Auteur Sujet: Mon amie..  (Lu 9695 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cory22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amie..
« Réponse #15 le: 20 Mars 2015 à 22:50:19 »
C'est vrai, la date fatidique est toujours difficile......

Hors ligne Balgarth

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amie..
« Réponse #16 le: 31 Mars 2015 à 22:34:22 »
Je ne m'en sors plus... J'ai envie de crier à l'aide, mais aucun son ne sort de ma bouche..

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amie..
« Réponse #17 le: 31 Mars 2015 à 23:29:22 »
Bonsoir Jérôme

Et si tu utilisais le clavier , pour crier, pour t'exprimer , pour faire sortir ces mots qui restent bloqués ...... viens nous raconter ce qui fait mal!!!!!!! ici on peut t'aider....nous avons tous perdu qq'un de cher par suicide....Nous sommes tous dans ton cas si tu le permets....

Dis, si tu commençais par écrire tous les jours ce que tu ressens, ce qui te passe par la tête ....tu sais un gros tonneau rempli d'eau, on le vide petit à petit .....




« Modifié: 31 Mars 2015 à 23:54:45 par fleurdecoton »

Hors ligne Balgarth

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amie..
« Réponse #18 le: 19 Avril 2015 à 12:06:03 »
Bonjour,

Actuellement moi même je ne sais plus ce que je ressens... Il n'y a plus qu'en moi des idées noires qui se font de plus en plus pesantes...

Hors ligne Oiseau-de-Pluie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : Mon amie..
« Réponse #19 le: 14 Mai 2015 à 15:52:19 »
Tu n'as pas à t'en vouloir, tu n'y es pour rien.

Tu dis "il y a tellement de choses qui montraient qu'elle souffrait, je m'en veux tellement" ---> Elle se serait sans doute sûrement quand même suicidée même si tu avais été là, tu sais...

Je vais très mal depuis plusieurs années, ma famille est au courant mais ne peut absolument rien faire pour moi, et les "spécialistes" encore moins (enfin mon histoire est un peu spéciale).

Un exemple : une des filles de Patrick Poivre d'Arvor  était anorexique et boulimique. Elle avait des parents qui l'aimaient, une grande fratrie (un frère et 2 soeurs), des cousins, des cousines etc qui la soutenaient, qui étaient là pour elle.
J'ai lu les livres que ses parents lui ont dédié après sa mort, ils avaient vraiment tout essayé pour la sortir de là, étaient toujours autour d'elle, la comblaient d'amour, lui faisaient faire le tour du monde dans les plus beaux hôtels du monde.
Dans le livre "Elle n'était pas d'ici", PPDA écrit : "Guérir une maladie, mentale ou non, par l'amour : t'envoyer des rayons cosmiques au coeur de ton âme noyée par ce mal de vivre." et d'autres choses comme celle-ci.

Malgré tous leurs efforts, elle s'est jetée  sous une rame de métro en laissant un mot à sa famille : "Je vous aime, mais je n'aime pas la vie".


Moralité :  tu n'aurais sans doute rien pu faire, même si tu avais été là.


Bon courage.