Auteur Sujet: Il me manque tant...  (Lu 4305 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lalalie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Il me manque tant...
« le: 06 Mars 2010 à 14:15:35 »
Voilà, je me lance, c'est la première fois que j'écris sur un forum....
Mais je me sens tellement seule parfois....

Il y a 19 ans que j'ai rencontré mon mari, j'étais alors agée de 21 ans, on a tellement partagée de bonnes choses ensemble, de beaux voyages, beaucoup de sport, de nombreuses sorties entre amis, la restauration d'une vieille ferme.......mais surtout l'arrivée de notre Robin il y a 10 ans.....Nous étions si bien tous les 3.....Robin était toujours avec son papa, ils étaient inséparables et pratiquaient énormément d'activités ensemble(tennis, vtt, ceuillette de champignon, pêche, passionnés de bd ts les 2.........)

Et puis patatra , le 16 septembre, ma meilleure amie est venue m'annoncer l'impensable,  mon mari venait de faire une chute de 15 mètres, il travaillait avec son neveu élagueur.........Les pires instants de ma vie........je l'avais encore eu au téléphone 2heures avant, on avait parlé, rigolé.....

Il était tellemnt fort, tellement protecteur avec nous 2, on avait tellement de projets,je n'arrive pas encore maintenant à me rendre compte de ce qui ns arrive....je vis un véritable cauchemar et la pire des choses pour moi, c'est de voir mon petit robin triste....je me sens tellement impuissante...........
Je voudrais tant qu'il revienne près de nous.........

Hors ligne suzy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 317
Re : Il me manque tant...
« Réponse #1 le: 25 Mars 2010 à 21:49:39 »
Bonsoir Lalalie,

Pour moi aussi, c'est une première de me confier sur un forum...
Je me sens tellement seule, tellement abandonnée à l'arrivée du printemps...
J'ai perdu mon mari adoré il y a trois mois... C'était le 18 décembre 2009, deux jours avant son anniversaire ( 52 ans). Il faisait extrêmement froid ce soir-là. Nous sommes allés manger au restaurant , et en allant rechercher notre voiture que nous avions mis dans un parking couvert, nous rigolions , nous nous disions que nous avions bien fait de mettre notre voiture au chaud; nous nous disions que nous nous réjouissions d'être sous la couette, quand tout-à-coup, mon mari s'est effondré...!
Et voilà comment , en un quart de seconde, j'ai vu ma vie basculer...

Nous étions un couple très fusionnel; nous faisions TOUT ensemble! Sport, sorties gastro, chorale...Rien que le fait d'arriver au week-end était pour nous un immense bonheur. Nous étions tellement heureux ensemble!
Nous avons vécu presque 24 ans ensemble; 24 ans de bonheur absolu...Pendant ces 24 ans, il ne s'est pas passé une semaine sans qu'il ne m'apporte des fleurs; il ne s'est pas passé un jour sans qu'il ne me dise qu'il m'aimait...

Chaque fin d'après-midi, lorsque j'entendais le bruit de la porte du garage, je ressentais comme des fourmillements dans le ventre...Cela ne m'a jamais passé.Il m'a rendue tellement heureuse!

Comment continuer de vivre sans lui? Pour moi, la vie n'a plus aucun sens!
Oh! En apparence, je m'en sors bien! J'ai repris mon travail ( je suis enseignante),je suis très active et tout le monde me trouve très courageuse!Mais en moi, il n'y a plus aucune joie de vivre; quelque chose s'est éteint à tout jamais!

Avec l'arrivée du printemps, c'est encore plus difficile! Je ne parviens pas à accepter l'idée que je ne l'entendrai plus jamais siffloter dans le jardin,que nous ne prendrons plus jamais notre petit déjeuner sur notre terrasse, que nous n'irons plus jamais faire du vélo ensemble...

Comment retrouver un sens à ma vie ?

Hors ligne Mrsariel

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : Il me manque tant...
« Réponse #2 le: 25 Mars 2010 à 22:25:17 »
Bonsoir Suzy,

Bienvenue sur ce forum. J'espère que cela pourra t'aider de parler de tes sentiments et d'échanger avec d'autres qui traversent exactement la même douleur.
Tout ce que ton mari et toi avez partagé semble être tellement de bonheur ! 24 ans, c'est beaucoup, même si tu dois trouver ça bien trop peu aujourd'hui ! Mais ces années là ne sont pas perdues, elles sont en toi à jamais, et lui aussi est en toi et avec toi !
J'ai l'impression de mon côté que mon ami est toujours présent avec moi, et même si son absence est la plupart du temps d'une douleur atroce, je sens que le bonheur vécu est toujours là et que lui me guide pour chacun de mes pas. Peut-être que je débloque avec la douleur ? Chacun trouve des moyens de supporter la "perte" de son amour.
Moi aussi j'ai eu une relation plutôt fusionnelle, et se retrouver seule du jour au lendemain parait tellement absurde ! Mais, même si on me dit d'essayer de profiter pour moi des (tous) petits plaisirs que je trouve, je sais que je continue de vivre pour nous deux. Lorsque deux âmes sont liées ainsi, la mort ne suffit pas pour les séparer ! Chacun ses croyances, mais je me pose beaucoup de questions là-dessus, et ne serait pas si étonnée que son âme soit très proche, simplement imperceptible.
Mais retrouver un sens à sa vie, pour moi aussi la douleur est très récente et je ne sais pas si on peut retrouver une raison de vivre. Le corps lui continue en tout cas et ne se pose pas de question... Notre heure viendra de toute façon, et chaque journée de passée nous rapproche de nos chéris disparus trop tôt !
Je vous souhaite du courage et un peu d'apaisement.
A bientôt,
Ariel

Hors ligne suzy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 317
Re : Il me manque tant...
« Réponse #3 le: 27 Mars 2010 à 18:24:38 »
Bonsoir Ariel,
Merci pour ton message qui m'a fait un bien immense!
Quand tu dis que j'ai eu une chance énorme de pouvoir vivre ces 24 ans de bonheur, je sais que tu as raison. C'est aussi cela qui me donne la force et le courage d'avancer...J'ai lu , il y a pas mal d'années, le livre de Raymond Moody intitulé " La vie après la vie".Le souvenir de ce qui était dit dans ce livre m'a énormément aidée durant les premiers jours de mon deuil. Il y est question "d'au-delà".J'ai souvent le sentiment que mon amour est près de moi, qu'il me soutient, qu'il approuve ce que je fais.
J'ai repris toutes les activités que nous avions l'habitude de faire ensemble ( physic club, chorale...) Au début, j'appréhendais d'y retourner, mais en fait , je  m'y sens bien , car j'ai constamment l'impression qu'il est à côté de moi...Je ne ressens pour ainsi dire pas de tristesse durant ces moments. Je suis convaincue qu'un jour, on se retrouvera...
Mais bon, il y a des moments où la souffrance reprend le dessus. J'ai beau croire à sa présence spirituelle et à son soutien, il y a quand même des moments où sa présence physique me manque terriblement...Et je sais que je ne suis pas encore au bout du chemin et que de toute façon, ma vie ne sera plus jamais comme avant!
En tous les cas, merci pour tes paroles d'encouragement, et , à toi-aussi, je souhaite le meilleur!
A bientôt, j'espère!
Suzy

Hors ligne Mrsariel

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : Il me manque tant...
« Réponse #4 le: 28 Mars 2010 à 12:14:37 »
Bonjour Suzy,

Je suis heureuse d'avoir pu te faire un peu plaisir en t'écrivant. Je comprends, comme tout le monde ici, tellement bien ce que tu dis... De mon côté, je cherche par tous les moyens à avoir une certitude sur l'au-delà. Je sens qu'il n'est pas loin, mais mon esprit rationnel est un peu chamboulé et demande des certitudes ! Alors je me documente, je lis et relis, et je lui écris pour lui demander de l'aide... Car je sens bien comme tu dis que s'il est présent spirituellement, la vie a entièrement changé et ne sera plus jamais pareille. Sur tous les plans. C'est dur de se retrouver ainsi, les bras pleins d'amour, et de ne plus avoir personne à qui l'offrir !
C'est bien que tu ai réussi à retourner à vos activités, ça n'a pas du être facile de faire le pas, mais tu vois, tu l'as fait et tu en feras plein d'autres ! Et oui, la souffrance reste je pense avec nous un temps infini, mais il paraît qu'elle s'atténue... Nous verrons à quoi cela ressemble. La vie est une inconnue décidément... Peut-être que cette tristesse si lourde un jour se transforme en autre chose ? Peut-être que notre joie de vivre n'est pas totalement éteinte et pourra un jour se rallumer ? C'est dur à imaginer, car de toute façon, notre vie a changé. Il faut réussir à l'accepter, ce que je n'ai pas encore fait pour ma part...

Je t'embrasse ainsi que tous ceux qui passent ici,
A bientôt
Ariel

Hors ligne suzy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 317
Re : Il me manque tant...
« Réponse #5 le: 28 Mars 2010 à 13:39:54 »
Bonjour Ariel,
Je partage complètement ton avis et cela me fait du bien de pouvoir partager mes sentiments avec quelqu'un qui vit ce que je vis. Moi-aussi, j'écris énormément. Je tiens, depuis le début, un  journal de deuil dans lequel j'exprime mes ressentis de la journée écoulée, et dans lequel, aussi, je m'adresse à mon amour...Cela m'aide à décharger ma révolte, ma colère et mon incompréhension...
Aujourd'hui, c'est dimanche, et, comme tu le sais, le dimanche est la pire journée de la semaine pour les personnes comme nous...
Je sais que je vais passer beaucoup de temps à écrire...Souvent, cela m'apaise. Je me dis que si ça m'apaise, c'est qu'il a reçu mon message et qu'il m'envoie du réconfort, à sa façon...
Quelquefois, j'aimerais avoir 4 ou 5 ans de plus , histoire d'avoir parcouru déjà un bout sur ce chemin de souffrance et de voir comment j'aurai réussi à me reconstruire...J'ai plusieurs connaissances qui sont veuves depuis plusieurs années et certaines parviennent , en apparence en tous cas, à vivre à nouveau tout-à-fait normalement. Quand je vois la "reconstruction" de certaines personnes qui ont vécu des drames horribles , je me dis que cela donne de l'espoir.
Même si, pour l'instant, chaque jour qui passe nous demande un immense effort!
Je te souhaite une bonne fin de dimanche avec plein de courage!
Bien amicalement à toi
Suzy

Hors ligne Mrsariel

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : Il me manque tant...
« Réponse #6 le: 28 Mars 2010 à 19:21:12 »
Oh oui, dimanche est un jour affreux....
Alors que j'adorais ce jour qui nous était réservé, LE jour où on pouvait rester juste tous les deux, profiter l'un de l'autre sans contraintes...
Et voilà que le dimanche est devenu ce jour terrible. Depuis ce fameux dimanche où j'ai attendu de ses nouvelles toute la journée sans réussir à le joindre, jusqu'à ce que ses amis arrivent pour m'annoncer la nouvelle. Combien de fois j'ai revu ces images en boucle, la dernière fois que je l'ai vu, la dernière fois que j'ai cru le voir quand ils ont sonné et que je l'ai cherché du regard... Et cette chape de plomb qui s'est abattue sur mois ce dimanche soir. Son destin s'arrêtait là. Le mien changeait de cap pour amorcer une période infinie de souffrance !
Pffff oui, ces dimanches sont durs pour nous ! Aussi je pense très fort à tous ceux qui, en passant ici, cherchent un peu de réconfort. Car même si la solitude est profonde, nous sommes nombreux dans ce cas...
Je t'embrasse Suzy,
Ariel

Hors ligne Kebebza

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il me manque tant...
« Réponse #7 le: 13 Août 2019 à 06:21:21 »
Merci pour les détails

Hors ligne MADR

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 65
Re : Il me manque tant...
« Réponse #8 le: 15 Août 2019 à 22:34:19 »
C'est tellement vrai ce que Lalalie , Suzy et Mrsariel décrivent dans leur fil , l'ai le même ressenti et aujourd'hui j'ai les bras
qui tombent, je n'ai plus le courage de me battre et suis épuisée de faire comme si tout allait bien.
Celui qui n'a pas vécu cette situation ne peut pas comprendre …..
Que c'est difficile de survivre à la disparition de l'être aimé.
Je donnerai tout pour le rejoindre
L'absence de ceux qu'on aime, si peu qu'elle dure, a toujours trop duré