Auteur Sujet: Suicide de mon amour  (Lu 1125 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Suicide de mon amour
« le: 25 Janvier 2019 à 13:12:33 »
C'est arrivé il y a très peu de temps.
L'homme de ma vie a mit fin à ses jours le 29 décembre 2018 (décès déclaré le 30),alors que j'étais enceinte de 8 mois...
Notre fille est née le 31 décembre(date de l'anniversaire de son papa)
Il était fragile, trop fragile mais jamais je n'aurais pensé qu'il passe à l'acte. Je l'aimais, il m'aimait peut être trop je ne sais pas...
Ma vie est terminée je me dois de survivre même si je ne le veut pas pour nos enfants...
J'aimerais tellement le rejoindre cette tristesse, cette sensation d'étouffer prend de plus en plus de place dans ma vie. Il ne se passe pas une seconde sans que je ne pense à lui. Ce sentiment d'abandon, pourquoi avoir fait ça il nous aimait tant, ce lien avec notre fille et la joie d'en attendre une seconde son fils, mon fils.... Tant de projets ruinés ce soir là, j'ai mal tellement mal, tellement besoin de comprendre.....
J'aimerais pouvoir communiquer avec lui comprendre ce qu'il y a eu de plus que d'habitude ce soir là, pourquoi avoir fait ça sachant que j'allais forcément le trouver....
On s'aimait tant pourquoi ?
J'ai vraiment besoin de parler de ça avec des personnes ayant subient ce genre de chose, mes proches sont très présents, sa famille aussi mais eux aussi sont dévastés. Je ne suis que l'ombre de moi même j''ai perdu ma place de femme je ne suis plus que maman et même ça, ça n' est plus moi malgré l'amour que j'ai pour mes enfants.

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #1 le: 26 Janvier 2019 à 01:59:55 »
Je partage ta tristesse Jenanthon. L'homme de ta vie s'est suicidé, c'est terrible, insupportable !

Il n'arrivait plus à vivre .... mais dans ce que tu écris, il y avait un immense amour entre vous et et cet amour là ne meurt pas, il te portera .... Tes enfants, vos enfant sont aussi ta force ....

Si tu le souhaites, ici tu peux parler de lui, de toute ta souffrance, de tout ce que tu as besoin de dire .... tu seras lue, comprise ....
Lire les autres peut être aidant, tu trouveras aussi peut-être un début de réponse à certaines de tes questions ?
Prends aussi toute l'aide que tu peux recevoir, pour toi, pour tes enfants ....

Un doux baiser pour ta fille,
Beaucoup de tendresse pour toi

Catherine

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #2 le: 26 Janvier 2019 à 11:37:49 »
Merci beaucoup c'est tellement dur j'aimerais tellement pouvoir le rejoindre mais moi je n'en ai as le droit pour nos enfants. C'est terrible de se dire que ce qui comptait le plus pour moi :ma famille devient un obstacle je suis tellement mal chaque matin est un supplice, il faut se forcer pour tout se lever se préparer le seul moment ou cette douleur paraît moins présente c'est lorsque je suis au cimetière seule avec lui....
C'est l'effet d'un long tunnel chaque jours tu es plus bas sans jamais pouvoir remonter et tu te force à faire croire que tu vas bien même je n'ai qu'une envie c'est arrêter de souffrir et retrouver ma moitié j'ai si mal sans lui rien n'a plus d'importance, l'amour que j' ai pour mes enfants je le vois comme un fardeau le seul lien qu'il me reste dans cette vie là et qui m'empêche de le rejoindre. J'ai tellement honte de penser ça... Mais c'est vrai, c'est tristement vrai...

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #3 le: 27 Janvier 2019 à 01:00:45 »
Non pas de honte : les premiers temps il n’y a que cette douleur tonitruante, qui fait mal à hurler ….

Face à mon envie de ne plus vivre après le suicide de Mircea, une amie m’avait dit « « moi qui n’ai pas d’enfant, je pensais que les enfants c’était suffisant, mais non, ça ne suffit pas …. » Non ça ne suffisait pas …..
Je me sentais « dissoute », morte avec lui ….
Pourtant je comprenais qu’il se soit tué. Mais le suicide c’est violent, beaucoup trop violent ….
 La torture du matin j’ai connu aussi.....

Au tout début de ton chemin de deuil, il est difficile de se projeter (on a juste l'énergie pour "vivre" heure après heure, voir minute après minute), difficile de croire qu’il y aura du mieux mais si … (lire les autres aide à l’entrevoir ….)

Malgré tout, malgré nous, il y a cette force de vie en nous. Même si à cette période, elle est toute minuscule, écrasée .... elle est là. Et tout doucement, elle refleurit, stimulée, entre autre, par l'amour des enfants (et selon les personnes par d'autres choses aussi).

Le chemin reste difficile, douloureux mais peu à peu ça devient moins violent, plus supportable, moins envahissant.
Tu apprendras à apprivoiser la souffrance, à trouver ce dont tu as besoin pour tenir ...

J’espère que tu es bien entourée, que tes proches peuvent t’aider ….

Je t’ai envoyé des liens par M.P : les as-tu reçu ?

Tiens bon, fais-toi confiance : petit à petit ta force de vie reviendra ….

De tout coeur avec toi Jenanthon

Catherine

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 232
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #4 le: 27 Janvier 2019 à 09:17:11 »
Je ne comprends que trop bien ce que tu ressens...  :'(
Pour moi ça fait plus de 14 mois et oui il y a du mieux. J'ai envie de te dire "heureusement", sinon à quoi bon.
C'est horrible de se dire que notre amour, son amour pour ses enfants, nous, n' avons pas suffit à le retenir. Pour ma part, sa vie actuelle le remplissait de bonheur, mais son passé à ressurgit en force. Pourquoi aussi fort et pourquoi là ? Je n'en sais rien, il me manque beaucoup d'éléments et certains en cachent donc j'ai arrêté mon enquête (comme disait ma psy) mais en continuant de poser des questions parfois. C'est important pour nous de tenter de comprendre ce qui s'est passé, de tenter de le comprendre. Cette période là m'a d'ailleurs permis de tenir d'une certaine façon. J'étais tellement dans ces recherches qu'emotionnellement j'étais cadrée (je ne sais pas trop comment l'expliquer). Ensuite lorsque j'ai arrêté de chercher partout, les émotions se sont libérées (pas facile à vivre, mais il faut les laisser venir).
Si tu veux, j'ai un fil dans la section conjoint. Je ne sais pas si mon parcours peut t'aider mais pour moi, lire les fils de personnes ayant vécu la même chose m'a énormément apporté.
Tes enfants et l'amour pour ton chéri seront ton moteur. Mon fils, né aussi après le décès, est notre rayon de soleil à tous. Il nous apporte tellement de bonheur dans toute cette "horreur"...

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #5 le: 27 Janvier 2019 à 09:47:43 »
Bonjour oui Catherine j'ai lu les liens qui m'ont été envoyé merci beaucoup.
Pour le reste j'espère vraiment je lis les différents posts mais j'arrête vite, je trouve difficilement la force de lire et de ne pas m'effondrer mais enfants en souffrent j'essaye de le cacher mais encore hier ma fille de 4 ans qui me dit que je pleurs tous le temps pas simple....

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 630
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #6 le: 28 Janvier 2019 à 17:04:33 »
Bonjour Jenathon,

J'ai lu ton post il y a quelques jours mais je ne t'ai pas répondu.
Peut être car j'ai passé un cap et que j'ai besoin de me raccrocher à la vie ou aux bribes de vie pour continuer à avancer, à essayer de traverser ma route.
Je comprends néanmoins ta douleur, cette horreur qui t'est tombé dessus.

Je te souhaite un grand courage. Ecris tant que tu veux. Le réapprentissage de la vie arrivera, mais il faut du temps.
Prends grand soin de toi, ce n'est pas égoïste, c'est le plus important.

Michaël

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #7 le: 28 Janvier 2019 à 22:51:42 »
Merci beaucoup michaël j'espère vraiment pouvoir un jour me permettre à nouveau d'être heureuse, pas en amour parcequ'il était tout pour moi un coup de foudre, mon âme sœur et pour moi cela n'arrive qu'une seule fois dans une vie. Je pense surtout à mes enfants ils souffrent tellement de le voir si triste. J'essaye de leurs cacher mais ça ne fonctionne pas ils sentent que je ne vais pas bien il suffit de voir leurs regards par moment.... Ça me déchiré le cœur de les voir ainsi...

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #8 le: 30 Janvier 2019 à 00:18:30 »
Même si on leur dit que c'est normal de pleurer tellement on est triste, que ça va aller mieux après, que l'on est là pour eux etc ....oui c'est bien difficile pour les enfants de nous sentir si mal et pour nous de ne pas pouvoir faire autrement pour eux à ce moment là .....
Se dire que l'on fait du mieux que l'on peut ....

As-tu pu trouver des pistes dans les posts de mamans qui ont des enfants petits comme les tiens (ou ailleurs) ?

Si une sage-femme ou une puéricultrice vient à la maison pour ton petit garçon (ou un proche moins impacté émotionnellement), peut-être en parler avec ce tiers en présence des enfants ?
Parfois  ça aide à relayer, à porter nos mots, nos émotions,  et pour les enfants ça leur permet d'entendre par une personne moins impactée émotionnellement que nous, ça peut être rassurant pour eux, soutenant et réconfortant pour nous ...

Je pense bien à toi

Catherine

« Modifié: 30 Janvier 2019 à 00:20:26 par Mircea »

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #9 le: 30 Janvier 2019 à 22:25:58 »
Nous sommes tous suivis par des psy et par une association de soutien.
Pour moi le choc est terrible l'image que j'ai eu en le trouvant, le fait de devoir lui porter secours et surtout de ne  pas avoir réussi me torture chaques jours un peu plus.
Mon amour me manque, son odeur, sa présence tout me manque je suis désespérément seule malgré tous les gens qui m'entourent je me sens si seule...
J'aimerais tellement recommencer à rêver pour rêver de lui.... C'est insupportable je ne sais vraiment pas si j'aurais la force de surmonter ça

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 630
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #10 le: 30 Janvier 2019 à 23:05:17 »
Bonsoir Jenathon,

Cette volonté que tu laches avec des mots, cette tristesse que tu exprimes démontrent que tu es en plein combat.
Tu vas survivre, j'en suis certain.
Tu es encore en état de choc, c'est très récent.
Je pense que l'amour que ton conjoint te portait n'avait rien à voir avec la souffrance qu'il vivait en lui.
Je pense qu'il n'a pas voulu t'en parler justement pour te préserver, car il pensait que tu ne pouvais rien pour lui et qu'il ne voulait pas t'effrayer, ou te montrer une facette très sombre de lui-même qu'il aurait été très malheureux de te montrer.
Ne te fais pas de mal inutilement surtout.
Lui a souffert. Tu souffres aujourd'hui.
Evites au maximum de te laisser happer par une culpabilité.
Tu sais très bien, (je déduis cela en te lisant), qu'il n'aurait pas souhaité que tu te sentes responsable de son acte ou que tu t'adresses des reproches inutles. Apprendre que c'est son geste, aussi terrible soit-il, demande du temps, beaucoup de temps.
Un immense courage à toi.

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 630
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #11 le: 30 Janvier 2019 à 23:09:59 »
... pour la solitude... bienvenue au club  ;)
... mais le parcours de deuil est quelque chose de profondément intime, qui suppose une forme d'isolement.
En revanche, il est essentiel, surtout au début, de pouvoir exprimer ce qui ronge.

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #12 le: 31 Janvier 2019 à 11:12:58 »
Oui Mike je pense que tu as raison il ne voulait pas me faire de mal il n'aurait jamais voulu...

Hors ligne Jenanthon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #13 le: 03 Février 2019 à 14:00:09 »
Aujourd'hui c'est compliqué pour moi j'ai l'impression d'être de plus en plus dépourvue de sentiment. Plus rien ne me touche j'ai cette sensation d'anesthesie comme si plus rien ne me touchais. J'ai honte de ne rien ressentir à peine 1 mois, 1 mois sans lui et les larmes me montent par moment mais repartent aussi vite je n'arrive plus à pleurer je ne ressent plus rien.... Je suis comme morte à l'intérieure..  Avez vous déjà ressenti ça ?

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2829
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #14 le: 03 Février 2019 à 14:07:28 »

Bonjour Jenanthon,

soit vous êtes sous médicaments (anxiolytique, anti-dépresseur etc...)...
soit vous "bloquez" psychologiquement vos émotions parce que c'est trop dur afin de vous protégez !
voilà mon ressenti !
Courage !

Amicalement, solidairement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !