Auteur Sujet: CONTINUER SANS MA MOITIE  (Lu 84671 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nefertiti

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
  • Les souvenirs apaisent la douleur
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #30 le: 17 décembre 2023 à 10:36:39 »
Bonjour Laurence,
Je viens prendre connaissance de ton histoire.
Je te souhaite plein de courage pour les fêtes de Noel qui approchent car c'est un amplificateur d'émotions qui sont difficiles à supporter.
Je suis tombée sur une petite vidéo hier où on plaisante et je me suis écroulée....
Je rejoins Malome qui conseille de garder des souvenirs peut-être pas encore regardables mais qui le seront un jour.

C'est mon 2ème Noel sans mon mec mais, même si rien ne se voit de l'extérieur', il me manque toujours autant.
S'écrouler en larmes  n'est pas grave, c'est aidant.
Avec toute ma compassion.
Sophie.
Sophie.

Hors ligne poète endormie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 176
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #31 le: 17 décembre 2023 à 12:56:48 »
Bonjour,
Citer
Souffre t'il ?  Me cherche t'il? J'aimerais tellement savoir?

Voilà 9 mois que je me pose ces questions. Elles nous suivent en permanence et malgré toutes les recherches nous ne trouvons pas de réponse. Je suis comme vous mais parfois j'ai l'impression qu'il n'est pas bien loin qu'il m'épaule encore. Je veux y croire et cela m'aide à passer certains caps plus ou moins difficiles.

Mille courages

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 398
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #32 le: 17 décembre 2023 à 17:08:08 »
C'est la question que je me pose aussi, où est-tu, me vois-tu ?
Par contre j'ai du mal à la sentir auprès de moi, elle me manque et puis c'est tout

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6142
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #33 le: 17 décembre 2023 à 18:53:12 »
Avec honnêteté je n'ai jamais douté que mes défunts me voient et soient bien
 J'ai juste diuté pour certains signes
 Et la présence je n'ai pas douté
 C'est peut être mon histoire de vie mes gros deuils dès mes 19 ans puis mes croyances au fil des ans, du coup au décès de mon aimé plus de doutes.
Et j'ai ressenti la communication très rapidement avant les obsèques
Puis j'ai beaucoup lu et affiné mes croyances la première année
 
Courage à vous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #34 le: 17 décembre 2023 à 21:01:05 »
Bonsoir à toutes et tous,
Un we qui se termine, et une prochaine semaine qui va nous mener droit vers les fêtes.
Nerfertiti : Oui j'espère trouver le courage de supporter ces fêtes. Je suis invitée le 24 au soir et j'espère pouvoir tenir sans flancher. On ne peut malheureusement pas revenir en arrière et on ne peut malheureusement pas accélérer le temps. Je vais essayer encore de vivre au jour le jour.
Poète endormie : Je sais et je sens que ma moitié est à mes côtés. Comme toi, cela me permet et me donne la force de tenir le coup. Et puis, tellement de choses improbables qui arrivent, que je prends pour Signes. Son énergie est là, j'en suis convaincue.
Phil : Le manque est insupportable, je confirme. Et pourtant il faut tenir.
Qiguan : J'espère tellement que ma moitié soit bien, en tout cas plus dans la souffrance.
Merci à vous tous pour cette bienveillance qui fait du bien. On se sent tellement seul.
Belle soirée.

En ligne Cateyes63

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 120
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #35 le: 18 décembre 2023 à 14:40:17 »
Bonjour Laurence,
Pour ma part, Je suis invité chez mon frère pour le réveillon de Noël, comme pour beaucoup sur ce forum, le moments des fêtes est un moment très compliqué, que dois-je faire ? Comment je vais réagir ? On a qu'une hâte, que cela soit dernière nous.
Pour le réveillon du 31, j'ai choisi de rester chez moi seul, d'essayer d'en faire un jour comme les autres.
Un jour après l'autre ...
Difficile de souhaiter des bonnes fêtes à des personnes en deuil, alors ...
Bien du courage à toi Laurence et à toutes et tous.
Thierry.

Si j'avais su que je t'aimais autant je t'aurais aimais d'avantage.

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #36 le: 18 décembre 2023 à 21:31:56 »
Courage Thierry, c'est certain que ce ne sera pas des moments de plaisir. Pour ma part, je vais chez ma nièce qui ne veut pas me voir seule ce 24 au soir. Je vais essayer de faire en sorte que tout aille bien, faire en sorte de ne pas gâcher cette soirée. Je prendrai sur moi et je me lâcherai quand je serai de retour à la maison.
Pour le 31, pareil que toi, je préfère rester seule. Nous avions l'habitude de travailler chaque 31 décembre depuis plus de 30 ans (nous étions dans le monde du spectacle, ... les gens faisaient la fête)... impossible pour moi de continuer. Vivement que tout cela passe.
Bonne soirée Thierry

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #37 le: 25 décembre 2023 à 21:55:15 »
Encore une 1ère fois sans ma moitié. 1er Noël sans ma moitié. J'étais entourée de ma famille bienveillante, mais malgré tout .... un goût amer.
Je suis restée dans ma bulle, dans cette bulle que je sens protectrice et qui le fais du bien. Elle m'éloigne de la réalité car je ne suis pas prête à l'accepter.
J'espère que vous avez pu trouver réconfort de votre côté.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6142
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #38 le: 26 décembre 2023 à 21:43:36 »
Laurence tu as écrit
Citer
une jolie phrase qui était affichée sur une ardoise dans le cabinet d'un médecin pratiquant l'ortho-bionomy (je vais regarder de quoi il s'agit) : Lorsque tu essaies de tout contrôler, tu ne profites d'aucun moment. Détends-toi, Respire, Lâche prise et vis !
Pas facile vu notre contexte, mais je trouve cette phrase très parlante.
en attendant
teste dans ce paquet des choses
Citer
BOITE A OUTILS
* http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/boite-a-outils/msg55656/#msg55656

prends soin de toi comme ton aimé voudrait
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #39 le: 26 décembre 2023 à 22:28:27 »
Merci Qiguan

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6142
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #40 le: 04 janvier 2024 à 22:18:31 »
Tu n'es pas bien
utilises le temps en plus de l'écriture qui t'aide à tester des outils das boite à outils
pas spécialement pour leur efficacité mais pour garnir le temps avec de bonnes choses
et peut être auras tu la surprise que ponctuellement un apporte une aide mais qui peut changer rapidement où il faut piocher un autre  ...
Voir par exemple pour le sommeil ...
il y a aussi beaucoup à explorer sur la chaîne de Rachel Galerme
dans des vidéos complémentaires de Dr Fauré
sur le blog site dont est issu ce forum (as tu regardé ? )

Prends soin de toi comme lui voudrait
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne did

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 72
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #41 le: 07 janvier 2024 à 20:58:21 »
bonsoir Laurence  , je viens de relire  ton tout 1er post  et pour ma part c est beaucoup plus récent mais je retrouve toutes les mêmes similarités  , les mêmes émotions  bet les mêmes douleurs .la vie ne nous a pas épargnée alors que nous ne demandions rien d autre que de vivre notre vie tranquille et heureux . pourquoi ? chaque personnes essayent de trouver du réconfort et il est vrais que tout est le bienvenue tant c est difficile , dur et la douleur intense .être seul tout le temps est aussi un supplice et la fois  presque un soulagement tant je veut éviter de montrer ma peine  et de pleurer devant tout le monde  .j'écris ici , ça soulage un peu , ça rend triste aussi de savoir que d autre personnes vivent les mêmes douleurs que nous . prend soins de toi  pour le moment il ne nous reste plus que ça a faire .
Bon courage a nous tous et toutes .

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #42 le: 07 janvier 2024 à 22:14:49 »
Prends soin de toi Did, c'est important pour tenir le coup. C'est difficile de prendre soin de nous, car cela ne semble plus être important. Pour ma part, toutes les choses que je faisais, comme par exemple aller chez le coiffeur ou autre, me donnaient des sentiments de culpabilité, de trahison. Pourquoi avais-je le droit de le faire alors que ma moitié n'est plus là? Je m'interdisais cela. Je m'autorise des choses maintenant mais j'ai toujours cette culpabilité qui me ronge. Mais je m'autorise à le faire. Je ne fais rien de mal, j'essaie d'avancer.
Le manque de sommeil pèse et cela peut avoir des conséquences mauvaises. La preuve, tout comme toi, je suis épuisée. Moi qui auparavant travaillait semaine et WE, je dormais très très peu et j'avais toujours le rythme. Depuis son départ, et certainement dû au contre coup de tout (c'est mon analyse), je me fatigue très vite. J'ai des gros moments de fatigue dans la journée, et à n'importe quel moment. Notre organisme est fragilisé.
J'évite de montrer ma peine aux autres, car de toute façon, les autres pensent que 6 mois après, on devrait aller mieux. Personne ne peut comprendre. Donc, je mets mon masque quand je sors, au moins je fais face aux autres, je prends sur moi, mais quand je rentre à la maison, je l'enlève ce masque et je pleure quand j'en ai besoin sans me dire que je gène quelqu'un.
Aujourd'hui j'étais chez une de mes soeurs, il y avait ma nièce et ses deux garçons. Nous avons joué à un jeu de société et j'ai passé de bons moments. Je ne pensais pas que cela se reproduirait. Eh bien le fait de jouer m'a fait un peu "lâcher prise". Cela m'a fait du bien.
Tu as raison d'écrire, cela fait du bien. Personne ne juge et de toute façon, le jugement, on s'en fiche.
Je te souhaite des instants plus calmes ce soir.
Amitiés Did.
Amitiés à toutes et tous.

Hors ligne did

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 72
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #43 le: 08 janvier 2024 à 05:55:33 »
bonjour Laurence  , je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris , tes ressenties et impression  , ce doit être surement par la que nous devons passer   , j'appréhende a nouveau cette semaine de travail  avec les : bonjour !! , comment ca va  ?? ca va aller !! il faut être fort etc... comme tu dit , ils ne peuvent pas savoir , comprendre   , et ce tant mieux pour eux , cela veut dire qu'ils sont épargné par cette  situation que je ne souhaite a personne . je me sent coupable tout comme toi de faire certaines choses  même par moment d avoir de l'appétit  , c est pour dire !! elle qui n'arrivait plus rien a avaler le dernier mois de sa maladie .je vais mettre mon masque aussi et prendre sur moi , avec quelques poses de temps a autre  , caché , isolé pour vider mon trop plein de larmes .c'est notre lot pour le moment .chaque jour sa peine !  je te souhaite un doux réveil et une journée apaisante .
Amitiés Laurence .

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 118
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : CONTINUER SANS MA MOITIE
« Réponse #44 le: 08 janvier 2024 à 09:18:37 »
bonjour, l'environnement professionnel fait beaucoup. j'ai la chance d'avoir des collègues compréhensifs (pour l'instant) et il m'arrive de craquer devant eux ( je les ai prévenu que ces épisodes peuvent arriver à tout moment). et comme le dit Laurence, il faut prendre tous les bons moments qui se présentent : dernièrement c'était le partage de la galette ce samedi. cela n'enlève rien de la douleur mais permet tout doucement de se reconstruire.
Did, mes nuits aussi au début ont été très chahutées , comme Laurence aujourd'hui, je suis tellement fatigué que je m'écrouleront le soir (principalement parce que ça tourne dans ma tête, tous les souvenirs, tous les manques...)
bon courage
amicales pensées.