Auteur Sujet: A la dérive, sans ma moitié.  (Lu 98320 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #60 le: 23 novembre 2023 à 21:54:31 »
voila, je viens de supprimer mes congés de fin d'année car je ne me sens pas capable de faire semblant, pas capable de supporter tous ces signes de bonheur car pour l'instant j'ai l'impression de faire tout le temps la tête. cette période d'échange , de réunion de famille, alors que tout les lampions vont éclairer les rues,  mon coeur est dans une tristesse et une noirceur.
il va falloir être fort et attendre......quoi ? janvier .....pour se souhaiter bonne année.....vivement que ça passe .
ma chérie,  Nadege, je me sens seul sans toi.
il faut croire que je doive supporter ça encore quelques années avant que cette douleur s'adoucisse.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1880
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
    • Créations et Décors chez Katia – Un amour infini pour la vie
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #61 le: 24 novembre 2023 à 00:06:10 »
Bonsoir titigoo,

Merci pour ton message.
Je sais combien ces fêtes sont bouleversantes, si près du drame que tu viens de vivre ...
J'espère que tu trouveras cette force.

https://youtu.be/wVoJgwLIuNA

Courage.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6311
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #62 le: 24 novembre 2023 à 07:44:59 »
Oui les premières fois et là avec les fêtes ... C'est particulièrement pénible
C'est pour cela que nous nous étions retrouvés deux ans d'affilée entre personnes du forum en faisant des centaines de kms
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/les-rencontres-entre-endeuille%28e%29s/

Je ne sais pas comment sans cette aide j'aurai pu faire ...
Revoir
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/les-fetes/msg136682/#msg136682
Prenez soin de vous comme vos aimé.e.s voudraient
« Modifié: 24 novembre 2023 à 07:48:01 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #63 le: 24 novembre 2023 à 08:51:51 »
Comme je te comprends Titigoo, tous nos sentiments sont exacerbés à cette époque de l'année... J'espère que tu trouveras du réconfort grâce à la présence de ton fils.
Affectueusement
Loma
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #64 le: 24 novembre 2023 à 20:11:54 »
Les fêtes, c’est un mot qui me fait mal comme vous, cette année ce sont les deuxièmes sans ma chérie et cette année sans mon père non plus.
Logiquement les enfants vont venir quelques jours et j’espère pouvoir réunir la tribu, comme on la nommait, avec mes beaux enfants et ma fille mais rien que d’y penser, je sens que les larmes ne sont pas loin, son absence pèsera encore plus lourd pour moi...
Tous ces moments qui étaient joyeux sont devenus souffrance

Hors ligne Alice

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 505
  • Mais où es-tu ???
Re : Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #65 le: 28 novembre 2023 à 13:22:51 »
en revanche, pour l'instant je ne me mets pas dans l'idée d'enlever tous ses vêtements, ce serait en quelque sorte une trahison, une sorte de vouloir en finir et tourner la page.

Je te rassure, ce qui n'est pas visible, soit son placard est toujours en place... 3 ans.. Son bureau est en l'état aussi..
J'enlèverai lorsque ce sera nécessaire, pas avant.


Pour ce qui est du film, ça me donne l'impression que c'est de l'ordre du fantasme. On aimerait tous les garder encore un peu plus, près de nous !
( je résume, j'ai juste regardé la bande annonce, le papi décède et la mamie le cache sous son lit, puis le reste de la famille le trouve et ils le gardent dans la maison et continuent de vivre avec lui.)
Par chez moi, on garde encore les défunts dans les maisons avant la cérémonie. J'ai déjà fait des visites chez les gens, c'est vrai que ça fait bizarre...

Force et courage
Tu es parti, mais tu habites ce que je suis devenue...

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #66 le: 28 novembre 2023 à 22:25:32 »
Merci  Alice et Loma6061. je me rends compte que rien a bougé depuis le 12 octobre: tout est en place, ces affaires, ces vêtements ......je ne sais pas s'il y a un délai pour se séparer de tous ces souvenirs.  certains me disent rapidement pour éviter de ce faire mal......en fait, à chaque moment de la journée, il y a toujours quelque chose pour me rappeler ces petits instants insignifiant à l'époque , et si prenant aujourd'hui. en ce moment, j'écris sur un cahier tout ce qui me passe par la tête et mes états d'âme avec ce stylo que tu m'as offert à la st Valentin en 2018......dur dur ces souvenirs, comme des épines qui viennent  me piquer la peau!

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #67 le: 29 novembre 2023 à 08:38:33 »
Je ne suis pas d'accord avec ceux qui nous conseillent de nous séparer rapidement des effets personnels, moi au contraire ça me fait du bien de les voir, de les savoir dans la maison ...  ils/elles nous manquent déja assez comme ça, alors c'est un lien, minime soit-il.
On leur parle tout le temps dans notre tête mais c'est une bonne chose de leur écrire. C'est encore un lien matériel avec Nadège qui se perdure et un moyen de se souvenir. Et puis, au fil des mois, tu pourras te relire et noter ta progression, constater que tu seras moins dans la désespérance que dans les premiers temps.
Bien à toi
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #68 le: 30 novembre 2023 à 10:46:55 »
Bonjour Titigo,
Je suis entièrement du même avis que Loma.
Il n'appartient qu'à toi, qu'à chacun d'entre nous de gérer cette question de garder/donner les affaires, et je dis bien "affaires" car ça va au delà des vêtements.
Chacun doit faire ce qu'il ressent.
La seule modification que j'ai apporté à l'agencement de nos placards, c'est d'inverser la position des ses vêtements avec les miens pour les rendre plus accessibles au quotidien.
Pour le reste, rien n'a bougé, et de temps en temps je plonge dans un placard au hasard pour me reconnecter un peu avec ma chérie et ce qu'en pensent les autres, je n'en ai rien à faire, je suis le seul à savoir ce qu'il me convient le mieux.

Hors ligne Alice

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 505
  • Mais où es-tu ???
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #69 le: 30 novembre 2023 à 16:24:23 »
A l'époque, mon accompagnant au deuil m'avait dit qu'il n'y avait aucune urgence à enlever ses affaires!

Vous le ferez quand vous en ressentirez le besoin, l'utilité ou la force...
Tu es parti, mais tu habites ce que je suis devenue...

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #70 le: 30 novembre 2023 à 22:17:55 »
de toute façon je n'y arrive pas : j'ai le sentiment de fouiller dans ses affaires et ça coince. je ne sais pas combien de temps cela va durer, et il ya tellement de choses, de vêtements, de tout......tout respire toi dans cette maison que nous avions choisi à 2. je tourne comme un lion en cage car c'est incessant tous ces souvenirs qui remontent
il va me falloir du courage pour traverser ce désastre.

Hors ligne Nefertiti

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
  • Les souvenirs apaisent la douleur
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #71 le: 01 décembre 2023 à 17:03:39 »
Bonsoir Titigo,

Il ne faut jamais se forcer; la seule urgence , c'est de prendre soin de toi.

Un jour viendra où, si c'est comme moi, tu éprouveras (ou pas) un besoin impérieux d'enlever ses affaires, sans que cela ne nuise à ta relation avec elle, bien au contraire.

Plein de courage pour tous ces moments difficiles où le bonheur des autres peut faire écho à sa souffrance et l'augmenter.

Amicalement.
Sophie.
Sophie.

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #72 le: 04 décembre 2023 à 21:56:59 »
Je suis tombé dessus par hasard : Stéphane Bern évoque la question du deuil

croire en l'au dela et penser retrouver son conjoint plus tard.


https://www.youtube.com/watch?v=qkz3JB_iQ2w


Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #73 le: 04 décembre 2023 à 21:58:53 »
la pire des morts c'est l'oubli......comment oublier son conjoint : impossible!

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6311
Re : Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #74 le: 05 décembre 2023 à 07:43:19 »
Je suis tombé dessus par hasard : Stéphane Bern évoque la question du deuil

croire en l'au dela et penser retrouver son conjoint plus tard.


https://www.youtube.com/watch?v=qkz3JB_iQ2w
Je t'encourage à mettre cette vidéo dans cette section
http://forumdeuil.comemo.org/livre-video-deuil-mort/
Ça peut en aider d'autres
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char