Auteur Sujet: départ accidentel  (Lu 13320 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4709
Re : départ accidentel
« Réponse #225 le: 31 Octobre 2019 à 17:51:23 »
Citer
je vais essayer de profiter de mon congé et de ne pas m'en faire.
oui le plus sage
même si je en connais pas les lois de ton pays  ...
prendre soin de toi est fondamental là !
je t'embrasse fort
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 168
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : départ accidentel
« Réponse #226 le: 01 Novembre 2019 à 00:09:04 »
Anonymus, je pense comme Qiguan que tu as raison de faire une pause, car la situation au travail devient intenable. Profites-en pour prendre du recul, te reposer et surtout t'occuper de toi et faire des choses qui t'apaisent, te font du bien. Affectueusement

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 617
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : départ accidentel
« Réponse #227 le: 01 Novembre 2019 à 19:21:43 »
Anonymus

Soit douce avec toi , prendre le temps de te reposer , dormir pour moins souffrir
  De tout coeur avec toi , dans ces passages difficiles
Amitiés  et douceur

Hors ligne anonymus

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 199
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : départ accidentel
« Réponse #228 le: 04 Novembre 2019 à 23:09:14 »
oui, je suis certaine que c'était la bonne décision, même si c'est angoissant, parce que j'ai peur de ne jamais rebondir.

aujourd'hui, c'était ma 2e rencontre avec ma nouvelle psychologue. j'ai besoin de vos précieux conseils, car dans son bureau aujourd'hui, j'ai fait une grosse crise de panique lorsqu'on abordait des sujets comme la mort, la maladie, la souffrance psychologique et physique, l'angoisse...je ne me sentais pas bien, j'étais figée, les muscles tendus, la douleur dans la poitrine, les étourdissements...je l'ai mentionné à la psychologue, nous avons fait des respirations profondes et un peu de mouvements oculaires.

je me pose des questions, car par la suite, j'ai dormi tout l'apres-midi, je n'ai pas été capable de manger, j'ai mal au coeur, je suis angoissée et je craint la prochaine rencontre. on dirait qu'elle creuse trop profond dans mes traumas. je me demande si ca peut me faire du tort. qu'en pensez-vous?

amitiés

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 168
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : départ accidentel
« Réponse #229 le: 05 Novembre 2019 à 01:12:53 »
Chère anonymus, c'est délicat de répondre à ton questionnement quand on n'est pas spécialiste. Chaque personne est différente, chaque thérapeute est différent et chaque relation patient-thérapeute aussi. Le plus important, il me semble, est de se sentir en confiance avec son thérapeute. Face à ta crise de panique, elle a eu apparemment les bonnes réponses en travaillant sur la respiration et les mouvements oculaires. Le travail, c'est le patient qui le fait, si certains sujets sont trop insoutenables pour toi, tu peux décider de ne pas les aborder pour le moment. Comme en  toute cnose, il faut être doux et bienveillant avec soi même, là vie est  bien assez dure comme ça. . Enfin, en me basant sur ma propre expérience, je pense que certaines séances très éprouvantes sur le moment peuvent s'avérer bénéfiques malgré tout à plus long terme. L'épuisement et les somatisations sont tout à fait normaux après une telle séance, ce qui ne veut pas dire que ça va te faire encore plus de mal. Seule ton intuition personnelle peut te guider. Si tu sens au bout de quelques séances, que ça ne va pas mieux ou que ça empire, tu peux décider de changer de thérapeute. Mais si tu as l'impression d'avancer et surtout si tu te sens en confiance, ça vaut le coup de continuer.
Tiens-nous au courant.
Affection et douceur

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : départ accidentel
« Réponse #230 le: 05 Novembre 2019 à 13:15:27 »
Anonymus..pour mon expérience..j ' ai fait la même chose à deux reprises avec ma psychologue...elle a su écouter..attendre et  même si ça fait mal sur le coup ..même si c ' est épuisant..je suis certaine que c ' est nécessaire et bénéfique.. la douleur doit sortir de toi ..je me suis excusée et elle m ' a répondu simplement  c' est mon métier...fait lui confiance  si tu ne sens pas que le courant passe alors change..
C 'est impératif d ' avoir confiance .
Grosses bises biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.