Auteur Sujet: ce deuil pour les autres  (Lu 139025 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #960 le: 07 Décembre 2017 à 12:14:23 »

    Ouf, qu'est-ce que c'est lourd un scaphandre ...
    C'est lourd à porter pour un papillon ...
    Mais il ne faut pas s'échapper, non, il faut rester ami avec notre pauvre carcasse ...
    Le papillon est incarné, pour le meilleur et pour le pire ...
    La Chair est poésie, oui, poésie animée, mais c'est pas tous les jours facile d'être bien en accord ... parfois de gros conflits éclatent, c'est le corps qui nous échappe à cause de dommages affectifs ou physiques et c'est très dur !
    Le scaphandre-papillon est un idéal et comme tous les idéaux, il est menacé ... comme la paix est toujours fragile et menacée ...
    Il en faut de la tolérance ...
    Bien tendrement, Titine.
    https://www.youtube.com/watch?v=0t2zM7QCe00
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1296
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #961 le: 07 Décembre 2017 à 13:28:13 »
Rien que les regarder danser ça essouflr :P

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #962 le: 08 Décembre 2017 à 16:53:52 »

  réchauffons-nous à l'amitié

   

comme je suis toujours aussi nulle en informatique et que je n'arrive pas à en déposer, je redépose la tienne qui était magnifique, douce et calme

une pensée pour toi Martine
tendrement
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #963 le: 08 Décembre 2017 à 18:22:53 »

    Hihihi, pourtant chuis pas douée
(au point que: (huhu!) sur mon petit Nokia "bête telephone", j'ai ...
j'ose vous le dire ?
collé des étiquettes avec les qqs numéros importants (dont celui dudit tel au cas où y faudrait le donner)parce que je trouve pas tjrs la mémoire! ça fait rire les djeûnes !
une vraie cata, pourtant, chuis une des seules à arriver à met' des images ici, hihi, ça me fé bîn rire !
   Et y faut voir comme ça fait de l'effet dans le train quand je sors mon tricot à torsades bien compliquées, ça leur en bouche un coin aux geeks !
   Chaleur de l'amitié, langage universel des intelligences imbéciles et des imbécilités utiles ... et sourions, surtout !
   M.
   
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #964 le: 10 Décembre 2017 à 12:19:24 »

    Il neige, je glandouille à regarder des orchidées ...

   
    Tout est si grand à l'intérieur ...
    Douceur à tous, M.
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Charlottine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #965 le: 10 Décembre 2017 à 12:32:15 »
Trop dur la neige. Je devais aller à l'expo Dior mais avec cette neige on a annulé. Du coup mon esprit non occupé galère dans ses idées noires.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #966 le: 10 Décembre 2017 à 12:48:36 »
Il ne neige pas chez moi,
 bcp de vent
Vent qui vient mourir sur les murs de ma maison,
si tu veux bien, je viens glandouiller à côté de toi,
à observer tes belles orchidées
avec ma jambe cabossée qui m'empêche de faire ...
tout simplement
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #967 le: 10 Décembre 2017 à 14:14:31 »

    Les fiiiiiii ...lles !
    Monojambouille, Charlottine et Titine ...
    Bon, on va y aller en moto-neige, à l'expo Dior, on remorquera Mono en fauteuil roulant puis voilà !
    C'est vrai que ça a l'air vachement top ...
    Des grands créateurs ...
    On pourra cacher un carnet de notes et de croquis discrètos sous les fesses de Mono ... et on se reverra à l'occasion pour se débrouiller à nous sculpter et broder des tenues au moins aussi belles, na !
    Et puis on prendra notre temps à la cafèt'du musée ... si c'est trop bruyant, on trouvera un salon de thé tranquille ... pour évoquer nos disparus avec des mots de mousseline et des regards d'organza ... un mari, un papa, un neveu infiniment aimés ... on parlera peu, et doucement ... conversation haute-coupure ...
    Clin d'ouille, M.
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Charlottine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #968 le: 10 Décembre 2017 à 15:34:48 »
Merci Souci

Tes mots me font pleurer mais ça me fait du bien.
Vivement la fin du week-end.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #969 le: 10 Décembre 2017 à 16:19:32 »
oh, ouiii, et si c'est trop bruyant on pourra toujours frapper à la porte du petit monastère, pour se réchauffer au coin du feu, Federico a prévu une bonne ... tisane avec du miel et des petits biscuits... et éventuellement un bon jeu de société [/color] je suis sûre qu'il sera d'accord

..remorquée par une moto-neige, chui carrément partante, je nous y vois déjà!! ..dérober quelques carnets de croquis, je dis oui!! ..et parler de nos disparus, qui nous sont si chers.. devient si rare
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne loma

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 393
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #970 le: 10 Décembre 2017 à 19:29:01 »
Attendez moi, j'arrive ... je viens en traineau tiré par mes chiens ...
mais j'ai un  problème, Benji (le labrador) est trois fois plus grand qu'Alice (la bouledogue française), je risque tourner en rond
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #971 le: 10 Décembre 2017 à 19:55:36 »

   Oh, loma, mes chats seraient ravis de faire des ronds dans le jardin avec Benji et Alice !

   
   Bon, pour l'expo Dior, on va plutôt prévoir un bus pour ramasser tous les zamis ...
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Charlottine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #972 le: 10 Décembre 2017 à 20:11:07 »
Dans l'ancien musée où je travaillais avant (bah oui j'ai perdu mon job le même jour que mon papa), on disait qu'il fallait sortir le champagne paillettes  quand les mécènes venaient nous voir. Et bien moi aussi j'ai besoin de champagne paillettes aujourd'hui.

Ce climat ambiant (la neige, le cercueil en boucle à télé, les ptits mots de l'hommage) me foutent le bourdon.
Mélange de souvenirs heureux qui ne se reproduiront jamais et de souvenirs malheureux détestables.

Ma tante avec qui je ne suis pas amie sur Facebook mais que "j'espionne" pour je ne sais quelle raison, qui étale son pseudo chagrin alors qu'elle n'a rien fait pour mon père, qu'elle la enfoncer avec son mari débile! Quelle famille! Plus personne ne me parle mais est-ce que j'en ai vraiment envie ?
Faire semblant me va bien, aller vers les gens me rappelle combien je suis seule.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #973 le: 12 Décembre 2017 à 14:12:18 »

   Il n'y a plus de je, il n'y a plus de plainte
   La solitude n'est que la moindre des atteintes

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   J'ai omis d'être le miroir
   Des turpitudes
   Elles s'envolent dérisoires
   Les certitudes

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Mon espoir sans espérer,
   Sans objet ou préférence,
   Dans le jour qui s'est levé,
   Dans les frous-frous du silence.

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Qui sait les choses de la nuit,
   Qui sait les choses de la lune,
   Ni que les pleurs étaient la pluie
   Et qu'en nos vies sont bien plus d'une.

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Il n'est de mémoire innocente,
   Ni d'amour à bien retenir.
   Il est de nature conquérante
   Et d'inconditionnel devenir.

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Mes phrases ont défriché
   Dans la forêt des sens
   Clairière pour un soupir.

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ M.
 
 
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #974 le: 12 Décembre 2017 à 15:26:00 »
Ton poème est magnifique, Martine.

Mononoké

"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln