Auteur Sujet: Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...  (Lu 219 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Taviline

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...
« le: 17 Octobre 2019 à 23:57:56 »
Xavier était Mon Ange... Mon âme jumelle... Nous n'avons eu que 4 ans pour nous... 4 petites années... Juste le temps de faire des projets, de s'imaginer vieillir ensemble... Et puis cette foutue maladie qui entame un bras de fer avec nous... Ou nous avec elle...

2 ans de maladie... 1 an de bras de fer... Il perd l'usage de ses jambes à cause d'un metastase sur la colonne vertebrale... Mais il remonte la pente... Il se bat... Marche en béquilles... Le fauteuil rangé pour quelques mois... Et puis ça recommence... Cette saleté de cancer a décidé que lui qui aimait tant aller de l'avant devait se retrouver cloué sur un fauteuil roulant ! Tant pis pour la maladie on continue quand même d'avancer et de vivre en faisant "comme si"... Comme s'il allait guérir... Comme si on fêterait Noël ensemble...

Presque un mois jour pour jour avant son décès on se marie... Un mariage organisé en 2 semaines... On est comme ça quand on est ensemble, impulsifs, spontanés... Mais le mariage c'est le moment où tout s'écroule... Comme s'il avait tenu juste pour ça...

Le 23 Septembre il part... Épuisé... Et moi je reste... Épuisée aussi... Et veuve... Un statut dont je ne veux pas, un mot que je n'arrive pas à intégrer... Et je déteste ceux qui me parlent comme si veuve ou séparée c'était la même douleur... Ça n'a rien à voir ! Je n'ai plus aucun espoir de le revoir... Il m'a quittée mais il ne le voulait pas ! Il m'aimait... Au delà de tout il m'aimait et je ne pourrais plus jamais l'entendre me le dire... Je ne pourrais plus jamais me blottir dans ses bras pour me sentir enfin à ma place... Nous étions fusionnels... En partant il a emmené une partie de moi fusionnée à lui... Je suis changée... Pour toujours... Comment faire face à ce vide qui menace de m'engloutir ? Je n'ai plus envie de rien... Je veux juste rester allongée dans notre lit là où je me sens le plus proche de lui et dormir pour le retrouver dans mes rêves...

Je me répète que le temps apaise la douleur... Mais pour l'instant le temps a juste aggravé la sensation de manque et la solitude...


 

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 993
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...
« Réponse #1 le: 18 Octobre 2019 à 00:41:51 »
Tavilline,

Je viens de lire tes mots, quelle émotion , cet amour qui vous a uni dans ce combat, cet amour pour la vie qui a donné cette force à ton mari pour avancer jusqu'au bout.
Tu as été très forte, très courageuse, c'est très beau de l'avoir accompagné, c'est si difficile.
Je sais ce que tu ressens, tu es maintenant épuisée et perdue après un mois, d'avoir vu toutes ses souffrances, d'avoir perdu ton amour et une partie de toi-même.
J'espère que tu as du soutien autour de toi, que tu peux parler et te confier.
Je sais que si tu écris ici, c'est que tu as besoin de partager cette douleur, alors tu es au bon endroit.
J'écris depuis un an à mon amoureuse, dans mon journal, et ici, j'y ai trouvé beaucoup de soutien et de bienveillance.
J'ai aussi vécu cette douleur, quarante années d'amour passionnel et fusionnel, et après un an, je peux dire que ce sont dans ces derniers mois, dans ces moments les plus durs que notre amour a été le plus fort.
Prends bien soin de toi, continues à écrire, un jour après l'autre, ça va aller.
Je t'envoie plein de tendresse et de douceur que mon amoureuse m'a laissé en partant, une pensée pour ton mari, ton ange Xavier.
« Modifié: 18 Octobre 2019 à 00:49:40 par pscar13 »
"On ne voit bien qu'avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux"

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1005
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...
« Réponse #2 le: 18 Octobre 2019 à 01:25:06 »
Bonjour...le cancer toujours lui..il m ' a pris mon mari également et je suis devenue  veuve à 55 ans...ça ne me gêne plus cette dénomination au contraire ..je la porte plutôt fièrement.. je n 'ai rien choisis ,je subit la détresse le chagrin le manque..cela fera 18 mois lundi  le 21 et  mercredi je feterais seule son anniverssaire  pour la deuxième fois....oui le temps passe et tu verras  que un jour comme tous ceux qui nous ont précédés  ça ira mieux....pour le moment tu es dans le chaos...Prends soins de toi,lit  si tu as le courage  les anciens ,leur cheminement est d ' une grande aide..et ..le Dr FAURE...livres ou vidéo  sur les étapes du deuil...savoir vers quoi on se dirige dans cet enfer m ' a beaucoup aidé...ne pas me sentir devenir folle...hurler de chagrin..et vouloir que tout s ' arrêté...on passe tous par là...garde espoir ton amour veille sur toi,il ne t ' as pas abandonnée.  Tendresse biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

En ligne marguerite13

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 144
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...
« Réponse #3 le: 18 Octobre 2019 à 10:10:17 »
Bonjour Taviligne!
Ayant connu la douleur de perdre après 8 mois seulement  d'amour fusionnel ( 70 ans,  600km) , de rendez-vous en cachette, de journées au téléphone,  l'amour de ma vie, marié à une autre parce qu'on ne s'est pas dit nos sentiments à 20 ans , je comprends ce que tu ressens après 4 ans seulement d'amour, de projets, de rêve d'une longue vie ensemble.
Prends soin de toi, ne parle pas à ceux qui te font du mal, ils ne savent pas. J'espère que tu as des proches pour t'aider.
Je suis avec toi, je t'embrasse très affectueusement.
Marguerite.
Lis mon premier message si tu veux en savoir plus sur mon histoire.
J'ai soigné mon mari pendant 7 ans. Cancer. Plus de 45 ans de mariage, 4 enfants. Retrouver mon chéri avait anesthésié la douleur de sa perte, maintenant je pleure les deux. Je me sens veuve 2 fois, et il faut bien que j'y arrive, je n'ai pas le choix.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 595
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...
« Réponse #4 le: 18 Octobre 2019 à 12:03:07 »
Bonjour Taviline

c'est avec tristesse que je t'accueille parmi  nous, je rejoins ce qui t'a déjà été dit par les ami(es) de douleurs , 4 petites années d'amour intense c'est bien court et en même temps cela restera ton trésor , personne ne pourra te le prendre , tu en es la gardienne quoi qu'il t'arrive , aujourd'hui tu es en grande souffrance ,la perte d'un être cher est surréaliste quelques soit les circonstances , il te faut survivre un jour à la fois , nous sommes amputé(es) d'une partie de nous-mêmes n nous n'avons pas choisi , il faut affronter cette vie  qui  pour l'instant semble tourner sans nous , j'espère que tu n'es pas toute seule dans ces moments difficiles , la première urgence est de te nourrir , prendre soin de toi , reviens ici autant que tu en sentiras le besoin tu seras lue et comprise sans jugement , juste un partage , je te joints des liens , tu pourras aller fouiller dans les autres liens mis à notre disposition par Qiguan

http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/aux-nouvelles-personnes-inscrites/

Écoute et lis Dr Fauré :
conférence intégrale
https://www.youtube.com/watch?v=aIuL7GTSnXM&feature=youtu.be

Amitiés et douceur

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Veuve... Ce mot je n'y arrive pas...
« Réponse #5 le: 18 Octobre 2019 à 22:34:16 »
Taviline, tout a été dit, juste je joins ma voix à tous ceux qui sont là pour t'aider, te soutenir. Viens sur ce forum autant que tu le souhaiteras, tu seras lue et comprise.
Comme Biche, le mot veuve me convient car il reflète la violence de cette douleur que nous vivons. C'est violent, donc c'est dur à intégrer, comme il est difficile de se faire a l'idée de vivre sans l'aimé, avec le cruel manque de lui.
Tu liras souvent "un jour après l'autre", "un pas après l'autre". Chacun, chacune avance à son rythme, avec ses forces et ses faiblesses, tombe, se relève...
Je te souhaite plein de courage sur ce long chemin. Amitiés