Auteur Sujet: ET MAINTENANT  (Lu 74408 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #180 le: 21 Juin 2013 à 19:57:54 »
Bonsoir à toutes et tous,

Cela fera un an ce week end qu'il nous a quittés, j'ai des ami(e)s qui me témoigne leur soutien pour cet "anniversaire".

Pour moi, c'est comme si c'était hier. Contrairement à certains vécus je ne revis pas les derniers instants, je les connais, je m'en souviens mais cela ne tourne pas en boucle et mes souvenirs ne font pas écho à une souffrance.

Je fais le bilan de cette année qui fut une lutte pas après pas pour comprendre, admettre et aujourd'hui je ne comprend toujours pas pourquoi il a infligé sa mort à ses enfants, c'est en totale contradiction avec le papa poule qu'il était. Je n'accepte pas son geste vis-à-vis de nos enfants et je crois que je ne l'accepterai jamais, je cherche toujours à le comprendre, je l'admets avec mes réponses.

Je l'aime toujours à ma manière désormais. Je ne suis pas triste ni anéantie, je suis dans la vie, j'ai cette envie de vivre qui ne m'a jamais quitté.

Je vais regarder l'émission sur la 5 cette semaine, je cherche encore des réponses même si je sais qu'il n'y en aura sans doute jamais.

Voilà le ET MAINTENANT de ce jour.

Douce soirée à vous toutes et tous

BLUEVELVET

On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne lapuce

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 535
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #181 le: 21 Juin 2013 à 23:24:49 »
Douce pensées et amitié pour toi bluevelvet, j'imagine combien cet anniversaire des 1 an doit être éprouvant
c'est bien que tes amis "osent" te témoigner leur soutien, te parlent -ils de ton mari ?

comme il nous est difficile de rester sans ces réponses, tous ces pouquoi ?

douce soirée

lapuce

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #182 le: 22 Juin 2013 à 17:08:27 »
Oui le 1er anniversaire je l'ai vécu en arrêt maladie y a pas longtemps aussi.
En + moi y en a pas 1 mais 2, le weekend  de la pentecôte (qui varie tous les ans) et la date même du 29mai.

Dans les "religions"la veuve doit s'habiller un an en noir, puis ils admettent que tu "sortes" du deuil , que tu "revives"... c'est le code un peu social du deuil. J'ai surtotu l'impression que c'est le "là tu vas avoir besoin de notre aide et soutien, aprés, c'est derrière il FAUT que tu ailles bien...  tes amis ont témoigné leur présence c'est bien, même question, parlent ils toujours de lui? es tu aidé au quotidien?
Pas moi . Personne parle plus de lui.

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #183 le: 22 Juin 2013 à 18:47:08 »
Bonsoir,

J'ai beaucoup de chance, j'ai des enfants et des beaux-enfants merveilleux et de très bon(ne)s ami(e)s qui me parlent de mon mari librement.

Je suis d'un caractère qui n'accorde pas d'attention au code social en règle générale tout en prenant garde à ne pas choquer. Je suis dans la vie et j'assume cet état de fait. C'est vrai que l'on ma fait des remarques sur la couleur de certaines de mes tenues mais cela ne m'a jamais empêché de me vêtir selon l'humeur du jour qui est beaucoup plus proche de la couleur que du noir.

Ne soyez pas tristes pour moi, je me suis sans doute mal exprimée, je vais bien, je ne vis pas cet anniversaire dans la souffrance, j'acte juste qu'il y a un an déjà, que cette année s'est déroulée tellement vite et je m'aperçois qu'il y a eu beaucoup de changements petit à petit tout au long de cette année.

Ce soir j'accompagne une amie à un spectacle.

Je vous adresse toute ma douceur

BLUEVELVET


On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #184 le: 22 Juin 2013 à 22:55:09 »
 :) tu es dans la vie, tant mieux

Hors ligne Cassiopée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #185 le: 01 Juillet 2013 à 20:49:37 »
Une pensée remplie de compassion et de douceur pour cette famille qui connait la douleur extrème...
Amicalement
Cassiopée

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #186 le: 07 Juillet 2013 à 10:27:21 »
Bonjour à toutes et tous,

Après de gros travaux dans la maison, je tri, je jette, je lave et range petit à petit. J'ai demandé à mon mari si la maison lui plaisait après ces travaux, il semble que oui, je reste à l'associer tendrement à mes actes. Les travaux réalisés auraient pu être faits de son vivant mais il n'avait plus l'énergie pour se lancer dans l'aventure, avait toujours cette peur viscérale que cela ne se passerait pas bien et que l'on n'avait pas les moyens de le faire. Voilà aussi un des aspect de cette sale maladie qui gangrène l'être entier, le corps et l'âme.

Cela fait longtemps que je ne suis pas allée au cimetière, je n'ai plus ce besoin depuis la dernière fois où j'ai longtemps parlé avec mon mari de mon incompréhension de son geste vis-à-vis des enfants. Sans doute avais-je besoin de la solitude du cimetière pour dire les choses...

Je pense très fort ce week end à un de mes amis grand-père dont la belle-fille vient d'accoucher prématurément d'un bébé mort. Les obsèques auront lieu demain. il y a deux ans, quasi à la même date, j'assistais au mariage de ce jeune couple. J'ai témoigné mon soutien au grand-père et nous avons eu une conversation d'endeuillés.

La vie c'est cela on l'oublie trop souvent quand tout va bien : il y a les rires mais aussi les larmes et les deux font la vie. Monsieur Goldman le dit si bien :

C'est un tout petit monde
Fragile au creux de nos mains
Balançant ses secondes
Entre tellement et rien

Je vous lis tous les jours, je sais que c'est très dur quand on est terrassé(e) par le chagrin et l'absence.

Douce journée sous le soleil.

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Cassiopée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #187 le: 09 Juillet 2013 à 20:13:34 »
Bonsoir Bluevelvet,

Oui , la vie même si nous le savions "avant" c'est des rires et des larmes, aujourd'hui cela est encore plus VRAI alors pour se sortir des larmes et de la souffrance dans laquelle nous avons été plongées de force.... nous devons chercher avec le peu d'énergie que nous avons là où nous pourrions trouver des "embryons" de rires .... dans les choses simples de la vie .... et le partage avec les personnes que nous souhaitons ....
Sans oublier une pensée à toutes et tous qui souffrent de la perte d'un être aimé...
Douceur et apaisement pour tous,
Amicalement
Cassiopée

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #188 le: 13 Juillet 2013 à 20:35:45 »
Bonsoir à toutes et tous,

J'ai une pensée particulière aujourd'hui pour ces personnes qui sont mortes dans le déraillement du train. De nouveau voilà des familles endeuillées.

Cela me renforce dans le fait que la vie c'est tout et c'est rien, en une fraction de seconde tout s'arrête. Sur le nombre total de voyageurs 6 personnes sont décédées pourquoi elles ? Avons-nous un chemin de vie tracé ?

La mort fait partie de la vie mais quelle que soit la forme qu'elle prend, elle nous laisse avec nos questions sans réponses très souvent.

Douce soirée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #189 le: 28 Juillet 2013 à 14:00:25 »
Bonjour à toutes et tous,

Depuis deux jours, je fais du tri par le vide dans la maison, j'ai trouvé l'énergie pour le faire et j'en ai envie/besoin...pour avancer.

L'étage est rangé, je n'ai pas encore trié ses vêtements, c'est encore trop tôt pour moi j'aurais l'impression d'effacer toutes les traces de son passage sur terre et donc de le" tuer" définitivement. Tout est dans son armoire, je verrai le moment venu.

J'ai attaqué le bureau ce matin j'ai jeté son dossier médical avec ce sentiment de le faire disparaître mais j'ai continué, cela m'a ramené à la mémoire beaucoup de souvenirs, tant et tant de fois il a somatisé ce mal être, les nombreux compte-rendu d'examens relus ce matin en sont le témoignage.

J'ai aussi classé des photos, celles où nous étions amoureux et heureux , je le vois à ses yeux qui brillent lorsque nous sommes à deux, ses yeux qui avaient perdu toute lumière après les ravages de la maladie.

Voilà, il m'a fallu un peu plus d'un an pour commencer à m'approprier notre maison, à faire selon mes envies et non plus en fonction de lui sans avoir ce sentiment de le trahir. Petit à petit, notre maison devient ma maison. Le "chez papa-maman" est devenu "chez maman" pour les enfants. Il sont heureux de me voir avancer.

Je ne suis pas triste, je refais un chemin de sa vie. Je sais qu'il est à mes côtés et j'entretiens une douce relation avec lui maintenant même si son absence est bien présente. L'amoureux des premiers temps me manque toujours.

Voilà le ET MAINTENANT après une année de cheminement.

Douce journée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #190 le: 29 Juillet 2013 à 17:29:00 »
Bonjour BLUEVELVET, à toutes et tous,

Que souhaiter de mieux, après nos drames, que d'avancer dans cette plus ou moins longue étape du deuil (douleur),  le but de notre présence sur ce forum,  que ceux qui restent puissent trouver un moyen, une force,  une raison,  quels qu'ils soient, de rebondir.... !
Il s'agit pour certains  de se réapproprier les lieux, se réapproprier son moi, un sacré  programme après un tel choc...  tout en veillant
à préserver des enfants dont le deuil, les blessures, sont différents et souvent plus intériorisés !

Pour mes petits-enfants, qui habitent actuellement la petite maison que leur maman venait d' aménager afin d'y vivre tous les trois une semaine sur deux ( suite à la toute récente séparation de leurs parents), ce sera un autre moment dur pour eux deux lorsque leur maison familiale  où ils ont grandi avec leurs deux parents sera vendue. Je me rassure comme je peux en me disant qu'ils sont jeunes qu'ils s'adapteront et  iront de l'avant notamment s'ils sont bien entourés....

Une chose est sûre c'est que les divers témoignages de personnes endeuillées qui parviennent à redémarrer sur d'autres bases, à remettre en place quelques projets, sont de réels messages d'espoir pour celles et ceux encore bloqués dans la douleur... les émotions... le manque !

Chaleureuses pensées.
Mj
 
« Modifié: 30 Juillet 2013 à 09:33:04 par Mammj »

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #191 le: 30 Juillet 2013 à 21:28:04 »
Bonsoir à toutes et tous,

Ce soir, j'ai un sale coup de cafard, je connais bien cette situation, je la laisse m'envahir, je l'use jusqu'à l'épuisement. Je hurle qu'il n'avait pas le droit de faire cela à nos enfants.

Le suicide est un redoutable tsunami, ce soir une réplique m'atteint sans raison apparente mais elle ne m'anéantira pas, je connais les assauts je les laisse faire leur œuvre, les larmes coulent, la douleur est présente mais il faut que les larmes coulent et que la douleur s'exprime, cela ne me fait pas peur, c'est un combat que je connais bien maintenant et j'en ressors toujours plus forte. Demain est un autre jour et demain sera bien meilleur. La nuit m'apaisera.

Voilà aussi le ET MAINTENANT de ce chemin de deuil, rien n'est jamais acquis mais petit à petit, j'apprivoise les répliques, je les regarde droit dans les yeux, je les vis et c'est ainsi que j'avance aussi. A mes yeux, ces répliques sont une douleur nécessaire pour avancer.

Douce nuit

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #192 le: 31 Juillet 2013 à 09:28:11 »
Bonjour à toutes et tous,

La tempête a cessé, la nuit fut douce et la journée s'annonce calme.

L'énergie est là, la tempête ne l'a pas sapée, j'ai appris à ne pas résister à ses assauts, à les vivre, cela me demande beaucoup moins d'énergie que de résister, je "vis" ma douleur en quelque sorte afin qu'elle s'exprime et s'affaiblisse petit à petit.

Je me sens plus forte, sereine, comme "lavée" de ma douleur par mes larmes jusqu'à la prochaine fois, je le sais même au terme de cette année traversée, rien n'est acquis dans ce chemin.

Douce journée à vous toutes et tous,

BLUEVELVET

On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Cassiopée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #193 le: 01 Août 2013 à 00:54:36 »
Bonsoir Bluevelvet,

Je comprends et je compatis, moi aussi cela fait deux jours où les larmes sont de retour... comme tu le dis si bien , rien n'est acquis dans ce chemin... De nouveau ce gouffre de vide m'envahit ... j'ai écrit une lettre à ses parents ... il me manque tant ....
Douce nuit pour toutes et tous,
Amitiés Cassiopée

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : ET MAINTENANT
« Réponse #194 le: 03 Août 2013 à 16:34:59 »
Bonjour à toutes et tous,

Mammj, la maison où mes enfants ont grandi reste celle de leur parent dans leur mémoire mais maintenant c'est celle de maman. Des travaux réalisés depuis son départ transforment cette maison où ils ont grandi et ils sont heureux de me voir avancer.

Cassiopée, les heures se suivent et ne se ressemblent vraiment pas. On se réveille au matin et tout va bien et le soir on hurle sa douleur, ce deuil m'a appris cela moi qui suis une optimiste de nature, rien n'est acquis..... mais je veux bien continuer l'expérience dans la mesure où je connais les assauts et je les laisse faire leur œuvre pour mieux rebondir après et je me suis rendue compte qu'ils me rendent plus forte à l'intérieur, ils ne me font pas peur et je les assume.

J'ai rêvé de mon mari cette nuit, c'était d'une infinie tendresse et à la fin de mon rêve il pleurait. Nous marions notre aîné dans peu de temps, j'en ai conclu qu'il est triste de ne pouvoir y participer. Je conduirai mon aîné à la mairie et à l'église avec papa dans mes pensées et dans mon cœur, c'est encore un ultime acte d'amour que je lui dois et que j'ai envie de lui donner.

J'ai aimé mon mari et je l'aime encore même avec tout le mal que son suicide a produit et tous les mauvais souvenirs des dernières années. Ces souvenirs se sont estompés, un peu comme une mère oublie les douleurs de l'accouchement quand elle tient son bébé tout contre elle. Je ne peux m'empêcher de vouloir encore et toujours prendre soin de lui là où il est, tous les jours je demande à Dieu (puisque j'ai la foi) de veiller sur lui, je veux qu'il trouve enfin la paix qui lui a tant manqué sur cette terre.

Douce journée

BLUEVELVET
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau