Auteur Sujet: ET MAINTENANT  (Lu 74716 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #195 le: 03 Août 2013 à 17:45:55 »
Douces pensées à vous.

Catherine
"coeur"
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #196 le: 13 Août 2013 à 20:40:05 »
Bonsoir à toutes et tous,,

Mon aîné est marié, très belle journée, la photo de papa à mes côtés sur la chaise à la mairie et à l'église et papa dans nos cœurs. Cette journée fut heureuse, sereine, sans tristesse.

Je suis passée au cimetière le lendemain du mariage pour lui dire combien son aîné était beau et combien cela avait été une belle journée.

J'ai de nouveau rêvé de mon mari la veille du mariage, je lui disais que je l'aimais et il éclatait en sanglots, je reste persuadée et mes rêves me le confirment qu'il doutait de mon amour et qu'il se rend compte maintenant de la bêtise qu'il a faite, cela correspond bien à son caractère de son vivant sauf que cette fois les choses sont irréversibles...malheureusement.

Douce soirée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne titcherie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #197 le: 14 Août 2013 à 17:36:07 »
pleins de pensées pour toi !!

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #198 le: 15 Août 2013 à 00:40:02 »
Une bien  belle et émouvante journée en effet, pour votre ainé, pour vous tous....
Pensées affectueuses.
Mj
« Modifié: 15 Août 2013 à 08:12:14 par Mammj »

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #199 le: 17 Août 2013 à 16:32:03 »
Bonjour à toutes et tous,

Ce matin, en triant de vieilles cartes postales, j'ai trouvé un papier plié en quatre, il s'agissait du testament de mon mari, qu'il avait rédigé en 2000...

Tout y est bien décrit, je suis contente car sans le savoir, nous avons respecté ses dernières volontés.

La vie est souvent pleine de surprise, j'accueille celle-ci avec beaucoup de respect et de tendresse envers mon mari.

Douce journée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #200 le: 17 Août 2013 à 18:42:28 »


 Oui, la vie en effet est pleine de surprises ... quand elles sont belles,  savoir les recevoir comme des rayons de soleil, si simples ou si petits soient-ils, en apparence,  c'est déjà ... beaucoup.

Contente aussi pour vous, Bluevelvet.

Bonne et douce  fin de semaine

Yuna


Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #201 le: 22 Août 2013 à 08:05:38 »
Bonjour à toutes et tous,

Je lis sur d'autres fils la souffrance des uns et des autres et les réactions de l'entourage, des amis..... le silence qui entoure le défunt et sa famille.

Mon aîné s'est marié récemment nous avions convenu que papa avait sa place ce jour là (photo sur la chaise à la mairie et à l'église - les mariés sont aussi allés en toute intimité au cimetière) bien entendu il était dans nos cœurs.

Nous n'avons pas apprécié qu'une ou deux personnes en parlent avec larmoiement et pitié, mais je suis persuadée que ces personnes étaient de bonne intention, car nous avions décidé que ce jour était un jour de joie avec papa dans nos cœurs.

Cela pour dire qu'il est très difficile pour l'entourage de bien faire car nous vivons une expérience intime. Personnellement je n'ai pas de problème de communication depuis le décès de mon mari, les gens me parlent comme avant et je leur parle comme avant, au début les gens sont un peu plus sur la réserve, maladroits il nous appartient je crois de leur montrer que oui nous avons ce bagage très lourd mais que nous sommes toujours vivant(e)s.

C'est vrai que c'est un effort supplémentaire mais comment peuvent-ils savoir ce que nous vivons s'ils n'ont pas notre "expérience" ? Je suis certaine que j'ai moi même été très maladroite et non aidante dans le passé avec des personnes en deuil puisque je ne savais pas... Une de mes très proches collègues a perdu il y a quelques années son mari. Elle revenait travailler, je ne savais comment faire. Je lui ai dit : si tu veux qu'on en parle, pas de problème, si tu ne veux pas qu'on en parle je respecte ta décision. Elle m'a répondu : fais moi rire. C'est ce que nous avons fait et les rapports étaient simples, vrais et le sont toujours, nous avons déjeuner ensemble après le décès de mon mari et elle m'a dit : tu vois nous avons au moins un point commun, nous sommes veuves au même âge, nous avons ri.......

Douce journée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne chipoune

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #202 le: 25 Août 2013 à 10:00:39 »
bonjour
de retour à la maison après une semaine de vacances
je pensais qu'il serait là pour m'accueillir en rentrant, que l'on reprendrait notre vie d'avant
mais retour à la dure réalité, le cauchemard continue, il n'est pas revenu
la maison est toujours aussi vide
tout me manque de lui, sa voix, son odeur et surtout sa présence
c'est la 1ère fois que je pars si longtemps depuis qu'il est parti
déja, partir sans lui c'était très dur mais là bas le soleil, le calme, le dépaysement a anesthésié un petit peu ma douleur mais au retour je me reprends tout en pleine figure avec en plus la grisaille du Nord
c'est une journée a resté caché sous la couette et a pleuré
meilleure journée à vous tous
Chipoune
 
Si toi aussi,
tu aimerais avoir un passage secret
pour pouvoir aller serrer très fort
cette personne qui te manque
Qui depuis son départ
a creusé un vide dans ta vie
Et rendu ton coeur si lourd
       A nos Anges Gardiens

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #203 le: 28 Août 2013 à 07:54:14 »
Bonjour à toutes et tous,

Chipoune, il y a des moments où il faut laisser aller sa peine, son envie de rien, j'ai appris à ne pas lutter pendant ces moments, à les vivre tout simplement pour ma part ils sont un mal nécessaire car ils me construisent aussi.

Je suis aussi passée par ces moments où je l'attendais encore, je guettais "ses bruits" dans la maison. Après l'anesthésie des premiers temps est venu un passage où la réalité de son absence s'est imposée, les premières fois où je faisais les choses sans lui, les premières fois où je faisais les courses alimentaires et où je ne savais pas quoi acheter maintenant cela s'est calmé, d'autres habitudes se sont installées.

L'être avec lequel je me suis mariée me manque, son sourire, sa douceur, sa façon de prendre soin de moi, pas celui qui est parti et qui a été défiguré par la maladie.

Douce journée.

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #204 le: 28 Août 2013 à 13:33:49 »
oui je susi aussi d'accord avec toi , y a celui d'avant et celui qu ia accomplie l'acte.
Qui perso sur la fin me faisait peur.

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #205 le: 31 Août 2013 à 12:31:13 »
Bonjour à toutes et tous,

Deux jours que le blues ne me quitte pas, envie de tout et de rien, je ne sais pas ce que je veux ou ne veux pas. Je me dis que c'est un moment nécessaire dans ce chemin plein de surprises, c'est en pleine contradiction avec ce que je connais de moi mais je laisse les choses se faire, je reste hyper tolérante vis-à-vis de l'entourage qui ne peut être aidant dans la mesure où même moi je ne sais pas ce que je veux ou pas... je change d'idée d'une seconde à l'autre, c'est un face à face avec moi-même... et je ne veux pas que ce soit un combat.

Hier j'ai ré-écouté une conférence de Monsieur FAURE qui parle de ces moments où c'est plus dur même à distance de la séparation, cela m'a rassurée.

Drôle de chemin, drôle de bagage...je vais laisser passer la réplique : le petit soldat n'est pas très vaillant mais il va reprendre des forces j'en suis certaine.

Douce journée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Cassiopée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #206 le: 31 Août 2013 à 23:07:24 »
Bonsoir à toutes,

Même ressenti, après quelques jours de "vacances" ... où j'ai essayé de faire des choses même s'il était toujours en "fond" et de nombreux moments de blues surtout dur de na pas pouvoir partager avec lui .... et puis le retour à la maison et là ... toujours pas de retour , pas de porte qu'il ouvre.... il n'est plus là pour me prendre et me serrer dans ses bras .... le VIDE .... et tout s'écroule... moi aussi depuis quelques jours je n'ai envie de rien .... resterai enfermée en croyant trouver je ne sais quoi dans la calme .... j'angoisse , le 16 septembre : cela fera un an pour son geste et six jours après son "départ" ... alors tout explose dans ma tête, le rivière de larmes resurgit et .... et quoi ???.... rien .... le vide , un monde qui a perdu ses couleurs ....

Une pensée pour vous toutes même si je n'apporte pas beaucoup de réconfort ...
Douce amitié
Cassiopée

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #207 le: 31 Août 2013 à 23:55:46 »
 :-*
« Modifié: 01 Septembre 2013 à 02:44:05 par Célineda »

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #208 le: 07 Septembre 2013 à 21:13:18 »
Bonsoir à toutes et tous,

Le blues m'a quitté depuis le début de la semaine, l'énergie est là et je suis contente.

Je me rend compte maintenant que cette énergie qui m'a tant manqué durant toute cette année revient, mon corps aurait-il fini son deuil ? Je ne sais pas.

Une amie à qui je me confiais récemment me disait : ce n'est pas parce qu'il y a une année d'écoulée que ton deuil est fini... C'est vrai que mon caractère me faire dire : voilà il y a un an maintenant il faut, non pas passer à autre chose, mais me reprendre en mains...Le "petit soldat doit se reprendre" c'est ainsi que je fonctionne je le sais.

Quand je lis d'autres fils, je sais que j'ai beaucoup de chance, j'ai des ami(e)s très présents et j'ai repris une vie sociale comme tout à chacun. J'ai été très vite claire avec mes ami(e)s ils (elles) connaissent mes priorités désormais et cela leur facilite les choses très certainement.

Demain je pars randonner avec une amie, j'apporterai les photos du mariage où elle était présente et nous échangerons à ce sujet, elle est curieuse de voir les photos. Nous passerons très certainement un très bon moment.

Voilà le ET MAINTENANT

Douce soirée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne stellarose

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 542
  • Petit coeur, funambule entre 2 rives....
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #209 le: 09 Septembre 2013 à 10:30:14 »
Bonjour à toutes et à tous,

Cela fait quelques temps que je n'ai pas écrit sur le forum, j'ai lu vos messages, ressenti les colères, les angoisses et toute cette douleur :  je vivais entre parenthèses. Je ne sais pas comment expliquer ce sentiment. Entre le décès de mon frère, la date anniversaire du suicide de mon fils et la date de son anniversaire, c'est comme si le temps s'était suspendu, comme si tout cela n'avait pas existé.
Et pourtant la réalité est bien là, que faire maintenant ? Les mêmes questions reviennent, pourquoi, comment, si j'avais pu comprendre, voir, sentir ....quoi ? je crois que la personne qui passe à l'acte ne voit qu'une solution à ses problèmes, tout est occulté, rien ne peut les retenir ni personne. Comme vous l'avez si bien dit : le corps physique était parmi nous, mais l'esprit était déjà ailleurs. La maladie peut-elle tout expliquer ?  Ce mercredi là, il était avec nous physiquement, mais j'ai bien vu que son regard était ailleurs. Honte à moi qui n'ai pas su le retenir.
Et pourtant les lettres écrites prouvent tout l'amour qu'il nous portait. Pourquoi cet amour n'a pas pu empêché le suicide ? j'essaie de comprendre, mais je n'y arrive pas.
Ce sentiment de gâchis, d'abandon, ce manque, pourquoi est-il aussi fort un an plus tard ?  Quelqu'un m' a dit : au début, tu compteras les jours, puis au bout d'un an, tu ne pourras plus. C'est vrai, mais je compte les semaines. Et il y a des jours où je me dis "tant mieux, cela me rapproche de lui" et je n'ai plus cette douleur au creux de la poitrine. Mais elle ressurgit sournoisement un peu plus tard.
Ce n'est pas facile de vivre sans, mais il faut avancer. Et maintenant ?  Dans quelques semaines, je pars en voyage avec la compagne de mon fils et mon petit fils. Ce voyage était en projet lorsque mon frère est décédé des suites d'une opération, mais il faut que je parte voir ma belle-soeur et mes neveux que je n'ai pas revu depuis 2 ans. J'ai peur car je pense que cela va nous bouleverser très fort et en même temps je me dis que cela consolidera les liens. On pourra partager nos sentiments et libérer la parole.
Je verrai.
Douce journée à vous qui traversez ce torrent tumultueux qu'est la vie et bientôt pour vous lire.
Stellarose