Auteur Sujet: A la dérive, sans ma moitié.  (Lu 98318 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #75 le: 05 décembre 2023 à 08:04:33 »
Bonjour Titigoo,
Je viens de visionner la vidéo que tu nous proposes, et t'en remercie.
Le seul bémol que je me permets d'y apporter, c'est qu'il n'a pas été confronté à la perte de la personne qui partage son quotidien comme nous.
Bien que la perte de nos proches, parents, grands-parents, frères ou soeurs soit une grande peine, je pense que la perte de nos conjointes ou conjoints est d'une autre nature.
Nous avons perdu notre alter ego, je dis même en ce qui me concerne mon âme soeur, celle avec qui nous n'avions pas forcémment besoin de parler pour nous comprendre...
Par contre je suis d'accord sur le fait qu'il est impossible d'oublier, on n'oublie jamais mais on vit avec.
Quant à ressentir la présence de nos disparus, perso je ne suis pas dans ce cas.
Encore merci pour le lien

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #76 le: 05 décembre 2023 à 22:03:59 »
oui Phil, cette video montre la peine perpétuelle que l'on supporte plus ou moins bien , suite à la perte d'un proche. je suis d'accord avec toi que la perte du conjoint n'a, semble t il, rien de comparable. cela va faire bientôt 2 mois que je ne l'ai plus à cote de moi et comme vous tous on est marqué au fer rouge. son absence est elle tolérable ?.....apprendre à faire sans elle, à vivre avec cette peine et me dire que je ne vivrais certainement plus ça !

 

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #77 le: 06 décembre 2023 à 13:18:53 »
de toute façon je n'y arrive pas : j'ai le sentiment de fouiller dans ses affaires et ça coince. je ne sais pas combien de temps cela va durer, et il ya tellement de choses, de vêtements, de tout......tout respire toi dans cette maison que nous avions choisi à 2. je tourne comme un lion en cage car c'est incessant tous ces souvenirs qui remontent
il va me falloir du courage pour traverser ce désastre.
Comme je te comprends, moi aussi après 15 mois il est toujours tellement présent et ses biens personnels ne sont pas devenus les miens, alors je comprends parfaitement quand tu dis que tu as l'impression de fouiller dans ses affaires ...
Oui c'est insupportabls tous ces souvenirs qui nous habitent, parfois j'aimerais devenir amnésique...
« Modifié: 06 décembre 2023 à 14:08:03 par Loma6061 »
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #78 le: 07 décembre 2023 à 09:14:51 »
Bonjour Loma6061, oui je partage aussi ton point de vue.
par métaphore, j'illustre ce que je vis comme un (beau) château de carte où Nadege et Moi sommes les fondations de ce château. voila, son départ a fragilisé ce château qui depuis s'écroule, et quand je vois tout ce que nous avons construit (souvenirs depuis 30 ans) et tout ce qui est à terre.....je ne sais pas où je vais puiser l'énergie qu'il va me falloir pour reconstruire ce château.....carte par carte avec toutes ces émotions qui vont me submerger.

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #79 le: 07 décembre 2023 à 11:56:49 »
C'est une belle image qui me parle aussi Titigoo. C'est comme un tremblement de terre ce qui nous est arrivé. Je ne sais pas où tu trouveras cette énergie pour reconstruire et te reconstruire en même temps, peut être grâce à / ou pour ton fils ?
Redonner un sens à nos vies, arriver à se faire une raison de ce qui était inéluctable, ce n'est pas un exercice facile, je m'en rends compte chaque jour qui passe.
Bien à toi, courage
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #80 le: 10 décembre 2023 à 14:51:38 »
bientôt 2 mois.....il pleut, je regarde tes photos, les larmes viennent et je suis là seul....à attendre je ne sais pas quoi.
2 mois que je ne t'ai plus à mes cotés.....pour vous je ne sais pas mais pour moi c'est un supplice de ne plus te serrer dans mes bras.....dans notre lit, je ne fais que serrer ton oreiller contre moi car je n'ai plus que ça . c'est une vraie galère, c'est une belle vague émotionnelle que je me prends aujourd'hui . comme on dit, ça va passer.....il me faut du temps.

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #81 le: 10 décembre 2023 à 18:15:51 »
Il y a des jours plus terribles que d'autres, tu as tout mon soutien amical
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne poète endormie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #82 le: 10 décembre 2023 à 18:30:33 »
Bonsoir,

Ces jours où nous n'arrivons pas à atteindre un ilot de repos comme le dis si bien Christophe Fauré sont terribles, épuisants.
Le terme "supplice" est bien employé, car c'est tout à fait cela ce manque qui n'en fini pas ou peut-être si puisque les anciens nous le confirment.

Malgré les larmes  et ce chagrin intense, il faut tenir titigoo, plus tard dans quelques temps les vagues seront plus espacées. Je n'y croyais pas au début mais le forum m'a appris que, oui, c'est possible. Aujourd'hui je me dis que malgré mon mal être un jour j'arriverai à trouver une douce tristesse, voire une mélancolie, je ne sais pas. Il faut y croire !

Mille courages

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #83 le: 10 décembre 2023 à 18:40:33 »
Même après plus de 1 an, on prend encore des vagues de tristesse, le seul « avantage » du temps qui passe c’est qu’en général on arrive un peu mieux à les supporter, je ne dis pas « gérer » car dans ces cas, on ne gère pas grand chose.
Il faut la laisser arriver et attendre qu’elle veuille bien repartir.
Une image me vient, pour ceux qui connaissent un peu la côte Atlantique, ce sont les courants de baïne.
Ils nous entraînent vers le large et, même si ça ne m’est jamais arrivé, ça doit être très stressant.
Le conseil donné par les sauveteurs c’est juste de se maintenir à flot, en se laissant porter. Au bout d’un moment le courant nous ramène vers la plage, et bien c’est un peu pareil…
Très facile à décrire, nettement moins à vivre

Hors ligne poète endormie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #84 le: 10 décembre 2023 à 18:51:04 »
Bonsoir,

Oui l'image est belle, terrifiante et vrai à la fois. Ce sont bien des baïnes qui nous entraînent mais comme nous connaissons où elles nous entraînent nous savons qu'il faut nous laisser porter, plus ou moins loin.  Dans quelques temps nous reviendrons au calme sur la plage mais dans l'instant il faut subir leurs caprices, ne surtout pas douter que le mieux est à venir.

Bonne soirée

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #85 le: 10 décembre 2023 à 21:59:36 »
Merci Loma, Phil et Poète, j'aimerais pouvoir surmonter ces crises d'angoisse mais impossible : encore tout à l'heure au moment du diner, qui du coup a été écourté. quel vide et quel manque . pourquoi je me suis infligé cette torture en voulant regarder des photos ?  c'est encore trop dur.


Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #86 le: 10 décembre 2023 à 22:25:45 »
Comme toi Titigoo, regarder photos m'est insupportable.
Tout est insupportable. Chaque pièce de la maison est tellement pleine de lui. La voiture, les soirées TV, le jardin, tout est plein de lui. Comment ne pas tomber plusieurs fois dans la journée?
Fermer les yeux est insupportable.
On dit qu'il faut du courage ! Oui mais le trouver où?

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #87 le: 13 décembre 2023 à 22:16:18 »
Laurence : en fait, je ne sais pas si regarder les photos est insupportable. j'aime bien revoir son visage, ses moments souvent de joie. ce qui me peine bien sur c'est que je ne revivrai plus ces moments mais surtout de ne plus les partager avec ma chérie. et aussi de ne plus pouvoir reprendre des photos de nous. fini les selfies en vacances.
oui il faut du courage. j'ai beau dire je ne suis pas le premier et le dernier à perdre son amour de conjoint, cela n'en demeure pas moins difficile de le vivre et de l'accepter.

plus j'y repense, plus je me dis que Nadege a vraiment tout mis en oeuvre pour ne pas être sauver de son naufrage. je n'avais aucune chance d'être là plus tôt, aucune chance que le SMUR te réanime , planquée dans cette pièce où nous n'allions presque jamais. et j'ai toujours cette question que me taraude la cervelle : quel déclic t'a permis de t'affranchir de tout cà et de passer à l'acte. je ne sais pas et quand je te rejoindrai aurais je envie de le savoir: non! je serais bien trop content d'être à tes cotés.

comme tu le dis Laurence : tentons de trouver ce courage qui pour l'instant me fait défaut.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1273
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #88 le: 14 décembre 2023 à 17:49:06 »

  Titigoo: ton drame est bien récent, tu es encore en pleine souffrance ,et toi plus que tout autre, avec multitude de questions et dont tu n'auras jamais de réponses , comme tu le dis toi même elle a tout mis en oeuvre , si cela n'avais été ce jour cela aurait été un autre .

Du courage , vous en avez faire un jour aprés l'autre est déjà du courage , même si vous avez l'impression  de reculer , votre ""chemin" vers le mieux est  tout juste devant vous , accrochez - vous demain est un autre jour
Derrière les nuages se cache le soleil . . .
 Amitiés

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #89 le: 14 décembre 2023 à 21:47:16 »
Merci Malome, plus j'y pense et plus j'arrive à la même conclusion : tout ou tard Nadege ne supportait plus ni ses souffrances  ni ce monde devenu trop superficiel à ces yeux. j'ai du mal avec cette conclusion car elle témoigne de mon impuissance, mais elle est la réalité . je ne parle pas de la façon dont cela s'est passé , mais comment as tu trouvé la force de nous quitter, de me laisser sur le bord de la route.
courage, jour après jour, et j'espère que les nuages, noirs dans l'immédiat, se dissiperont pour que le soleil éclaire à nouveau mon chemin....