Auteur Sujet: Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe  (Lu 5184 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #30 le: 30 avril 2020 à 17:47:01 »
 Maman

  Il y a quelques jours j'ai eu encore le droit a une de ses discussions qui font très mal avec des mots blessant, des mots chocs, la seconde en moins d'une semaine, deux personnes différentes qui ne comprennent toujours pas pourquoi je vais mal, pourquoi je pleure, pourquoi je suis dans la douleur, et qu'il serait plus que temps que j'en sorte, en me disant que cela commence a bien faire, mes pleurnicheries, que tout cela n'est que du chantage affective, que si on me parle comme cela il ne faut pas me plaindre, que c est bien fait pour moi, que je l'ai bien chercher, qu'il faut que j’arrente de chialer, je me suis retrouver dans les deux cas avec l 'impossibilité de raccrocher et je me suis demander pourquoi ? Ma psychologue m'a répondue que c'était parce que j'étais en état de stupéfaction, sidérée, en état de choc et surtout au bord des larmes, comment peux t'on parler ainsi a une personne en deuil , c'est la première fois que j'arrive a parler de ce qui c'est passée

 Je n'ai même pas eu le temps de me remettre du premier appel que l'on est venue m'en remettre une couche bien épaisse, moins de 48 heures après se second appel, plus un son ne sortais de ma bouche , plus d'aliment n'y rentrer, des cauchemars et surtout j'ai commencer a m'arrache la peau des doigts et du menton jusqu'au sang , ta petite fille horrifié de l’état dans lequel je me retrouvais et me mettais, a insisté pour que j'appel ma psychologue, ce que j'ai fait lundi, je lui ai expliquée ce qui c'étais passée et  la situation, que je n'arrivais même plus a visualiser ton image ou celle de papa, que j'étais ailleurs, que plus aucune réaction a quoi que se soit, elle m'a dit que j’étais en dissociation post traumatique, état anxieux, et auto mutilation ou scarification

   Aujourd'hui on est mercredi je ressens une douleur tellement profonde, je n'arrive toujours a visualiser ton visage quoi qu'il arrive je ne réagis pas, et je m'arrache toujours les peaux de mes doigts avec un cure dent ou une aiguille, j'ai besoin de ressentir la douleur physique et que sa saigne que j'ai mal, et hier je jouais avec une lame de rasoir, j'ai même avouer que la barrière entre la vie et le suicide est très mince en ce qui me concerne, a chaque fois que je craque et fond en larmes je culpabilise, et je m'en veux terriblement de faire subir tout cela a ma fille, et pourtant qu'ai je fais de mal, a part être en deuil,

   Maman je te demande pardon de ne pas être forte, de m'auto mutiler de m'infliger de la douleur, de ne pas être a la hauteur pour ta petite fille, je te demande pardon , pardon, pardon ,pardon  PARDON, PARDON
 
 

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #31 le: 30 avril 2020 à 18:27:16 »
 Je le sais que de la haut tu vois ce qui se passe et que tu dois être en peine de me voir ainsi , si mal,ton absence est déjà une douleur extrême, pourquoi m'infliger autant de mépris en plus, je ne leur ai d'ailleurs jamais demander de comprendre mais juste au moins d'imaginer ce que je peux ressentir, mais au lieux de cela je n'ai reçu que mépris, irrespect, et méchanceté, je n'avais vraiment pas besoin de cela en plus, il vas me falloir énormément de temps pour remonter ne serais ce qu'un peux, maman tu me connais si bien, tu le sais que je ne suis pas rancunière, que je déteste les conflits, mais la pas sur que je puisse accorder mon pardon même a steph une amitié de presque 40 ans, je ne réagis plus, je ne ressens plus rien, a part la douleur que je m'inflige, j' ai comme une impression que rien ne c'est passée, que je n'ai pas vécu ton décès,le funérarium,  tes obsèques, que demain on vas s'appeler comme tout les jours et que l'on vas discuter de tout et de rien, que l'on vas rire et pourtant tout cela est bien arrivée, alors pourquoi j'ai un voile, un brouillard dans ma tete a chaque que j'essaie de me remémorer ses instants , je suis vide , le peux de chemin que j'avais fais de mon deuil, a été réduit a néant,

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #32 le: 01 mai 2020 à 10:21:42 »
Hier on était jeudi et non mercredi, je ne sais même plus quel jours on est , comment je vis,

 Hier soir on a beaucoup parler avec ta petite fille de la situation, elle ma exprimée clairement sa souffrance, sa douleur, ce qu'elle ressentait vis a vis de moi, et de mon état, de ce que je m’infligeais , et que ses 3 personnes qui sont venues entraver notre deuil, ce manque de respect qu'ils avaient eu envers sa grand-mère, envers nous, elle ne voulais plus jamais en entendre parler , plus jamais les voir, qu'ils avaient dépassée le seuil limite de tolérance, et qu'elles ne pourrais jamais leur pardonner d'avoir agis comme cela, et ma conseillée vivement d 'en faire autant, de regarder au delà du raisonnable, de regarder ce qu'il avait de moi et de réagir, et il faut bien avouer qu'elle a raison, de me voir avec des aiguilles me lacérer les doigts jusqu'au sang l'horrifie, et pourtant je me cache, mais c est une vrai petite sourie , je ne l'entends jamais venir, ,et après je m'effondre de culpabilité, ce n 'est pas a moi qu'elle en veux mais a ces 3 personnes

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #33 le: 02 mai 2020 à 14:41:13 »
Pour toi ma petite maman , j 'ai entendu cette chanson il y a peux de temps, depuis je l’écoute très souvent, tu l'aurais adoré, tu aimée beaucoup Lynda Lemay , et a chaque que je l'écoute,et hier soir 5 fois,  je fonds elle est tellement vrai cette chanson, tellement puissante,  elle me transperce,  a l'image d'un vécu.
Je te la dédie avec tout mon amour, je t'aime 


Une Mère
Lynda Lemay
Une mère
Ça travaille à temps plein
Ça dort un œil ouvert
C'est d'garde comme un chien
Ça court au moindre petit bruit
Ça s'lève au petit jour
Ça fait des petites nuits.
C'est vrai
Ça crève de fatigue
Ça danse à tout jamais une éternelle gigue
Ça reste auprès de sa couvée
Au prix de sa jeunesse
Au prix de sa beauté.
Une mère
Ça fait ce que ça peut
Ça ne peut pas tout faire
Mais ça fait de son mieux.
Une mère
Ça calme des chamailles
Ça peigne d'autres cheveux que sa propre broussaille.
Une mère
C'est plus comme les autres filles
Ça oublie d'être fière
Ça vit pour sa famille
Une mère
Ça s'confie nos bercails
C'est pris comme un noyau dans l'fruit de ses entrail
Une mère
C'est là qu'ça nous protège
Avec les yeux pleins d'eau
Les cheveux pleins de neige
Une mère
A un moment, ça s'courbe,
Ça grince quand ça s'penche
Ça n'en peut plus d'être lourde
Ça tombe, ça se brise une hanche
Puis rapidement, ça sombre
C'est son dernier dimanche
Ça pleure et ça fond à vue d'œil
Ça atteint la maigreur des plus petits cercueils
Oh, bien sûr, ça veut revoir ensemble
Toute sa progéniture entassée dans sa chambre
Et ça fait semblant d'être encore forte
Jusqu'à c'que son cadet ait bien refermé la porte.
Et lorsque, toute seule ça se retrouve
Ça attend dignement qu'le firmament s'entrouvre
Et puis là, ça se donne le droit
De fermer pour la première fois
Les deux yeux à la fois.
Une mère
Ça n'devrait pas partir
Mais on n'y peut rien faire
Mais on n'y peut rien dire.
Une mère
Une mère
Une mère

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #34 le: 03 mai 2020 à 12:19:46 »


                                            MA DOUCE MAMAN


   Quand s'éteint la plus douce des lumières
   Les yeux inondés pleins de larmes
   Déboussolée, on perd le plus précieux de ses repères
   Jamais ne disparaît l'amour maternel
   Il s'inscrit dans l 'éternité

   Tu étais la au premier jour de mon existence
   Un point minuscule, ton ventre était mon monde
   Un berceau d'amour, une protection de tendresse
    Aujourd'hui tu n'es plus, et pourtant si omniprésente
   Tes mots d'amour, ta tendresse, résonnent dans mon cœur
   Quand je pense a toi, il me manque ce bonheur
   Maman chérie tu me manques
   Je sais que tu veilles sur moi
   Maman je t'aime et a jamais
   Tout mes chemins de vie mènent a toi

   J'ai se besoin en moi, de me souvenir
   De nos sourire,nos rires, d'une main te retenir
   De tes douces caresses, une symphonie de bonheur
   Seigneur, pourquoi m'as tu frappé en pleins cœur ?

  Je cherche ton parfum, ta voix, t'apercevoir
  Mais je ne trouve que rage et désespoir
  Ce chagrin immense qui coule dans mes veines
  M'abreuve chaque jours , d'un trop pleins de peine

  Je suis comme une naufragée, échouée sur une île
  Entourée de sombres nuages , et de ma vie fébrile
  Je cherche mon soleil, ma douce maman chérie
  Mon étoile scintillante, ma douce féerie

  Pourquoi maman as tu disparue ?, toi ma douce fleur
  pourquoi seigneur, m'avoir plongé dans cette torpeur
  Redonne moi le temps d'un instant, de revoir ma maman
  Celle qui était tout pour moi , un véritable printemps


      Tu me manques tellement, je t'aime des milliers de fois très fort


   
 Pour te rendre hommage maman , cette chanson tu l'a connais , je l'ai mise en ton honneur le jour de mon mariage, car sans toi il n'aurais jamais eu lieux, je l'ai mise en ton honneur le jour de tes obsèques , car a mes yeux chaque parole de cette sublime chanson représente parfaitement chaque battements de mon cœur pour toi , elle représente parfaitement ce que je ressens pour toi, ce que nous avons vécu l'une pour l'autre, et de l'amour que nous avons l'une pour l'autre, car de ton nouveau royaume, tu veille sur moi,et me protège , et je ne cesserais jamais de l'écouter en ton honneur

 Tu me manques, je t'aime a l'infini

Tellement J'ai D'amour Pour Toi
Céline Dion

Tu m'as ouvert les yeux
Tu as guidé mes jeux
Dis-moi ce que tu veux
Je t'aimerai toujours
Tellement j'ai d'amour pour toi
    Toi, mon premier sourire
    Mon premier souvenir
   Toi qui m'a vu grandir
   Mes bras sont bien trop courts
   Tellement j'ai d'amour pour toi
   Ma vie est faite de tes yeux posés sur moi
   Et quand plus rien ne va
  Je n'ai pas trouvé mieux que le son de ta voix
  Toi, mon puits de sagesse
  Mon bâton de jeunesse
  Ma source de tendresse
  Tu es mon seul recours
  Tellement j'ai d'amour pour toi
  Et pourtant tu le sais
  Un jour je m'en irai
  Mais jamais tout à fait
  Je reviendrai toujours
  Tellement j'ai d'amour pour toi
  Je donnerai la vie avec cette chanson
  À la petite fille qui portera ton nom
  Tellement j'ai d'amour pour toi
  Maman, j'ai besoin de tes yeux posés sur moi
  Tu es ce que je crois
  Et ce que j'ai de mieux et accompagne-moi
  Il peut couler du temps sur tes cheveux d'argent
  Je serai une enfant jusqu'à mon dernier jour
  Tellement j'ai d'amour pour toi
  J'ai tellement d'amour pour toi

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #35 le: 03 mai 2020 à 12:22:17 »

  aujourd'hui ce que je veux le plus c'est me réapproprié mon deuil, ressentir toutes ses émotions qui pour ma part sont plus que légitime, revoir a nouveau le visage de ma maman, et pas uniquement celle de son cercueil, je veux surtout que l'on me foute la paix, que l'on me laisse tranquille, m'isoler pour pleurer sans le moindre jugement ni critique, et pour le temps qu'il faudra, seule moi suis juge du temps, et de ce qui est bon et nécessaire pour moi, je veux pleurer, crier, hurler pour ma maman, et pas pour des propos déplacées, des propos inappropriée, pour des personnes qui croivent savoir et qui en fait ne savent rien et vous jugent et vous critique, NEXT, plus pour moi, ce n'est pas encore pour maintenant, ses paroles résonne encore trop ans mes oreilles, avec du temps et de la patience j'y arriverais a mettre cela dans un coin de ma tete pour revenir a l'essentiel, MON DEUIL









                                           QUATRE MOIS


   Quatre mois, ta fin de vie, je t'ai accompagnée
   Quatre mois, ton jolie regard c'est fermée
   Quatre mois, ton dernier souffle expirée
   Quatre mois, ta souffrance s'en est allée
   Quatre mois, vers les cieux tu es montée 
   Quatre mois, seule et abandonnée
   Quatre mois, mon cœur lacéré
   Quatre mois, ma douleur chagrinée
   Quatre mois, une souffrance aliénée
   Quatre mois, impossible d'avancer
   Quatre mois, mes yeux embuée
   Quatre mois, mon regard accablé
   Quatre mois, stressée, paniquée, angoissée
   Quatre mois, une solitude affligée
   Quatre mois, un vide sidéral, terrifiée


  le soir les  bougies brille
  Les flammes scintille
  La nuit je parle aux étoiles
  Au ciel  qui se pare
  De nuages qui voilent
  L'obscurité, ses ombres terrible
  Se gouffre, se vide abyssale
  Mon regard se noie , affable
  Se désespoir qui s'empare
  De tout mon être effroyable
  Je ferme les yeux, j'abandonne
  Ma douleur m'emprisonne
  Mon berceau de souffrances
  Mes larmes tombent, lourde
  Poignarde mon cœur brisé
  Je m'enfonce, dans ce qu'il me reste
  Ma douleur et ma tristesse


  Le mal, je connais, je subis
  On m'auras tout fait, tout pris
  Sans aucun compromis
  Sans avoir rien compris
   Mais ce monde pourrie
   Auras juste omis
  Que rien ni personne ici
  Ne pourras amoindrir
  Toute ma déchirure, mes cries
  A la plus grande perte de ma vie
  Ma petite maman chérie


  Quatre mois, sans ta voix
   Sans ton sourire, ton rire
  Tes cheveux, tes mains
   Ta douceur, ton entrain
  Je n'ai plus de force, plus rien
  Je m'enfonce dans se gouffre sans fin
  Ou plus rien ne me retiens
   Je suis vide, tout mon corps me fais souffrir
   Plus de mots pour exprimer mon chagrin


   Je ne suis pas sur qu'un jour je m'en remette, ton décès maman est la douleur la plus vive qu'il m'est était permis de connaître, ce chagrin qui se diffuse chaque jour un peux plus, je devrais dire votre perte , mes parents qui n’êtes plus, c'est un sentiment terrible, vous me manquez tant, chaque jour je regarde vos photos le regard pleins de larmes et je voudrais revenir petite, aux temps heureux, protégé avec vous,

 Je vous aime infiniment jusqu'à mon dernier souffle,
 

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #36 le: 09 mai 2020 à 15:08:08 »

    MON PAPA , MA MAMAN
 
   Une musique, une douce mélodie
   Chaque jour je l'écoute
   Le matin, le midi, l’après midi, le soir
   Elle a cette particularité toute en douceur
   De me ramener des souvenirs enchanteurs
   Assise sur ma terrasse, je regarde le ciel et les nuages
   je ressens la chaleur du soleil et la brise du vent
   J’écoute les oiseaux et le bruissement des feuilles
   Je me laisse transporter au gré des images renvoyée
   Je ressens la douleur dans mon cœur
   Et les larmes qui coulent doucement
   L' angoisse et la panique  me prends
   Il n'y en auras plus jamais de nouveau
   Ses souvenirs sont mon seuls héritage
   terrible constatation qui me déchire
   J'ouvre les yeux et je regarde autour de moi
   j'observe le ciel, la forme des nuages
   Un cœur, des ailes, un visage, une lettre
   Le vol des oiseaux et la forme des branches
   la douceur d'un papillon, d'une libellule
   une abeille, un bourdon , un insecte
   Le miaulement d'un chat ou l’aboiement d'un chien
   L'air me renvoie le parfum de la glycine et du lilas
   J'observe et vous cherche, yeux clos je vous imagine
   Un peux de vous dans toute cette nature qui m’entoure
   Papa,Maman tendez moi la main , donnez moi vos mains
   Soufflez moi votre air et votre sagesse
   Déposez un baiser sur mon front, une caresse sur ma joue
   Offrez moi votre présence  ne m'abandonnez pas
    Murmurer moi a l'oreille des mots doux comme je le fais pour vous
    La beauté parfumée de mon cœur ressemblant a une fleur
   Toute tendue vers le ciel ouvert tel un écrin
   Offrant ses pétales de mots vers le soleil
   Soufflant mes paroles toute entière, s'offrant sans retenue
   La voilà la vérité, l'absence et le silence
    Laisser ma peine s'émerger, laisser la se transformer
    Nul doute,  personne ne pourras m'en empêcher
    Vous verrez de votre nouveau royaume
    Mon cœur s'ouvrir d'un torrent de larmes
    Telle une rose qui éclot et s'épanouie
    Pour libérer ce parfum d’éternité
    D'entendre dés l'aube ma peine et tout en prose
    Regardez moi vous le lirez dans mes yeux
    Étourdie de mes ressentie, ce chagrin qui s'exprime en moi
    Je garde au fond de mon cœur sans joie
    Les souvenirs et vos visages qui s'infuse en moi
    J'en suis la gardienne, je les gardes dans mes bras
    Pour toujours et pour l’éternité
   Je les sers , je les sers fort, c est mon trésor
   Je ressens la chaleur de votre amour et sa beauté
   Qui s’élève tout en hauteur, venant de votre ciel
   Et de mon âme tourmenté, je le sais vous ne m'avez pas oubliée
   A la nuit tombée, vous m'apparaissez,
   Comme une poudre d'or , vous jaillissez
   Mes yeux rivée vers l'obscurité
   Je vous cherche, vous êtes mes messagers
   Dans ma valse mélancolique, noyée je me fige
   Accompagnée d'une chouette hululant
   Compléter  des grenouilles chantantes
   J'absorbe sans retenue le temps suspendue
   
   
   

    De moi pour vous , mes amours , je vous aime pour toujours, un manque de vous éternel

                  VOTRE FILLE POUR L ÉTERNITÉ

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #37 le: 16 mai 2020 à 15:41:13 »
                                                           DEUILS         

     

   Depuis ton décès maman je ne sais plus ou je vais ni qui je suis, comme je te le dis très souvent je ne suis plus au bord du gouffre mais au fond du gouffre, depuis que tu nous a quittée une multitude de choses ont refais surface, et doucement, progressivement  papa n'a jamais été aussi présent dans mon esprit, cela deviens une obsession,  après plusieurs conversation avec mes psychologues, et ma psychiatre, elles me parlent d EMDR je n'ai jamais fais le deuil de papa, a 12 ans on ne peux pas le faire, c'est bien trop irréel, on suis le mouvement, et on grandis sans jamais vraiment comprendre ce qui c est passée, et il y a cet événement qui est revenue me percuter, l'accident mortel de tata , ta plus jeune sœur qui c'est tuée en voiture le soir même des obsèques de papa , on m a demandée ce que je me rappelée, papa son corps dans votre chambre, les draps blanc , les fleurs, ce baiser que j'ai déposée sur son front , je ne me rappel absolument pas du reste, ses obsèques je ne m'en souvient pas du tout, par contre je me souviens du telephone, des appels , votre inquiétude pour tata, mamie et les enfants, je me souviens des cries d’effrois quand on vous a appris l'accident et le décès, mais pour papa c'est le trou noir, je ne souviens de rien, et j'en souffre tellement, durant toutes ses années on parlais tout le temps de papa tu avais toujours une anecdote sur lui, une date, et maintenant je n'ai plus rien, et j'ai besoin de lui tout autant que toi maman, c'est pourquoi j'ai entamer la procédure d’exhumation, de crémation, partir chercher son urne , et le ramener ici avec toi, auprès de moi, sa place est ici avec nous maman, j'ai besoin qu'il continue a exister, tu le faisais vivre, a moi aujourd'hui de vous faire vivre tout les deux  j'ai des images qui me revienne de toi mais toujours a l’hôpital, je n'arrive toujours pas a allez au delà, pour papa c'est toujours des images de mon enfance avant 12 ans avant qu'il nous quitte , des images heureuses, en famille, mais le matin quand je me réveille j'ai se vide en moi , et toute la journée j'ai se vide, le regard triste, le soir j'ai se vide cette solitude , je ne vais pas bien , je coule, je me noie, appelons ça comme on veux, je suis au fond du gouffre, réaliser que je fais vos deux deuils en même temps , les deuils des deux êtres chères a mon cœur, c'est dévastateur, comme dirais ta petite fille, je n'ai jamais vu quelqu'un être autant dans ses pensées, le regard dans le vide, elle a raison , j'ai beaucoup de mal a comprendre ce qui se passe dans ma fichu tete,et ce besoin de me mutiler les doigts, mais une chose est sure je vous réunirais, et vous serez auprès de moi, j'ai eu une enfance dorée, vous m'avez chouchouter, vous m'avez aimée autant que vous ai et que je vous aime, je n'aurais jamais voulue d'autre parents que vous, a moi maintenant d'honorer votre mémoire comme il se doit, c'est marrant comme cette fois ou j'ai mis une perle dans mon nez un soir de noël j'avais 4 ans peut être et je m'en  souviens très bien , et d'autre souvenirs encore, j'ai tant besoin de vous , et je vous aime si fort ,,

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #38 le: 18 mai 2020 à 17:58:55 »
   Je n'aime pas l'ambiance extérieur, tous ses gens qui vont et viennent comme si rien ne c'était  passée, se silence durant 2 mois ou j'entendais le soleil et le vent, ou j’écoutais l'herbe te les fleurs poussées, ou je regardais les fleurs s'ouvrir,  le chant des oiseaux et des feuilles, quel bonheur,juste moi et la nature, se silence me manques, je n'ai jamais été une solitaire bien au contraire, mais maintenant j'ai appris a aimée la solitude , a l’apprécier, et a en redemander

  Le silence pendant 2 mois, pas un appel, un SMS, rien, et puis d'un coup comme par magie, arrivent des vidéo du chien qui joue avec le chat, aucun intérêt, des post d'info que j'ai lu 10 fois dans la journée aucun intérêt, des vidéos divers et variée , pffff je m'en fou, des photos des futurs vacances , je m 'en fou, aucun intérêt , mais prendre de mes nouvelles oupsssssss, on oublies, juste me demander si je vais bien, quel question stupide , mais comment parler a ses personnes que je croyais être mes amis(ies), je ne peux pas, il ne comprendrais absolument pas ce que je vis chaque heures de chaque  jours, cette perte immense de ma maman, et ses 3 deuils 1 a 6 ans et 2  a 12 ans et a 2 jours d'intervalle qui ont refais surface, ses 3 deuils que j 'ai enfouies pendant plus de 40 ans et qui viennent me percuter , ça tout le monde s'en fou, je me mutile tout le monde s'en fou, je suis au fond du gouffre tout le monde s'en fou, je ne sais pas ou  je vais tout le monde s'en fou, j'ai mal je souffre en détresse tout le monde s'en fou, se sentiment orphelin dont je n'arrive pas a me faire et qui m'angoisse tout le monde s'en fou, c'est vrai suis-je bête, qu'il a t-il de plus important que la dernière petite robe achetée, ou les photos du camping pour cette été , je ne vais surement pas empêcher les autres de vivre par contre qu'il évitent de venir me faire chier avec leur futilité , cela ne m’intéresse absolument pas, je n'ai aucune rancœur, rancune pour personne, par contre ils me sont devenues totalement indifférent, décidément ma petite maman je te l 'ai toujours dis, je ne suis pas née a la bonne époque, on vis dans un monde d’égoïsme, d’égocentrisme , ou la souffrance , la douleur, le deuil n'a pas sa place, cela fais peur, peur de quoi ?, toutes ses personnes n'ont elles jamais connu cela aussi, c est vraiment a se demander , un monde ou il faut faire vite , parce que cela dérange, parce que on est plus la pour eux, et bien non , je ne suis plus la pour personne , et pour être bien avec les vivants il faut d'abord être en paix avec ses défunts
ce qui est loin d’être mon cas , et je prendrais le temps nécessaire, le temps qu'il faudra, et je ne ferais surement pas semblant d'allez bien juste pour leur plaisir, qu'ils aillent au diable,

  Mercredi j' ai ma première séance en EMDR , cela m'angoisse , je ne sais pas comment cela fonctionne, et ce que cette séance va me ramener comme souvenir enfouie, il auras fallu ton décès ma petite maman d'amour, pour que ses 3 deuils refasse surface , et je ne m'en rappel pas, juste des toutes petits morceaux, et bien sur plus personne avec qui en parler, c'est terrible, je le vis très mal , un choc en plein cœur , surtout pour papa ,

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #39 le: 18 mai 2020 à 18:21:35 »
je ne me sens bien nul part, je ne trouve pas ma place nul part, et puis tout ce que je vis n’intéresse personne , je n’intéresse personne , c'est ainsi, cruel mais ainsi

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #40 le: 18 mai 2020 à 20:57:19 »
Courage Isabelle
Nous vous lisons ici. J'ai malheureusement moi même assez peu d'énergie en ce moment et j'ai beaucoup de crises de larmes et d'angoisse mais vous n'êtes pas seule.
Et ce dont je suis sûre c'est que vous intéressez au moins votre fille même si certains proches peuvent être aux abonnés absents.


Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #41 le: 18 mai 2020 à 21:01:30 »
Et si cela vous dit venez nous raconter votre séance. J y avais également pensé pour essayer de chasser des images qui me reviennent en boucle du malaise, de la réaction de mon frère quand je l'ai appelé, de l appel de l hôpital.

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #42 le: 22 mai 2020 à 13:35:43 »
Tu me manques ma douce maman
 Je te cherche partout
  J'ai mal et je pleure
 Ton absence est si douloureuse
 Alors je te parle très souvent
  Dans l'espoir que les mots te parvienne
 Et que tu veilles sur moi
  Comme moi je veilles sur toi
  Sur ta mémoire et nos souvenirs
  Je t'aime al 'infini
 

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #43 le: 24 mai 2020 à 11:16:33 »
J' ai rêvé de toi maman cette nuit
Comme beaucoup de nuit, En ce moment
 Reviens me voir avec papa, Ne me laisser pas toute seule
 Ne me laisser pas dans se néant , Sombre et vide, Ou plus rien n'a de sens
  Vous couler dans mes veines, dans chaque parcelles de mon corps
  J' ai perdue mon souffle, mon air, mes repères
 Tout ce que je faisais avec plaisir avant
  Aujourd'hui me pèse et m'ennuie, absolument rien ne m'apaise
  hier soir avec les enfants, On a fais une soirée jeux
  et pas un rire, un sourire, N' a émergée de moi
 J' étais la mais pas  mon esprit, Mon cœur battais fort
  J’étais ailleurs en panique,  Une douleur si profonde
  Qu’après dans le noir, Je regardais les étoiles scintillante
   Dans votre ciel noir, Vos images en boucle tournais
   Maman je te revoyais a l’hôpital
   Se vendredi 3 janvier, Et pour la première fois
   C est ton spectre blanc et lumineux, Que je voyais auprès de moi
   Quand je suis tombée a genoux dans le couloir du service
   Je te voyais triste de me voir ainsi ,Je ressentais ton chagrin
   De me voir si effondrée, auprès de ton corps inerte
   Triste de me voir en larmes, caresser tes cheveux
   Triste de me voir toucher ta couverture, celle que j'avais amener
   Triste de me voir hébétée, ne pas comprendre ce qui se passée
   Je te ressentais tout autour de moi
   Je sais que tu as sentie se baiser
   Que j' ai déposer sur ton front
   Je me suis effondrée en larmes , enfouie dans mon oreiller
   Ta chemise de nuit serrée  sur mon cœur
   Ta chemise de nuit, la dernière que tu as portée
   Avec laquelle je dors tout les soirs
   Depuis presque 5 mois , elle me quitte plus
   Tout comme vos mèches de cheveux
   Ses images je l ai toujours se matin, elle ne me quitte plus
   Vous me manquez tellement, c est si difficile sans vous
   Ma vie n'a plus de sens, plus aucune envie de rien
   Je ne sors même plus de chez moi, sauf dans le jardin
   Ou j' écoute le silence, l'herbe et les fleurs poussée
    Ou je regarde les insectes et les oiseaux voler
   J’écoute le vent, un besoin immense de me reconnecter a la nature
   Et la je vous ressens , je vous entend, je vous vois
   Je vous aime si fort, si fort , a l infini
   Des milliers de fois très fort
   Votre fille pour l’éternité

   Je vous  demande pardon de ne pas être aussi forte ,

 
 

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #44 le: 25 mai 2020 à 14:26:43 »
 C'est votre anniversaire de mariage aujourd'hui
    Tu vois ma petite maman, je n'ai pas oubliée
    Tout les ans tu m'en parlais avec nostalgie
    Tout les ans tu m’évoquer cette journée
    Vous étiez si beau tout les deux
    Entourées de pivoines et d'arum
    Ta magnifique couronne de fleurs
    Papa avec son petit air a la Clark gable
    Avec son costume et sa queue de pie
    Et toi maman avec ton petit air a la Esther Williams
    Ta splendide robe blanche évasée
    Vous aviez une classe
    On m'a tellement dit et très souvent
    Que vous ressembliez a des stars de cinéma américain
    Et il faut bien l'avouer, c est tellement vrai
    Je vous rends un magnifique hommages
   Je sais que tu m'en aurais parlais
   Le 25 mai seras pour moi comme beaucoup d'autre
   Une date anniversaire que je n'oublierais jamais


   Je suis venue te voir ce matin ,Au jardin du souvenir
   J'avais  a la fois hâte et en même temps
   Remplie d'une douleur immense
   Mon dieu que d 'émotions
   2 mois que je n’étais pas venue te rendre visite
   Cela m'a ramenée  4 mois en arrière
   Tout mes sens en alerte, mon cœur c' est déchirée
   Je t'ai beaucoup parler maman
   Et bien sur je me suis effondrée en larmes
   Il n'y avais plus de fleurs cela m'a rendu triste
   Heureusement j'en avais ramener
   Et demain je reviens avec des fleurs
   Et des galets pour déposer tout autour de toi
   Je me suis fais un promesse que je tiendrais
   Toujours des fleurs autour de tes cendres
   Tu adorais les fleurs ma douce maman
   Et bientôt je te ramènerais papa
   Vous serez réunie auprès de moi pour toujours

   
     Vous me manquez terriblement encore plus chaque jours
    Je vous aime infiniment mes tendres parents
    Je vous souhaite un bon anniversaire de mariage