Auteur Sujet: Vivre et continuer sans lui ?  (Lu 3585 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 287
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #15 le: 10 août 2020 à 01:30:16 »
Une fois de plus, au journal télévisé, les acquis de la gestion du covid  : l'intubation ce n'est pas bon, on en revient, on en fait moins, ça provoque des infections, ça peut être mortel, etc. Mon chéri a été intubé 2 semaines, c'était un peu plus d'un an avant le coronavirus et il est parti pour toujours, après qu'on nous a dit qu'il n'y avait plus rien à faire. Et recommence dans ma tête la litanie des "et si..." "et si...". Ont-ils fait ce qu'il fallait ? Ont-ils fait des erreurs ? Aurait-on pu le sauver ? Je sais que ça ne sert à rien, mais ça tourne et retourne à  nouveau dans ma tête. C'est difficile.
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 856
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #16 le: 10 août 2020 à 13:29:39 »
Elisa

O ne peut pas faire comme si .... Toutes ces pensées parasitent ton parcours déjà bien difficile au gré de l'actualité , toutes mes pensées près de toi
Prends soin de toi
Amitiés

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 287
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #17 le: 11 août 2020 à 01:00:03 »
Merci Malome, toi aussi prends soin de toi.
Amitiés
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne Rachel67

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #18 le: 13 août 2020 à 03:21:31 »
Aujourd’hui cela  fait 4 mois qu il est parti brutalement, il a  eu un malaise  (Cardiaque probablement ) dans son sommeil , je l ai trouvé inconscient a mon reveil mais respirant encore.  Il est mort dans mes bras, avant l arrivee des secours.  Il  n  a vais jamais ete malade  le choc a été  terrible.  J ai repris le travail au bout de 2 semaines, et j essaie d avancer, de continuer, un jour a la fois.  Cependant Parfois j ai l impression  que la douleur est pire qu au  premier jour,... cela fait mal au point de devoir m arrêter dans la journée pour aller pleurer enfermée aux toilettes... je n ‘avance pas dans  mon deuil,  malgré mes efforts pour continuer.  Je fais mes journées péniblement, tout est un effort.... l absence est partout, dans tous les details du quotidien.
Je relis vos témoignages tous les soirs.   savoir que l on n est pas seule et se sentir comprise est un baume sur cette plaie sans  remède.
Merci  a vous  qui etes  passés par la, merci  de lire, de repondre ou pas , merci simplement d exister et  de comprendre ....






Je vous lis, et je me sens enfin 

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 856
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #19 le: 13 août 2020 à 18:40:44 »
Rachel

Tu es ici chez toi , tu as bien fait de nous rejoindre , déposer ici  et partager ce qui fait si mal , ton drame est bien récent et à été violent , comme  la plus part d'entre nous on est pas préparé à ce drame, tu dis que la douleur est pire maintenant qu'aux premiers jours , oui et c'est normal  et le parcours est long et sinueux , d'une extrême fatigue, envie de pleurer tel un tsunami qui t'envahi est tout à fait normal   .....   Tu dis aussi je n'avance pas dans mon deuil , je puis t'assurer que si tu avances , mais je te dis plus haut le chemin est long , on a même parfois l'impression de chuter ,reculer, de pédaler dans le vide ,  pourtant jour après jour nous faisons ce parcours sans regarder trop loin devant,  demain est suffisant , il y a des hauts et des bas ce n'est pas linéaire
dans la table des matières beaucoup de sujets à notre disposition je te joins un lien du Dr Fauré qui nous a beaucoup aidé

https://youtu.be/Ljq4_GZM3EI

prends soin de toi
Amitiés

Hors ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 478
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #20 le: 13 août 2020 à 23:38:21 »
Bonsoir Rachel,  tu es au bon endroit pour dire ce que tu ressens   , tu es certaine d'être lue et comprise.  Que ta douleur soit plus forte qu'"au debut", c'est normal, ton cerveau doit intégrer ce  qui est arrivé,  cela ne se fait pas sur si peu de temps. En plus chacun, chacune réagit à sa façon.
N'hésite pas à venir parler ici et déposer ta souffrance.
Amitiés
Nicole
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.

Hors ligne Rachel67

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #21 le: 14 août 2020 à 02:19:42 »
Merci Malome,, merci Nicole. 
Merci pour ces  mots d accueil et de réconfort.
Enfin je peux m exprimer, être vraie, arrêter de faire semblant... Avec les “autres”, les collègues, les amis et meme la famille, 
c est difficile. Dire qu on ne va pas bien, parler de la  douleur met  les gens mal a l aise et comme je l ai lu dans certains  messages du forum , ils sont tous pris par leurs activités, leur vie quotidienne et n ont pas le  temps. Meme ceux qui nous sont proches et nous aiment ne comprennent pas vraiment. Et je ne m imagine pas  donner  ma peine  a porter aux autres autour de moi. Comme tu dis,  Malome, Survivre, un jour apres l autre,  sans penser a plus loin que demain, c est bien suffisant .
Ici je me sens écoutée, comprise.
Ici je me sens en famillle.
Merci encore
Je  vous embrasse
Rachel

Hors ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 478
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #22 le: 14 août 2020 à 06:59:18 »
Bonjour Rachel,  comme te l'a dit malome, tu es chez toi ici , ton masque, tu peux l'enlever et sortir ton chagrin.
Affectueusement
Nicole
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 856
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #23 le: 14 août 2020 à 11:51:07 »
Rachel

 Ne leur en veux pas, personne de ton entourage ne peut se rendre compte des tempêtes qui font des ravages au plus profond de ton coeur , il faut être passer par là pour le comprendre , chose que nous ne souhaitons à personne
La vie trépidante de chacun(e), la gêne, (je ne sais pas quoi dire) etc... les appelle-moi si tu as besoin , tout cela fait  prendre du recul à beaucoup à mesure que le temps passe , alors que nous sommes comme restées à quai 
Nous n'avons envie que d'une seule chose parler encore et encore parler d'eux/elles , ne pas les  oublier, en parlant d'eux /d'elles on les fait vivre encore un peu  et ça ici tu peux tout dire ce dont tu as envie , rien que ce dont toi tu as envie , nous serons là pour te lire et partager , nous ne pouvons pas porter ta peine à ta place même pas l'alléger et pourtant savoir que l'on est pas seule  est aidant
Nos parcours sont différents mais au final le résultat est le même , le manque de l'autre, l'envie de hurler , et pourtant tenir , tenir à tous prix comme on peux avec des hauts et des bas , en attendant un autre demain meilleur , moi qui suis devant toi je puis te dire que cela arrivera des petites touches de calme ,oui au début des toutes petites , il faut juste laisser du temps au temps chose que l'on à du mal à comprendre là ou tu en ai
En attendant soit douce avec toi , écoutes-toi , prends soin de toi
Amitiés

Hors ligne Rachel67

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #24 le: 14 août 2020 à 22:56:44 »
Merci  Malone, de ta compréhension . Je n en veux a personne,  les autres font ceux qu ils peuvent, ils ne savent pas tout simplement...  merci de partager ton expérience et de me donner une lueur d’espoir pour un lendemain meilleur .

Hors ligne LOLO

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #25 le: 16 août 2020 à 22:58:48 »
Bonsoir
Je connais malheureusement ce que vous vivez depuis juin 2016 où ma vie et celle de notre fils a basculé dans un mauvais film car mon mari Pascal est décédé brutalement après avoir parcouru 50 km de vélo comme à son habitude et m’a envoyé un message 2 heures avant pour me montrer l’endroit où il se trouvait et 1 h 30 après il tombait de son vélo après un arrêt cardiaque... 30 années de vie commune anéanties un super mari et un super papa : transporté en hélicoptère à l’hôpital de Besançon pour nous entendre dire qu’ils n’ont rien pu faire....et un choc et un chagrin incommensurable et encore les mots ne sont pas assez forts pour qualifier la chape de plomb qu’il nous est tombée dessus.... il faut juste continuer et survivre pour mon fils car je n’ai que deux choix possibles et une cicatrice qui ne se guérira jamais il faut juste continuer et apprendre à vivre avec et je me répète dans mes conversations tant que les personnes ne sont pas concernées elles ne peuvent pas comprendre malgré leurs maladresses à nous dire qu’on peut refaire sa vie ou que maintenant ça fait 4 ans rien ne pourra jamais effacer cette douleur et le manque de sa présence. Merci de partager vos témoignages.
Cordialement, Laurence

Hors ligne Rachel67

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #26 le: 17 août 2020 à 07:42:07 »
BonsoirLaurence

J ai l’impression en vous lisant de lire mon histoire.  La similarité est étonnante. Ma vie et celle de mon flis unique a aussi basculé  en quelques secondes  en avril dernier. Il avait56 ans, nous étions mariés depuis 25 ans .  j ai la sensation d etre au coeur d une tempête , dans l oeii d un cyclone ... tout est chamboulé, Les projets , l avenir, le présent surtout...  je me sens perdue, au mileu de vents contraires.. incapable de planifier, de décider, d imaginer même un futur.  C est tres destabilisant.
Sans parler  de la  la douleur  qui maintenant fait partie de moi . J y suis habituee, je vis avec  et je lui parle meme parfois... la chape de plomb que vous décrivez si bien, je la ressens au quotidien. Comme vous, je dois tenir pour mon fils,  lui aussi passe par des moments difficiles et il a encore besoin de moi.
Merci du partage, vous lire m a fait du bien.
Je vous envoie beaucoup de douceur
Prenez soin de vous


Rachel





En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 856
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #27 le: 17 août 2020 à 18:12:24 »

Vous lire et partager vos peines , il n'y a qu'ici que l'on peut faire cela , nous n'avons pas le même parcours  et pourtant la même douleur quelque soit les années passées ensemble, il nous faut tenir coûte que coûte  jour après jour

Ils  font partis de notre passé, ils ne seront plus dans notre avenir ,et pourtant toujours dans notre présent

Prenez soin de vous
Amitiés

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 287
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #28 le: 17 août 2020 à 22:34:50 »
Bonjour Rachel et les autres,
Depuis quelques jours mon fil vous a servi de support pour partager vos vécus et votre douleur. Je n'y vois pas d'inconvénient, vous êtes comme des visiteurs. Mais je crois qu'il est important quand on a besoin de raconter son histoire, d'être lu.e, compris.e, écouté.e de créer son propre fil avec son titre pour que ce soit plus clair pour ceux qui viennent sur le forum. Chaque histoire est singulière, même si nous nous trouvons de nombreux points communs, et mérite d'avoir sa place particulière, son expression propre.
Amitiés et douceur à tous et vos aimé.es
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 287
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre et continuer sans lui ?
« Réponse #29 le: 03 septembre 2020 à 23:49:08 »
Pour la première fois que j'ai rêvé  de lui, au bout de 18 mois et 18 jours, c'était un cauchemar épouvantable. Il allait très très mal et je comprenais que c'était la fin et que je ne pouvais rien faire.  Je me suis réveillée en pleurant et en criant, il m'a fallu un bon moment et des cachets pour me calmer. Aujourd'hui journée difficile. J'ai cherché partout son carnet d'adresses car je devais joindre un de ses amis d'enfance, je ne l'ai pas trouvé. J'ai cherché partout, en pleurant dans ma  "boîte à souvenirs"(photos, lettres, petits mots, ses carnets) impossible de le retrouver. Par moments, j'ai vraiment l impression de perdre la tête. Mais je me persuade que ça va passer.
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"