Auteur Sujet: sens de la vie  (Lu 896 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne iambroken

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #15 le: 03 Septembre 2018 à 16:01:34 »
Merci à vous deux, heureusement il est rentré et on est sorti manger tout les deux. Le temps de s'occuper des affaires de rentrée et il est bientôt l'heure de récupérer les petits, rien ne vaut d'être occupé mais même si je retourne au travail demain je ne me sens pas la force d'affronter les regards et les questions. J'ai envie de fuir loin de tout ces douloureux souvenirs, prendre du temps et de la distance avec la vie mais tout ça n'est pas possible en tout cas pas maintenant...  J'ai mon premier rdv psy demain, je n'ai jamais fais ça avant et je ne sais même pas quoi en attendre..

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 520
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #16 le: 03 Septembre 2018 à 16:53:07 »
Garde espoir, moi non plus je sais pas trop quoi penser de ma visite chez le psychiatre, peut être voir avec un peu plus de temps et être patient...le mot important pour nous tous ,je crois c'est celui la ,la patience .  bises
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne iambroken

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #17 le: 04 Septembre 2018 à 06:38:00 »
Malheureusement l'espoir m'a quitté tout comme l'envie de vivre et pour la première fois je ne parviens pas à faire face pour mes enfants... Je sombre chaque jour un peu plus.. Elle qui aimait tant la vie, qui m'a fait sourire comme jamais auparavant, qui illuminait mes journées et mes nuits, son sourire et son regard me manque tant ... Pourquoi la vie est si cruelle au point qu'on ne puisse pas en profiter sous peine d'en souffrir...

Hors ligne iambroken

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #18 le: 05 Septembre 2018 à 09:55:02 »
Depuis ce matin 4h ça va mal... Comme chaque matins la déception d'ouvrir les yeux et de réaliser que je suis toujours là et plus toi... Rapidement les angoisses resurgissent et la culpabilité de ce que j'aurais dû ou pu faire m'assaille violement, me prend à la gorge, m'opprime et me serre le coeur... J'espère qu'il va lacher pour ne plus souffrir... Mais rien ... L'envie d'en finir est tellement forte... Des idées noires j'en ai, un plan presque... Et j'entend la respiration de ton petit cœur d'amour pour qui tu étais comme sa maman... Et en fond d'écran la dernière photo de vous deux le matin même du drame... Je ne peux pas lui faire ça, il n'a plus que moi... Mais je ressent une telle lassitude de cette vie.. Je reste dans ce lit ou tu as perdue la vie avec mes larmes qui coulent silencieusement...
C'est ce petit amour de 3ans qui vient me chercher pour aller déjeuner...
Et je dois faire face.. Mais ce matin je n'y arrive pas.. Je pleure... Je songe à la froideur de cette vie sans toi et à l'horreur de devoir être ou nous étions, aller ou nous allions, croiser ces gens qui ne peuvent pas comprendre et qui vivent heureux...
Aller au travail est insupportable, je n'ai plus la force d'avancer...
La vie à perdue tout son sens, je ne peux pas me résoudre à la voir comme quelque chose de froid et mécanique... Sans magie, sans espoir, sans amour...
La magie c'était nous, débordant d'amour, inondant d'espoir chaqun de nos proches...

En ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1836
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #19 le: 05 Septembre 2018 à 10:11:46 »
Cher iambroken, ton immense douleur est poignante.
Quand on souffre à ce point, on est prêt à presque tout pour que ça s'arrête.
On aimerait que la fin arrive naturellement et rapidement, mais on est rarement exaucé.
Alors on laisse les émotions sortir, on les use, on les passe à la moulinette en espérant ne pas être broyé à notre tour.
Ton petit bonhomme de 3 ans t'aime, il est la chaleur dont tu as besoin en ce moment.
Le moment présent, c'est tout ce qui compte. L'avenir est beaucoup trop vertigineux.
Mes enfants, c'est tout ce qui me raccroche à la vie.
Je ne crois plus en rien sauf en mon rôle de maman. Seul leurs sourires illuminent ma vie.

Ils sont la magie, ils sont l'espoir et ils sont le sens de la vie.
Plus tard, bien plus tard, la vie retrouvera un peu de saveur, si on en croit les histoires de certains anciens.

J'en doute vraiment. Mais peu importe.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Céline19

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #20 le: 05 Septembre 2018 à 15:34:37 »
Bonjour Iambroken,

Je viens régulièrement sur ce forum mais j'écris peu. Par pudeur peut-être et aussi car je n'en n'ai ni la force, ni l'énergie. Je vis mon deuil seule dans ma tête et dans mon corps (je dis "dans mon corps" en raison de la souffrance physique que je peux ressentir à l’intérieur)

En lisant ton témoignage, j'ai eu envie de te répondre même si je ne sais que te dire si ce n'est de t'accrocher. Comment peut-on supporter de perdre par deux fois la personne qu'on aime et qui partage notre vie? Je n'ose l'imaginer.
Tes enfants, ce sont eux qui t'aideront. Moi, c'est mon Lino et mon tout petit bébé Camille qui m'aident chaque jour à aller de l'avant. 
Même, quand je me sens au plus mal et que je ne supporte plus cette souffrance, je pense à Emilien et je me dis qu'il n'aurait jamais toléré que je mette fin à ma vie.
Le seul "conseil" (si tu me permets ce mot) que je peux te donner, c'est de libérer tes émotions. Moi, quand je suis trop mal, je pleure et après je me sens un poil mieux.
Je te souhaite beaucoup de courage et t'envoie toute mon amitié ainsi qu'à tes enfants.

Hors ligne iambroken

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #21 le: 05 Septembre 2018 à 21:38:44 »
Merci à toi Céline19 de m'écrire, cette souffrance physique dont tu parles nous la connaissons malheureusement tous ici..
Je suis d'accord avec toi nos amours n'auraient jamais tolérés qu'on baisse les bras et qu'on abandonne...
Mais tu te doutes que je ne supporte pas.. je suis cassé..  physiquement et mentalement, moralement et psychiquement...
A 39 ans j'ai l'impression d'être le vaisseau fantôme d'un joli et robuste navire plein de promesses que la vie à briser au gré de ses tempêtes...
C'est certain il y a mes enfants.. Je n'ai pas le choix c'est pour eux que je je suis encore là..
Merci Bmylove, ce qui nous raccroche à la vie.. C'est parfaitement ça !
J'ai tellement besoin de chaleur en ce moment, celle de mes enfants parviens à me maintenir en vie c'est déjà ça..
Oui ils sont magiques et peuvent être l'espoir mais le sens de la vie reste en suspend dans mon esprit pour le moment...
Alors oui le moment présent est tout ce qui compte, mais tu sais comme moi que tant que les voix de la culpabilité ne seront pas tue on ne pourra pas en profiter
Pleins de tendresse à vous et vos enfants

En ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1836
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #22 le: 05 Septembre 2018 à 22:01:51 »
Il  faudra du temps pour cicatriser tes blessures mais tu y arriveras, j'en suis sûre.
Je ne vois pas de quoi tu te sens coupable, mais parfois il n'y a pas besoin de raison.
Laisser s'exprimer les émotions, les contradictions, les ressentis, c'est déjà un début de cicatrisation.

La chaleur, tu peux la trouver aussi auprès de nous. Nous sommes avec toi et nous ne te laisserons pas tomber.
Je t'embrasse très fort, iambroken.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne adajul

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 147
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #23 le: 05 Septembre 2018 à 22:49:27 »
"j'ai l'impression d'être le vaisseau fantôme d'un joli et robuste navire plein de promesses que la vie à briser au gré de ses tempêtes…"
...quelle magnifique image iambroken...vraiment...triste...mais magnifique...
...la culpabilité...oui...dans les moments les plus durs...tout peu devenir source de culpabilité...mais ton histoire exprime beaucoup d'amour partagé...c'est ce qu'il faut garder...c'est ce que je m'efforce de garder...nous étions heureux...il était heureux...
...ma fille et moi seront à nouveau heureuses...blessées...plus fortes...mélancoliques...mais heureuses...différemment...en tous cas, je l'espère de tout mon coeur brisé...
Tendresse...

Hors ligne iambroken

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : sens de la vie
« Réponse #24 le: 06 Septembre 2018 à 12:33:21 »
Oui du temps Bmylove...
ce temps dont on découvre avec stupeur qu'il est ce qu'on maîtrise le moins dans nos vies minutées...
ce temps dont on ne connait que trop sa relativité, les merveilleux moments passent si vite et les plus dur nous semblent une éternité...
c'est vrai il n'y a pas besoin de raison pour se sentir coupable d'ailleurs c'est quand on la perd que ce sentiment nous accable...
pour ma part je dois travailler avec ma psy la-dessus et même si je sais que je ne suis en rien coupable, je ne peux m'empêcher de penser que j'aurais pu éviter ça...

Ho oui ! heureux adajul , jamais de ma vie je n'avais été si heureux et elle non plus.. on se le disait tout les jours, on se l'écrivait tout les jours, on se le faisait ressentir tout les jours... on s'était trouvé...
et ça fais d'autant plus mal... tout s'arrête d'un coup... et la vie continue autour de nous en nous bousculant, sans nous laisser le temps face à cette incommensurable perte...
les morceaux de mon cœur déchiré lui appartiennent pour toujours..

je prend toute votre affection avec gratitude et je pense bien à vous