Auteur Sujet: J'ai besoin de courage  (Lu 2254 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chog

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 265
  • L'amour ne meurt jamais
Re : J'ai besoin de courage
« Réponse #60 le: 21 Mars 2020 à 10:08:00 »
Cabochon,
En effet, nous avons publié un message avec un ressenti bien similaire.
Unies dans le chagrin et dans la compréhension de celui-ci.
Le printemps, je l'aime toujours, mais moins.
Quant à l'été, saison estivale, si gaie en général, qui se sera terminée en ayant emporté l'être que j'aime, je ne sais pas comment à nouveau l'apprécier. Est-ce que je l'apprécierai  un jour ?
Je t'embrasse
Tu n'es plus là où tu étais, mais partout là où je suis.
V. Hugo

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1180
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : J'ai besoin de courage
« Réponse #61 le: 31 Mars 2020 à 00:55:54 »
Chère  Cabochon,

Oui besoin de courage et d'espoir aussi ces temps ci

Ensemble on peut ici s'en donner mutuellement autant qu'on veut  alors on va pas s'en priver.

https://youtu.be/X1jJi6bGkwQ

Je t'embrasse fort,
BEBE
« Modifié: 31 Mars 2020 à 01:00:39 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne Cabochon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 155
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J'ai besoin de courage
« Réponse #62 le: Hier à 18:33:55 »
Chère BEBE,

Un grand merci pour ton tendre message, ainsi que pour le partage de cette belle chanson que je ne connaissais pas. Les paroles correspondent bien à ce que je ressens, tu as vraiment visé juste !
J’ai besoin de courage oh ça oui, mais je pense souvent au courage qu’avait mon amoureux, en grande partie par amour pour moi, pour ne pas me laisser seule, il savait que je serais dévastée s’il devait mourir. Il a fait énormément d’efforts pour se battre contre sa maladie, comme par exemple faire des exercices, qui à la fin étaient vraiment pénibles pour lui, mais qui d’après les médecins étaient indiqués pour perdre moins vite de la capacité respiratoire. Je l’incitais à tenir le coup malgré le refus de la greffe de poumons (je ne sais plus si j’en ai parlé car ce sont de pénibles souvenirs, j’ai hurlé de tristesse seule dans l’auto au retour de l’hôpital le jour où on a appris ce refus). Je voulais qu’il tienne le coup car j’avais pris rdv pour lui dans un autre hôpital et aussi chez d’autres spécialistes pour ne pas abandonner cet espoir de greffe, pour en rediscuter. Mais il est décédé avant ces rdvs. L’espoir était de toute façon mince d’avoir l’accord, mais nous nous accrochions à cet infime espoir. La greffe était très risquée dans son cas, mais avec sa maladie, vraiment le seul espoir.

Je sais que du courage il t’en faut aussi, comme à nous tous sur ce forum. Prends bien soin de toi douce BEBE.

Je t’embrasse bien fort aussi