Auteur Sujet: RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE  (Lu 8515 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« le: 10 Juin 2015 à 22:55:25 »
Bonsoir

La mort après un suicide d' un être cher, explose beaucoup de repères,  sur quelles bases pouvons nous reconstruire ( si le mot est adapté)  ? Quand la confiance est ébranlée ?  Quand on se retrouve la planté dans un décor d'horreur et de violence ???

Qq témoignages seront la bienvenue

Merci de me lire


Hors ligne Stefy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 849
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #1 le: 10 Juin 2015 à 23:09:46 »
Oui comment se reconstruire? Se reconstruit on vraiment, reellement?


Hors ligne chipoune

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #2 le: 11 Juin 2015 à 22:37:43 »
comment peut on se reconstruire?
on a déja tant de mal à survivre.... à garder la tête hors de l'eau
30 mois et je ne vois pas le bout du tunnel
les "pourquoi et les comment" qui m'accompagnent tous les jours
la douleur peut être "moins intense" grâce aux pilules magiques mais le vide et le manque sont toujours au rendez vous
Faire semblant .....
Comment expliquer l'inacceptable ????
Si toi aussi,
tu aimerais avoir un passage secret
pour pouvoir aller serrer très fort
cette personne qui te manque
Qui depuis son départ
a creusé un vide dans ta vie
Et rendu ton coeur si lourd
       A nos Anges Gardiens

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #3 le: 13 Juin 2015 à 13:41:49 »
@ Chipoune

"Comment expliquer l'inacceptable" ,peut être en emprunter le long chemin du Pardon... Chemin difficile, accepter le mal liée à l'acte, accepter l'injustice ., faire plus de place à l'Amour et  que cette souffrance mêmePrésente fera  moins mal....

Les pourquoi Ét les commentes j'ai fini par les abandonner , en acceptant mes limites et en réfutant cet act destructeur  ....

Cependant en se détruisant la personne elle même,sans se rende compte , a  détruit ou ravagé , nos espoirs, nos projections, notre relation a elle , nos repères   ... ,son acte nous a fait très très mal car nous avons été exclus ...malgres  tout nous continuons à l'aimer si non pour quoi avons nous si mal...



Comment refaire jaillir la vie , l'amour, l'espoir ... Quant tout a brûlé ?  Quand l'autre nous renvoie un NON... Quel chemin emprunter .. Pour refaire jaillir l'amour ,la vie malgres tout .....

Je souhaite l'emprunter ce chemin , si périlleux , si dur , si profond ... Pour enfin sortir la tête de l'eau, ét voir cette lumière au bout du tunnel ...

Je commence à jeter l'idée , la démarche , des mots, d'autres , j'espère viendront enrichir ce débat ....

Merci de me lire




Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2723
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #4 le: 26 Juin 2015 à 13:17:06 »

   Chère fleur de coton, chers tous,

   Recconstruire, penser à reconstruire...

   Oui, c'est bien d'y penser...

   Après le tremblement de terre de Cobé, ils ont tâché de reconstruire, non pas plus "solide", mais plus "souple"...
   On devrait peut-être s'inspirer d'eux...
   Ou alors, imaginer des blocs de construction "assemblables" genre "mécano", solides pour une journée ou qqs jours, et puis facilement démontables, pour le jour où la vue d'un édifice ne correspond pas à notre humeur...
   Alors, on range bien proprement ces unités empilables et "solidarisables",
et la vue du désert nous apaise...
   Parce que c'est du vide que nous les percevons, "nos chères âmes"...
   Réfléchissons, oui, à l'utilité du "reconstruire", au "comment reconstruire", etc, etc...
   construire pour s'abriter, construire pour s'occuper, construire pour habiter, construire pour accueillir...etc, etc...
   bon sujet, vaste sujet...
   bon après-midi, Martine la tata de Kalahan.

Hors ligne Stefy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 849
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #5 le: 26 Juin 2015 à 16:53:49 »
Comment reconstruire? Sur quelles fondations?  J' ai l' impression d' etre sur du rien......
Les jours passent, défilent, un après l' autre, sans chronologie.......
Aujourd' hui, hier, demain? Allez, je percois......
Mais il y' a une semaine, dans une semaine, toujours embrouillé, ca n' a pas vraiment de sens. C' est toujours un meme moment, un grand moment depuis + de 340 jours......
Je suis sur des sables mouvants, c' est l' impression que ca me fait. Avant j' étais sur du solide, ancré dans la vie. Aujourd' hui, j' ai l' impression de voler dans les airs, parfois je descend sur un moment avec les autres, parfois un long moment......puis je repars flotter au dessus, au dessus de tous.....
Je ne me sens plus ancrée quelque part... .Drole de sensations, plus d' attache, je n' ai plus l' impression que mes pieds sont dans le sol, ils sont dans les airs......
Alors si on peut reconstruire, sur quoi on reconstruit?

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #6 le: 26 Juin 2015 à 23:12:51 »
@martine

Comment construire? Construire quoi? Pour en faire quoi ?

De très bonnes questions ... Par où commencer. Comme dis si bien stefy , quand le socle est devenu fragile , quand notre confiance a été ébranlée quand notre sécurité est devenu précaire ...

Ton idée de construire sur du souple me partait un bon debut ... Mais que vais je mettre dans le souple ? Que ce n'est Qu un au revoir ? Que moi aussi un jour je serai de l'autre côté ?que nous sommes aussi que de passage? Que ce fut une belle rencontre ? Que dois je mettre dans le souple ????

Construire pour accueillir , c est plus adapté ... Accueil l'amour de celui qui n'est plus la ?acceuilir le destin ? Acceuilir que nous sommes faillible , acceuilir quoi ???? L'autre ne reviendra plus alors que vais je acceuilir ????

Merci de me lire


Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #7 le: 15 Juillet 2015 à 06:36:20 »
Bonjour à toutes et tous,

3 années sont passées, je suis toujours sur ce chemin de deuil, je ne reconstruis pas ma vie, je la continue avec mon bagage, donc avec mes forces, mes faiblesses, mes qualités et mes défauts aussi,  mais tout être humain n'est-il pas ainsi ? Mon esprit est apaisé (pas de colère, pas de haine, pas de culpabilité) ne me reste qu'une seule énorme question insoluble : comment peut-on faire cela à ses enfants ?

Depuis la semaine dernière c'est très étrange, j'échange des regards furtifs avec un charmant inconnu que je côtoies tous les jours dans les transports en commun et brusquement des sentiments que je croyais enfouis et même perdus sont revenus à la surface. Pourquoi ? Je n'avais pas du tout l'esprit à une rencontre. Je ne connais pas ce monsieur, je ne sais pas qu'elle sera l'issue de ces regards mais cela me plaît, je suis certaine qu'il était déjà là avant car je me suis souvenue déjà avoir croisé ce même regard dans d'autres situations mais je ne le voyais pas de la même manière.

Je suis allée au cimetière pour lui expliquer la situation et il m'encourage, c'est peut-être lui qui a mis ce monsieur sur ma route ? Si une éventuelle relation s'installe, je la vivrai CARPE DIEM comme ma vie actuelle, en douceur, en préservant toujours mes enfants.

C'est un nouveau jour qui se lève et une nouvelle page blanche s'offre à moi.

Douce journée

BLUEVELVET

On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2723
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #8 le: 15 Août 2015 à 12:05:04 »

    Salut, tout le monde ...

    "reconstruire" ...

    Mais cela demande de "croire" en l'utilité de la chose, déjà (suffit pas de "tricher" ...

    Puis cela demande de la constance ... or, c'est une des choses qui m'ont été enlevées avec la mort de Kalahan, cette mort à laquelle je ne PEUX m'empêcher de m'identifier ...

    Bien sûr, 'on" pourra toujours me dire que je fais "fausse route" ... que les morts, il faut les laisser aller en paix, que, dans le cas d'un suicide, c'était "leur choix" (tu parles, on entend même "celui qui se suicide, c'est qu'il veut bien"!) .............

    Tout le monde est contre mon coeur qui veut continuer d'accompagner mon Kalahan ...

    Alors "reconstruire", hein, ben moi, je me fous désormais du confort d'être propriétaire, je suis locataire, et même sdf "de luxe" ...

    Non, je n'ai plus de toit, je paye pour être "ici", ou alors, généreusement, on m'offre le gîte ... je n'ai plus rien ... j'apprécie encore une douche, un lit propre, une table, cet ordi, une chaise longue sur la terrasse où écrire ... et bien plus encore rêver ...

    Je vis dans un temps mort, je "mens" pour paraître ...

    Et puis, il faut bien que quelqu'un s'occupe de Kalahan, sa maman doit assurer pour son frère et sa soeur, mon frère doit aussi, garder son boulot et montrer l'exemple ...

    Et puis moi, je l'aimais tant, et ENFIN, puisque je peux le voir autant que je veux, je m'occupe de lui, voilà, et "reconstruire", c'est de la blague ...

    Gros bisous à tous, mes mexicains adorés, mes "pas raisonnables" mexicains ...

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #9 le: 15 Août 2015 à 17:04:26 »
Twist,

je te trouve le lapsus, involontaire tout a fait parlant "Ronstruire de nouveau ce qui a été détruit"

Ronstruire, : nouveau verbe pour endeuillés la moitié de ronger, l’autre de détruire, oui , décidément c'est très révélateur!!

Comment peux t on en effet se reconstruire alors que l'on est totalement Ronstruit ?

Eh non , je ne moque pas , mais comme je le voudrais......

Pensées

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2723
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #10 le: 15 Août 2015 à 23:29:21 »

    J'écris de ce pas à l'académie française pour introduire "ronstruire" au dictionnaire !!!

    Nous RONSTRUISONS ... Excellentissime !!!

    Et nous défrouillerons les opposants !!!

    Hihi, huhu !!! J'adore le dico ...
 

Hors ligne saram

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 62
  • Benjamin - 14 février 2012 - 33 ans
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #11 le: 16 Août 2015 à 12:39:48 »
J'aimerais bien vous rendre le sourire à tous !
Il faut savoir qu'il va falloir gérer sa nouvelle vie et que ce n'est pas simple du tout .
Tout est bouleversé, les amis, les relations, le couple, les sorties, la maison ... tout change !
Après 3 ans, notre vie n'a pas encore atteint sa vitesse de croisière si elle y arrive, à force d'efforts et de courage, on parvient à vivre, mais pas sereinement .
On est souvent à crans, on râle beaucoup, on est épuisés, fatigués de lutter contre le chagrin, de faire bonne figure, de sourire ...
On pense que tout le monde autour de nous a oublié ! bien sùr . Finalement, il n'y a que nous qui sommes touchés !
Il faut savoir que les autres sont insensibles ? non, peut-être interrogatifs et mal à l'aise ? parcequ'ils ont une vie à eux et que nous sommes différents .
Je traverse une mauvaise période et je ne supporte plus les injustices .
Je pense à vous tous .
Nous sommes si seuls, tu nous manques terriblement, j'ai mal

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2723
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #12 le: 16 Août 2015 à 13:26:20 »

     Bien chère "Martine" Saram,

     moi aussi c'est Martine ...

     Moi aussi, je cuis à petit feu depuis deux ans et demi, suicide de mon neveu, mais qui m'a toute bousillée ...

     Merci pour ton intervention qui m'a permis de découvrir ton histoire, terriblement émouvante .

     Moi aussi figure-toi, j'ai le "centre de prévention du suicide" belge dans le viseur, la décence ne m'autorise pas à exprimer ce que je pense de cette "façade" ...

     C'est honteux.
     Je crois que c'est à des gens comme toi et moi de faire bouger les choses, cela prendra beaucoup de temps, et hélas, hélas, combien de nos petite-s innocents vont encore devoir y passer, sur ce temps-là ...

     Je suis en pètard les deux tiers du temps .
     Sur le dernier tiers, j'essaie de gérer plus ou moins les "affaires courantes", en mettant les "miens" en priorité ...
     Reçois mes amitiés et ma solidarité, ma pauvre petite Martine ...
     et mon admiration pour ton métier .
     FAUT PAS LEUR FOUTRE LA PAIX, à ceux de "Bruxelles", tu m'entends ???
     Leur forum encore en panne hier, !!!ù^£$**"%µ?Prrrout !!!!!!!!!!

Hors ligne saram

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 62
  • Benjamin - 14 février 2012 - 33 ans
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #13 le: 16 Août 2015 à 14:14:10 »
Il y a bien longtemps que je ne suis plus venue sur le forum . Je ne connais pas ton histoire mais finalement, elles sont toutes pareilles mais si différentes .
Pour le CPS, je ne me rappelle plus ce que j'ai écris mais je sais qu'il n'y a qu'une ligne pour toute la Wallonie ?
Tu sais, je n'ai plus envie de faire bouger quoique ce soit, ca ne sert pas à grand chose . Une amie se bat pour ses enfants autistes ... depuis des années .
Par contre, je n'aime pas les injustices et là, je continuerai à lutter .
Bon courage et bonne am .
Nous sommes si seuls, tu nous manques terriblement, j'ai mal

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2723
Re : RECONSTRUIRE APRÈS UN SUICIDE
« Réponse #14 le: 16 Août 2015 à 16:42:38 »

   Ben, moi faut que j'me batte, c'est comme ça.

   Mais dis pas que tu ne "fais rien": cette assoc "smile", a l'air super ouverte pour les gens pas compris ... FORMIDABLE !!!

   Quand je parle de "me battre", ce n'est pas d'aller jeter du fumier avenue Churchill, c'est avant tout de réfléchir en profondeur sur des méthodes et des moyens d'action, ceux existants étant dérisoires ...

    Et je ne me "lance" pas encore vraiment, j'assemble patiemment les pièces d'un puzzle ...

    Il DOIT y avoir une meilleure prévention du suicide des jeunes, et la "psychiatrie" doit avoir un peu plus de "coeur", actuellement, cette science est une sorte d'ingénierie de l'esprit ... pas top ...

    Je suis excessive, excuse, mais ... Kalahan avait vu un psy, avait été en thérapie familiale avec ses parents, avait vu un psychiatre ( le même qui m'avait bourrée de médocs et enfermée au cabanon 25 ans avant ... )
    Y a de quoi pèter un câble ... à très haute tension !

   On survit comme on peut à "tout ça" ... c'est vraiment pas évident ...
   Et qu'on "accepte" ou non ... qu'on soit bondieusard ou non ...
   Qu'on ronstruise ou non ... c'est douloureux quoiqu'on fasse et quoiqu'on pense ...