Auteur Sujet: "la vie et rien d'autre "pour B.  (Lu 6326 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 347
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #210 le: 09 Décembre 2018 à 17:45:04 »
Ce soir 19 heures :

 une bougie pour les enfants disparus
Hauts les coeurs!

Na(th

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1842
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #211 le: 09 Décembre 2018 à 17:58:12 »
Toute mon affection pour et pour leurs familles.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 225
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #212 le: Hier à 09:50:36 »

Car, hélas, je suis bien placée pour savoir que cette P.... de S.... de Vie peut être encore plus sournoise 

 Si J'ai bien plombé le moral de certains ....je suis désolée ....
Allez ! Hauts les coeurs !

Nath

Nath, comment veut tu plomber un moral qui est déja au fond du trou  :-\

Amitiés à tous.

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 347
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #213 le: Hier à 11:50:47 »
Bonjour Eric38

Effectivement!
Cette maudite période des fêtes ne nous aide pas vraiment non plus !
Docteur Fauré : vous êtes sûr ? il n'existe pas une méthode ?

Nath

Hors ligne pscar13

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 148
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #214 le: Hier à 13:28:00 »
Nath, comment veut tu plomber un moral qui est déja au fond du trou  :-\

Amitiés à tous.

Bonjour Eric38,

Tu m'a accueilli il y a quelques semaines sur ce forum, depuis, j'ai lu le parcours que tu as écrit tout au long de cette année.
Ton parcours est singulier mais, j'y retrouve un peu de ce que je vis.
Tu dis que tu es encore au fond du trou, j'espère que tu vas en sortir.
Tu n'écris plus à Claire sur ce forum depuis la fin de l'été, et tu as espacé tes visites et tes interventions.
Je me pose également déjà la question de continuer à écrire ici,  je ne sais plus si le réconfort  que j'y trouve est aussi  fort que la douleur de voir que ces souffrances durent des mois, des années.
Je n'ai de MP parce que je suis également un gros Ours, tu connais mon fil si tu as des réponses à écrire.

Oui Nath, ces fêtes qui arrivent ça ne nous remonte pas  :'(
« Modifié: Hier à 13:29:54 par pscar13 »
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 799
  • Terra Incognita
Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #215 le: Hier à 19:35:04 »
Je me pose également déjà la question de continuer à écrire ici,  je ne sais plus si le réconfort  que j'y trouve est aussi  fort que la douleur de voir que ces souffrances durent des mois, des années.

Chacun d’entre nous vit son deuil différemment, car nous sommes tous différents.
Ce que certains « accomplissent » en quelques mois, d’autres mettront des années à y arriver.
Il n’y a pas de règles, on doit aussi compter avec ce qu’on apporte dans sa corbeille de deuil : vie difficile pour les uns, plus douce pour les autres...
Et comme il n’y a pas de règles, chacun doit pouvoir espérer, et toi aussi, malgré ce que tu peux lire ou entendre, que la souffrance se fera un jour ou l’autre moins vive.
Les derniers de la classe n’ont jamais empêché les premiers d’avancer !

Porte-toi bien

Hors ligne pscar13

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 148
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : "la vie et rien d'autre "pour B.
« Réponse #216 le: Hier à 22:30:56 »
Merci faik,

Je lis tes mots pleins de sagesse, je vais m'arrêter de chercher des réponses et laisser faire la vie.
Tant qu'il en reste.


Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Et la réalité du passé devient un souvenir.