aller mais vers le 7,8,9 eme mois la douleur est revenue intense et plus profonde meme si moins vive beaucoup plus intense, et puis quelques jours d'accalmie et puis de nouveau cette grande douleur intense, maintenant il y a plus d'un an et parfois je repense a tout ça et je me dis encore mais c'est pas vrai... Mes ennuis s'arrangent un peu je crois que ça va aller et que je vais pouvoir rouvrir ma petite boulangerie, min fils est revenu vivre avec moi et la candeur et le tout fou de sa jeunesse me rend le sourire et le rire... Tu es entourée de trop de personne triste ma maman , comment veux- tu garder la tête haute et sourire encore me. Dit -il!!
Ben oui, il y avait tant de rire dans cette maison ils reviennent et Jacques est encore plus présent parce qu'on a plus peur de m'en parler.. Parce que je ris de chose qu'on a vécu meme si parfois je pleure a gros sanglots de l'avoir perdu.  
Ma vie sentimentale est au point 0 ou peut-être encore moins mais pas grave c'est que je n'en ai pas besoin. Tout viendra en son temps ou peut être Pas.je m'en fous...
Allez Dom, un jour tu pourras sourire avec tendresse de quelque chose que vous avez vécu mais on doit passer d'abord par cette infinie tristesse.

Je t'embrasse et t'envoie plein de force ainsi qu'à tous les autres.
La vie est ma meilleure amie encore , je lui pardonne les coups qu'elle m'a donnè et je sais qu'un jour je devrai la quitter pour toujours pour rejoindre mon amoureux.
« Modifié: 13 Janvier 2012 à 00:37:29 par Pascale »
Pascale la Louve

Hors ligne Marina Saboya

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 657
Re : 7 MOIS???????????????????????????????
« Réponse #2 le: 13 Janvier 2012 à 09:55:28 »
Heureuse de te retrouver Pascale, tu avais été bien silencieuse ces derniers jours et cela nous paraissait inquiétant, mais non, tu as, semble t'il, la pêche. Tant mieux, tu vas aussi pouvoir communiquer un peu de douceur et d'espoir à ceux qui, comme Dom, sont mal.

Dom, chacun de tes messages est un long sanglot qui n'en finit pas de t'étouffer.
Ta douce est partie, victime elle aussi de cette saloperie de maladie qui a emporté beaucoup des notres.
7 mois, c'est déjà une bonne étape et ce n'est rien.
Comme le dit Pascale, la douleur va et vient et souvent, elle semble plus violente après quelques mois. Le cerveau a repris son rythme, il ne te protège plus comme les premiers mois, en t'anesthésiant, il reprend son activité et ta douleur devient plus intense. Nous sommes tous passés par ce moment.
Moi, c'est plus tard, vers les 13ème, 14ème, 15ème mois. Je me suis dit, je replonge et cette fois je n'en sortirais pas. Va savoir pourquoi, quelques jours avant noël, tandis que tous nous appréhendions cette période, je me suis levée un matin, l'esprit plus clair, plus calme, prête à reprendre la route vers demain.

A chacun son rythme mais il ne faut pas perdre de vue que ces passages sont necessaires à une reconstruction.

Oui, notre vie ne sera plus jamais comme "avant", mais il y aura un "après", différent, pour peu que l'on s'oblige parfois un peu à au moins l'envisager.

Ne compte plus les jours, les semaines et les mois. Cela ne sert qu'à te faire souffrir. Cherche dans ta mémoire le meilleur de votre histoire. Raconte, écris, dis nous la vie, les joies, les sourires et les larmes aussi. Dans le fils RACONTONS NOTRE HISTOIRE, tu verras que quelques uns d'entre nous ont trouvé un peu de réconfort. Il te faut "lâcher" ton quotidien qui t'enferme dans la douleur. L'avenir parait sombre pour nous tous, le présent est parfois insupportable, alors va dans le passé chercher un peu de sérénité et ces larmes là seront des larmes de douceur.

Je t'embrasse Dom.

Marina
PiMa

Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé.