Auteur Sujet: Arret cardiaque  (Lu 2539 fois)

Tetel552000 et 3 Invités sur ce sujet

En ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Arret cardiaque
« le: 17 mai 2022 à 16:52:17 »
Bonjour
Je me décide aujourd'hui a écrire sur ce forum.En effet, j'ai l'impression d'ennuyer mes proches en partlant toujours de mon conjoint.
Mon conjoint es décédé le 21/02/2022.
Il as fait un arret cardiaque à la maison le 3 février 2022
Quand il as fait son arret cardiaque j'était sous la douche quand je l'ai entendu tomber,je me suis précipité vers lui et j'ai cru qu'il fesait une crise d'epilepsie car il etait tout bleu et sa langue sortait,j'ai téléphoner aux pompiers et ils m'ont dit de lui faire un massage cardiaque,chose que j'ai faite(j'ai eu mon brevet des secouriste en etant adolescente et jamais j'aurais penser faire ce geste à mon mari),j'ai massé pendant 10 minutes avant l'arrivée des pompiers,ils ont pris le relais et on réussi a faire repartir le coeur(je ne sais pas si mes gestes lui ont etaient bénéfique ou pas),ensuite il a refait un arret dans le camion et encore un autre a l'hopital,pour son 3eme arret ils lui posé une machine appellé ECMO.Son coeur a repris,ils se sont apercus qu'il souffrait d'une cardiopathie chronique.Mon mari n'avait pas de suivi cardiologique car il n'avait aucun symtomes mis a part les chevilles gonflées le soir mais il as mis ca sur le compte des chausettes qui etait trop courtes.
J'ai etait le voir le lendemain de son arret et il etait endormis.Je suis retourné et la il etait reveillé mais son regard etait fixé au plafond.Il etait dans le coma.Les médecins lui ont fait pleins d'examens de son cerveau et m'ont confirmé qu'il y avait aucun espoir de reveil.Les medecins ont arreter les soins le 21 février à 14h et mon chéri es décédé à 23h20.
Et depuis,il me manque terriblement,son absence es insupportable,cela fait 3 mois mais c'est comme ci c'etait hier.
Je survie pour mes enfants de 14 et 12 ans qui eux sont trés trés fort,ils ne montrent pas leur chagrin.
J'ai décidé de quitter ma maison car j'ai trop de souvenirs,je me deplace plutot en centre ville mais j'ai peur de ne pas me sentir bien,peur que mon conjoint me manque plus.
En fait,j'ai ma famille qui me soutient enormement mais dés que je me retrouve seule je pleure beaucoup,les week end je ne supporte pas de rester seule mais mes proches ont une vie aussi et j'ai peur de les embeter a chaque fois.
En fait je ne sais pas si tout cela fait partit du deuil,je me pose la question chaque jour si mes gestes de 1er secours ont etaient efficace ou pas.
J'ai peur de l'avenir
J'ai surtout peur de la solitude.
A t'il une personne qui ressent aussi tout ca?

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1653
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
    • Créations et Décors chez Katia – Un amour infini pour la vie
Re : Arret cardiaque
« Réponse #1 le: 17 mai 2022 à 18:02:47 »
bonjour,

Oui, plein d'émotions doivent te submerger en même temps, et les larmes sont inévitables, ne les retiens pas.
La culpabilité est sournoise, tu as fait ce que tu as pu, tu ne pouvais pas faire autrement, c'est certain, c'est bien sa maladie qui a emporté ton mari.
Tu ne dis pas combien de temps, mais il est certain que vivre à deux pendant des années et se retrouver seul, même entouré, la solitude est très difficile
Tu peux regarder la conférence du Dr Fauré qui te permettra de comprendre que tu es dans un parcours qui prends du temps
https://youtu.be/C9V7ESltxEs
Il y a aussi le livre "Quand la mort sépare un jeune couple" de Corine Goldberger.
Tu es au bon endroit pour écrire tout ce que tu auras besoin de partager

Prends bien soin de toi, de tes petits, un jour après l'autre.



Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

En ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #2 le: 17 mai 2022 à 20:20:50 »
J'ai vecu 20 ans avec lui,je l'es connu a mes 16 ans on avait 17 ans de différence donc il es partit il avait 52 ans,donc je suis veuve a 36 ans je pense que c'est ca qui es le plus difficile je suis à un stade ou j'ai l'impression que ma douleur ne s'arreteras jamais,que ma vie s'arrete la,j'ai trop envie de le rejoindre mais il faut que je me batte pour mes enfants,ma famille.
Son absence,sa tendresse,ses petites intentions me manque.
Ma famille me dit que ca sert a rien de ressasser mais je pense qu'ils ne comprennent pas ce que je vis.

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #3 le: 18 mai 2022 à 12:39:09 »
Bonjour tetel
Ta famille ne peut pas te comprendre. Ne ressasse pas, mais ont-il la solution? Si oui, je prends. Perso,  tous les mois je revus en boucle les dernières journées.  Je n'en parle pas car je connais déjà les "reponses", inutiles et qui n'aident absolument pas.
Ici tu es comprise, n'hésite pas à venir.
Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5317
Re : Arret cardiaque
« Réponse #4 le: 18 mai 2022 à 21:03:03 »
Tetel552000
OUI TOUT EST NORMAL
je suis veuve depuis 8 ans
et j'ai fait http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
en fouillant peu à peu tu y trouveras des témoignages de personnes qui ont vécu la même situation
tu te reconnaitras dans différents autres témoignages
lire les autres te montrera que l(on ne sait pas comment mais on survit
tu y trouveras plein de choses/déménagements etc

lire les autres m'a permis de me décentrer un peu de ma douleur la première année j'ai passé ici des nuits et des jours à lire lire les anciens
et aussi à écrire car ici je me savais comprises
j'ai aussi ici faites des amitiés nous nous sommes rencontrés soutenus
nous sommes toujours ami.e.s

N''hésite pas à venir par les mots hurler ta douleur

tes enfants te soutiennent c'est bien
prends soin de toi pour les aider quand ils auront besoin
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

En ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #5 le: 19 mai 2022 à 10:32:45 »
Bonjour

merci à tous pour vos réponses.
Maintenant c'est des critiques je sais que c'est pas méchant,que c'est pour mon bien mais bon.
j'ai perdu beaucoup de poids(je faisais deja un petit régime avant le décés de mon conjoint),j'avais déja perdu 13 kg en 1ans et demi(debut regime 72kg,avant sa mort 58kg et la 52 kg soit 6 kg en 3 mois depuis sa mort),et les reflexions sont:il faut que tu reprenne du poids,il faut que tu manges,tu as trop maigrit sa fait moche...mais attend je mange j y peut rien si mon corps réagit comme ca...c'est pas facile..de plus j'ose pas trop leur dire quelque chose car j'ai peur qu'ils me tournent le dos et que je me retrouve finalement seule avec mes enfants c'est pour ca j'encaisse mais c'est trop dur..des fois je me permet de penser que si c'est seulement c'etait eux à ma place comme ca ils comprendraient peut etre ce que je vis...ils croivent quoi????que tout va bien que en 3 mois je vais faire mon deuil et vivre ma vie comme ci rien n'etait..je suis en deuil depuis 3 mois et je suis déja fatiguée!!!!!

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5317
Re : Arret cardiaque
« Réponse #6 le: 19 mai 2022 à 13:12:44 »
la fatigue sera là très longtemps
le corps qui s'emballe je l'ai vécu : les analyses de surveillance montrait que le corps était emballé je mangeais, oui beaucoup et je fondais
puis cela s'est stabilisé au bout de longtemps plus de un an
sois patiente

tu es au bon endroit pour dire tes ressentis
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 175
  • Mais où es-tu ???
Re : Arret cardiaque
« Réponse #7 le: 19 mai 2022 à 14:56:35 »
Bonjour Tetel552000

Malheureusement nous sommes plusieurs ici à avoir connu ce que tu vis et nous te comprenons tellement..

J'ai perdu mon compagnon d'un accident de la route en septembre 2020, il avait 51 ans et moi 40. Nous venions d'avoir un bébé, elle avait 4 mois..

J'ai été très très fatiguée, le cerveau travaille beaucoup pendant le deuil, et cela fatigue. Il faut lutter, s'organiser, penser à lui.. mais pas trop pour les autres, et faire bonne figure.. il faut gérer le nouveau quotidien, les enfants, lutter contre la tristesse, le chagrin, l'injustice, la colère etc...
J'ai aussi perdu du poids (je ne faisais plus que 47 kg) et j'avais les même réflexion : "oulala t'as maigri c'est pas très beau" "mais il faut manger" On ne se permet pas de dire à une personne qu'elle a grossi, mais maigri oui ! Comme si on ne l'avait pas remarqué!!!! Ça m'insupportait ! Comme les conseils "prend du temps pour toi pour te reposer" mais je dors, et je suis quand même fatiguée! C'est juste de la surcharge mentale, tu ne peux rien y faire à part attendre avec patience que le temps face son job...

3 mois, tu n'es qu'au début ! Ce n'est rien et c'est bien normal que pour toi c'était hier !
Pour ma part j'ai commencé à me sentir mieux au bout d'un an et demi. Avec des hauts des bas, et un gros bas au bout d'un an. Alors laissent parler les gens, ils ne savent pas de quoi ils parlent !!!

As-tu une aide psy? Je te conseilel la méthode EMDR pour évacuer cette journée et la réanimation que tu lui as faite. Surtout si tu la revis en boucle . L'EMDR devrait te permettre de ne plus avoir d'angoisse et d'accélérer le processus d'évacuation du cerveau sur ce traumatisme. Pour ma part cela m'a vraiment aidé.

Moi j'ai eu l'impression que les gens pensaient que c'était comme si j'avais perdu mon animal de compagnie.. J'exagère, mais ce n'est pas uniquement le deuil d'une personne que l'on doit faire, c'est aussi de toute une vie. C'est toute notre vie qui est chamboulée par cette disparition. Tout change !
Tu as décidé de déménager, mais surtout ne prend pas de décision trop hâtive sur votre habitation, ou ses affaires. Ce n'est pas le moment de prendre une décision, laisse un peu de temps passer, car tu risques de le regretter et de changer d'avis.

Force et courage!
Amitiés

Hors ligne Meije05

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 127
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #8 le: 19 mai 2022 à 15:43:10 »
L'entourage, collègues, amis(es) voir la famille ne peuvent parfois pas comprendre le tsunami intérieur que la perte de son conjoint(te) entraîne . On ne vit plus dans la même temporalité ! l'absence est douloureuse au quotidien même quand on est forcé de faire de bonne figure !

C'est un très long chemin... j'ai perdu mon mari depuis 22 mois ( et oui on compte en mois quelques fois) et certes j'avance mais les larmes, les sanglots surgissent encore de manière incontrôlés... le manque,  la douloureuse absence, les jours de moins mal, les jours de plus mal tout cela s'enchaîne.

Ici tu trouveras des personnes bienveillantes et attentives et c'est aidant même si les échange se font derrière un clavier et un écran.

Bien à toi ! comme dit Alice Force et courage c'est ce qu'il nous reste !!

Hors ligne Nicole595

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 494
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #9 le: 19 mai 2022 à 15:52:14 »
Faire son deuil, c'est quoi en fait? 48 mois et j'en suis toujours au même point. À  non, j'ai appris à mettre une "armure ça va" , à cacher mes larmes mais dès que je suis seule, l'armure tombe et les larmes aussi. Alors non, sur 3 mois tu ne peux pas aller mieux. Courage.
Je ne serai plus jamais la même. J'ai perdu mon essentiel.

En ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #10 le: 20 mai 2022 à 13:30:34 »
bonjour
je vos remercie pour tout ses mots réconfortants.
En faite je déménage pour me rapprocher du centre ville,je suis en location en ce moment mais déja quand il était encore la on parlait déja de déménager car le chauffage ici c'est trop cher(propane)et maintenant toute seule la question ne se pose meme plu,j'ai déja trouver et je déménage en juillet,j'ai trouvé une maison beaucoup plus grande,en centre ville et surtout pas loin du collége de mes enfants(ils pourront rentrer manger avec moi le midi,je me sentirais moins seule pour manger le midi),des fois je me dit que c'est grace a mon chéri que j'arrive a dépasser les obstacles,j'ai mis que 2 semaine pour trouver un nouveau logement qui pourrait me convenir à moi et mes enfantspeut etre que je me fait des idées mais avant qu'il parte je prenais des jeux a gratter et jamais je n'avais gagner et la il y a 1 mois à peu pres je prend un ticket et bin 10 euros  c'est pas grand chose mais pour moi c'est des signes aprés je me fait des signes mais pour moi je me raccroche à ca pour me dire qu'il toujours avec moi,auprés de nous....Je sais que maintenant j'ai un ange auprés de moi tout les jours.
En fait,les seuls moments que je suis bien c'est auprés de ma famille(on as parler hier des reflexions et m'ont dit que c'etait normal et plus jamais ils réagisserait comme ca) je ne veut pas me mettre a dos ma famille car c'est eux qui me donne l'espoir de continuer pour eux,pour mes enfants et moi..mon homme n'aurait pas voulu que je sombre..donc j'essaie de continuer me disant qu'il es auprés de moi avec tout ses signes de reussite qu'il m'arrive en ce moment.

En ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #11 le: 24 mai 2022 à 12:52:16 »
Bonjour

Depuis hier ce n'es pas la grande forme!!!
Je me sent si seule comme abandonnée je ne fais que de pleurer depuis hier,je pleurais un peu moins avant mais la je replonge...j'ai une folle envie de le rejoindre!!!pour entendre sa voix,son absence m'es insupportable.

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 175
  • Mais où es-tu ???
Re : Arret cardiaque
« Réponse #12 le: 24 mai 2022 à 15:07:21 »
Bonjour Tetel,

Tu es sur une mer houleuse, avec des hauts et des creux de vagues...
Pendant plusieurs mois tu vas vivre sur cet océan déchainé, mais il faut savoir qu'avec le temps les creux de vagues deviennent moins creux, durent de moins en moins longtemps et plus espacés. Alors que les hauts de plus en plus hauts, durent plus longtemps et deviennent de plus en plus fréquents.

Tu dois être dans un creux de vague, alors il est normal de pleurer, d'hurler, de se sentir mal, seule et abandonnée. Le manque est insupportable. Le corps ressent de plus en plus cet absence , c'est violent.
Il faut laisser passer ce creux de vague, et dans quelques jours tu sentiras que ça remontera... Évidemment jusqu'à la prochaine vague. Cela va durer un certain temps puis s'espacer...

"La première confrontation à l'absence, nous sommes déboussolés, car nous ne savons plus où mettre l'énergie qui était auparavant destinée à la personne décédée. Cette période est également caractérisée par des moments de décharge émotionnelle avec des pleurs incontrôlés.
La douleur est si intense qu'on est tenté de se laisser aller au désespoir. Chez la plupart des gens arrive un moment où l'on pense ne pas pouvoir s'en sortir. C'est faux ! Cette étape de profond désespoir est nécessaire sur le chemin qui conduira à l'apaisement. Durant cette période , les émotions les plus courantes sont : la peur, la colère, la solitude, la culpabilité. "

"Lentement, avec de nombreuses hésitations et maints retours en arrière, on entrevoit la possibilité d'un retour à la vie" Christophe Fauré.

Courage.
Amicalement

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 175
  • Mais où es-tu ???
Re : Arret cardiaque
« Réponse #13 le: 24 mai 2022 à 15:10:49 »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5317
Re : Arret cardiaque
« Réponse #14 le: 24 mai 2022 à 17:02:35 »
Alice j'ai rajouté ce post dans
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/boite-a-outils/msg55656/#msg55656
il servira à plus

oui l'EMDR est très utile

prenez soin de vous comme vos aimé.e.s voudraient
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char