Auteur Sujet: Du mal à y croire  (Lu 4469 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Du mal à y croire
« le: 14 mai 2024 à 22:10:15 »
Bonjour à vous tous et toutes qui êtes dans la même situation et souffrance que moi. J’ai perdu mon époux d’un cancer du rein après six mois de galères en galères qu’il a subi et de souffrances physiques et morales,  j’ai du mal à croire en sa disparition je n’accepte pas cette situation, je ne veux et peux y croire.  Comment survivre à une telle situation. J’ai besoin d’en parler.
Merci d’avance

Hors ligne Fox

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 69
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #1 le: 14 mai 2024 à 22:16:01 »
Bonsoir Virginie
Quelle tristesse. Tu fais bien de venir déposer ici un peu de ton chagrin.
Est-ce que tu veux nous parler de ton époux, qui il était et qui vous étiez, ensemble ? Et ce qui lui est arrivé au moment de partir et quand est il parti ?
« Modifié: 14 mai 2024 à 22:20:44 par Fox »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : Du mal à y croire
« Réponse #2 le: 14 mai 2024 à 23:29:34 »
Virginie tu es au bon endroit
parle nous de lui
de vous
de toi

ici lire les fils des anciens te montrera que les deuils sont différents mais les souffrances similaires mais que s'il n'y a pas de recette sans savoir comment on survit finalement ...
j'ai fait
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/

la partie urgente à voir est :

Citer
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/a-la-derive-sans-ma-moitie/msg136498/#msg136498
et
la vidéo
Citer
SPÉCIAL PERTE CONJOINT Dr FAURE
https://youtu.be/_53i0gzT3WI

et
Citer
Phares dans la tempête du deuil - Conférence de Marie-Noël Damas
https://youtu.be/TSbtgWtACGs

quand ça ira très mal voir
Citer
douleur ...
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/j'aimerais-tant-la-rejoindre/msg91383/#msg91383
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/bonjour-5431/msg91931/#msg91931
souffrance ou manque différence
https://www.youtube.com/watch?v=0IRahjgL9CA

peut on supporter
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/j'ai-perdu-l'amour-de-ma-vie/msg96736/#msg96736

tu penses au suicide tant ton chagrin est là
lis
http://deuil.comemo.org/deuil-suicide-chagrin

et témoignage
http://forumdeuil.comemo.org/apres-le-suicide-dun-proche/voila-c'est-fini/msg106017/#msg106017

le deuil durée très longue
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/survivre-a-son-absence/msg114935/#msg114935

le terrible chagrin
https://www.youtube.com/watch?v=oBesFh2U00Y

mais viens nous parler de lui, de vous 
et prends soin de toi comme lui voudrait
amicalement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Nicole59

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 287
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #3 le: 15 mai 2024 à 07:58:24 »
Bonjour Virginie,  tu es au bon endroit, ici tu n'auras qu'écoute et bienveillance,  aucun jugement, il arrivera que tu n'aies pas de réponses, mais tu seras lue, nous sommes souvent trop mal pour répondre de suite.
N'hésite pas à déposer ton chagrin et même ta colère, ce forum est la pour ça
Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne poète endormie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 193
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #4 le: 15 mai 2024 à 08:23:48 »
Bonjour Virginie,
Très difficile se survivre après le décès de son conjoint suite à un cancer agressif. Je connais l'histoire l'ayant vécu il y a plus de 14 mois aujourd'hui.
C'est rapide, pris que nous sommes dans les traitements, les suites des traitements, les visites médicales, infirmiers et autres.   Nous avançons  sans voir défiler le temps et un jour nous nous retrouvons seule à ne pas y croire, à voir défiler ces derniers mois si compliqués mais... IL ETAIT LA. Voilà ce que l'on voit et on fini par regretter ces moment là. MAIS n'oublions pas leurs douleurs physiques et mentales et pour nous consoler disons nous qu'ils sont délivrés et que c'est mieux pour eux.
 
Un abîme est devant nous. Vous allez cheminer sur un chemin où vous trébucherez mais vous vous relèverez difficilement au début puis plus facilement par la suite. Toujours faites comme vous le ressentez, ne retenez pas les larmes lorsqu'elles se présentent, agissez suivant votre ressenti. Chacun ici n'avance pas de la même façon. Certains aiment regarder les photos, d'autres pas. Certains jettent rapidement les vêtements d'autres les conservent. Peu importe.
 
J'ai appris grâce à ce forum qu'être en accord avec soi-même demeure le plus important.

Continuez à venir vous exprimer ici. S'il n'y a pas de réponse n'oubliez pas que nous vous lisons mais parfois nous aussi perdu dans notre cheminement nous n'arrivons pas à répondre à votre peine car nous avons des difficultés à gérer la notre.

Mille courages

Hors ligne did

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 156
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #5 le: 15 mai 2024 à 09:01:01 »
Bonjour Virginie  , tu es au bon endroit pour parler de ton amour et te soulager aussi d'en parler  , cela fait 6 mois que ma douce est partie en me laissant seul après presque 4 années de combat acharné contre ce crabe qui a gagné .
pour ma part , il n'y aura jamais d'acceptation de son départ , mais plutôt une résignation et essayer de vivre sans elle , ce qui aujourd'hui me parait impossible .chaque jour passé est un jour de moins a attendre de la retrouver plus tard .je ne peut malheureusement vous donner des conseil pour vous apaiser car il ne fonctionnent pas sur moi sauf venir ici pour parler , lire et de savoir que vous n'êtes pas seule dans ce combat .
Amitiés et prenez soin de vous comme il l'aurait voulu .
Denis
je suis mort avec elle

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : Du mal à y croire
« Réponse #6 le: 15 mai 2024 à 15:24:56 »
Bonjour Virginie,
Je t'accueille avec tristesse et je te souhaite de trouver ici du réconfort. Quand la douleur devient trop forte, ne te prives pas  de venir parler de ton époux, ici tu as toujours des gens à l'écoute et tu obtiens toujours des réponses à des questions qui sont multiples. Tu t'apercevras ainsi qu'on passe toutes et tous par les mêmes phases de détresse et par les mêmes questionnements.
Amicalement à toi
Loma
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #7 le: 15 mai 2024 à 22:33:29 »
Bonsoir à vous tous et toutes qui m’avez chaleureusement accueilli et répondu si vite.
Je n’ai que 53 ans mais cela fait 41 ans que je connaissais mon époux mon amour, j’avais 12 ans et lui 16 ans la première fois que je l’ai vu à la boum de son frère qui était notre camarade d’école à mon petit frère deux ans moins âgé que moi.
Je me souviens qu’il était rentré dans le garage en nous disant « vous ne savez pas danser sur Michael Jackson les mioches, je vais vous montrer » il danser formidablement bien il était beau et trop âgé pour moi à l’époque.
Puis 4 ans plus tard moi 16 lui 20 ans nous nous sommes revus dans son studio qu’il avait emménagé en face de chez ma sœur et était en vacance son jeune frère nôtre camarade d’école à mon frère et moi alors avec mon frère nous sommes allés les voir et mon frère aimé beaucoup Dominique car il lui avait fabriqué une balançoire avec les moyens du bord jadis lorsque mon frère n’avait que 10 ans ( nous avons 2 ans d’écart) mon époux était déjà une personne attentionné avec son prochain et surtout avec certains comme mon p’tit frère.
Nous sommes tombé amoureux, sur le moment ce fut compliqué mon père étant assez sévère lui 20 ans moi 16 ans pour mes parents ça passé difficilement puis après une discussion avec eux mises aux points par mon père et apprenant à se connaître ils l’on vite aimé.
Je suis partie de chez mes parents assez jeune 18 ans pour aller avec mon futur époux vivre dans son studio tout miteux.

C’est avec grand plaisir que j’ai partagé un bout du début de notre histoire, il se fait tard je fatigue vite au vue des journées rythmées par les pleurs et les démarches et rendez-vous suite à son départ le 1er mai 2024 et il y a encore beaucoup à faire.
Alors je reviendrai raconter la suite de nôtre histoire pour arriver à ce 1er mai.
Belle et douce soirée à vous qui me lirez

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : Du mal à y croire
« Réponse #8 le: 16 mai 2024 à 07:00:55 »
Tu es riche d'une belle histoire et tu peux piocher dans ces souvenirs nombreux
Un ami de deuil ici disait c'est comme des bonbons de consolation ces si nombreux souvenirs heureux

Je partage avec toi d'avoir connu mon aimé décédé tôt à 16 ans  .. mariage à 18.

J'avais 56 ans à son décès
Âge où on est ni jeune ni vieux ...

Prends soin de toi comme il voudrait
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Nicole59

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 287
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #9 le: 16 mai 2024 à 11:35:14 »
Virginie, mon amour a été emmené par le crabe lui aussi, cancer de la vessie, dés l'ablation les métastases se sont installés. Il entre a l'hôpital pour guérir et se réveille condamné. S'il avait refusé l'opération il serait peut-être encore là, s'il avait parlé avant des symptômes,il serait encore lar, surtout si j'avais été plus attentive il serait certainement encore avec moi.
Je suis morte avec lui.

Hors ligne Fox

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 69
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #10 le: 16 mai 2024 à 11:49:45 »
Bonjour Nicole,

La culpabilité est énorme, et je crois que nous la partageons tous ici, selon nos situations.
Mais sauf erreur de ma part, tu n'es pas médecin ?
Comment aurais-tu pu détecter des symptômes, surtout s'il ne t'en parlais pas ?
Et comment peux-tu dire que sans l'opération, il serait encore là ?
Tu veux dire que c'est l'opération qui a diffusé les métastases ?
Mais cela n'était pas prévisible !
Est-ce qu'on vous avez exposé ce risque avant l'intervention pour vous laisser le choix ?
Et est-ce qu'il ne fallait pas tout tenter car sans opération, l'issue aurait été de toutes façons fatales ?

Je rencontre la même culpabilité vis à vis de ma mère. Mais l'infirmière et le médecin me l'ont bien rappelé, je ne suis pas médecin, je ne suis pas en charge des protocoles et la médecine n'est pas une science exacte. C'est du bricolage et qui dépend de multiples facteurs, tous imprévisibles.

J'ai du mal à me convaincre moi-même mais c'est la seule réalité qui peut nous permettre d'avancer.

Hors ligne did

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 156
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #11 le: 16 mai 2024 à 16:51:50 »
vous avez malheureusement raison  , chose que j'ai compris bien après au sujet de la médecine et notamment contre ce crabe si destructeur  , elle est très loin voir trop loin de pouvoir guérir  , pour le debout , elle freine la maladie et si effectivement tout marche bien  , elle arrive a stabiliser le cancer  , je ne l'ai compris que bien trop tard  , mais je ne regrette pas car ses 3 ans  1/2   de combat contre ce crabe nous les avons passé a se persuader de la guérison et faire plein de projets pour l'après cancer   , cela nous a permis de vivre dans l'espoir  , mais il y a toujours une contre partie  , je suis tomber de beaucoup plus haut quand le traitement a décider de ne plus faire effet .c'est tellement injuste pour nous tous et toutes .
je culpabilise d avoir été aussi naïf  , j'aurais certainement passé des moments différemment avec mon amour .je ne me plain pas de nous avoir laisser presque 4 années encore ensemble a croire que tout pouvais être possible  loin de me douter que a 56 ans je me retrouverai seul en ayant perdu une moitié de moi  , une référence , une lumière dans le noir et bien plus encore .déjà presque 6 mois et je ne sais toujours pas comment gérer la chose  , ma tristesse , ma solitude  , n'y même avoir l'envie de me changer les idées .
prenez soin de vous tous .
Denis
je suis mort avec elle

Hors ligne Virginie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #12 le: 16 mai 2024 à 22:48:14 »
Bonsoir à vous tous et toutes,
Je vois comme vous souffrez et ce malgré le temps qui passe et lorsque je vois comme je suis aujourd’hui, dévastée, un trou béant dans moi, je suis sûre que ce chagrin ne pourra s’effacer et va devenir mon quotidien.

Avec mon époux nous avons eu nôtre premier enfant très vite un garçon qui aura 35 ans en juillet puis  une fille qui prendra 32 ans ce mois-ci et encore un  garçon qui a pris 27 et à nouveau une fille qui a 19 ans…très jeune pour perdre son papa. Ses grands frères et sœurs sont jeunes aussi moi mes parents sont encore de ce monde.
Mon époux était menuisier de métier, il avait commencé en pré apprentissage à l’âge de 14 ans puis vers 23 ans il a été embauché en entreprise comme plaquiste il fut formé par d’excellents éléments qui lui ont tout appris et il a beaucoup aimé ce travail . Il devint bon dans ce domaine et fut à tâche durant plusieurs années et au bout de 15 ans il commença à arriver au bout de son engouement à travailler pour cette boîte et il avait envie de continuer l’aventure pour lui en tant qu’artisan alors il a tout mis en œuvre pour s’installer il était prêt et il a eu raison.

Je vous souhaite une belle fin de soirée chers tous et toutes moi ma nuit va être encore très difficile je le sais. À très vite de vous raconter la suite.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1294
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #13 le: 17 mai 2024 à 11:37:48 »
Bonjour Virginie

Comme toutes et tous , je lis ta souffrance d'être  séparée de ton époux, ici tu peux déposer encore et encore votre belle histoire d'amour , de vie , parler d'eux/d'elles c'est  les faire vivre encore un peu , on a tant  besoin de parler d'eux, d'écrire pour eux, pour nous , , et si tu ne l'as pas fais encore fait je te conseille d'écrire pour toi personnellement (genre journal intime) ou tu pourras y mettre ,tes souvenirs heureux, tes douleurs , tes colères, ton présent si  difficile, tous tes ressentis , nous avons besoins d'évacuer d'une façon ou d'une autre ce qui fait si mal
Prends soin de toi
Amitiés

Hors ligne Mariemo33

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 214
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Du mal à y croire
« Réponse #14 le: 17 mai 2024 à 14:39:48 »
Bonjour Virginie,

J'ai 63 ans, j'ai perdu mon mari le 9 mars dernier d'une crise cardiaque.
Tous les sentiments que tu décris sont aussi les nôtres, nos histoires se rejoignent sans qu'il y en ait une semblable à l'autre.
Tu as la chance d'avoir une belle famille, trouve le réconfort aussi auprès d'eux, parler de leur papa leur fera du bien aussi. Tu peux également parler librement ici, pas de jugement, pas de critiques .... Nous savons que chacun vit des moments affreux, d'autres un peu plus supportables, même si c'est le 1er cas de figure qui prédomine.
Quand nous perdons notre amour,, nous sommes amputé(e)s de moitié et devrons tout recréer. Notre vie qui est en miettes, notre personnalité en lambeaux, et un avenir qui paraît en ruines. Ce que je te dis, je le tiens des plus anciens parce que moi pour l'instant je ne réalise que partiellement, je refuse encore par moments d'avancer. Il semble tellement plus facile de renoncer et moins douloureux de partir rejoindre son amour.
Il faut également apprivoiser la solitude dans les faits, et dans la tête où on était si habitués de penser "nous deux".
Courage à toi Virginie, tu n'est pas seule et nous te réconforterons de tout notre possible.
Amicalemet.
Mariemo33
Mariemo33