Auteur Sujet: les différentes étapes  (Lu 4533 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Carole5

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
les différentes étapes
« le: 05 Novembre 2013 à 17:27:55 »
On dit que l'on passe par tristesse, déni, colère puis acceptation.
je crois être toujours dans une sorte de deni...
Avez vous suivi ces etapes?
Carole

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : les différentes étapes
« Réponse #1 le: 05 Novembre 2013 à 23:03:58 »
Oui, en ce qui me concerne, je crois pouvoir dire que j'ai suivi ces étapes..... durant sa maladie !
Il m'a été très difficile d'accepter que mon amour allait me quitter dans les mois qui devaient suivre l'annonce de sa maladie.
Le déni ? oui car je voulais toujours garder l'espoir.... l'espoir que ce n'était qu'un cauchemar, que j'allais me réveiller avec mon homme près de moi toujours, qu'il attendait que je puisse prendre aussi ma retraite pour que nous vivions heureux encore de longues années....
Comme je disais à l'équipe médicale et à la psycho de l’hôpital : "je sais ! j'ai compris ! mais n'éteignez pas la petite lueur d'espoir que j'ai encore et qui m'aide.... à l'accompagner dans son calvaire ! sinon, c'est simple, je prends le volant de la voiture pour le ramener à la maison et le premier mur qui se présente, je fonce le pied au plancher !"
Maintenant, et depuis plus de 7 mois, je serai plutôt dans la tristesse sans fin, la difficulté à "digérer" son départ !
D'ailleurs, j'ai de grosses difficultés à digérer mes repas !

Tendres pensées Carole.
Catherine
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Hors ligne sagamich

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : les différentes étapes
« Réponse #2 le: 05 Mai 2014 à 08:01:02 »
Bonjour Catherine,moi aussi,je suis comme vous,dans la tristesse ! ma psychothérapeute m'a,un jour,dit qu'on ne faisait pas son deuil,au moment où ils nous quittait,mais dès l'annonce de la maladie et de cet inéluctable qui nous attend !
perso,j'ai des hauts et des bas.J'essaye d'^^etre,le moins possible,chez moi,sauf pour laver,repasser,et voir que SA maison reste en ordre,et que,si elle me voit,elle soit fière de moi !et JE VIS ! au jour le jour,mais je vis ! et je mets,de c^^oté,les "amis"pollueurs,pour ne garder que les vrais! c'est assez troublant de voir comme cela se décante,après les quelques mois de "convenances".
Courage !
Bien à vous
Sagamich

Hors ligne Claudia

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
Re : les différentes étapes
« Réponse #3 le: 05 Mai 2014 à 09:45:37 »
Bonjour Sagamich     .   Ne pensez vous pas que de quitter votre maison le plus souvent possible est une sorte de fuite . Quel est le juste milieu entre s étourdir dans diverses activités et comme dirait mon analyste " se donner des rendez vous avec soi même ." Je penses qu il ne faut pas être dans l extrême d aucun côté .  Pour ma part cela fait juste un an ,et j essaie  juste de reparamétrer ma vie . Bien sur si au début je fonçais tête baissée pour ne pas penser maintenant je me donne de tout petits défis a dose homéopathique . Faire mes courses, me faire a manger ,faire le jardin etc ( je travaille 39h par semaine ) j ai apporté beaucoup de modifications a  notre maison . Si une pièce est trop dure en souvenirs je change la deco . Ce n est pas parce que je change quelque chose qu il avait fait que je le trahi ça je l ai enfin compris . Cette maison qui était la notre je me l approprie ,elle me protège ,me permet de faire le point . " ça maison c est ta maison " .     Pour ce qui est des amis  d accord avec toi cela ce décante quand le moment sera venu nous nous en ferons d autres . En attendant je crois qu il faut simplement s écouter soi même , s adoucir la vie  au Max et ne pas user le peu d énergie qui nous reste a essayer de faire comprendre ce que nous vivons                                                                                                                                                                                                  Tendresse.                Veronique

Hors ligne angélique marie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Bonjour j ai perdu ma maman brutalement ...
Re : les différentes étapes
« Réponse #4 le: 21 Novembre 2014 à 22:55:23 »
Bonsoir carole...voila un an qu elle est partie et je suis effectivement passer par ces étapes. ..a l annonce de sont accident ,je ne mesurais pas la gravité pourtant ils y avais des mots ,accident tres grave,gros choc,oedème cérébral,arret,chute violente...je ne comprenait pas,je n entendait pas,j arrêtait pas de me répéter ca va aller c est pas grave .arriver a l hôpital l annonce est tomber ...mais non c est pas vrai ,vous vous tromper c est pas possible ...il m'a fallu 3 jours pour comprendre au moment de débrancher cette machine mais en réalité j ai realiser au moments de la mise en bière. ..et encore apres je me disais c est un cauchemar ,je vais me réveiller. ..Durant 3 mois j avais du mal a y croire ...ensuite la colère ma envahie ,pourquoi ,pourquoi elle n avait pas de bombes,pourquoi j ai refuser d aller faire cette balade avec elle avec nos chevaux ,pourquoi,pourquoi maintenant et pourquoi pourquoi tellement de haine contre elle,contre moi,contre la vie ,contre tous le monde,des questions a chercher un coupable a essayé de comprendre pourquoi tellement de colere....ensuite la colères qu elle ne soit plus la...l absence ce fait sentir et la la haine c est fait dépasser par la tristesse une tristesse tellement puissante que j avais jamais eu mal a ce point ,mon coeur avait mal ,tous mon corp me faisait mal la douleur m avait envahie et a partir de la ,ca été la décente,la dépression,le trou noir,perte d appétit,manque de sommeil etc... un combat commence avec moi même je dois faire face a la mort ,face a l absence,le manque ,comment surmonter...le travail a été long  6 mois pour me reconstruire ....voila a présent 1 ans et j avance  la reconstruction est la ...mais chacun a sont rythme (ce n est pas nous qui dirigent le temps qu il nous faut)je me raccroche a mes enfants ,a mes souvenirs a la vie que ma mère ma donner. ..ma mere est la dans mon coeur  car l amour ne meurt pas...elle me manques toujours ,je pleure encore mais j avance ....   le temps permet de trouver la paix et je vous le souhaite ...courage a vous
Angélique marie