Auteur Sujet: Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe  (Lu 5209 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #60 le: 01 août 2020 à 16:56:15 »
   Ma douce maman

    Bientôt 7 mois que tu as fermé tes yeux
    Que ton cœur c'est arrêté
    Que le mien est déchirée
    Chaque jours qui passe je refuse d'accepter l'inacceptable 
    Je refuse de croire que tu n'es plus

    Depuis ton AVC, et surtout depuis ton décès maman, ma vie a exploser, comme une tour qui s'effondre, il ne reste plus qu'un gigantesque trou profond et béant, et chaque jours je remplie cette abîme de ma souffrance, de ma douleur, de ma tristesse, et de mes larmes, qui sont les pétales de mon cœur, et je le sais qu'il faudrait que je reconstruise cette tour, fondation et une brique après l'autre, mais comment et pourquoi, comment le pourrais-je sans toi maman, je n'ai plus aucun repére, j'ai perdue mon souffle si important pour moi, perdue mon bâton de jeunesse tout ce que tu étais pour moi malgré ton grand age, tu étais mon air que je respirais, aujourd'hui je suffoque, tu étais mon enfance, ma jeunesse, a présent je suis une coquille vide, et seule , chaque matin en caressant vos mèches de cheveux et en embrassant votre photo, a l 'intérieur de moi mon cœur se déchire, orpheline un sentiment si  douloureux, deux mots viennent a moi pourquoi ? Et amour, je vous aime si fort mes adorables parents, je vous ai fais une promesse que je tiendrais, chaque matins et chaque soirs je pris, pour vous, pour moi , et je remercie les éléments, la nature de tout ce qu'elle m'apporte, et je vous remercie vous, car je sais que vous me voyez, que vous m'entendez et que vous m'envoyer des signes petits et grands, a travers la synchronicité, les heures miroirs, l’étincelle des flammes des bougies que j'allume chaque soirs, les plumes, des idées que j'ai d'un seul coup alors que je n'y aurais jamais pensée avant, des solutions a certains de mes soucies en m'apportant des solutions miracles, il suffit juste d'observer et d’écouter , et je vous entends et vous écoute, parfois je me surprend a me dire et si tu essayer de reprendre une vie normal, mais c’est quoi une vie normale, cette phrase ne veux rien dire il n'y a pas de vie normale, il y a une vie tout simplement, et on avance chacun a son rythme, je me suis pas mal occupée ses derniers temps en deco intérieur, a refaire mon salon et ma chambre, et je me suis posée la question qu'est ce que maman en aurais dis, aurait elle aimée? que m’aurait elle conseillée? Pour la première fois de ma vie j ai du faire sans toi maman sans tes conseils, sentiments étranges, sans doute pour cela que j'ai mis autant de temps a m'y mettre, sans toi cela ne veux rien dire

    Je sais qu'au travers de tout ses messages vous aimeriez que je sois en paix, que je trouve mon chemin et ma lumière intérieur, et je vous demande d'accepter qu'il me faut du temps,  je ne suis pas prête encore et je ne le serais jamais, on a beau se dire toute sa vie «je sais qu'un jour vous partirez» et dieu sais que tu me la  dit si souvent «je ne suis pas éternelle» je te répondez «je le sais « on a beau le savoir, on est jamais préparée a cette immense tempête de la douleur, du chagrin lorsque l'on perd sa maman,  une maman c'est notre premier plus beau et plus grand amour, et a mes yeux tu le resteras, c'est le premier mot que l'on prononce un mot si doux si beau, MAMAN, c'est toutes les premières fois, les chagrins, les joies, les rires, la complicité, on en avais une si grande toute les deux, on étais tellement fusionnelle, alors si tu avais un grand age et que j'ai dépassée la cinquantaine, cela ne change absolument rien a cette immense douleur et cette immense chagrin que je ressens chaque jour qui passe , et si il me poussait des ailes je m'envolerais jusqu'à votre ciel pour vous dire  «je vous aime», je suis très nostalgique de mon enfance et j'y pense très souvent a se temps heureux, ta voix maman me manque celle de papa je l'ai oublié, je vous ressens dans mon cœur , dans mon âme, dans mon sang, vous faite partie intégrante de mon moi, vous êtes ma lumière intérieur, même si pour l'instant je ne la ressens pas encore, je vous dis toujours je ne suis pas prête, faux prétexte, ou tout simplement la PEUR, oui j'ai peur, je suis pétrifiée de vivre , de sourire, de rire a nouveau, je n'en ai d'ailleurs aucune envie, je me suis isolée dans ma bulle depuis des mois, et j'avoue que cela me convient très bien pour être franche je ne supporte plus l’extérieur, les gens se monde, je préfère et de loin être en compagnie de mère nature, des insectes, des fleurs, des arbres, des oiseaux, tout ses éléments qui me parlent et que j'écoute, les gens m'indisposent, ton absence se vide ne disparaîtras jamais


   Maman mon cœur se souvient de nos moments partagé ton absence ne pourras jamais me les faire oublier tu es avec les anges mais ton sourire est sur moi, de la haut, tu me protège comme tu le faisais ici bas
    il manqueras toujours quelqu'un pour faire sourire ma vie, toi ma douce maman , j'ai mis dans ma main de la poussière d'étoile pour vous souffler et vous envoyer tout mon amour

                JE T'AIME,  JE VOUS AIME ÉTERNELLEMENT

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #61 le: 03 août 2020 à 23:27:25 »
  Maman

   7 mois aujourd'hui pas de mots se soir,
   J'ai cette boule dans le ventre
   Je traîne ma souffrance et ma douleur
   J'ai nos souvenirs ensemble
   J'

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 404
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #62 le: 03 août 2020 à 23:28:09 »
Une pensée pour vous et votre petite maman chérie

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #63 le: 03 août 2020 à 23:40:52 »
 Maman

    7 mois aujourd’hui, je n'ai pas de mots se soir
     Je ne réalise pas, je ne peux pas
     Je suis vide et seule, une coquille vide
     Orpheline, je ne m'y ferais jamais
     Je traîne ma tristesse et ma douleur
     J'ai tout nos souvenirs ensemble
     J'ai ton parfum qui flotte autour de moi
     J'ai perdue ta douce voix, irremplaçable
     Tu me manques tellement maman 
     Je ne suis plus que la moitié de moi
     Je lève les yeux au ciel pour t'apercevoir
     Parmi toutes les étoiles , je te parle, je vous parle
     Je sais que tout mes mots vous parvienne 
     En chapelet, perles de toutes mes larmes

     
   
     je t'aime ma tendre maman , tu me manque terriblement
         ta fille pour toujours

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 404
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #64 le: 04 août 2020 à 09:28:18 »
Merci Isabelle pour votre mot.
Ça fait mal de vivre sans elle (sans eux pour vous).
Le temps passe et la douleur reste. Le manque grandit quant à lui.
Et tout le monde attend à ce qu on aille mieux vite, très vite. C'est insupportable de voir des gens tristes.

Je vous envoie de la douceur

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #65 le: 06 août 2020 à 23:01:24 »
Journée vide comme tout les jours d'ailleurs
Je me sens si seule sans toi, sans vous
Je m'occupe bien sur mais cela ne m'apaise pas
 Je trouve jolie mes nouvelle déco mais c'est tout
Je pense a toi,  a vous toute la  journée  je vous parle
 Demain je vais venir te voir au jardin du souvenir
 J'en ai un grand besoin de me recueillir sur tes cendres
 Je t'aime si fort maman , ma tendre étoile , tu me manque
 Viens me voir avec papa dans mes rêves, une demande que je vous fais tout les soirs
 Tout est si difficile sans toi plus rien n'a de sens
 Je t'aime éternellement ma douce maman
   

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #66 le: 08 août 2020 à 16:07:22 »
 Très dure journée aujourd'hui, 3 ans que ma sœur est décédé , je n'oublierais jamais ce matin la ou je suis venue te l'annoncer a 7h30 avant la venue de tes infirmiers au cas ou tu aurais fais un malaise, c’était la seconde fois que je venais t'annoncer le décès d'un de tes enfants, instants tragique pour moi mais jamais autant que pour toi maman, tu n'en a jamais vraiment parler mais je le voyais dans ton regard et dans certaines de tes attitudes ce que tu ressentez, tu n'avais pas besoin de parler et je te laissais , j’attendais que tu évoque des souvenirs avec ton fils et ta fille que tu en parle de toi même, je n'osais pas aborder le sujet par peur de te raviver ta douleur et la mienne ,

        Ma petite sœur,  tu me manques tellement, je souhaite que tu es trouver la paix, et surtout tu ne souffres plus, tu as combattue ton cancer comme un lion, tu étais une battante, et tu as toujours garder ton sourire malgré ta souffrance, malgré tes opérations a répétition, malgré ton ablation tu en rigoler, tu étais tellement courageuse, tu adorais tellement la vie, et je t’admirais pour tout cela, se fichu crabe auras eu raison de toi,je t'aime

    Depuis quelque jours je pense beaucoup aux date mémoire, celle qui ravive la douleur , et aux dates anniversaires qu'il n'y auras plus , j'y pense beaucoup parce que l'on approche de la rentrée, et entre septembre et janvier il y en a beaucoup, et je suis terrifié a cette approche, a se flot d'émotions qui va m'envahir, toi et moi maman on se soutenais toujours a l'approche de ses dates mémoires, on les évoquais ensemble, on se remémorais des souvenirs, maintenant je vais être seule a cette approche en y ajoutant les tiennes, ses dates qui te concerne a présent et qui allonge cette longue liste, je suis effrayée et a chaque fois que j'y pense, mon cœur se brise, j'attendrais ton appel pour mon anniversaire, et je ne pourrais plus te souhaiter le tien, ou si seulement différemment, je ne t'entendrais plus me parler de papa pour son anniversaire, ni pour sa date mémoire de son décès, j’appréhende vraiment ses 5 mois ou comme on se le disais bien souvent tout se succéder, c’était plus facile a aborder avant, maintenant y faire face seule me terrifie, tout me parais tellement irréaliste

     Je ne suis pas revenue dans ton appartement depuis ton décès, je ne peux pas , je n'y arrive pas, trop douloureux, irréaliste , pourtant je sais que je vais devoir y aller, déposer un meuble, et je me suis dis que je pourrais chercher ta seconde boite de photos et peut être des choses de papa, mais en y pensant, je me suis dis que tu détestais que l'on fouille dans tes affaires, ce que j'ai toujours trouver légitime, et je n'arrive pas a me résoudre a le faire sans ton approbation, peut être maman pourrais tu me faire savoir si je peux le faire, dans mes rêves, ou autrement, je le sais que certaines personnes trouverais cela stupide, mais pas moi, c'est ton appartement, tes affaires, et je me refuse a fouiller sans ton accord, la encore cela me parais tellement irréaliste, et ce que pourrais penser mon entourage je m'en fiche, cela fais un moment que je survis beaucoup dans l'émotion, je pleure pour un rien ou pour tout, tout me traverse comme un coup d'épée, j'ai cette boule au ventre tout le temps, et mon cœur qui me fait vraiment mal, je m'occupe la journée, mais rien ne me soulage, sortir m'ennuie, a peine partie j'ai déjà envie d’être rentrée, c'est bien la première année que l'on m'auras aussi peux vu dehors

        Aujourd'hui me remémorer ma petite sœur me fais mal, il y a un an on en parler toute les deux, j'ai se sentiment d’irréalité de vous savoir maintenant ensemble dans votre ciel parmi les étoiles,  avec papa, et ton fils, ce matin mon réveil a été plutôt douloureux, je ne réalise toujours pas que je suis seule, plus de famille, je ne peux pas, il va me falloir énormément de temps et je le sais que je ne guérirais jamais de cette douleur, oh bien sur je parle parfois a ta petite fille qui m'épaule, mais elle n'a que 18 ans et bientôt retour a la fac , alors j’évite de trop l'ennuyer avec mes émotions, tout comme depuis 7 mois je me cache toujours pour pleurer

    je t'aime tellement ma sœur, tu es mon cœur pour toujours, dans mon écrin avec papa, maman et Alain

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #67 le: 18 août 2020 à 23:25:07 »
 Je me suis tellement isolée que je n’arrive même plus
  A accepter que l'on m'approche , ce qui ne me ressemble pas du tout
  Et ce qui me fais très peur aussi, d'une nature toujours très sociable
   Je refuse tout contact physique, et très peux téléphonique
   Je n'y arrive plus , il y a eu trop de choses, trop difficile
   Trop de paroles, de phrases tellement désagréable
  J'ai toutes mes émotions en ébullition depuis quelque temps
  Les images de l’hôpital qui tourne en boucles
  Ou pour la première fois de ma vie je me suis sentie impuissante
   Je ressens beaucoup de culpabilité, de colère, de chagrins
   J'ai des crises de larmes, de panique, d'angoisses
    Mon cœur me fais mal, je ressens de vrai douleur au cœur
   Je sais ce que veux dire avoir le cœur brisé , le mien est  en lambeaux
   J'ai un trou dans le cœur, un trou qui ne se refermeras jamais
   Je me sens si seule , pas de mon entourage, mais de vous, papa maman
   Se réveiller chaque matin avec pour première pensée le mot ORPHELIN
   Je n'y arrive pas, accompagnée du chant des oiseaux
   J'embrasse votre photo, et je touche vos mèches de cheveux
   Avec des larmes pleins les yeux , et mon cœur se serre
   Vous serez a jamais cette petite lumière qui me tiendras chaud pendant l'hiver
   Se petit feux de vous qui ne s’éteindra pas
   Votre visage et votre sourire resterons prés de moi sur mon chemin
   Vous manquez tellement a ma vie
    Je vous aime éternellement

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #68 le: 29 août 2020 à 23:39:48 »
Je me sens si seule, si vide
Rien n'a de sens
Ma vie n'a plus aucun sens sans toi maman
Des larmes, des flots de larmes
Mon cœur me fais si mal
Tu me manques tellement maman
Irréaliste
Toutes mes pensées sont pour toi
Je t'aime éternellement 

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #69 le: 31 août 2020 à 18:09:28 »


   Je fais le choix d’écrire se texte qui en éveilleront peut être certain, certaine ou peut être que l'on y prêteras pas attention quoi qu'il en soit je vais prendre grand plaisir a l’écrire,

   Je sais que mon file de discussion est lu par bon nombre d'entre vous, et il y a quelque temps j'ai écris a ma maman que je souhaiter refaire toute ma chambre, travaux qui n'étais absolument pas d'actualité, ni prévu, mais voilà c'est chose faite, bien sur je n'écris pas pour dire cela, mais plutôt pour expliquer, raconter les raisons qui me sont apparu depuis peux, j'ai donc refais toute ma chambre mais vraiment tout, une seule chose n'a pas été changer mon matelas il est neuf, je voulais me construire un cocon ou je me sens bien, une fois fini ok elle est faite mais je ne ressentais rien, j'avais même l'impression qu'elle avait toujours été ainsi, j'ai demander a ma fille se qu'elle en pensais, elle m'a répondu que c’était très jolie, et qu'elle me ressemblais, que n’étais moi , et au bout de quelque jours elle a fini par me dire « une vrai chambre de petite fille », je n'y est pas prêter attention, par contre j'ai commencer a me demander pourquoi j'avais refais ma chambre, n'étant pas au programme, et puis mon fils en voyant ma chambre me dit « très jolie, une chambre de petite fille », alors la j'avoue je me suis retrouvée avec un énorme point d'interrogation au dessus de la tête, surtout que c'est vrai , en parallèle je suis les vidéo sur youtube de  Martine Mézaelle  que je conseille ,  et suite a une conférence qui m'a beaucoup éclairer je laisse un message sans attendre la moindre réponse , et j'en reçois une de réponse, une femme extraordinaire, qui m'a expliquer beaucoup de choses , on a échanger toute la journée , des échanges fluides pleins de courtoisie, et dans une de ses réponses elle m'a envoyée ceci (je fais un copier coller )

    Oui, 7 mois c'est très frais encore. Accordez-vous du temps, et donnez-vous beaucoup, beaucoup d'amour et de douceur comme une maman le ferait pour son enfant. Votre maman vous à confier à vous-mêmes, la maman que vous êtes pour l'enfant qui est en vous. Cette petite fille qui se croit abandonnée, et qui ne comprend ce qu'il se passe ni comment elle va pouvoir réussir à vivre sans le référent maternel. Vous êtes la seule en mesure d'aimer, le rassurer, de protéger cette merveilleuse enfant comme elle en a besoin.

   J'avoue que je n'ai pas tout compris de suite , pourquoi ma maman m'aurais confier a moi même qu'est ce que cela veux dire et je n'ai toujours pas compris ,  et j'ai même exploser en larmes a la lecture de ses quelques phrases, et au bout de 2/3 jours c'est comme si il y avait eu un déclic en moi, cette chambre que j'ai refais qui ressemble a une chambre de petite fille, ses mots, mon enfant intérieur, tout c'est mis en place comme un puzzle , elle m'a dit ceci ( Dites-vous que vous n'êtes pas seule, ne l'avez jamais été et que votre maman vous aime et vous soutien comme elle le peut de là ou elle est. J'en suis convaincue. ) wah cela m'a fais un bien énorme et elle a ajouter cela ( Vous n'êtes pas perdue Isabelle c'est juste un ressenti, terrible c'est vrai, mais illusoire. L'illusion que se joue l'égo de la séparation est puissante mais cela reste un mensonge. Pour le divin vous n'êtes pas égarée du tout, il sait ou vous êtes. ) la je ne savais plus trop quoi penser et a force de relire cette phrase j'ai compris ce qu'elle voulais dire ,  il y en a eu beaucoup d'autre des phrases comme celle ci , alors je ne vais pas mentir, oui j'ai compris énormément de choses sur nos défunts, comment communiquer avec eux et ou sont ils, sur la conscience, sur les guides de lumières, les anges et les archanges, sur les liens d’âmes, sur la synchronicité , maintenant de la a arriver a les intégrer dans mon quotidien c'est autre chose mais cela viendras  avec le temps ,

     J'ai envie de partager aussi ce qui m'est arriver hier soir,  dans mon file de discussion j'ai écrit que ma maman est venue chez moi 3 jours mais 3 jours vraiment magique, cette chambre on la entièrement refaite pour elle, et j'ai ramener des affaires des meubles, des objets de chez elle pour qu'elle trouve des repères, cette chambre j'y vais très régulièrement pour lui parler, c'est mon repère, mon antre j'y ressens beaucoup de chaleur, beaucoup d’amour, une grande partie de ma maman est dans cette pièce, donc hier soir je lui parler en larmes et je ne sais pas pourquoi je regarde toujours la fenêtre sur ma gauche , et hier soir quelque chose a attirer mon attention sur la droite ou il y a une grande étagère  alors je précise qu'il n'y avais rien mais c'est comme ci je devais regarder la a cette endroit bien précis, dans les objets j'ai ramener un buste de femme en plâtre sans aucune valeur financière mais énorme valeur sentimentale, se buste est posée a cet endroit depuis le mois de novembre , et j’avoue je n'y est jamais vraiment prêter attention, sauf hier soir, quand mes yeux se sont poser dessus je me suis aperçue que se buste me regarder et me souriez, et la j'ai été prise d'un gigantesque frisson qui a parcourue tout mon corps  et même la encore en l'écrivant , je ne pouvais plus détacher mes yeux de se buste, c’était comme si ma maman me regarder et me souriait et qu'elle me disais je suis la, évidement un flot de larme et j'ai demander a ma maman pourquoi je me sentais aussi mal, peut être qu'un jour j'aurais la réponse, a moins que je ne l'ai déjà au fond de moi  et j'en ai d'autres des manifestations comme celle ci ,,

     Alors pour répondre a Mandy, il n'y a qu'avec vous que j'ai eu des échanges sur le forum, NON vous n’êtes pas seule, croyais moi, votre maman est toujours auprès de vous , elle veille sur vous, et vous avez votre papa, votre fils, votre mari et de la famille, moi je n'ai plus que mes enfants se qui est déjà énorme, tout comme moi essayer d'aller chercher au plus profond de votre cœur vous la ressentirais, et l'entendrais, je le sais que c'est plus facile a dire qu'a faire, quand j'arrive a faire une bonne séance de méditation je me sens tellement plus apaisée, bon c'est vrai de courte de durée  mais je me dis que cela est possible de ressentir autre chose que de la douleur, de la peine, de la souffrance et cette après midi j'ai regarder une vidéo d'un médium dont je mettrais le non en dessous, d'ailleurs je suis abonné a sa chaîne et j'ai regarder une grande partie de ses vidéos, il a cette faciliter a expliquer les choses tellement simplement il est extraordinaire , mais je préfère  laisser celles et ceux que cela intéresseras découvrir a quel point il est dans le vrai , je ne dis pas que tout cela est facile, mais bien sur que je suis dans la souffrance accompagnée sa maman pendant 3 mois en fin de vie, un traumatisme, être orpheline et sans famille même a 55 ans un traumatisme, mais j'arrive parfois a vivre mon deuil différemment je dis bien parfois , car la douleur reviens au grand galop, mon ego, mais je me dis toujours un peux plus a chaque fois ,

   Peut être que je passerais pour une emmerdeuse, ou au contraire j'aurais fais du bien et c'est ce que j’espère ,

    J'envoie beaucoup de chaleur et de lumière a tout les endeuillées du forum


    Chaîne youtube de Martine Mézaelle
    Chaîne youtube de David Sabat

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 404
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #70 le: 01 septembre 2020 à 21:44:56 »
Bonsoir Isabelle,

En commençant à vous lire, je me suis dit que j'allais vous laisser un mot car j'ai senti chez vous ce soir une forme d'apaisement. Ça n enlève rien au manque bien sûr mais j'ai l'impression qu'il peut y avoir autre chose que du chagrin et de la tristesse. Alors merci.
Et merci ensuite de vous être directement adressée à moi à travers votre fil. Je ne sais pas bien en quoi je crois mais je souhaite de toute mon âme que ma maman veille sur moi mais surtout qu elle soit en paix. Sans douleur et bien.
Je regarderai les chaînes que vous avez citées.
Je vous souhaite de la douceur et d autres signes de votre maman

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 404
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #71 le: 03 septembre 2020 à 00:11:15 »
Comment accepter l'inacceptable....

J'ai heureusement des moments de répit ou plutôt des moments où je me force à ne pas penser. Je passe du temps avec mon fils, je regarde des séries avec mon mari, je fais du shopping par internet (le shopping dans la vraie vie est une activité que je faisais avec mon mari ou ma maman mais depuis qu elle n'est plus là, je ne suis allée qu' une fois faire du shopping sans rien acheter...C est encore trop difficile). Je change plein de choses chez moi tout en me demandant si ça lui aurait plu. J ai du jeter des vestes abîmées de mon placard et j'ai mis un temps fou à me décider car je me demandais si elles plaisaient à maman.
Dans les moments importants je ne pense qu'à elle.
J'ai laissé mon fils à la crèche pour la première fois cet après midi. Il a pleuré en me voyant partir. Sans doute s est il senti abandonné? En rentrant dans la voiture j ai fondu en larmes. Pour mon fils bien sûr mais aussi pour moi qui me sens si abandonnée par ma mère. Je sais bien qu elle a fait tout ce qu'elle pouvait pour rester avec nous mais j'étais tellement dans le déni. Je refuser de voir, d envisager qu'elle pouvait mourir. Pas elle. Pas elle. J aurais tant voulu l appeler pour lui raconter que ça m avait fendu le coeur de le laisser. Juste entendre sa voix.

Je ne sais pas si le forum aide ou enfonce. J'ai parfois eu l'impression de plomber le moral de personnes qui n'allaient déjà pas.si bien mais qui n'étaient pas dans un si mauvais jour jusqu'à ce que je parle. La tristesse est plus contagieuse que la joie.
Mais vous avez raison, le deuil est un cheminement très personnel. Chacun a un vécu différent, une relation unique avec la personne qui est partie, et on avance tous avec un rythme qui nous est propre.
Je sais que j aie des ressources en moi. La preuve en est que je suis toujours là alors que je pensais que je mourrais de chagrin le jour où ma mère nous quitterait.
Mais c'est juste que je suis brisée. Je donne le change, j'ai parfois l impression d aller "mieux" mais à la minute où je me pose et où mon cerveau est libre de cogiter je suis en boucle. Ce que j aurais du faire, et puis des "et si" pour refaire le monde. Je m'imagine même parfois une espèce de vie virtuelle où elle est encore là. Ce que nous ferions en ce moment. La réalité est dure à admettre
J essaie comme.vous de me fixer des objectifs, ou de lister des choses que j aie entreprises et terminées pour me dire que j'avance. Des choses qui me.font envie alors qu il y a quelques mois tout m indifferait. Le hic c est que j aie cette impression que je ne serai plus jamais vraiment heureuse. Je me dois de l'être pour ma famille mais elle me manque tellement..
J'espère un jour arriver à l intérioriser pour avoir le sentiment que plus jamais je ne la perdrai.
Je vous envoie plein de pensées pour demain. Parfois ces jours là ne sont pas pires que les autres sauf quand vous croisez une horloge qui vous remémore le déroulé de la journée.
Prenez soin de vous et de votre famille


Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma Maman, Mon Etoile , Ma Colombe
« Réponse #72 le: 16 septembre 2020 à 14:36:32 »
Ma douce Maman

  Par ses mots en écrit je viens de remercier de m'avoir accorder te t 'accompagner jusqu’à ton dernier souffle, cela resteras le plus beau  et le plus magnifique cadeau que tu m'auras laissé, pouvoir te tenir la main jusqu’à se que tes yeux se ferme, jamais  ho non jamais je ne pourrais l'oublier, cela resteras mon ultime présent inestimable , tout aussi douloureux que cela a été, et si je suis aujourd'hui dans une douleur tellement profonde , te tenir la main a été un honneur un merveilleux présent 

   Ou que tu sois maman n'oublies jamais que je t'aime éternellement

  Je le sais que j'ai couler si profondément que je manque d'air elle est devenue irrespirable pour moi sans toi , je le sais que je vais devoir avancer et survivre sans toi, oui mais comment je fais pour y arriver, je ne sais pas faire maman, pas sans toi, je n’étais pas prête maman, il me manque une immense partie de moi , je revis en boucle ses 3 derniers mois , une déchirure, un traumatisme, cela est dévastateur d'accompagner sa maman en fin de vie et un honneur a la fois, oui mais voila, c'est la douleur qui l'emporte ,

  je t'aime infiniment, tu me manques terriblement