Auteur Sujet: Il est parti  (Lu 26122 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4540
Re : Il est parti
« Réponse #15 le: 06 Juin 2015 à 16:40:19 »
regardes cette discussion salamandres
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil/la-fonction-de-la-culpabilite-dans-le-deuil/msg59235/#msg59235
c'est bien mamoure de dire que même sans ces circonstances on cherche à savoir ...
moi j'ai eu cela aussi puis classé que ça lui appartenait et que ça ne m'aiderait pas plus dans le traitement de la douleur de mon chagrin.
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #16 le: 10 Juin 2015 à 15:39:35 »
J'ai lu l'extrait du livre sur la culpabilité...il me faudra le relire car je lui donne différentes interprétation selon les jours et les ressentis...

Hier j'ai appris que mes chers collègues de travail (qui pour rappel n'avaient pas respecter et avaient chercher à savoir les details de l'acte et avaient fait circuler dans toute la structure départementale et auprès des partenaires) disent que c'est à cause de moi que j'aurai trouvé quelqu'un et qu'il ne l'avait pas supporté...que je suis une s**ope...

Je suis sans mot...mais quel intérêt de dire et faire cela...l'environnement ou je voulais retourner d'ici quelques semaines (contre l'avis de ma psy) pour me confronter à la réalité (nous travaillions sur le même site) être dans une autre dynamique me sortir un peu...je me force à avancer et là une énième bombe explose...

Je sais on ne peut pas empêcher les gens de parler et de dire des conneries...mais suis assommée ...je ne suis pas en capacité à affronter cela...j'assume le quotidien difficilement mais ces mots si blessants propagés ainsi....je ne comprends pas...


Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #17 le: 10 Juin 2015 à 19:47:20 »
@salamandres


"Je ne suis pas en capacité d'affronter cela", personne  ne peut supporter cela.... La culpabilité et des accusations ...  Sans mot ... Je me rends compte a quel point les gens sont ignares , c est le moyen âge ..... A les écouter nos sommes tous dans ce forum coupable

 La méconnaissance des processus de destruction, fait dire aux gens n'importe quoi et d'autant plus que c'est dangereux .... Qu'ont ils fait tes collègues pour l'aider ou t'aider ? Rien

Ces mots sont destructeurs , aussi bien que l'acte de ton compagnon .... S'éloigner psychologiquement de la toxicité ambiante, se protéger et prendre soins de toi  c est de ça que t'as besoin .... Et franchement  vaut mieux te rapprocher de personne qui ont un minimum d'humanité




Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #18 le: 11 Juin 2015 à 00:10:16 »
Merci fleurdecoton...merci à tous par votre présence virtuelle vos mots vos pensées...tout ceci me réconforte et quand bien même nous nous verrons jamais en face à face ni se parler au téléphone, ce forum m'aide beaucoup...je sais qu'ici je peux déposer des choses sans filtre..qu'ici il n' y a aucun jugement et que vous pouvez comprendre ce que je ressens et à l'inverse.

Je ne dois pas être choquée de ce qu'il se dit, ce qui a été fait par les collègues..mais à l'inverse ils sont choqués que je ne donne pas de nouvelles, que j'ai pu faire (de leurs propres mots) de la rétention d'informations puisque je ne voulais pas être questionner et dire les circonstances exactes...c'est puant...c'est toxique en effet...je dois mettre en œuvre des mécanismes pour éviter d’être polluer par tout cela...trouver la force...suis épuisée...je ne comprends toujours pas tout ce qui m'arrive..allez tirer sur l'ambulance!!!! et si vous saviez dans quel secteur d'activité je travaille vous seriez sur le fessier!

Je me relis...je parle comme une victime...je n'aime pas cela, ce n'est pas moi...

Colère...indignation...tout se mélange...ma peine, ma tristesse, mon incompréhension de qu'il a fait...de ce qui se passe aujourd'hui...envie d'hurler...je n'y arrive pas...plexus qui va exploser...envie de tout plaquer ..loin...impossible pour mon fils a qui je dois éviter ceci...une fuite non...en fait je ne sais pas...juste envie de déposer ce fardeau quelques minutes ...me sentir légère...quelques secondes...qu'il soit là à cote de moi qu'il me prenne dans ses bras me rassure comme il savait le faire avec toute sa tendresse, lui dire que je l'aime, que même si je ne comprends pas aujourd'hui je ne lui en veux pas...sa souffrance n’était plus gérable...et je dois gérer la mienne...il a souffert  et je souffre...finalement qui est la victime de qui...



Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2674
Re : Il est parti
« Réponse #19 le: 11 Juin 2015 à 00:24:14 »
Tu es bien victime de ce drame...
mais tu n'es pas une victime...
ça fait toute la différence...
La maladresse et/ou  la connerie ou encore le besoin malsain de savoir... tu es immergée dans tout ça...Prends le temps de te récupérer assez pour y faire face. Vois avec ta psy la meilleure réponse, celle qui te convient, à toi...

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #20 le: 11 Juin 2015 à 12:09:13 »
Effectivement t es victime de ce drame ... Tes mots sont exactes Eva Luna

Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #21 le: 15 Juin 2015 à 19:41:42 »
Plusieurs jours se sont écoulés depuis mon dernier message, il y a eu une bonne nouvelle vendredi ; mon fils m'a informé qu'il passe en 3eme...j’étais contente et fière et puis en quelques secondes je me suis dis "nous ne le fêterons pas ensemble, tout les 3"...la chute..un événement joyeux et pourtant tant rempli de tristesse...et il y a en aura d'autres, je le sais!

Je suis dans une période tres bizarre depuis plusieurs jours...mode robot...j'avance d’après ma psy qui me questionne juste sur le fait que je me mets une certaine pression, que je veux tout gérer, seule, et qu'actuellement toutes les sentiments des fameuses étapes sont là ...je ne laisse pas la place à chaque ressenti...et je crains l'effet boomerang!

Cette nuit, j'ai rêvé de lui...il me disait "c'est mon choix" et le disait également aux collègues de travail...je ne sais pas trop si c'est un signe ou si mon subconscient fait une tentative de déculpabilisation!

J'ai amorcé la réflexion sur le fait d’être une ou victime tout court...dans sa lettre il m'a écrit "rien l'un sans l'autre ne peux vivre"...il m'a emmenée avec lui, une partie de moi est bien morte,  donc peut être pour cela que j'emploie ce mot..et là je survis, maladroitement, mais je suis là . Ma psy a fait référence à Romeo et Juliette, une histoire d'amour impossible, puisqu'il ne pouvait plus vivre avec moi (jalousie maladive) et ne pouvait pas vivre sans moi..la fusion n'est pas la vie! Et pourtant qu'est ce que j'ai aimé cette histoire fusionnelle, je le disais de son vivant...flash back de tant de moments...il voulait que je sois marqué à vie par notre amour à travers ce geste

Je n'ai jamais pensé à le rejoindre, parce que j'ai mon fils et également parce que je me suis toujours battue face à des événements douloureux..mais ces événements (accident et séquelles) me paraissent tellement minimes face à son geste, sa disparition, le manque...

Une chanson correspond à mon ressenti actuellement Christophe Willem "Apres toi"

FM38

  • Invité
Re : Il est parti
« Réponse #22 le: 15 Juin 2015 à 19:52:48 »
Salamandres,
J'ai lu ton histoire.....
L'amour est parfois si fort entre deux êtres.....
Je sais .............la fin peut être très très douloureuse......

Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #23 le: 17 Juin 2015 à 08:58:15 »
Demain cela fera 2 mois...le temps s'est arrêté car il me faut pour poser ce chiffre compter..2 mois c'est long et encore aujourd’hui je revis les derniers moments intacts comme si c’était hier...

Dans 12 jours nous serons le 29...29 juin une date de fête, notre mariage...il n'y aura pas de cadeau surprise...Toutes ces surprises que l'on aimait tant préparé...Nous aurions dut fêter nos 2 ans de mariage...c'est rien 2 ans de mariage...c'est terriblement long ces 2 mois sans toi..

Il n'y a plus de toi, il n'y a plus de nous et dans cela il n'y plus de moi ...avant c’était une belle addition, aujourd'hui une soustraction ..



Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #24 le: 18 Juin 2015 à 11:11:32 »
2 mois aujourd'hui...2 mois ce soir vers 19H...

Hier, j'ai dut me rendre dans l’après midi dans Marseille pour récupérer l'ordinateur scolaire de mon fils...je me suis perdue (malgré la présence du GPS!) et après avoir tourné, viré dans des rues inconnues, mettant toute mon énergie à me concentrer j'ai fini par me garé et là j'ai explosé en sanglot...incapable de trouver ce fichu parking...parce que ce genre de chose je ne le faisais pas seule, il était toujours là pour m'accompagner...

Je suis rentrée chez moi, épuisée (sans l'ordi, j'ai capitulé!) je me suis assise sur ma terrasse et il y avait des papillons dans le jardin avec plein de libellules...un papillon a commencer à tourner autour de moi pour finalement se poser sur mon visage...j'ai pu lire auparavant que cela pouvait être un signe...je lu ai donc parlé et il est parti du jardin...je lui ai demandé de me faire d'autres signes..

Cette nuit, j'ai rêvé de lui...je dormais et il était debout dans l'encadrement de la chambre, je lui ai dis qu'il me manquait depuis qu'il était parti et là d'un coup son visage était contre le mien...pas un mot...et puis plus rien...
Je me rattache à cette image, cette sensation, que c'est un signe qu'il vient me réconforter...cela m'a apaiser au réveil ce matin...

Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #25 le: 24 Juin 2015 à 10:20:20 »
Il y a ces matins, encore engourdie par le sommeil ou des souvenirs douloureux arrivent violemment..Ce matin la phrase "il est décédé" est arrive comme une flèche ..flèche avec du poison..ce poison qui coule dans mes veines doucement chaque jour un peu plus, qui m'affaiblit mais ne me tue pas complétement..il paralyse tant de choses et je suis là ..je ne peux pas lutter, parce que je n'ai pas envie de lutter.

A travers tout vos posts je me rends compte que le chemin est long..est ce que le pire est derrière moi..pas sure..sure de rien..ma phrase quotidienne "je ne sais pas"!
Sentiment d’être une funambule, les jours passent, j'avance sans m'en rendre compte parce que je ne peux pas lutter contre le temps..ce temps que j'aurai tant aimé contrôler..revenir en arrière, changer un mot, une phrase, un regard...

Je retourne dans les "et si"...et je m'engueule bah oui avec des SI..qu'est ce que t'en sais, cela n'aurai peut être rien changer, juste la date du départ...flashback de ce rêve ou il me dit "c'est mon choix" OUI c'est TON choix mais moi là je fais quoi là maintenant sans toi, je fais comment pour accepter chaque jour qui passe m’éloigne de toi..

Je compte et recompte..moi qui déteste le calcul..je compte les jours qui me séparent de lui..les jours des dates importantes à venir...il y a deux ans on faisait quoi? ...on préparait notre mariage...il y a un an on faisait quoi?..on se préparait les surprises pour fêter nos un an...

Parfois j'arrive à avoir un sourire doux et affectueux en pensant à certains souvenirs et puis en un tiers de seconde..T'es plus là...tu ne seras jamais plus là près de moi...pas comme je le voudrais...plus jamais comme j'aurai aimé t'avoir...
La colère n'est pas contre lui mais contre moi...la culpabilité est toujours là quand bien même j'essaye de me raisonner...

La raison...pffff...m'en fous...je lis pas mal de livres, me dis "en effet..." et puis Bah non je me sens fautive, je mérite d'avoir mal, je mérite cette sentence irrévocable...celle de ta disparition !

Funambule qui est déséquilibrée 10 millions fois par jour...qui regarde cette flèche plantée en plein cœur...je la touche mais je n'ai pas envie de l'enlever...elle fait mal, mais ce mal j'en ai besoin ...
Ce fil.. il n'y a rien au loin, le vide en dessous, quelques mains pour me soutenir que je refuse..envie qu'on me laisse seule sur ce fil, parce que personne autour de moi ne peux comprendre réellement ce que je ressens, ce que je vis au fond de moi..

J'ai décidé que pour le moment je ne reprendrais pas le travail, cet environnement que je déteste, ces gens que je déteste...je veux ces temps à moi toute seule, pour penser encore et toujours à lui...ne surtout pas envie entendre des phrases à la c.. "tu vas bien" "avec le temps tu vas t'en remettre"...rien que d'y penser j'ai envie de balancer ma tasse de café contre le mur...

Juste envie d’être ma bulle...seule...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2674
Re : Il est parti
« Réponse #26 le: 24 Juin 2015 à 12:26:22 »

Le funambule


Ecrit le 16/07/2012  par Gislaine Duboc sur le site allo le ciel.


Quand je suis dans l’obligation d’informer mon interlocuteur de la mort de mon fils la réaction qui suit est souvent la même: « Oh pardon »  puis « Cela doit être terrible » enfin «  c’est le pire ». J’ai envie de lui dire : « Tais toi ! Ne mets pas des mots là où il n’y a n’a pas. Ne projette pas ta peur sur la mienne qui dort encore »

Comment partager cette souffrance ? La douleur est orpheline nous le savons tous.

J’ai cherché au plus profond de moi et j’ai trouvé cette métaphore : Le Funambule

J’avance sur un fil, au dessus d’un gouffre géant tendu entre deux montagnes. Les consignes sont simples :

Surtout regarder devant soi

Ne jamais se retourner

Un pas après l’autre

Ouvrir grand les bras

Respirer lentement et……….

Sourire

Mais parfois je glisse et je tombe dans un gouffre sans fin.

La chute est vertigineuse, je m’étouffe et je crie, le monde s’obscurcit. J’essaie de m’accrocher au vent au vide... mais rien n’arrête cette descente aux enfers.

Pourtant, alors que la nuit s’engouffre au fond de moi ; un chien, un chat, un sourire, un je t’aime, un rayon de soleil, un rire d’enfant, me jettent une corde a laquelle je m’accroche désespérément.

Je m’agrippe  fermement à ce sourire, ce rire, cette vie qui m’appelle et je me hisse et remonte sur le fil de ma vie.

J’entends à nouveau cette petite voix qui me dit :

Surtout regarder devant soi

Ne jamais se retourner

Un pas après l’autre

Ouvrir grand les bras

Respirer lentement et……….

Sourire,  sourire

Pour laisser danser la vie
 

Voilà ce que ton message m'a rappelé, ce texte lu il y a un moment et qui m'avait parlé..oh combine... je te le partage... tu es aussi une funambule...

FM38

  • Invité
Re : Il est parti
« Réponse #27 le: 24 Juin 2015 à 12:28:10 »
Salamandre,
Au travers ce que je lis,je comprends ce que tu peux ressentir.
Je vis le meme enfer que toi.
J'ai repris le boulot pour ma part,enfin je fais plutot acte de présence car son image est figé dans mon esprit.
Notre route  sera encore longue,très longue.....
Courage à toi.
Franck

Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #28 le: 02 Juillet 2015 à 09:53:01 »
Le 29 juin est passé...j'ai attendu toute la journée devant mon pc si j'avais un message de lui sur ma boite mail...je m’étais mis en tête qu'il avait programmé un mail pour ce jour là particulier à nous deux...rien il n'y a rien eu...j'ai fermé l'ordi...et je me suis dis qu'il n'y avait plus rien...je lui ai demandé un signe ce jour là....rien...du vide...que du vide...

Des jours à pleurer en silence seule...à ne pas contrôler ces crises...toutes ces émotions qui se mélangent en quelques secondes...a en donner mal à la tête...le vertige...les 3 mois arrivent...je n'ai rien vu passé, plus la notion du temps...3 mois que j'attends ...attendre quoi...que ça passe...mais rien ne passe à part les heures...une journée de plus...une autre...encore une autre...

j'entends les voisins faire des barbecues...s'amuser dans leurs piscines...les cigales chantent...c'est l'été...moment que tout le monde apprécie, moment ou les vacances pointent le nez...et moi suis là sur ma (fameuse) terrasse j’écoute l'agitation autour et je ne ressens aucun plaisir...envie de fuir loin..loin de tout...et quand bien même j'aurai l'opportunité je ne sais même pas si je le ferai car j'ai l'impression que j'ai des poids de 1000 kilos aux chevilles...

L'envie de rester dans ma bulle indéfiniment en attendant la fin..cela me semble le plus simple aujourd'hui  à l'instant...dans la même journée toutes ces émotions qui me bousculent, qui me font vaciller...

J'ai rêvé de lui...qu'il ressuscité mais avait les stigmates de son geste et de l'autopsie...j’étais mal dans ce rêve, mal à l'aise en le regardant.... subconscient qui tente de me dire qu'il est bien parti...je le sais mais n'y crois pas...cette ambivalence qui aliène...


Hors ligne salamandres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il est parti
« Réponse #29 le: 16 Juillet 2015 à 08:33:09 »
Ne plus parler, ne plus écrire, fermer les yeux sur tout cela et faire semblant...tentative...echec!

Parce que les mots ne sortent plus de ma bouche, ils sont uniquement dans ma tête, ma ptite tête qui fait mal tellement je tente de lutter contre tout ça!

Ne plus parler parce que je me demande à quoi bon, ça change quoi, rien! Bah voilà oui cela ne change rien ...engluée dans un truc que parfois je ne sais plus distinguer, tristesse, colère, désarroi...c'est quoi là ma vie?
C'est ça ne plus avoir envie de parler, ne plus avoir envie de voir les gens, rester seule devant une émission débile pour que le cerveau se mette en veille...et puis un mot..une image et tout bascule, les larmes montent sans les contrôler....

Tentative de "mini"socialisation il y a quelques jours...petite plage peu de monde, je regarde mon fils s’éclatait dans l'eau et puis...les larmes silencieuses coulent...suis comme une gourde là assise sur le sable à pleurer en silence parce que ce petit instant ne eut être partager avec toi physiquement...pas de sms ou de photo à transmettre...

Je sais qu'il n'est plus là et pourtant j'ai à peine fini de poser la dernière lettre que non non non tout cela n'existe pas c'est un mauvais rêve je n'arrive pas à y croire ...toujours pas ...le mot n' pas de sens...il est posé ce mot, les conséquences sont là, bien présentes...mais non c'est impossible...

Envie de faire la valise et prendre un aller simple pour la Thailande...mais c'est fuir ma chérie ça! je le sais...mais c'est ma seule envie depuis des semaines....