Auteur Sujet: Mon Passé présent futur s'est évanoui  (Lu 778 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3571
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #15 le: 28 Mai 2018 à 22:25:58 »
prendre le temps (congés maladie s'il faut)
pour hurler
pleurer
sortir sa douleur
prendre le temps d'être en deuil les premiers mois ...
me parait fondamental
Si le travail le permet faire un break
(je n'ai pas pu étant artisan ... )
s'autoriser je dirai à craquer pour ne pas s'effondrer
s'autoriser à avoir mal à en crever comme l'expression le dit mais pour rester debout pour l'enfant qui a si peur après avoir perdu un parent de perdre l'autre et ce de manière plus atroce ...

regarder cette video (ballet aquatique sur la douleur du deuil de la perte) http://forumdeuil.comemo.org/livre-video-deuil-mort/la-douleur-mise-en-ballet-aquatique/
écrire sa douleur comme tu le fais
c'est continuer "simplement"

on n'est JAMAIS  prêt à perdre ce que l'on a de plus cher ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne tealc95

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #16 le: 29 Mai 2018 à 20:12:47 »
Ça y est il est l'heure de rentrer. La journée se termine pour la partie jour.

Maintenant il va falloir aborder la soirée et la nuit. Mais seul.

Plus j'écris et plus j'ai l'impression de me répéter comme ces jours qui se répètent, tous identiques. Jours sombres et humides.

Il faut absolument trouver des motivations car je ne pense pas qu'elle aurait aimé me voir dans cette chute. Elle m'aurait botté les fesses en me disant que franchement j'exagérai et qu'il y avait plus grave sur cette terre.

Et oui surement mais sur cette terre elle n'y est plus. Elle est maintenant de l'autre coté et je ne sais pas comment elle va.
J’espère qu'elle ne souffre plus, que Peppers ( notre petite chatte décédée en décembre) lui fait des gros châlins d'amour. 

Elle le mérite. Elle mérite le calme et le repos.

Je ne crois en rien mais j’espère que là où elle est tout n'est que douceur et bienveillance. Elle qui ne pensait qu'aux autres elle mérite d'être chouchoutée, et aimée à l'infinie.

Hier soir j'ai été voir le médecin. Nous avons pu échanger longuement et il m'a avoué que le cancer de ma bien aimée était très agressif et qu'elle n'avait que très peu de chance de s'en sortir.

Pourquoi il ne me l'a pas dit avant. Je ne sais pas ce que j'aurai pu faire de plus mais cette petite phrase ne cesse de tourner dans ma tête. Toute la nuit j'ai essayé de faire des plans sur ce qui aurait pu être mais en fait rien, j'ai beau essayé tous les scénarios mais le résultat est toujours identique - pas de solution viable.

C'est dans le caractère humain de vouloir trouver un nom et un coupable. Le nom je l'ai trouvé "Saloperie de cancer" mais le coupable je ne l'ai pas. En le  trouvant je pourrais le punir de ce qu'il a osé me faire. Me prendre ma zamour, de lui voler son futur et le mien.

Je n'arrive plus à me projeter. Tout n'est plus que du court terme, très court terme. Les priorités mettre ma fille en sécurité pour qu'elle ne manque de rien. Au moins qu'elle ne souffre pas trop de l'absence de sa mère ou du moins le moins possible. On ne peut et on ne doit oublier mais ce qui est compliqué c'est d'accepter l'absence.

Se dire que quoique l'on fasse elle ne sera plus là. Le petit bisous en rentrant ou en partant au travail ce n'est que du passé. Se blottir dans ses bras pour se réchauffer le cœur il ne faut plus y compter. Tous ces petits rituels de tous les jours qui aidaient à supporter "les agressions externes" maintenant il ne sont que passés.

Les seules certitudes actuelles sont une absence définitive et une solitude pesante.


Hors ligne lololita

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 158
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #17 le: 30 Mai 2018 à 16:18:58 »
Oui absence et solitude sont des mots que l'on connait malheureusement trop bien maintenant ,c'est une phrase bateau mais il faut laisser le temps au temps,avancer pas à pas,essayer de ne plus se faire souffrir avec des "si" ,j'y suis pratiquement arrivée en me disant que ça ne changerait rien dés que le "si" me venait à l'esprit .

Parler de notre souffrance,de notre colère,crier ,évacuer, écrire encore et toujours les mêmes choses pour user le chagrin,non il n'y a pas de solution miracle malheureusement, nous passons tous par ces étapes douloureuses ,nous nous sentons " normaux" grâce aux nombreux témoignages dont certains nous donnent l'espoir de la lumière au bout du tunnel.

J'espère que tu trouveras au moins un peu d'apaisement bientôt dans cette tourmente.
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé
Lamartine

Hors ligne danube

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #18 le: 30 Mai 2018 à 17:47:40 »
A Tealc 95
Mon mari est décédé en octobre après 6 mois de maladie .En décembre , j'ai eu besoin de comprendre ce qui s'était réellement passé et j'ai demandé à voir le médecin des soins palliatifs où il était suivi .
Tout était allé tellement vite , son état s'était dégradé rapidement .Et , même lorsque je le voyais perdre ses forces , j'espérais que quelque chose allait se passer , qu'il allait guérir .
Il me semblait que j'avais manqué quelque chose , que peut être les soins n'avaient pas été adaptés et à moi aussi le médecin m'a dit que depuis le diagnostique il savait qu'il n'y aurait rien à faire .
Je ne sais pas si j'aurais préféré le savoir dés le début ou pas .Il y avait tellement en moi deux personnes : celle qui savait et celle qui ne voulait pas savoir .
Mais comme vous , je me refais sans cesse le film de tout ce qui s'est passé , mais seule l'absence aujourd'hui me répond et il n'est plus là pour m'apporter son réconfort , ni sa tendresse .
Je me demande sans cesse si ma vie sera cette interminable souffrance  et cette solitude pesante .

Hors ligne nathT

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #19 le: 30 Mai 2018 à 19:59:12 »
Bonsoir,

Mon compagnon est parti en septembre 2 mois après le diagnostic d'un cancer du pancréas .
J'ai été continuellement optimiste ;je savais, j'ai su immédiatement ..... Seulement une petite voix en moi me disait qu'il fallait garder espoir ....
Je sais également qu'il savait, il a compris un peu plus tard ...confronté à sa propre mort il a souffert moralement durant 15 jours .Puis il a accepté, pas moi !
Tous ceux qui ont accompagné un proche dans la phase terminale d'un cancer sont des 'survivants'.
Inutile de refaire le passé , il est passé.
Nous avons tous fait tout ce qui était de notre mieux, de notre possible .
Se souvenir des belles choses !
Tenter d'avancer!

Hauts les coeurs!

Nath

Hors ligne tealc95

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #20 le: 31 Mai 2018 à 18:11:26 »
Bonsoir
Merci à toutes et à tous pour ces mots, ces quelques lignes de soutien et d'affectation.

J'essaye à travers ces mots et les lectures du forum d'entrevoir des démarches de reconstruction. Il est vrai quand s'axant sur le positivisme cela pourrait aider mais il est très compliqué de l'apercevoir.

Ces derniers mois ont été si intenses, des mois où il était nullement question d'Avenir mais de Survie.
Chaque jour qui passait était une victoire sur la maladie, un espoir de remporter cette bataille.
Mais maintenant il n'y a plus rien à combattre, plus personne à défendre. Cette vile camarde a encore frappée de son voile si obscure. Elle a frappé comme une traîtresse sans nous laisser la moindre chance de victoire.

Maintenant je l'attends, elle ne s'en sortira pas si facilement. Elle m'a privé de l’être  qui m'était le plus précieux au monde et je n'aurais qu'une envie lui faire connaitre ces souffrances sans nom, la priver de tout...

Ce ne sont que des mots, des idées qui inondent mes pensées. Il faudrait que tout ce tapage cesse, que tout s'arrête pour de bon.

Le retour à la normal ce serait tellement bien. Revenir en arrière et savoir ce que je sais. Je pourrais la protéger.

Nous continuerions à nous projeter dans le futur plein de rêves. Nous referions ensemble le monde, mais chacun à sa façon.

Mais cette avenir fait partie du passé maintenant. L'avenir s'est évanoui avec la belle.

Hors ligne KrisNat

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #21 le: 07 Juin 2018 à 05:55:18 »
Nous sommes tous si impuissants devant la souffrance, autant la nôtre que celles des autres. 

Je suis de tout cœur avec toi et je comprends exactement ce que tu ressens.  Mon chéri est mort le 8 avril, aussi d'un cancer, qui etait incurable au diagnostique. 

Il faut s'accrocher, rester debout.  Parfois on a l'impression que c'est au-dessus de nos forces, pourtant on le fait jour après jour.  Ne me demande pas comment, je n'aurais pas de réponse...

C'est difficile car au terme de la maladie, il ne nous reste rien, qu'un combat perdu.  On s'est battu à leurs côtés, avec eux, pour eux, devant et derrière eux...  Et pendant qu'ils gagnaient leur ciel, nous on perdait notre combat...  On est restés là, vidés de tout, épuisés, et dans la même seconde il faut entreprendre un second combat, encore plus éprouvant, sans avoir eu un instant de répit pour se relever du premier.    C'est difficile...  On a perdu, on n'a pas réussi à les sauver... 

Nous devons nous sauver nous maintenant.  Et vivre pour deux, tout ce temps qui leur a été volé...

Belle nuit à toi et courage
Nathalie


Hors ligne Zabeth

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Passé présent futur s'est évanoui
« Réponse #22 le: 07 Juin 2018 à 14:05:28 »
Bonjour talc95, comme je te comprends. mon mari est parti d un cancer le 11 mars dernier, parti en 3 mois. Je me retrouve seule aussi. Mes filles de 32 ans et 29 ans doivent vivre leur vie. La famille a repris sa vie. La mienne s est arrêtée le jour de son départ. J appréhendais le jour de la fête des mères, il me la souhaitait toujours. Ce jour là, mon père a rejoint mon mari. Depuis une semaine, ils reposent côte à côte.je les ai près de moi, à un petit kilomètre.  Nos enfants ont besoin de nous, il faut tenir pour eux. J espère qu un jour nos souffrances s adouciront . Moi qui aimais rire, tout s est écroulé. Comment supporter l insupportable?