Auteur Sujet: ce deuil pour les autres  (Lu 320343 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1050 le: 19 février 2018 à 18:23:27 »

   
Citer
Et que se passe-t-il quand les sentiments réels subissent la réalité des sentiments?
                  N.Noormohamed

    J'attends et j'observe patiemment tous les jours ...
    Ce matin, je suis allée dans un local en ville avec vue en plongée sur une école pour les tout-petits, affairés à leurs bricolages, vifs, espiègles, communicatifs, extraordinaires dans tous leurs gestes.
    Je les ai admirés, en me sentant bien moins que la moitié de moi.
    Nous n'avons pas perdu une moitié de Kalahan.
    M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1051 le: 20 février 2018 à 12:10:44 »

    Le suicide d'un proche ...
    Nous a tellement abîmés ...
    A tellement abîmé nos liens de confiance ...
    Je refuse farouchement ce poison dans mon cœur ...
    Je veux continuer d'avoir confiance, confiance malgré les évidentes cassures, je veux que le ciment de mon Amour colmate toutes ces brèches et donne à mon cœur son indispensable cohésion.
     M.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1047
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1052 le: 20 février 2018 à 15:48:37 »
Malgré les gros  bibis de ton coeur, tu es capable de donner tant Martine,
Je dépose ici un peu de tendresse, si elle pouvait t'aider à colmater ne serait-ce qu'une  petite fissure
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1053 le: 20 février 2018 à 19:32:22 »

   Merci Mononoké tu es Chocolatée, eh, c'est pas un petit compliment de ma part, hihi!

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1047
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1054 le: 20 février 2018 à 21:32:49 »
Hé, hé,
tu ne peux pas savoir comme ça me plait,
je viens de me faire la tablette entière "milka aux noisettes" depuis que je me balade sur les fils des uns et des autres, oui oui, entière, celle que j'avais acheté pour mes enfants (grr, mauvaise maman qui leur enlève le pain de la bouche, enfin, là, le chocolat. Ben oui mais pas le choix, je préfère le chocolat noir avec des éclats de fèves de cacao,  mais celui-ci avait déjà disparu, hihi)

Monocacaoté
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1055 le: 25 février 2018 à 14:05:14 »

    J'aime les habitudes, je suis quelqu'un d'habitudes.
    Je les trouve reposantes et je ne les considère nullement comme un ennui ou une entrave à la liberté, que du contraire.
    Elles donnent un minimum de repères à mon esprit incroyablement vagabond, sautillant, anarchiste et ... carrément les 4 fers en l'air "depuis" ...
    La lassitude ne vient pas des habitudes, c'est autre chose, enfin, pour moi.
    Depuis le temps que je viens ici ... je pourrais me dire "j'en ai fait le tour", mais où que j'aille, ma seule issue est un espace intérieur bien entretenu, à présent, je n'ai aucune force à gaspiller d'autre manière que de me recueillir et d'y trouver mon contentement.
    Il y a foule de distractions ... insensées, là est l'ennui ...
    Je viens ici comme au jardin ... les yeux nettoyés par la nuit ...
    voir briller une goutte de rosée ...
    Laisser quelques traces de pas, une effluve ... un non-événement pour une signification essentielle à ceux qui seraient sereins de me voir: je suis là ... avec mes peines, avec mes joies, sans guère rien trimballer d'autre ...
    Assez de légèreté pour que le poids de la tragédie ne m'étouffe pas ...
    Assez de légèreté pour créer le sourire délicat de l'espoir nu ...
    Merci d'avoir fait cette promenade avec moi, M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1056 le: 28 février 2018 à 13:21:47 »

    Date du jour 28 février ...
    Dans un mois, 5ans ! CINQ ANS, bordel !

    Les émotions contradictoires commencent leur chahut ...
    C'est bientôt le printemps, saison adorable, or c'est au tout début du printemps que Kalahan a voulu cesser de vivre.

    D'un côté, le dépliant de réclames avec les "looks pour rêver au retour du soleil", les poules en chocolat vendues dans leur petite cage en bois sur de la fausse paille ... le monde du "tout continue" ... tapé-taré d'indifférence ...
   
   De l'autre, l'ombre immense de la mort d'un enfant ...

   Ô combien immense
   L'ombre qui enveloppe mon Amour ...

   Je me souviens exactement de Son visage ...
   Sa belle peau, ses yeux noirs en amande, sa fraîcheur encore enfantine.
   Kalahan était bien bâti, grand, un très beau torse bien masculin.
   
   Je me souviens si bien de l'avoir vu vivant ... puis ... mort, dans un déchirement atroce et irréparable ...
   Kalahan est mien à jamais ... je suis sa tata pour toujours ...
   Anniversaire de son papa dans 3 jours, 44 ans ...
   Je suis pour toujours cette petite fille de six ans tellement folle de joie d'avoir un petit frère ...
   Mon cœur saigne qu'il lui soit arrivé cette tragédie ...
   Nous y arriverons, pleurant-mordant ...
   Mes incisives peuvent être redoutables, si je pouvais te régler ton compte, Suicide !

   Amicalement et solidairement ...
   M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1057 le: 02 mars 2018 à 14:06:17 »

     OUPS ! Il est parti,
    Jean-Loup notre journaliste en herbe,
    et moi qui venais de me chocolater la tartinette en lui répondant ...
    Bon, je la pochte ici, ma réponche.
    ^^^^^^^^^^^
       Cher Jean-Loup,

    L'omniprésence d'internet n'est que l'omniprésence du hasard transposée sur un support particulier ...
    Ce support est AVANT TOUT le langage humain ...
    De personne à personne ...
    L'écrit, en matière de sentiments, requiert la plus haute exigence dans l'emploi des mots ...
    Et dans leur LECTURE ...
    Alors OUI, je suis tout-à-fait "vieille école", internet n'est qu'un vecteur, il n'est QUE cela.
    C'est l'intelligence émotionnelle qui nous relie les uns aux autres, en aucun cas une machine.
    Elle joue son rôle, la machine, bien sûr ...
    Elle fait partie du quotidien des jeunes, elle est souvent VIDE, hélas, de véritable consistance ... dangereuse car trompeuse ...
    Mon neveu est mort, Jean-Loup, il y aura bientôt 5 ans ...
    Suicide à 14 ans et demi ...
    Moi, internet, j'utilisais PAS DU TOUT, j'avais PAS d'ordi, ni de gsm, une vraie bonne poire de spontanéité.
    Sur l'impression que les nouveaux "outils de communication" (mais de quelle QUALITÉ de communication parle-t-on !) ont NUI à ce petit bonhomme bien plus qu'ils ne l'ont épanoui ...
    J'ai voulu être une VRAIE PRÉSENCE solidaire sur le net via un forum de prévention du suicide ...
    Internet n'est JAMAIS, comme seul moyen, une présence ... il faut des VRAIES GENS derrière, pour recevoir et donner sinon c'est qu'une perte de temps.
    Moi je veux bien répondre à des questions, mais je me fous d'aller dans le sens de telle ou telle théorie comme quoi le monde "évolue",

    NON, NON et NON, le monde n'évolue pas !
    Il y a toujours des guerres, des brutalités, alors des "progrès" technologiques, c'est que dalle, QUE DALLE ...
    Le seul vecteur important est dans le sens porté par le langage ...
    Les "phénomènes de société" n'ont jamais rendu l'humanité foncièrement plus solidaire et respectueuse de la Vie ...

    Je suis d'accord pour partager tout ce qu'il y a (tout ce qu'il y aurait) à comprendre sur mon deuil ...
    Je défends cependant une discrète ligne entre les lignes qui risque fort de rester à jamais secrète sous l'évidence des déductions logiques ...

    Mon avis à prendre ou à laisser,
    bien cordialement, cher Jean-Loup, Martine.

    ? interwievwera, interwvievera pas ?
    https://www.youtube.com/watch?v=SirqCy-km_s

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1058 le: 02 mars 2018 à 15:35:11 »

    Paradise, Love song, Sycomore trees, Mon Autre, Les paradis perdus, Amadou et Myriam "je pense à toi", ZEN ...
    Et voili voilou, tranquilou ...
    no comment for those who understand ...
    M.

   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1059 le: 02 mars 2018 à 22:09:37 »

    "Cessez d'être CONS, parlez avec VOTRE CŒUR
     
      et SEULEMENT avec l'humilité de votre cœur ..."

      Souciette pouêt-pouêt.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1060 le: 04 mars 2018 à 11:30:14 »

    A bientôt cinq années d'un deuil impossible,
    inadmissible,
   
    j'endure, j'endure, plus têtue que la mort,
    plus rageuse que la souffrance,
    plus absolutiste que la réalité

    j'endure pour protéger

    la douceur
    la fragilité
    nos plus belles forces
    nos plus belles promesses

    https://www.youtube.com/watch?v=S8lIBcdtlx8
     Amicalement, solidairement, M.
   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1061 le: 05 mars 2018 à 20:02:24 »

    Lorsque je viens sur ce forum,
    je sais bien que je vais y côtoyer beaucoup de souffrance,
    j'ai un infini respect pour la souffrance authentique, celle que créent les blessures nobles, les pures blessures d'Amour ...
    Le reste n'a pas à être continuellement déballé ici, au milieu des endeuillés profonds ...
    On ne mélange pas les torchons et les serviettes ...
    Il existe des forums de prévention du suicide (je participe activement à l'un deux pour soutenir les personnes), il existe des forums d'entraide pour les anxieux sociaux, pour les addictions, etc.
   
    Il se dit qu'il n'existe pas de hiérarchie dans la souffrance,
    tout de même, un peu de décence, on ne peut venir ici et se plaindre de frustrations personnelles sans arrêt, c'est odieux envers ceux qui arrivent le cœur en miettes, le regard encore aveuglé par l'image d'un proche décédé !
    C'est comme de râler "mes chiottes sont bouchées" en face d'un apatride qui n'a que le jean qu'il porte sur lui !
   
    Empathie oui, mais dans les DEUX SENS !
    Altruisme ! Juste mesure !
    Respect.
    Que chacun trouve la paix dans son cœur et puisse l'exprimer, afin de la partager avec les autres.
    Délivrer des messages positifs malgré nos difficultés est la plus évidente des thérapies, on n'a pas besoin de psychiatre pour ça.
    Osons combattre le malheur en toute indépendance !
    Révérencieusement,
    M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1062 le: 06 mars 2018 à 12:00:08 »

   Épatante Nature ...
   Grosse biesse que chuis, je suis pas assez déductive pour croire que c'est Kalahan qui me fait des coucou tata mais ...
   S'il existe des papillons transparents, je donne ma langue au chat ...
   De bonne humeur et patatement vôtre, Titine.

   

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1063 le: 06 mars 2018 à 12:44:19 »

Salut Titine,

Ta bonne humeur fait plaisir à voir... quelle énergie !
T'as changé d'amant ? t'es nouvellement amoureuse ?
Plus sérieusement, ça doit être la fin de la noirceur de l'hiver et plutôt les prémices du printemps ...
Les petites fleurs... les oiseaux qui chantent... les papillons transparents...
Quelques rayons de soleil pour la Belgique et notre chère souci !
Garde la patate... j'te trouve vachement bonne en ce moment ! hihi huhu !

Amicalement, solidairement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1064 le: 07 mars 2018 à 12:01:21 »

    Ah là là!
   C'est sûr que chuis sérieuse, moi, en matière de sentiments, chuis fidèle à MON CŒUR, non mais !
   Ce matin, sur le forum de prévention du suicide, un jeune homme qui veut se jeter sous un train parce que sa "bonne amie" dit qu'elle l'aime mais qu'elle ... couche avec un autre homme, ah là là !
   Est-ce que cette chère "bonne moralisatrice" de société n'y serait pas un peu pour quelque chose dans le désarroi de ce pauvre garçon ?
   Il a choisi Padidé comme pseudo,
   j'aime bien la réponse que je viens de lui pondre, je la place ici, après tout, c'est suite au suicide de Kalahan, que j'ai souhaité lutter contre les tourments qui mènent au suicide ...
  Bon après-midi à tout le Mexique, M.
  ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

    Bonjour, Padidé,

 Les idées sont des choses qui enferment ou qui délivrent.

 Tu dis que tu n'as pas d'idées, or moi, je pense que tu as des idées très (trop?) précises sur ce qu'est l'Amour.

 Il existe tellement de manières de sentir l'Amour en soi, et en toute liberté ...

 Aimer une personne, pour moi, c'est souhaiter son bien, c'est se réjouir lorsque elle est sereine et mobiliser ses ressources pour lui rendre le sourire quand elle est contrariée ...

 Et c'est tout, pas de prise de tête à vouloir ceci ou cela qui ne fasse pas partie des sentiments purs.
 Bien sûr, certains couples sont des associations rationnelles, quasi des mini-entreprises à la collaboration d'un foyer ... et l'Amour évolue en tendresse, en complicité, tranquille, rassurant, au contraire de "l'amour fou" qui fait tout voir avec des lunettes roses et qui rend addict ...

 Ne perds pas de vue que l'ESSENTIEL est toujours EN NOUS et NOUS APPARTIENT.
 
 Ce sont seulement qqs idées ouvertes, zen, indépendantes ...
 J'espère qu'elles t'aideront à respirer et à relâcher la pression que tu mets sur ton "couple idéal" ...

 Prends soin de toi et respecte-toi, surtout.
 Si l'autre "te" trompe, peut-être a-t-elle besoin de "se" tromper ...
 Cherche et affirme TA vérité pour toi et pour ceux et celles que tu Aimes, as Aimé, Aimeras.

 Ne te détruis pas, surtout, c'est pas de l'amour c'est du dépit, et le dépit, ça se dépasse, et fièrement encore !
 Prends soin de toi.
 Amicalement, solidairement, Martine.