Auteur Sujet: A la dérive, sans ma moitié.  (Lu 98322 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Nicole59

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #150 le: 15 mai 2024 à 08:12:28 »
Bonjour,
L'administratif,  l'horreur supplémentaire,  mon amour est Belge, il a fallu que je fasse les demarches au niveau du registre national,  et j'ai reçu un courrier disant, avec leurs condoléances,  que mon mari était rayé.
Il n'existe plus je me le suis pris comme un coup de poing en pleine figure et me suis écroulée ce jour là, encore.
Je suis morte avec lui.

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #151 le: 15 mai 2024 à 15:13:50 »
nous avons décidé prochainement de faire un peu de tri pour tenter de 'neutraliser ' notre chez nous et tenter de trouver un peu d'apaisement
C'est encore une étape dans notre parcours du deuil, chacun le fait à son rythme, il suffit juste de sentir que c'est le bon moment, que l'idée murisse. Je pense moi même depuis quelques temps à me lancer dans ce tri  alors que je n'aurais pas pu le faire avant ou bien je l'aurais regretté.
Bien à toi
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne titigoo

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : A la dérive, sans ma moitié.
« Réponse #152 le: 17 mai 2024 à 12:02:21 »
Bonjour a tous
voila je viens de remplir notre et ma déclaration de revenus : inutile de dire que j'ai mis plusieurs jours avant de cliquer sur 'confirmer votre nouveau statut'.......veuf !
dur de remplir notre déclaration commune, encore plus dur de remplir celle à mon seul nom. voila, Nadege pour l'administration te voilà juste un numéro à remplacer ou effacer je ne sais pas
je me retrouve seul , meme si depuis peu je partage des moments agréables avec une amie qui arrive à m'écouter , à me comprendre et à me sentir moins isolé. plus de 7 mois ont passé, et ce trou béant dans mon coeur. on se demande si un jour on va pouvoir s'en remettre.
la lecture des différents post me font espérer que oui, avec le temps, mais quelle déchirure.
bon courage à tous