Auteur Sujet: ma reconstruction pas à pas  (Lu 13245 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3749
Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #60 le: 26 Juin 2018 à 21:43:07 »
une autre amie de deuil me dit
accepter l'autre dans sa globalité et s'assurer que l'autre nous accepte dans notre globalité.
Ne pas être dans la sur-adaptation pour que cela fonctionne ...
voilà le cadre ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne arfaca

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 152
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #61 le: 26 Juin 2018 à 22:00:23 »
Accepter l autre dans sa globalité  ;c est sûr mais avant tout il faudrait que je m accepte dans ma globalité aussi.Ces jours je n arrive pas à m accrocher à tous ces souvenirs qui permettent d avancer. .il n y a que le manque qui m envahit et qui laisse peu de place à d autres emotionsC est assez bizarre ce processus de deuil ,des mois où l on semble avancer avec courage,croire à un mieux,prendre plaisir..et tout d un coup on perd pied ...est ce que cela vous arrive. ..
Je trouve cela epuisant et tjrs la crainte de ne pouvoir rebondir
Bien à vous tous

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3749
Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #62 le: 27 Juin 2018 à 10:19:04 »
oui cela arrive
et je l'ai souvent écrit
heureusement dès le jour des obsèques la cousine de mon défunt aimé, elle veuve depuis plus de trente ans m'avait avertie ... de ces vagues ...

Là ce sont des dates qui m'ont replongée dans les difficultés du manque exacerbées : 4 dates se touchent presque ... jusqu'à hier l’anniversaire de mariage, avant hier les 40 ans de notre fille ... à lui souhaiter seule ...
ces deux jours stratégies ++++ pour éviter qu'on me dise  "bonjour ça va ?" ...
et stratégies pour les personnes sachant les 40 ans de ma fille ... leur dire ma douleur et écouter, sans répondre,  leur "oui mais c'est super ..."

je crois que j’accepte (grâce au soutien du travail avec psy) ma globalité ... il me semble ...

par contre je n'ai pas depuis longtemps la crainte de ne pas réussir à rebondir, je suis dans la certitude que ça peut être long très difficile mais que j'en ressortirai même quand je suis au fond en train de hurler ma douleur ...

affectueusement 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3749
Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #63 le: 09 Juillet 2018 à 11:53:18 »
un texte de Boris Cyrulnik

« […] personne ne prétend que la résilience est une recette de bonheur. C’est une stratégie de lutte contre le malheur qui permet d’arracher du plaisir à vivre, malgré le murmure des fantômes au fond de sa mémoire. »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne arfaca

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 152
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #64 le: 09 Juillet 2018 à 22:15:57 »
Je prends note oui cette satané resilience

Merci de res attentions Qiguan

Hors ligne Eric38

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 152
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #65 le: 10 Juillet 2018 à 08:33:09 »
C est assez bizarre ce processus de deuil ,des mois où l on semble avancer avec courage,croire à un mieux,prendre plaisir..et tout d un coup on perd pied ...est ce que cela vous arrive. ..
Je trouve cela epuisant et tjrs la crainte de ne pouvoir rebondir
Bien à vous tous

oui, cela m'arrive.
Des mois que je pensais aller mieux.
J'ai même décidé de prendre des vacances, seul !!! 16 mois apres la mort de Claire j'envisageais enfin de partir en congés seul.
Et puis.....durant ces quelques jours, j'ai réalisé que je voulais encore et toujours partager ces visites (on était tres branché monuments, vieux chateaux, musées, etc) avec Elle.
Depuis mon retour de congés la semaine dernière, j'ai l'impression d'avoir régressé. Je n'envisages plus d'avenir : à quoi bon ? Tout me ramène toujours à Claire, tout le temps. Congés, voyages, expositions, balades, cinés : tout devrait être partagé avec elle.
Je croise de jolies femmes, au boulot, dans la rue, au supermarché. Je les trouve désirables. Et ca s'arrète là : certainement aucune n'a une personnalité aussi attachante, aussi forte, aussi courageuse que Claire; certainement aucune ne fait preuve d'autant de curiosité intellectuelle, d'empathie, de "profondeur". Les rares femmes avec qui j'ai discuté, à l'occasion de soirée chez mon petit frère (qui à tout de même 40 ans  ;D ) ou chez mon ami, me semblent "creuses", "superficielles"....et pour tout dire ininterressantes. Seule une pulsion physique, exacerbée par l'été, me ferais jeter un regard sur ces femmes.

Une association ? Je ne me sens pas de donner aux autres. Meme si cela aurait du sens.
Un groupe de théatre, ou de jeu, ou que sais je encore ? Il manque le partage et l'échange avec Claire.
Encore et toujours Claire.

Je ne sais pas si je suis revenu 10 ou 15 mois en arriere, ou si mon évolution m'amène à considerer que au fond, rien ne pourra la remplacer; que rien ne sera plus comme avant; que rien ne pourra compenser ma perte; que rien n'arrivera à egayer ma vie. Et que plus rien ne vaut le coup.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3749
Re : ma reconstruction pas à pas
« Réponse #66 le: 10 Juillet 2018 à 11:43:33 »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char